- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Gabon: Les 23 candidats à la présidentielle retenus par la CENAP (Liste intégrale)

La Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP), présidée par René Aboghé Ella, réunie ce jeudi en Assemblée plénière, en vue d’examiner les dossiers de déclaration de candidature à la présidentielle du 30 août prochain, a retenus 23 postulants sur 28 au départ.

Au terme de cet examen, la CENAP a retenu les candidatures suivantes :

1 – Assayi Anna Claudine Ayo, indépendant.

2 – Bengono Nsi Luc, MORENA

3 – Bongo Ondimba Ali, PDG

4 – Bourdés Ogoulinguéndé Jules Aristide, CDJ

5 – Eyeghé Ndong Jean, indépendant

6 – Kombeny Jean Guy, indépendant

7 – Lasseni Duboze née Issembé Victoire, indépendant

8 – Maganga Moussavou Pierre Claver, PSD

9 – Mamboundou Mamboundou Pierre, UPG

10 – Mauro Nguéma Bienvenu, MORENA Unioniste

11 – Mba Abessole Paul, RPG

12 – Mba Obame André, indépendant

13 – Moubamba Ben Bruno, indépendant

14 – Myboto Zacharie, UGDD

15 – Ngoussi Georges Bruno, indépendant

16 – Ngwevilo Rekangalt Yvette, indépendant

17 – Ntoutoume Jean, indépendant

18 – Ondo Ossa Albert, indépendant

19 – Oyama Bernard, indépendant

20 – Oyé Mba Casimir Marie Ange, indépendant

21 – Tchoreret Marcel Robert, Cercle Omega

22 – Teale Michel Albert Leslie, indépendant

23 – Tomo Ernest, indépendant

En revanche, les dossiers ci – après cités ont été rejetés :
1 – Edzodzomo Ela Martin, indépendant, dossier rejeté pour non production de la quittance de caisse du trésor attestant du versement du cautionnement électoral.

2 – Mengara Minko Daniel, indépendant, indépendant, dossier rejeté pour non production de la quittance de caisse du trésor attestant du versement du cautionnement électoral.

3 – Myogo Ignace Totapen, indépendant, dossier rejeté pour non production d’un extrait de casier judiciaire, de la quittance de caisse du trésor attestant du versement du cautionnement électoral, de signe distinctif.

4 – Ngombomoye Arlette, indépendant, dossier rejeté pour non production de la quittance de caisse du trésor attestant du versement du cautionnement électoral.

5 – Nkorouna Joseph, indépendant, dossier rejeté pour non production d’un extrait de casier judiciaire daté de moins de trois mois, d’un certificat de nationalité et de la quittance de caisse du trésor attestant du versement du cautionnement électoral.

Ceux dont les dossiers ont été rejetés disposent de 48 heures pour les compléter auprès, cette fois, de la Cour constitutionnelle.
Sur les 23 candidatures retenues, figurent 9 issus de partis politiques et 14 indépendants.


SUR LE MÊME SUJET
Sénégal: les candidats à la présidentielle initialement retenus confirmés
Le Conseil constitutionnel du Sénégal a confirmé dans la nuit de dimanche à lundi la liste des candidats à la présidentielle de février qu'il avait publiée vendredi, sur laquelle figure le chef de l'Etat Abdoulaye Wade, ce qui avait provoqué des violences. Dans son arrêt, le Conseil stipule que les requêtes présentées par des opposants pour l'annulation de la candidature de M. Wade et celle de ce dernier contre trois de ces opposants sont "recevables", mais "non fondées". Le Conseil constitutionnel devait se pronocer sur les recours en annulation de la candidature Wade déposés par sept candidats d'opposition qui la jugeaient non ...
Lire l'article [1]
LIBREVILLE (AGP) – La présidente de la Cour constitutionnelle du Gabon, Marie Madeleine Mborantsuo a rejeté l’idée du recomptage des voix, estimant que cette question ’’n’a plus à avoir lieu du moins qu’au niveau de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP)’’. ''Aujourd'hui, nous rentrons dans la phase du contentieux électoral, le décomptage des voix n'a plus à avoir lieu du moins au niveau de la Cénap'', a déclaré Mme Mborantsuo, dans une interview à RFI mardi, en réponse à un collectif des candidats malheureux à la présidentielle du 30 août, qui réclament le recomptage des voix au niveau ...
Lire l'article [2]
Libreville, 2 septembre(GABONEWS) - La Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP) tient à partir de 15 heures locales une réunion plénière en présence des représentants des 17 candidats à la présidentielle anticipée du 30 août dernier, a-t-on appris de source officielle. Actualité du :02/09/2009 Cette rencontre prévue au siège de la CENAP, sis à la Cité de la Démocratie à Libreville, devrait graviter autour des résultats globaux provisoires du scrutin de dimanche et dont la proclamation est attendue ce mercredi avant minuit, a précisé lundi , Réné Aboghé Ella, président de ...
Lire l'article [3]
Libreville, 19 aout (GABONEWS) – La liste électorale révisée et remise mardi au Président de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) par le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, compte au total 813 164 électeurs inscrits et qui pourront faire valoir leur droit du vote le 30 août prochain, rapporte le quotidien l’Union de ce mercredi. Le journal rappelle dans son article, qu’en 2008, au sortir de l’élection des membres des conseils départementaux et municipaux, le fichier électoral indiquait 723 000 électeurs avant révision, tandis qu’après la radiation des personnes décédées et des doublons, il était revenu à 702.000 ...
Lire l'article [4]
Libreville, 14 août (GABONEWS) – La Commission Nationale Autonome et Permanente (CENAP), à travers son président, René Aboghé Ella, a réceptionné vendredi après – midi, de manière symbolique à Libreville, le matériel électoral devant servir à l’organisation de l’élection présidentielle anticipée du 30 août prochain, a constaté GABONEWS. « C’est un sentiment de satisfaction, comme vous pouvez l’imaginer. C’est pour nous l’assurance que les conditions matérielles relativement à l’organisation du scrutin qui relève de notre responsabilité sont réunis et que, de ce point de vue, rien ne s’oppose à ce que nous organisons l’élection comme prévue le 30 août ...
Lire l'article [5]
Une coalition de 11 candidats à l’élection présidentielle anticipée du 30 aout au Gabon a dénoncé au cours d’une conférence de presse jeudi à Libreville des ’’injustices’’ dont ils sont victimes de la part du pouvoir. Selon ce collectif, le président de la République ferait la part belle au candidat du Parti démocratique gabonais (PDG). Le candidat indépendant Casimir Oyé Mba, reprenant les propos de Mme Rose Francine Rogombé a rappelé que madame le président de la République avait demandé à tous les prétendants à l’élection de rendre le tablier ministériel après publication de la liste des postulants retenus par la ...
Lire l'article [6]
Le ministre de l'Intérieur, Jean François Ndongou, a donné, dans la soirée de lundi 27 juillet, dans le journal télévisé de 20 heures sur la Première chaîne de Radio Télévision Gabonaise (RTG1), des précisions relatives aux opérations de révision de la liste électorale et aux dispositions envisagées par le gouvernement pour assurer la sécurité des candidats indépendants et ceux de l'opposition durant le processus électoral. Dans le cadre de ses rencontres hebdomadaires avec le Président de la Cour Constitutionnelle, et ce jusqu'au 14 août 2009, pour évaluer régulièrement l'évolution des travaux préparatoires de l'élection présidentielle du 30 août prochain, notamment en ...
Lire l'article [7]
Le ministre de l'Intérieur, Jean François Ndongou, a donné, dans la soirée de lundi 27 juillet, dans le journal télévisé de 20 heures sur la Première chaîne de Radio Télévision Gabonaise (RTG1), des précisions relatives aux opérations de révision de la liste électorale et aux dispositions envisagées par le gouvernement pour assurer la sécurité des candidats indépendants et ceux de l'opposition durant le processus électoral. Dans le cadre de ses rencontres hebdomadaires avec le Président de la Cour Constitutionnelle, et ce jusqu'au 14 août 2009, pour évaluer régulièrement l'évolution des travaux préparatoires de l'élection présidentielle du 30 août prochain, notamment en ...
Lire l'article [8]
La Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), qui a examiné ce jeudi à Libreville, les dossiers de candidature à l’élection présidentielle du 30 août prochain, a retenu 23 dossiers contre 5 rejetés et les intéressés ont 48 heures pour faire des réclamations. Les candidats dont les dossiers ont été rejetés sont : - Edzodzomo Ella - Daniel Mengara - Miyogo Ignace - Gobomoye Arlette - NKorouna Joseph
Lire l'article [9]
La Commission électorale nationale autonome (CENAP) a annoncé que 18 candidats se sont déclarés pour l’élection présidentielle, a appris Infosplusgabon de source recoupée. Jeudi, le nombre de candidatures retenues sera connu. L’élection présidentielle anticipée au Gabon est prévue pour le 30 août, rappelle-t-on.
Lire l'article [10]
Sénégal: les candidats à la présidentielle initialement retenus confirmés
Présidentielle : Le président de la Cour constitutionnelle rejette l’idée du recomptage des voix au stade actuel par la CENAP
Gabon: Présidentielle 2009 / Réunion plénière cet après-midi de la CENAP en présence des représentants des candidats
Gabon: Présidentielle 2009 : 813 164 électeurs inscrits sur la liste révisée, remise officiellement mardi à la CENAP
Gabon: Présidentielle au Gabon: La CENAP réceptionne officiellement le matériel électoral
Gabon: Onze candidats à l’élection présidentielle du 30 aout dénoncent des ’’injustices’’ dont ils sont l’objet
Gabon: Les précisions du ministre de l’Intérieur à propos de la révision de la liste électorale et la sécurité des candidats
Gabon: Les précisions du ministre de l’Intérieur à propos de la révision de la liste électorale et la sécurité des candidats
Gabon: URGENT / 23 dossiers retenus pour le scrutin du 30 août 2009
Gabon : La liste des candidats retenus pour la présidentielle sera connue jeudi
36 Comments (Open | Close)

36 Comments To "Gabon: Les 23 candidats à la présidentielle retenus par la CENAP (Liste intégrale)"

#1 Comment By El Desdichado On 23 Juil 2009 @ 17:31

Les politiciens racontent des histoires, a toi de voir si tu veux y croire. Mais la plupart sont des mythomanes qui rêve d’une vie au palais de bord de mer. Tous prétendent être des messies et s’imaginent que diriger c’est comme faire des galipettes. Ils chantent la misère depuis leurs maisons de la sablière, rien d’autre que des sales gosses avec des comptes pleins en banque, et toi tu vies la galère réelle, les cicatrices sur ton cœur sont des impacts de la souffrance… ouvre l’œil!

#2 Comment By moukadi On 23 Juil 2009 @ 17:45

DOCTEUR on espère que tout ira pour compléter ton dossier et nous prions tous car j’aimerai que tu sois candidat et je serai heureux et tous les étudiants de Dakar souhaitent ta candidature et vous aime et c’est pas pour une caution que les choses seront bafoué DIEU aime son enfant MENGARA c’est le sauveur

#3 Comment By combe On 23 Juil 2009 @ 19:08

exatemnt cess politicien , plus précismnt ces pdgiste ki on une soiff de fauve de reigner davntage , mé cé bon le gabon a etait tro souillé arrté vous car vs allez mener le pays au callot mem sil y é deja mé un peu de pitié pour ceu ki reste ,vous satanist bongoiste horte du king of de la malédiction patie soyer modi , é si pour vs ntre bn etr a nous gabonais ne vs fais rien alor ke votre progéniture en patiss egalmnt ,mais ns gabonais vous assurnt ke sa va pa se passé comm sa compté sur nous pauvre ignard ke vs etes tous bongoiste é pdgiste : é vivent lunion , é lpposition o gabon

#4 Comment By Raid On 23 Juil 2009 @ 22:12

Mon frère Mengara fonce,tu est l’un des rares candidats qui peut aujourd’hui prouver sa probité, et sa non complicité dans un Gabon qui a été pillé aussi bien par les bongoistes que par certains opposants. nous, on vote por toi………….

#5 Comment By visiteur On 24 Juil 2009 @ 02:23

Combe, s’il te plaît mon frère/ma soeur, écris correctement tes messages. Tout le monde se donne la peine ici pour rédiger correctement ses messages ! C’est très dômage, car on décripte très difficilement ce que tu veux dire !

#6 Comment By Terminator On 24 Juil 2009 @ 03:04

Pour commencer, je dois dire que je suis un gabonais metisse, vu que mon pere est fang et ma mere est non-fang (issue d’une ethnie minoritaire du Gabon que je ne citerai pas). C’est pour cela que je pense que je suis bien place pour parler de la dimension tribale ou ethnique dans la prochaine election presidentielle.
Par la suite, il est important de signaler que l’un des problemes auxquels sera confronte le peuple gabonais, au cours de la prochaine election presidentielle, est le systeme de scrutin a un tour. Il est evident que l’une des choses importantes a changer dans la future constitution du Gabon (nouvelle constitution devant etre elaboree par le futur president du Gabon), c’est le retour du systeme de scrutin electoral a deux tours qui est plus democratique, contrairement au systeme de scrutin a un tour qui est un systeme stupide et source d’une grande injustice. Pour le moment, vu que le systeme de scrutin a un tour est celui existant presentement, le peuple gabonais est oblige de faire avec et doit trouver des strategies pour contourner ou surmonter les pieges lies a ce systeme de scrutin a un tour.

Je vais developper ici les strategies possibles que le peuple gabonais peut adopter afin de surmonter ces pieges relatifs au systeme de scrutin electoral a un tour. Je vous demanderai de ne pas etre trop choques par ce que je vais dire par la suite, car c’est une necessite. Je commencerai par dire qu’il ya TROIS GROUPES de personnes en lutte presentement pour la future election presidentielle au Gabon. Ces trois groupes de personnes sont : l’Alliance « Teke-Nzebi », le peuple « Fang » et le peuple « Punu ». Ces trois groupes sont bases sur les grands groupes ethniques majoritaires demographiquement au Gabon. Les autres groupes ethniques, en dehors de ces trois principaux groupes, sont malheureusement minoritaires demographiquement et ne peuvent, par consequent, pas influencer la future election presidentielle de maniere significative. Les caracteristiques des trois principaux groupes, cites ci-dessus, sont les suivantes :

1. Le Groupe constitue par l’Alliance TEKE-NZEBI : Ce groupe a pour leader declare ALI BONGO et a pour branche politique le PDG. Ce groupe a pour principales caracteristiques la DEFENSE DES INTERETS DE LA FRANCE, et un MANQUE d’AMOUR TOTAL (voire un MEPRIS) POUR LE GABON et les GABONAIS. Ce groupe « Alliance Teke-Nzebi » (alliance Haut-Ogooue/Ogooue-Lolo et une partie de la Ngounie), represente demographiquement pres de 20% de la population gabonaise. De ce fait, ce groupe ne peut pas gagner la future election presidentielle dans les conditions de tranparence totale. C’est pour cela que pour pouvoir gagner la future election presidentielle, ce groupe « Alliance Teke-Nzebi » est oblige d’avoir recours a la fraude electorale massive. D’autre part ce groupe a l’avantage d’etre presentement au pouvoir et d’avoir le contrôle des operations electorales. Autrement dit les techniques sur lesquelles le groupe « Alliance Teke-Nzebi » compte s’appuyer, pour gagner la future election presidentielle, sont d’une part un contrôle encore plus ferme du pouvoir (et donc des operations electorales) et d’autre part le recours a une fraude electorale massive. Ce groupe « Alliance Teke-Nzebi » doit etre considere comme un groupe « ANTI-GABON » (autrement dit un groupe RADICALEMENT oppose aux interets du Gabon et des gabonais, voire de l’Afrique, vu que ce groupe defend FAROUCHEMENT les interets de la France, qui est en fait le veritable maitre de ce groupe).

2. Le Groupe « PUNU » : Ce groupe a pour leader evident PIERRE MAMBOUNDOU et a pour branche politique l’UPG (ainsi que les autres partis politiques associes a l’UPG, tels que les partis politiques de MAYILA, Me NDAOT, etc..). La principale caracteristique de ce groupe est un AMOUR REEL et SINCERE pour le Gabon et les gabonais (et NON pour la France et ses interets). Ce groupe « Punu » represente demographiquement pres de 25% de la population gabonaise et peut avoir des chances de battre Ali Bongo et son groupe « Alliance Teke-Nzebi », en cas d’elections presidentielles transparentes. Malheureusement, en cas de fraudes massives lors de la future election presidentielle (comme cela va etre probablement le cas), ce groupe « Punu » risque d’etre battu par le groupe « Alliance Teke-Nzebi » et son leader Ali Bongo, car la difference demographique entre ce groupe « Punu » et le groupe « Alliance Teke-Nzebi » est tres faible et peut etre facilement absorbee par la fraude electorale. Dans ce cas (cas de fraude), la seule possibilite EFFICACE pour le groupe « Punu » et son leader Mamboundou de battre le groupe « Alliance Teke-Nzebi » et son leader Ali Bongo, est de s’associer au groupe « FANG » , afin d’augmenter considerablement la difference demographique avec le groupe « Alliance Teke-Nzebi ». Cette association du groupe « Punu » avec le groupe « Fang » peut se faire par le biais de l’annonce publique par Pierre MAMBOUNDOU de son alliance officielle avec un grand leader de l’ethnie fang comme DANIEL MENGARA ou ANDRE MBA OBAME (dans une moindre mesure). L’autre possiblite, bien que n’etant pas tres efficace en cas de fraude electorale massive, pour le groupe « Punu » et Mamboundou de battre le groupe « Alliance Teke-Nzebi » et Ali Bongo, est d’essayer de s’associer avec une majorite des groupes ethniques minoritaires, ce qui n’est pas facile compte-tenu du peu de temps qui reste avant la tenue de la prochaine election presidentielle. Ce groupe « Punu » doit etre considere comme un groupe « PRO-GABON » (autrement dit un groupe PROFONDEMENT motive par la defense des interets du Gabon et des Gabonais). On peut considerer que le groupe « Punu » est constitue par l’alliance des provinces de la Ngounie, de la Nyanga, de l’Ogooue-Maritime et une partie du Moyen-Ogooue.

3. Le Groupe « FANG » : Ce groupe est le groupe qui fait le plus peur au groupe « Alliance Teke-Nzebi » et son leader Ali Bongo (et par consequent a la France), a cause de son poids demographique qui est tres important. En effet le groupe ethnique « Fang » represente demographiquement pres de 35% de la population gabonaise et constitue donc le groupe ethnique majoritaire au Gabon (groupe reparti dans les provinces du Woleu-Ntem, de l’Estuaire, de l’Ogooue-Ivindo et du Moyen-Ogooue). Toutefois le groupe « Fang » a pour principal handicap, le fait de ne pas avoir un LEADER CLAIR pouvant concentrer la majorite des votes des personnes d’ethnie Fang. La situation est rendue encore plus difficile pour le groupe « Fang », par le fait de l’existence en ce moment d’une MULTITUDE de candidats d’ethnie Fang. Cet etat des choses est defavorable au groupe « Fang » (et par consequent defavorable au Gabon), vu que cette multitude de candidats Fang a pour consequence un EMIETTEMENT (ou un morcellement) du vote Fang (et par consequent un affaiblissement du pouvoir electoral du groupe « Fang »). Il faut dire que c’est probablement une strategie du pouvoir en place (ainsi que de la France), d’avoir susciter cette multitude de candidats Fang, afin d’affaiblir au maximum l’electorat Fang (en emiettant ce vote Fang et donc en le rendant INNEFICACE). Afin de surmonter ce piege tendu par le pouvoir bongoiste (c’est-a-dire la multitude de candidats Fang), le peuple Fang ou le groupe « Fang » doit faire un effort de se mettre d’accord sur UN SEUL CANDIDAT charismatique et de faire en sorte que toutes les personnes d’ethnie Fang (ou la grande majorite de ces personnes) votent toutes pour ce seul candidat charismatique. Cela n’est pas facile, mais je considere que le candidat charismatique sur le lequel le peuple Fang ou le groupe « Fang » doit CONCENTRER ou federer la majorite de ses votes (pour eviter l’emiettement), est DANIEL MENGARA (au cas ou sa candidature est retenu). En effet Daniel Mengara est presentement le seul candidat ou leader Fang honnete, integre, patriote et courageux n’ayant pas ete associe au systeme bongoiste passe. De plus Daniel Mengara est un leader ayant un grand amour pour le Gabon et les Gabonais (toutes ethnies confondues). Dans le cas ou la candidature de Daniel Mengara serait rejete par la Commission electorale, le groupe « Fang » sera oblige de concentrer ses votes et de se focaliser sur un autre candidat charismatique Fang. Cela aussi risque d’etre assez difficile, car en dehors de Daniel Mengara, les autres candidats Fang ne sont pas credibles (le pere Mba Abessole ayant compromis son statut de leader charismatique Fang, en s’associant avec Bongo dans le passe). Dans cette situation, il s’agit pour le groupe Fang de choisir et de voter pour le MOINS MAUVAIS des candidats Fang. Je propose que ce candidat soit ANDRE MBA OBAME. En effet Andre Mba Obame est le moins mauvais des candidats Fang en ce moment (car s’etant rachete recemment en demissionant du « systeme PDG » et du gouvernement), bien que il ne soit pas parfait. Toutefois un vote massif Fang pour Mba Obame (ou un autre a designer) pourrait EVITER l’emiettement du vote Fang et permettra de battre largement le groupe « Alliance Teke-Nzebi » et son leader Ali Bongo, meme en cas de fraude massive, car la difference demographique entre le groupe « Fang » et le groupe « Alliance Teke-Nzebi » est tres grande et tres difficile a combler par la fraude. Une autre possibilite pour assurer la victoire du groupe « Fang », au cas ou le choix de Mba Obame ne plairait pas a beaucoup de gens dans le groupe Fang, ce serait pour le groupe « Fang » de s’allier au groupe « Punu » en encourageant un grand leader Fang comme Daniel Mengara (dans le cas ou sa candidature ne serait pas retenue), de s’associer officiellement a Mamboundou et de faire campagne pour Mamboundou. Dans ce cas le peuple ou le groupe « Fang » devra faire un effort pour voter massivement pour le candidat du groupe « Punu » qui est Mamboundou. Il est important de signaler que l’autre caracteristique du groupe « Fang » est, tout comme pour le groupe « Punu » un AMOUR REEL et SINCERE pour le Gabon et les Gabonais (et NON pour la France et ses interets). En CONCENTRANT son vote, le groupe « Fang », soit seul soit en association avec le groupe « Punu », peut battre Ali Bongo et son groupe « Alliance Teke-Nzebi » dans le scrutin a un tour avec un minimum de 35% a 40% des voix, meme en cas de fraude massive (le groupe « Alliance Teke-Nzebi se retrouvant avec un maximum de 25% a 30% des voix). Le groupe « Fang » doit etre considere comme un groupe « PRO-GABON », tout comme le groupe « Punu » (vu que le groupe « Fang » est aussi un groupe profondement motive par l’amour et la defense des interets du Gabon et des Gabonais).

En definitive je dois signaler que l’analyse faite ci-dessus, est une facon de dire aux Gabonais de ne pas avoir peur d’adopter ce qui semble etre un vote tribaliste et de ne pas avoir peur de voter pour le groupe « Fang » ou pour le groupe « Punu ». Ce vote tribaliste, aussi bizarre que cela puisse paraître est necessaire en ce moment, compte-tenu de la situation de grande incertitude dans laquelle nous nous trouvons (incertitude creee par l’existence du scrutin a un tour et par le risque eleve de fraude electorale), afin de pouvoir battre Ali Bongo et son groupe « Alliance Teke-Nzebi ». Je n’encouragerai pas ce genre de vote tribaliste en cas de scrutin a deux tours (et en cas d’elections transparentes). Les Gabonais ne doivent donc pas avoir peur du groupe « Fang » et du groupe « Punu » car ces groupes « Fang » et « Punu » sont tous les deux des groupes nationalistes qui aiment le Gabon et les Gabonais. Le seul groupe que les Gabonais doivent redouter et rejeter (et donc eviter de voter), est le groupe dit « Alliance Teke-Nzebi » (ainsi que leur leader Ali Bongo), car ce dernier groupe est un groupe egoiste, assoiffe d’argent et pleinement implique dans la defense des interets de la France (et par consequent dans le mepris total des interets du Gabon et des Gabonais). Autrement dit, seul le groupe « Fang » ou le groupe « Punu » (dans une moindre mesure), peuvent sauver le Gabon et les Gabonais face au plan diabolique d’Ali Bongo et son groupe « Alliance Teke-Nzebi » de gagner la future election presidentiellement frauduleusement et de continuer a maintenir le peuple Gabonais dans la pauvrete, la misere et le desarroi.

Par ailleurs, afin de limiter les effets de la future fraude electorale, il sera necessaire que le peuple Gabonais exige la publication des resultats electoraux au plus tard dans les DEUX JOURS suivant la fin du scrutin. Passe le delai de deux jours, il faudra considerer les resulats comme etant falsifies. En effet il n’est pas necessaire de passer trois jours pour comptabiliser les votes d’un petit pays comme le Gabon (avec moins de 1,5 millions d’habitants). Un jour ou deux jours suffisent largement (vu que meme dans un pays tres peuple comme le Nigeria, cela prend un jour).
J’invite donc les uns et les autres a transmettre les consignes de votes expliquees ci-dessus, a tous les Gabonais dans les villes, les campagnes et les villages.

Puisse Dieu le Tout-Puissant avoir pitie du Gabon et de l’Afrique et puisse aider le Gabon dans le choix positif de son futur president.

#7 Comment By sans commentaires On 24 Juil 2009 @ 03:56

tsouooooooooooooooooo!!!!!!!!!!!!!!!!

Mais Combe toi aussi tu vis ou? tu n’écris pas un texto toi aussi comment tu peux écrire comme cela? je ne prend même pas la peine de te lire, ton message perd tout son sens écris correctement comme tout le monde camarade…je suis morte de rire vrrrrraiment!!!

#8 Comment By lapanthere On 24 Juil 2009 @ 04:39

ton analyse est assez bonne bonne terminator mais là où tu peche, c par les noms des candidats du groupe fang! que tu soit BDPiste ou pas il faut un peu d’honneteté qd même!Daniel Mengara est quel leader du groupe fang toi aussi??? qui le connait au Gabon??? Les leaders du groupes fangs qui peuvent amasser le plus de voix au sein de cette ethnie sont Oye Mba et Mba Abessolo et dans une moindre mesure Mba Obame!!! Moi je suis comme tu le dis pour une Alliance fang+punu!!! et là je vais voir comt Ali et sbirs comptent magouiller???

#9 Comment By Ali On 24 Juil 2009 @ 05:42

Ali Ojukwu Bongo revele avec mépris qu’il veut s’éterniser au pouvoir. Nous voila parti pour 40 nouvelles années de dictature.

video a voir sur:

[11]

#10 Comment By combe On 24 Juil 2009 @ 09:35

ha ha ha hah a ha ha ha hah , tu sais mon frere bongo é sa clik de malfra ne m’on pa donner la chance d’aller fréquenter comm twa cé pa faute t’empprnd pa a moi mé a eux!!!! ( je rigole ) je suis allé a l’école gé pa fa fait comm certn ki sont allé deriére lécole!ah ah ha tinkiete je ne veu pa perdr mon temp a ecrire si tu comprn l’essntiel cé déja sa ok mr sans commentr

#11 Comment By Angone On 24 Juil 2009 @ 10:16

Un débat de vérité et de véracité…Autrement dit pas de censure,mais disons des choses Vraies…

Terminator,avec tout le respect que j’ai pour toi, tu dis des choses intéressantes,mais inexactes.

Effectivement,un élection à un tour est une stupidité,ainsi que quelques jours pour la révision des listes électorales.Une élection où tu as une vingtaine de candidats ça ressemble “à un défilé de mode”…

Mais contrairement à ce que l’on veut dire,il ne s’agira pas d’une élection pour un programme,car tous ne l’ont pas. ( Qui peut dire quelle sera la politique économique de notr pays ? Quels seront les pôles tecnologiques/éconmiques/structuraux de notre pays ? Quelle sera la politique de l’emplois chez nous ? Quelles seront les agencements économiques et macro-économiques pour libéraliser et démocratiser l’entreprenariat gabonais ? Quelle sera notre politique agricole ? Quelle sera notre politique nataliste ? Quelles initiatives pour atténuer l’exode rural? Quelles seronts “les instruments” de bonne gouvernance ? Doit-on diminuer/suprimer les sénateurs (ou députés) ? Doit-on interdire le cumul de manats ? Comment améliorer le secteur tertiaire ….)

Une politique (économique,technologique,démogrpahique,…) demande du temps pour se penser,et encore plus pour se réaliser.

Dans cette élection,il s’agira de savoir si on souhaite du changement ou pas,du renouvellement ou pas dans les élites(supposées??),des aménagements du cadre politique,constitutionnel,législatif,exécutif ou pas…

Un exemple tout bête,le président est décédé,il y’a une présidente,il y’a déjà eu deux remaniements ministériels et …PAS DE SURPRISE,les mêmes noms, et départ des “anti-Ali”…même pour deux mois,il aurait pu nous surprendre….

Il s’agira de choisir un hommme,qui peut nous (le pays) amener dans une nouvelle ère,dans une nouvelle manière de gestion de la chose publique…Mais je ne vois aucun génie,aucun Jésus,aucun Mohammed….Cependant,l’intégrité,l’amour et le désir du bien-être de chaque gabonais,la même justice pour tous,l’impartialité et le partages de la richesse seront autant d’objectifs que chaque candidat devra se fixer …

Autrement dit-,les qualités de l’homme (de moralité,d’éthique,de vision,de sens patriotique, d’ouverture,d’intégrité) vont prévaloir sur leur programm,qui a une vision de moin de deux ans où la prévision,le risque,le taux d’incertitude est minime)

#12 Comment By Angone On 24 Juil 2009 @ 10:38

Un débat de vérité et de véracité…Autrement dit pas de censure,mais disons des choses Vraies…

Terminator,avec tout le respect que j’ai pour toi, tu dis des choses intéressantes,mais inexactes.

Cooncernant les communanutés à forte concentration,tu oublies les Myénes (Mpongwés,Gala,Orungu,…) qui se localisent en Ogoué-Martime,à Estuaire,un peu dans quelques villes comme Lamabaréné (pour ne citer qu’elles)

Moi,je parlerai plutôt de l’alliance Téké-Nzébi-Obamba et non Téké-Nzébi…. Mais il est important de dire qu’il s’agit d’une alliance à des fins électorales,et que la majorité ne vet pas dire la totalité.Des Lembouba,Ngari ou Mboumbou Miyakou sont toujours aussi influent.Mais il est important qu le premier socle de l’électorat du PDG se trouve dans cette alliance.

Pour ce qui est des Punus,c’est varaible,même si le personnage politique principale est Pierre Manboundou.Mais des indivudus comme Benoît Mouity-Nzamba,Pierre Kombila,Maganga Moussavou,Dijob ont aussi une base électorale locale.

Quant aux Fangs,effectivement,récemment il n’y’a pas pas un politicien d’envergure qui peut rassembler.Aujourd’hui Mba Abessolo est vieillissant et beaucoup lui reprochenront indéfiniment son allégeance à son ex pire ennemi…Ensuite tous ” anti-Ali” de “l’ex PDG” ont toujours une influence dans l’électorat,ainsi Edzozome Ella,Owono Essone,Obame-Nguéma…

Il convient de dire que tous les fangs ne votent pas pour un candidat fang,ou tous les électeurs punus ne votent pas pour un candidat punu…HEURESEMENT….car c’est la compétence, l’intégrité,la moralité qui se doivent d’être des arguments convainquants.

Enfin,il est à noter qu’il y’a une forte diaspora gabonaise,sans compter les “nouveaux majeurs” qui peuvent maintenant voter ou “tous ceux” qui veulent maintennt voter et décider de l’avenir de leur pays,et qui “étaient toujous abstentionnistes” auparavant. Beaucoup apprécierront donc les candidats qui ne sont pas du système, qui n’ont jamais participé à la gestion publique,qui ont toujours clamé fort “les cris et les voeux des Makayas”.

Autrement dit,le jeu est ouvert et difficile de dire quelle sera la sentence ? Espérons que le choix des urnes soit respecté et que la transparence soit présente et le “tripatouillage” interdit.

#13 Comment By francisco On 24 Juil 2009 @ 11:29

treminator, tu portes vraiment bien ton nom! et je pense que tu aurais aussi fait bon nazi! le tribalisme c’est ta proposition!

#14 Comment By Raid On 24 Juil 2009 @ 11:56

Terminator,ton approche ethno-régionaliste dans l’analyse des recompositions politiques des groupes et l’influence de l’électorat gabonais ne me choque pas personnellement.Mais je lutte contre cette façon de penser, analyser les choses de façon ethnique et régionaliste je suis contre, car je suis républicain.et la république ne divise pas ses enfants ni faire la différence entre eux.

Mais Tout en reconnaissant que notre pays peut avoir ces habitudes électorales qui ne présenteraient pas forcément les carctéristiques de l’électorat d’un pays occidental. Seulement ton approche reste une hypothèse non négligeable. Mais cette hypothèse pourrait être déterminante au cas où elle serait confirmée par un sondage.
Mais n’allons pas non plus négliger d’autres approches qui peuvent influencer le vote.par exemple les enfants peuvent voter en fontion du père.
Ou une famille élargie peut voter en fonction d’un membre un influent au sein de cette famille.

une autre approche plus critique(marxiste) qui sépare les gabonais en classes sociales: les pauvres et les riches car un parti ou un candidat peuvent refleter l’image de la bourgeoisie poltitico-administrative du bled.Et un autre peut avoir l’image celle de défendre les pauvres et les précaires.
Aussi une autre approche plus individualiste et plus culturaliste où chacun choisit son candidat en fonction de sa personnalité, de son projet, etc.Ce type d’analyse nécessite un institut de sondage neutre et digne de ce nom.

…mais pour l’heure nous avons d’une part le pdg et d’autre part l’opposition je ne sais l’option qui va vraiment influencer ce vote est ce pour autant les choses restent aussi aléatoire que cela ? on attend voir.

#15 Comment By Raid On 24 Juil 2009 @ 12:55

combe c’est vraiment le comble! je suis mort de rire!!!mais on te soutient pour plus de lisibilité et moins de sms bon courage mon frère!

#16 Comment By Terminator On 24 Juil 2009 @ 14:33

Francisco, pour te repondre, je dirai que je ne suis ni un Nazi ni un tribaliste. La seule raison pour laquelle je propose un vote tribaliste lors de la prochaine election presidentielle c’est parceque je considere que c’est la seule stratregie efficace en ce moment pour barrer la route et battre Ali Bongo et son groupe “Alliance Teke-Nzebi”. Ce sont les circonstances defavorables actuelles (circonstances defavorables creees par l’existence d’un scrutin unique a un tour, combinee avec le risque d’une fraude massive), qui justifie ma proposition du vote tribaliste. Je suis bien conscient du fait qu’en temps normal, le tribalisme est une mauvaise chose, mais compte-tenu des circonstances defavorables presentes, ce vote tribaliste peut se reveler salvateur pour le Gabon (aussi contradictoire et insence que cela puisse paraitre a priori). Je repete que ce n’est qu’une STRATEGIE de circonstance, qui ne devra pas etre encouragee et appliquee en cas de conditions normales de transparence et de scrutin a deux tours. Cette strategie repose sur la realite arithmetique de la population Gabonaise. Pour te prouver que je ne suis pas tribaliste, je te surprendrai en te revelant (meme si je ne voulais pas initialement faire cette revalation) que ma mere appartient justement au groupe Teke-Nzebi que je denonce ici et que j’invite les Gabonais a rejeter lors de la prochaine election presidentielle (bien que mon pere soit de l’ethnie Fang). Si j’etais tribaliste j’aurai invite les Gabonais a soutenir egalement ce groupe ethnique ou du moins je n’aurai pas appele a ce qu’il soit rejete par les Gabonais. Il se trouve qu’apres mon observation de la vie Gabonaise, je me suis retrouve dans une situation ou je suis oblige de “combattre” le groupe ethnique de ma mere (groupe ethnique Teke-Nzebi), meme si cela est quelque peu penible pour moi, car je me suis rendu compte que ce groupe est egoiste, assoiffe d’argent et est fortement implique dans la defense des interets de la France, en soutenant AVEUGLEMENT la famille Bongo (d’abord le pere et ensuite aujourd’hui le fils Ali Bongo). Je me suis donc rendu compte que ce groupe ethnique Teke-Nzebi n’avait pas un amour reel pour le Gabon et les Gabonais, vu que ce goupe ethnique etait INSENSIBLE a la grande pauvrete et a la grande misere des Gabonais. Mon opposition au groupe ethnique de ma mere (groupe Teke-Nzebi) est donc motive par mon amour profond pour le Gabon et les Gabonais et ne repose nullement sur des considerations tribalistes.

#17 Comment By PICON On 24 Juil 2009 @ 15:04

ce que terminator oublie de dire c’est que le groupe teke-ndzebi est constitué majoritairement par les ndzebi.les teke etant très minoritaire.Or les ndzebi de ce groupe ont leur candidat qui est Zakari myboto.Epuis,les ndzebi de la ngounié et de la nyanga ne doivent pas etre prise en compte dans le groupe teke-ndzebi dont terminator parle,ces ndzebi sont dans le groupe punu .

par contre ta theorie sur le groupe fang me parait réel.
Mathematiquement,avec un vote ethnique,le groupe teke-ndzebi n’a aucune chance.Si c’etait une election à 2 tours,le groupe fang et le groupe punu iraientt au second tour.et le reste des bilobs viendront faire gagner le groupe punu au 2eme tour.

En definitif,j’ai essayé de regarder les villes.

le groupe punu sera majoritaire à Mouila,tchibanga,port gentil,lambarene et les lacs,fougamou,ndende,gamba,mimongo,lebamba,

et le groupe fang:oyem,bitam,minvoul,ndjolé,ntoum,medouneu,

le groupe punu aura plus de voix que le groupe fang à franceville,koulamoutou,lastourville,moanda,avec un grand ecart

le groupe fang aura plus des voix que le groupe punu à libreville mais l’ecart ne sera pas grand.

Conclusion le groupe punu devrait logiquement gagner cette election.

#18 Comment By La voix du peuple On 24 Juil 2009 @ 15:28

Les discours sont beau,l’espoir renait dans les coeurs des gabonais mais ne nous voilons pas la face.Ce n’est pas le fait de voter qui puisse permettre à l’ACR d’accéder à la magistrature suprême.En effet,à quoi sert-il qu’on vote si les bulletins finissent toujours par être détournés ou les listes par être gonflées?!Le peuple Gabonais est en train d’achever sa tâche:s’inscrire et voter.On sait que peu de candidats sont crédibles à ses yeux:Pierre Mamboundou en avant,puis peut-être Eyeghe Ndong et Casimir Oye Mba avec un peu d’indulgence. Mengara et Ben Moubamba on cet handicap d’avoir été longtemps loin du pays:ils feraient mieux de marquer leurs débuts en se joignant à l’ACR.
En bref,les problèmes n’est plus d’avoir la confiance d’un maximum de gabonais pour gagner les élections mais de faire en sorte que les bulletins de vote aient leur pouvoir et leur sens.On a appris que même en France, ou on a tout pris de mal et exagérer,il y a eu des fraude lors de certaines élections mais pas présidentielles.Alors,comment est organisé le scrutin pour que la fraude n’arrive pas à ce niveau?Est-ce l’UMP qui organise les élections de bout en bout?NON!
L’opposition doit comprendre que tant que les bulletins de vote des gabonais se retrouveront toujours entre les mains des ennemis de la nation,elle va toujours camper au portail du palais du bord de mer.Sa priorité doit être de s’assurer que les élections seront transparentes car elle n’a plus trop à se soucier du nombre de sympathisants.Les paroles lancées aux présumés tricheurs ne suffisent pas car ils s’en foutent des Gabonais et ne pensent qu’à leurs intérêts personnels.
L’opposition doit aussi comprendre que c’est le moment ou jamais de prendre les rennes car si la population est de nouveau déçue,elle ne croira plus en son discours et ce dernier ne fera plus désormais échos que dans le désert.
Tout comme en Iran,le peuple pourra protester mais sans succès,il sera au contraire maté par le tyran.Personne ne croira plus en l’opposition parce que ceux qui avaient ébranlé le père ne seront même pas arrivé à faire peur au fils.
Encore une fois,le peuple Gabonais va faire son travail et c’est à l’opposition, la vraie, le ACR de faire le sien.Rendez-vous le 30 Août!

#19 Comment By candidature Dr Mengara On 24 Juil 2009 @ 15:54

Alors là j n’en crois pas mes oreilles et mes eyux. K Mengara ns explik pourkoi son dossier a été rejeté. Franchement, ne me dis pas que tu es venu te ´présenter sans prévoir la caution. Il faut au moins un début avant de demander de l’aide!!!! K se pass til, le peuple a soif d savoir les raisons d c rejet. Sinon on comencera à penser k ts les oposan st d veritabl amis d la majorité présidentielle. Avouons k ce rejet pr ce motif d non paiement d la caution ns surprend. Tout ce bruit sur internet pour ne pas te presenter finalament????????????????????????????????

#20 Comment By un patriote On 24 Juil 2009 @ 19:48

A TERMINATOR

.C’est vraiment dommage qu il y ait encore des gabonais au raisonnement aussi bas.Rien qu à travers ces écrits,je peux deduire que ce terminator a un niveau d’instruction bas et tres douteux:la structure de son texte,la syntaxe et le contenu sont une horreur…Ce terminator se base sur quelles études statistiques pour affirmer que les “pseudos alliances” issues de son imaginaire sont fondées?
C’est quand même regretable que quelqu’un qui semble savoir lire et ecrire puisse ecrire de telle bêtises…
Je veux simplement te rappeler que s’il existe des peuples encore integre dans ce pays le peuple Nzebi que tu veux mettre en otage en fait partie.Je ne suis pas un Nzebi ,je suis un sociologue et dans mes travaux en entropologie,j’ai encadré des étudiants qui ont fait des recherches sur ce peuple.Les vrais chiffres presentent le peuple nzebi comme etant parmi les plus importants. ce peuple n’a pas besoin d’une pseudo alliance pour atteindre les 20 pour cent que vous lui avez attribué.
Si je dois parler ethnie,laisse moi te dire que l’alternance viendrait de ce groupe car au sein de ce groupe il ya des leaders comme zacharue miboto qui a eu le courage de dire non à un systeme qui l’a fait.Et ils sont combien qui l’ont fait et qui ont assumé?
Les nzebis sont presque dans tt le Gabon,ils ne voteront jamais le pdg comme tu sembles l’affirmer.

#21 Comment By Angone On 24 Juil 2009 @ 20:14

[12]

[13]

[14]

[15]

[16]

#22 Comment By Raid On 24 Juil 2009 @ 23:00

Au fait c’est combien la caution que les qandidats doivent payer au trésor?

#23 Comment By Terminator On 25 Juil 2009 @ 03:59

A Angone,
Ce que tu dis est correct. Je ne voulais pas rentrer dans les details:

1. Lorsque je dis “l’Alliance Teke-Nzebi”, en realite cela veut dire “l’Alliance Teke-Nzebi-Obamba”. Meme les ethnies minoritaires comme les “Ndumu” et autres du Haut-Ogooue et de l’Ogooue-Lolo sont inclus dans ce groupe “Alliance Teke-Nzebi” (tout cela est sous-entendu).

2. Lorsque je parle du groupe “Punu”, je ne pense pas seulement aux personnes d’ethnie “Punu”, mais je considere que les autres personnes d’ethnie “Eshira” ou d’ethnie “Myene” (ou association Pongwe/Galoa/Oroungou) sont supposees se rallier et appartenir a ce groupe “Punu”. C’est le sens que je donne au soutien officiel des personnalites comme MAYILA (qui est Eshira) et comme NDAOT (qui est Myene) a la candidature de MAMBOUNDOU. Le soutien de NDAOT a MAMBOUNDOU (tout comme celui de Maitre AGONDJO, en son temps), est en fait un encouragement aux personnes d’ethnie MYENE a soutenir le groupe “PUNU” et de voter MAMBOUNDOU.

#24 Comment By Jean-félix N. On 25 Juil 2009 @ 04:34

Ne soyons pas insensés; La force d’un homme politique c’est de pouvoir ramener les Gabonais de tout bord dans son électorat, les riches et les pauvres, les Fangs,les Miénés, les Ndzébi ,les Tékés et tous les autres. Cette capacité d’unifier le peuple est un don de Dieu. Les considérations ethniques ne peuvent pas servir l’intérêt du peuple. Les Myéné finiront par dire que le pétrole est à nous seul, et les Tékés diront que le Manganèse est à eux. Alors que la terre est pour tous les Gabonais. Les gabonais passent, mais la terre reste et c’est une loi divine qui devrait nous donner la sagesse et l’amour des uns envers les autres.
La seule solution c’est de choisir un Leader qui represente tous les Gabonais dans leur diversité; un grand homme politique.

Que Dieu bénisse le Gabon

#25 Comment By Citoyen 007 On 25 Juil 2009 @ 08:07

Je suis vraiment déçu que aujourd’hui de voir que des gabonais osent penser ainsi compte tenu de ce qui s’est passé en Cote d’ivoire, au Rwanda et ce qui se passe au Soudan. Comme peux-tu parler d’ethnie et les juger. Sur quelle base le fais tu? Tes propos n’ont aucune objectivité. Pour toi tous les logovéens et les altogovéens sont des tricheur et des fraudeurs, des personnes qui n’aiment pas le Gabon. C’est un scandale!! Je me demande pourquoi ce site accepte de mettre en ligne des tels propos xénophobes et ethnicistes. Ce Terminator là, mais enfin pour qu’il se prend à la fin! Vous revendiquez une Démocratie et vous parlez ainsi, c’est ignoble et scandaleux. Je ne sais pas où tu as déniché ta théorie mais t’aurais pu faire un bon nazi.

#26 Comment By Citoyen 007 On 25 Juil 2009 @ 08:31

Terminator, je ne te connais pas mais le bon sens veut que je te doive du respect. Je ne sais pas dans quel siècle tu vis mais oser baser une strtégie sur des considérations ethnicistes et régionalistes connotent un peu le peu de considération que tu portes aux autres gabonais (qui ont les même droits que toi) et surtout ton ignorance de l’histoire du Gabon et de la démocratie. De quel droit et sur quelle base, les altogovéens et logovéens sont des tricheurs et des personnes qui n’aiment pas le Gabon? Le Gabon est un et indivisible, il n’y a pas des Tékés ou Fang, il n’ y a que des gabonais. Tes propos sont dégradants et arriérés. Aujoued’hui avec la mondialisation, tout le monde parle de globalisation, d’union et d’intégration, toi tu es dans les nuages. J’aimerais te poser une question: qu’est-ce que la gabonité, pour toi être gabonais c’est quoi? Je pari que tu l’ignores (tu as même honte de donner l’ethnie de ta mère, que tu considère à priori comme inférieure pour valoriser celle de ton père que tu considère comme supérieure, c’est triste!)
Et puis la Démocratie est en dessus de toutes considérations ethniques, raciales, régionalistes, réligieux, etc. Tes propos donnent raison aux occidentaux, notamment à Chirac qui disait au sortir de la Baule que “la démocratie était un luxe pour l’Afrique”. Avec des telles idées le Gabon et l’Afrique en Générale ne va jamais avancer. On parle de l’Union Africaine et des personnes comme toi (Terminator ou Exterminator, je ne sais pas trop) pense ethniciste. Comme accepter les autres africains dans l’optique d’une union africaine si déjà tu ne tolères pas les autres ethnies de ton pays. Moi j’ai vécu en Cote d’ivoire et j’ai des amis congolais, rwandais et même sierra leonais qui ont vécu dans la terreur, où on tuait pour des considérations ethniques. Veux-tu voir le Gabon ainsi? Veux-tu que l’on tue des Tékés et Nzébi parce que leurs seul pêché est d’appartenir à ces ethnies? Si tu fais un enfant avec une Téké ou une Nzébi voudrais tu q’on le mette à mort parce que sa mère n’est pas Fang ou Punu?
Change des discours STP. Je comprends pourquoi les gens disent que ce site est xénophobe.

#27 Comment By papoun On 25 Juil 2009 @ 11:43

Moi je dis depuis Ali vas etre elu moi je n’ai rien contre ceux qui me desole c’est que les Gabonais vont dire on n’en voulais pas!! c’est truker organise par les francais “ca on connais” !!! en fait je me demmande meme pourquoi vote? meme electeur meme suffrage!! un 5000 une bierre voila!! celui qui seras president auras de toute facons du mal à changer certains qui sont trop cupides

#28 Comment By emanetole On 25 Juil 2009 @ 11:48

vraiment je ne sais pas ce que pensent les autres mais je ne partage pas l’avis de mr terminator pour la simple raison que le gabon est un pays oú vivent parafiatement en harmonie les différentes composantes ethniques. de plus, au gabon toutes les ethnies connaissent les memes difficultés sociales et economiques. quand on parle des teke-obamba, j’aimerais rappeller à ce dernier que mis á part un groupuscule (famille bongo et leur leche-cul) les autres obamba-teke vivent dans la galère. si terminator doute qu’il aille á franceville et il verra. cette realité est valable pour les famgs, punu et autres.

De plus, en présentant mba obame comme un potentiel leader des fangs après le dr mengara est totalement faux. mr mba Obame n’a jamais gagné des elections meme à medouneu je suis de medouneu je sais de quoi je parle. sa soit disant démission du pdg est una farce qui n’a autre raison que d’emietter le fameux vote fang dans le woleu ntem contre mengara, tout comme celle de eyeghe ndong (un autre rigolo qui trouve aujourd’hiu le scrupule de solliciter le vote des gabonais après avoir nié la mort de bongo et mené l’un des gouvernements les plus incompétents de notre Histoire) qui vise a affaiblir casimir oyé mba ou mba abessole.
cependant, ce que Mrs mba obame et eyeghe ndong ignorent c’est que les gabonais savent á present reconnaitre les vrais compatriotes capables de redresser le pays au delá de leurs origines etnhiques ou tribales. ce sont á n’en point douter MRS mamboundou, oyé mba, dans une moindre mesure mba abessole et bien sur mengara s’il est retenu (Dieu et le peuple gabonais sont avec lui).

donc, finies les théories tribalicides et place á la competence pour un gabon meilleur.

#29 Comment By Terminator On 25 Juil 2009 @ 11:52

Reponse a Raid:

Lorsque tu poses la question suivante: “est ce pour autant que les choses soient aussi aleatoires que cela ?”, je te repondrai en disant que nous sommes effectivement dans une situation aleatoire dans laquelle regne une grande incertitude. C’est pour cela que nous sommes obliges de recourir , en quelque sorte, a des calculs de probabilites en essayant de trouver la combinaison mathematique qui a la plus grande probabilite de reussite.

En effet les propositions que je fais concernant les groupes « fang » et « Punu » doivent etre considerees comme une recherche de la combinaison mathematique ayant la plus grande proabilite de reussite (la reussite consistant a battre Ali Bongo). Toute autre combinaison differente de celle que je propose (combinaison permettant de voter de maniere desordonnee, pour n’importe quel candidat declare, par exemple), a une probailite de reussite tres faible et peut nous conduire a la defaite vis-a-vis d’Ali Bongo.

En d’autre termes, les propositions que je propose consistent a faire en sorte que le vote des deux groupes « fang » et « Punu » (groupes demographiquement importants), ne soit pas morcelle ou emiette compte tenu de la multitude de candidats (et donc de la multitude de combinaisons mathematiques). C’est une facon de créer une certaine DISCIPLINE dans le vote Fang et Punu, de maniere a ce que les gens ne votent pas en desordre pour n’importe quel candidat (choisissant ainsi plusieurs combinaisons differentes a faible probabilite) , et favorisant ainsi inconsciemment la victoire d’Ali Bongo (dont le groupe « Alliance Teke- Nzebi va voter de maniere tribale, solidaire et discipline et va donc choisir une combinaison a forte probabilite). Ce que je propose est donc une facon d’obliger les gens, de maniere indirecte, a se focaliser tous sur un seul candidat (en oubliant tous les autres candidats), et de concentrer leurs votes sur ce seul candidat. Ce candidat doit etre Mamboundou du cote du groupe « Punu » ou Mba Obame (si c’est lui qui est retenu) du cote du groupe « Fang » (ou pour un seul des deux dans le cas d’une alliance officielle entre les deux candidats). Je me dis ainsi qu’en ayant une bonne MAITRISE du vote des groupes « Fang » et « Punu », cela pourra permettre d’assurer la victoire face a Ali Bongo. Je dois dire qu’autant il peut etre facile d’avoir la maitrise du vote des groupes Fang et Punu, autant il est difficile d’avoir la maitrise des groupes ethniques minoritaires. Mais cela n’est pas trop grave, vu que l’impact du vote des groupes ethniques minoritaires est faible.

Je tiens a preciser que lorsque je parle du groupe « Alliance Teke-Nzebi », je ne veux pas dire que la totalite des personnes d’ethnie « Teke-Nzebi » sont des gens mauvais. Il existe en effet des personnes d’ethnie Teke-Nzebi qui sont des gens biens (bien que ce soit une minorite).

#30 Comment By Terminator On 25 Juil 2009 @ 12:06

Reponse a Citoyen 007 : « Qui se sent morveux se mouche ».

Je DEFIE les altogoveens et les logoveens de me PROUVER que je ments en VOTANT MASSIVEMENT CONTRE ALI BONGO lors de la prochaine election presidentielle. Si les Altogoveens et les logoveens (Haut-Ogooue et Ogooue-Lolo) votent massivement contre Ali Bongo lors de la prochaine election presidentielle, je m’engage a m’excuser ici sur le site du BDP et a retirer tout ce que j’ai dit sur eux (je considererai qu’il ya vote massif contre Ali Bongo si celui-ci obtient moins de 10% de voix dans le Haut-Ogooue et l’Ogooue-Lolo). Attendons donc de voir pendant le jour du vote (30 Aout 2009).

#31 Comment By combe On 25 Juil 2009 @ 12:30

raid je suis une meufffffffffffff stp!! et c’est pas un cite de remise a niveau alors pas plus de commentaire ok!! merci d’avance

#32 Comment By Raid On 25 Juil 2009 @ 12:45

Combe doucement!!!!!!!!!on se fache pas,j’ai pris note que tu es une meuf. Désolé pour la confusion des genres.

#33 Comment By Angone On 25 Juil 2009 @ 13:50

Je suis surpris des réactions à la suite du message du <> Terminator…J’entends dire, nazis,racisme…

Mais sait-on de quoi on parle ?
Si je ne suis pas “entièrement d’accord” avec l’ami terminator,disons les choses comme elles sont…

On peut faire un constat simple, il y’a une allégeance à Ali(ou au PDG) de la part des Tékés-Nzébis-Obambas…C’est un fait…

Je vous pose deux questions ? Regarder les “rares” dignitaires du PDG qui ont eu le courage de dire “NON” à Ali.ça ne veut pas dire que tous les altogovéens vont voter pour ali,mais hitorique communauté Tékés-Nzébis-Obambas (dans la majorité) a adhéré scupuleusement au PDG,et au défunt père d’ali ?

C’est pas un souhait,c’est un constat ou un fait. Et tu verras qu’historiquement,(dans la majorité) les dignitaires de l’armée étaient issus de ce “groupuscule ethno-linguistiques”.

Les lieutenants fidèles d’Ali sont : Abel Sougou,dignitaire de l’armée,Guy Nzouba Ndama,le président de l’Assemblée nationale,Faustin Boukoubi,le secrétaire général du
PDG,Marie Madeleine Mborantsuo,la présidente de la Cour constitutionnelle,Léonard Andjembé,Sénateur,François Engongah
Owono,ministre,Rock Ongonga, le patron du Régiment
parachutiste gabonais (RPG),sans compter Blaise Louembet,ministre,toute le Clan du Président (Michel Essonghe,Jean-Pierre Lemboumba,Antoinette Ndo,Brice Oligui Nguema,Pascaline,Paul,Ping,…)

On ne peut pas fuire l’Histoire,ni se défausser….certains groupes (etnhno-linguistiques) dans la majorité,la globalité, ont eut des largesses,des faveurs et d’autres non…Le président a reproché “historiquement” aux “Peuples Fangs et Myénes” leurs soutien “presque culturel” à Mba Abessolo du “RNB” et Agondjo-Okawé du “PGP”. Et pour conséquence, moins de personnes issues de ces prvinces dans les nominations,et moins d’enveloppes ou d’aides pour ces provinces.

Il y’a plus d’une vingtaine de candidats,mais vous verez qu’ils y’a plusieurs candidats issus de certains groupes ethniques,un seul de certains groupes ethnique ou aucun ? Simple Hasard,coïncidence, ou fruit de la géopolitique ?

Pour terminer,j’appelle à la méritocratie,à l’actions de toutes les intelligences gabonaises,aux mieux être pour chaque gabonais,et à la justice sociale,la liberté politiqe, l’épanouissment intellectuelle et au dévéloppement économique.

Autrement dit, je ne suis ni tribaliste ni xénophobe,mais je dirai toujours les injustices qu’il y’a eu,je dénoncerai toujours la géopolitique qu’il y’a eu et toutes ses personnes qui se sont enrichies en pillant,en tuant et en appauvrissant “d’autres gabonais” qu’ils ne considèrent MALHEURESEMENT pas comme leurs frères.

GABON D’ABORD

#34 Comment By Pierre Kiroule On 25 Juil 2009 @ 16:50

Monsieur Mengara aurait été débouté de la présidence du BDP par ses militants pour n’avoir pas payer la caution au Trésor pour la candidature à la présidentielle selon Gabonews qui cite une source de bonne foi. Cette information est-elle vraie?Et pourquoi n’a t’il pas payé cette caution?

#35 Comment By AVOMO On 25 Juil 2009 @ 18:34

J’ai comme l’impression que les gabonais qui réagissent sur ce site par rapport à ces élections présidentielles vont à la pêche au faciès plutôt qu’au projet de société que les différents candidats devraient nous présenter, lequel devrait être adopté par plus de la moitié du peuple gabonais s’il paraît meilleur parmi tous les autres. De toutes les façons nous assistons tous immobiles à l’accession de M. Ali Ben à la Présidence de la République gabonaise. Si le peuple gabonais prend ces ces élections comme un jeu de cour de récréation, Ali Ben est déterminé plus que jamais à prendre le pouvoir. Il (Ali Ben) est là accroché à son poste de Ministre de la Défense aux yeux de tous les gabonais. Aucune marche pacifique venant du peuple, aucune dénonciation de la part de nos opposants gabonais.

LE PEUPLE GABONAIS ET SES OPPOSANTS SONT CONVAINCUS QUE LES URNES PARLERONT ALORS QUE NOUS SAVONS TOUS QUE LES ELECTIONS SONT TOUJOURS TRUQEES ET MANIPUlEES AU GABON. JE SUIS PERSUADEE QU’AU LENDEMAIN DE CES ELECTIONS, LE PEUPLE GABONAIS VA DECHANTER A CAUSE DE LA MANIERE DONT LES CHOSES SE PRESENTENT MAIS CE SERA TROP TARD. QU’EST-CE QUI A CHANGE AVEC LA DISPARITION DE BONGO AU GABON? RIEN. QUELLE GARANTIE AVONS NOUS POUR PENSER QUE LES ELECTIONS SERONT CLAIRES? AUCUNE. ALI BEN EST AUSSI PUISSANT QUE SON PERE TEL QUE JE VOIS. C’EST DOMMAGE. FAISONS CONFIANCE AUX URNES, CROISONS DONC LES BRAS ET ATTENDONS SAGEMENT. LE PEUPLE GABONAIS N’EST-IL PAS UN PEUPLE SAGE?

#36 Comment By PICON On 27 Juil 2009 @ 14:24

Cela va peut etre choquer mais je pense que terminator peut avoir raison lorsqu’il parle de la combinaison la plus probable pour battre Ali Ben.Ce vote à pour nom:TOUT SAUF ALI
alors nous n’irons pas voter sur la base d’un projet de société de toutes les facons les gabonais ne partent jamais dans leur majorité élire un candidat sur la base d’un projet de societé.
Ali Ben pourra théoriquement presenter un meilleur projet de societé,car il peut engager des experts pour le lui rediger,ce ne sera jamais une raison que j’aille moi le voter,meme s’il est accompagné par Dieu lui meme en l’ayant sur ses épaules pendant sa campagne.
Le rapprochement des fang et des punus me parait une bonne combinaison pour battre Ali ben