Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Jules Aristide Bourdès Ogouliguendé présente ses armes

Auteur/Source: · Date: 25 Juil 2009
Catégorie(s): Politique

L’ancien président de l’Assemblée nationale et leader du Congrès pour la démocratie et la justice (CDJ, opposition), Jules Aristide Bourdès Ogouliguendé, a présenté ce 24 juillet à Libreville sa candidature à l’élection présidentielle du 30 août. En retraçant les grandes dates de la vie politique du pays, il a dénoncé les manipulations et les détournements orchestrés par les autorités, et ressuscité son Projet de développement du Gabon, avec lequel il avait brigué la présidence en 1993.

Un nouveau candidat est entré dans l’arène des élections présidentielles du côté de l’opposition, le président du Congrès pour la démocratie et la justice (CDJ), Jules Aristide Ogouliguendé, dont la candidature a été approuvée par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) le 23 juillet dernier.

L’ancien président de l’Assemblée nationale a tenu une conférence de presse le 24 juillet à la foire aux expositions de Libreville, pour donner les raisons de sa candidature au fauteuil présidentiel.

L’ancien député du PDG, dont il a démissionné en 1993, a déclaré que «si nous appartenons au Gabon, le Gabon ne nous appartient pas. Le Gabon n’est donc la propriété de personne, encore moins d’un groupe d’individus mus par des intérêts et des comportements nocifs pour la société».

Il affirme à cet effet que «les faits sont là qui doivent nous déterminer à réagir. Ils doivent nous convaincre qu’après tant de réunions, de concertations, après tant de congrès, tant de séminaires, que les dirigeants actuels n’ont pas la volonté d’appliquer les recommandations, les solutions qui sont élaborées pour sortir le pays de la crise».

Pour illustrer ces assertions, monsieur Bourdès Ogouliguendé est revenu sur des épisodes significatifs de l’histoire politique du pays, rappelant notamment que «les Accords de Paris (…) n’ont pas été appliqués comme il se devait», que malgré «l’élaboration de nouveaux textes nécessaires à la transparence électorale» en 2001, «vous avez vu vous-même dans quel désordre se sont déroulées les élections de 2001, émaillées de graves fraudes et violations de la loi».

Il affirme encore que «les travaux du congrès du PDG le 19 juillet 2003 (…) nourrissaient sans le dire le dessein de se donner une majorité encore plus grande, un gouvernement d’union nationale qui devait vider de ses forces ce qui reste de l’opposition et enlever à celle-ci toute crédibilité».

Quant à la trêve sociale de 2003, Jules Aristide Bourdès Ogouliguendé estime qu’«il s’agissait essentiellement d’engager les travailleurs à ne pas recourir à la grève, à ne pas échauffer le climat social de peur que les manifestations de mécontentements ne continuent à inquiéter les bailleurs de fonds et à détourner les investisseurs».

«La concertation de la classe politique de 2006 et 2007 sur la transparence électorale devait conduire à l’élaboration d’un fichier électoral crédible ; il n’en est toujours rien», s’exaspère le candidat, qui estime que toutes ces manœuvres sont «savamment orchestrées pour manipuler le peuple et l’endormir dans sa misère».

En se positionnant comme une alternative à ces manipulations qui auraient causé ces retards dans le développement du pays, alors qu’il cumule un des meilleurs PIB africain, Jules Aristide Bourdès Ogouliguendé a ressuscité son «Projet de développement du Gabon», sur la base duquel il avait mené sa campagne présidentielle en 1993.

Fustigeant la corruption et les soudoiements qui gangrèneraient déjà le processus électoral, le candidat a enfin annoncé, «je ne ferais pas une campagne à l’américaine, car mes moyens financiers ne me le permettent pas. Je vous propose une campagne à la gabonaise, en mettant en commun les moyens que nous aurons, nos intelligences, pour que la puissance intrinsèque de l’Homme triomphe du pouvoir despotique de l’argent».

Monsieur Jules Aristide Bourdès Ogouliguendé est né le 28 février 1938 à Libreville. Après des études primaires au Gabon, il obtient son baccalauréat à Bordeaux, en France, puis un Doctorat d’État en Droit (option Histoire du Droit et des Faits Sociaux), un Diplôme d’Etudes Supérieures de Sciences Criminelles et un Diplôme de l’Ecole Nationale de la Magistrature française.

De retour au pays, il occupe au moins 9 portefeuilles ministériels entre 1976 et 1990. Entré au PDG en 1973, il en démissionne en 1993 pour créer le CDJ, qui se positionnera rapidement dans les rangs de l’opposition gabonaise. 


SUR LE MÊME SUJET
Le Haut Commissaire au comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (COCAN), Jules Marius Ogouebandja a été démis de ses fonctions au profit de Christian Kerrangal, l’information a été rendue publique par le porte parole du Gouvernement Angélique Ngoma, lors de la lecture du Communiqué final du conseil des ministres. Le successeur de Jules Marius Ogouebandja n’est autre que son ancien adjoint, chargé de l’organisation, Christian Kerangall, qui a vu ses attributions augmentées. Avec cette nomination, Christian Kerangall devient le principal décideur de l’organisation du 3ème évènement sportif mondial pour ce qui est du Gabon. Aussi, selon des informations recueillies par ...
Lire l'article
Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, actuellement en voyage officiel en Afrique du Sud, a adressé, via un communiqué du Secrétariat général de la Présidence de la République, parvenu ce mercredi à la rédaction de GABONEWS, ses condoléances au député, Jules Aristide Ogouliguendé suite au rappel à Dieu, de son épouse Georgette Ogouliguendé. GABONEWS vous propose le texte intégral: « Monsieur le président de la République, en voyage officiel en Afrique du Sud, vient d’apprendre, avec une profonde émotion, le rappel à Dieu de Madame Georgette Ogouliguendé, épouse de l’Honorable député Jules Aristide Ogouliguendé, Secrétaire Général du Congrès pour ...
Lire l'article
André Jules Ndjambé, maire de la capitale économique du Gabon Port-Gentil, désavoué par sa base politique (PDG), après l’opposition c’est autour des conseillers municipaux de sont camp, le parti démocratique gabonais, qui lui reprochent une « gestion personnalisée » de l’institution et un « comportement hautain », menaceraient de lui retirer leur confiance dans un délai de dix jours, s’il ne rectifie pas le tir. En effet, selon le journal l’Union du mercredi 15 septembre 2010, annonce une crise pourrait secouer l’Hôtel de ville de Port-Gentil dans les tout prochains jours. Un vent de fronde y souffle actuellement, ...
Lire l'article
Le candidat du Congrès pour la démocratie et la Justice (CDJ), Jules Aristide Bourdès Ogouliguéndé, s’est prêté le 26 août dernier aux «Débats» de la RTG1 pour revenir sur la mise en place d'un «Etat de droit», pilier de son projet de société. Ancien ministre et président de l'Assemblée nationale, l'opposant a exposé avec clarté les enjeux de l'Etat de droit, comme garant des Droits de l'Homme et de l'implication démocratique des populations dans l'élaboration des politiques de développement. © Static/gaboneco - Le candidat du Congrès pour la démocratie et la Justice (CDJ), Jules Aristide Bourdès ...
Lire l'article
Le candidat du Congrès pour la démocratie et la justice (CDJ, opposition), Jules Aristide Bourdès Ogouliguéndé, a fait un passage remarqué le 26 août dernier aux «Débats» de la RTG1, exposant clairement les enjeux et la portée de son programme de société dont la clé de voûte est la restauration de l'État de droit. «Je suis pour un régime bicaméral. Si les Gabonais m’accordent leurs suffrages, (…) les réformes que je devrais apporter au niveau du Parlement gabonais c’est de donner à l’Assemblée nationale les véritables pouvoirs de contrôle», a expliqué monsieur Ogouliguendé. «Si je suis ...
Lire l'article
Libreville, 26 aout (GABONEWS) - Le candidat du Congrès pour la Démocratie et la Justice (CDJ, opposition), Jules Aristide Bourdes Ogoulinguendé , autre invité ce mercredi de l’émission « Le Débat » diffusée en direct sur les chaînes de radio et de télévision publiques en vue de la présidentielle du 30 août s’est déclaré soucieux de la formation et de l’encadrement des communicateurs Gabonais, tout en se proposant, en cas de victoire à la d’améliorer leur statut. M. Ogoulinguendé, l’un des 23 postulants à la magistrature suprême, a observé un « déficit » de renforcement des capacités dans ...
Lire l'article
Le porte-parole d'un Collectif de 11 candidats à la présidentielle de cette fin de mois, Jules Aristide Bourdès Ogouliguendé, a indiqué ce mercredi, au sortir d'une discussion avec le chef de l’Etat, Rose Francine Rogombé, à la présidence de la République, qu' « à situation exceptionnelle, procédures spéciales », évoquant la saisine prochaine des juridictions compétentes pour constater l’impossibilité de la tenue dans les délais du scrutin.
Lire l'article
Jules Aristide Bourdes Ogouliguende, ancien président de l’Assemblée nationale, leader du Congrès pour la Démocratie et la Justice (CDJ, opposition) et Mehdy Teal, ancien ministre de la Communication, actuel premier adjoint au maire de Libreville et hiérarque du Parti Démocratique Gabonais (PDG), ont été examinés mardi par la Commission médicale pour l’élection présidentielle à venir au Centre Hospitalier de Libreville (CHL). Resté discret depuis le début des déclarations de candidatures à l’élection présidentielle anticipée du 30 août prochain, le leader du Congrès pour la Démocratie et la Justice (CDJ), Jules Aristide Bourdes Ogouliguende, aperçu lors de la réunion convoquée samedi dernier ...
Lire l'article
Gabon: André – Jules Djambé succède à Me Séraphin Ndaot Rembogo à la tête du Conseil municipal de Port–Gentil
Le nouveau maire de la grande commune de Port – Gentil, André - Jules Djambé succédant à Me Séraphin Ndaot Rembogo, a été élu samedi à la majorité absolue des conseillers grâce au collège électoral constitué par le PDG, l’UPG, l’UGDD, l’ADERE et le groupe indépendant Tchango, a constaté GABONEWS. Comme annoncé vendredi dernier, c’est sans surprise que le nouveau maire de la commune de Port – Gentil, André – Jules Djambé a été élu samedi par l’ensemble des 35 conseillers municipaux ayant signé un accord de cogestion, à la veille de ce scrutin, à la Présidence de la ...
Lire l'article
Face au deuil qui frappe le monde de la communication gabonais en général, et la Radio télévision gabonaise chaîne 2 (RTG2) en particulier, après le décès brutal, lundi matin, de Jules Legnongo, Directeur général de ce média, des suites d’un malaise cardiaque, Jean-Pierre Total Békalé, adjoint du communicateur décédé, attristé, a reconnu, devant le micro de GABONEWS, « la grande perte » que constitue la disparition de l’un « des rares ingénieurs des techniques de l’audio-visuel que compte le Gabon ». « C’est une grande perte pour le monde gabonais de la communication au regard des expériences qu’il avait déjà ...
Lire l'article
Bouleversement au COCAN / Christian Kerrangal remplace Jules Marius Ogouebandja à la tête du COCAN
Société / Le président de la République adresse ses condoléances au député Jules Aristide Ogouliguendé
Gabon / Politique : André Jules Ndjambé désavoué par sa base politique…
Gabon : Bourdes Ogouliguéndé veut un «État de droit»
Gabon : Bourdes Ogouliguéndé veut un «État de droit»
Gabon: Présidentielle 2009 / Jules Bourdes Ogoulinguendé « soucieux » du statut des communicateurs gabonais
Gabon: « A situation exceptionnelle, procédures spéciales », Jules Aristide Bourdès Ogouliguendé, (Porte-parole du Collectif de 11 candidats)
Gabon: Ogouliguende et Mehdy Teal pourraient s’inviter dans la course au scrutin présidentiel anticipé du 30 août
Gabon: André – Jules Djambé succède à Me Séraphin Ndaot Rembogo à la tête du Conseil municipal de Port–Gentil
Gabon: Décès de Jules Legnongo, « une grande perte pour le monde gabonais de la communication » (Total Békalé)


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 25 Juil 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

2 Réponses à Gabon : Jules Aristide Bourdès Ogouliguendé présente ses armes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*