Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : On attend toujours l’affichage des listes électorales

Auteur/Source: · Date: 4 Août 2009
Catégorie(s): Politique

Alors que l’opération d’inscription sur les listes électorales est close depuis le 22 juillet dernier, les listes n’avaient toujours pas été rendues publiques ce 3 août, accusant déjà deux jours de retard sur le calendrier officiel. Les autorités ne se sont toujours pas prononcées sur le rattrapage de ce retard dans le processus de vérification du fichier électoral, qui sera primordial pour conserver la crédibilité du scrutin de l’élection présidentielle du 30 août prochain.

Alors que la constitution du fichier électoral est déjà l’objet de toutes les suspicions, le retard accusé par les autorités pour afficher les listes électorales vient encore ajouter à l’inquiétude des populations sur la fiabilité de l’organisation du scrutin des présidentielles du 30 août prochain.

Officiellement prévu du 1er au 5 août pour permettre aux populations de vérifier l’inscription de leur nom dans le fichier, l’affichage des listes électorales n’était toujours pas effectif le 3 août dernier.

L’opération d’inscription sur les listes électorales a été close le 22 juillet dernier, après une rallonge de 24 heures décidée par le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, suite aux nombreuses protestations sur la durée des inscriptions qui ne permettait pas à tous les électeurs potentiels de s’inscrire.

Mais 12 jours après la clôture des inscriptions, toujours pas de traces des listes, alors que s’approche à grands pas la période de réclamations fixée du 9 au 14 août selon le calendrier électoral de Ndongou.

La date butoir c’est le 15 août, début de la campagne électorale, où les listes doivent être remises à la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) afin que celle-ci puisse entamer la distribution des cartes électorales. Comment Ndongou va-t-il pouvoir rattraper son retard ?

Le ministère de l’Intérieur estime que le corps électoral comprendrait «entre 650 000 et 700 000» personnes, mais nombreux sont ceux qui estiment que le fichier électoral est taillé sur mesure pour le parti au pouvoir (PDG), vainqueur de toutes les consultations électorales depuis 42 ans.

La révision du fichier électoral était au coeur des débats sur le délai d’organisation des élections au début du mois de juillet, le délai constitutionnel de 45 jours n’étant plus tenable.

Alors que le PDG estimait qu’une rallonge de 15 jours était suffisante pour organiser l’élection, la plupart des partis de l’opposition réclamaient de 3 à 6 mois supplémentaires pour un fichier électoral fiable et crédible.

La Cour Constitutionnelle avait finalement tranché pour 45 jours supplémentaires, rapportant l’échéance au 6 septembre, ce qui avait permis à Jean François Ndongou de soumettre à la CENAP, qui l’avait accepté, un calendrier fixant la date du scrutin au 30 août prochain.

Si rien n’est fait pour rattraper cette entaille au délai officiel de vérification des listes électorales, les autorités en charge de la transition s’exposent à toutes les critiques qui mettront à mal au moins les deux premiers pans du triptyque «Constitution, Consensus, Concertation» brandit par le chef de l’Etat, Rose Rogombé.  


SUR LE MÊME SUJET
L’opération de révision des listes électorales, en vue des élections législatives prévues cette année au Gabon, n'a enregistré aucun engouement lors de son lancement, jeudi dernier, dans le canton Haute Mougalaba, précisément à Idemba, un regroupement de villages, à 25 km de Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié, dans le sud du Gabon, a constaté l'AGP. Les populations ont continué à vaquer à leurs occupations champêtres comme d’habitude tandis que les listes électorales étaient affichées dans les domiciles des auxiliaires de commandement que sont les chefs de villages, les chefs de regroupement de villages et les chefs de ...
Lire l'article
Le conseiller départemental de l’Alliance Nationale des Bâtisseurs (ANB), une association politique proche de l’opposition, Alexis Diabou a invité jeudi dernier, ses militants et ceux du Parti pour le développement de la solidarité sociale (PDS, opposition) de Koubou-Koubou dans le département du Cap Estérias (nord de Libreville) à s’inscrire ‘’massivement’’ sur les listes électorales dans la perspective des élections législatives prévues avant la fin de cette année. ‘’A ceux qui sont déjà inscrits sur ces listes, rendez vous dans les centres de révision des listes électorales en vue de vérifier vos noms et prénom’’, a lancé M. Diabou à l’endroit ...
Lire l'article
Le ministère de l'Intérieur a annoncé le 9 août dernier l'affichage effectif des listes électorales, initialement prévu dès le 1er août dernier, dans les mairies de Libreville et Owendo, et dès le 10 août sur l'étendue du territoire national. Ces huit jours de retard correspondent à la période d'affichage qui devait permettre aux électeurs de vérifier leur inscription. Il ne reste officiellement plus que quatre jours avant la clôture de la période de réclamations sur le fichier électoral. Alors que la période d'inscriptions a été close le 22 juillet dernier sur l'ensemble du territoire national, ce n'est que le ...
Lire l'article
Initialement prévu pour s’achever mardi, le ministère gabonais de l’Intérieur a décidé de proroger d’une journée, l’opération de révision et d’inscription sur les listes électorales débutée le 11 juillet dernier, indique un communiqué dudit ministère diffusé dans la nuit de mardi à la télévision nationale (RTG1). Cette décision de prolonger l’opération d’une journée fait suite à l’affluence observée ces derniers jours devant les bureaux commis pour la révision des listes électorales. Lundi déjà, plusieurs gabonais n’ont pas pu s’inscrire notamment à la mairie de Nzeng Ayong (6ème arrondissement de Libreville) où les policiers ont du user de la force pour contenir ...
Lire l'article
Au terme de l'opération de révision des listes électorales en vue des élections locales du 27 avril prochain, le directeur général des élections, François Ondo Edou, a déclaré le 14 avril dernier à Libreville que 110 000 doublons avaient été détectés et la plupart de ces doublons seraient volontaires. L'opération de révision des listes électorales pour les élections locales du 27 avril prochain qui s'est achevée le 8 mars dernier à 18 heures sur l'ensemble du territoire national aura permis d'écarter pas moins de 110 000 doublons dans les listes d'électeurs, selon le directeur général des élections, François Ondo Edou ...
Lire l'article
Reprise depuis verdict de la Cour Constitutionnelle, suite à la saisine introduite par l'opposition, sollicitant la suspension de l'opération de révision des listes électorales pour vice de forme, le processus suspendu le 21 janvier se poursuit normalement dans les 15 bureaux de Libreville et à l'intérieur du pays. Selon l'un des superviseurs de l'opération commis au centre de révision d'Awendjé, Yacinthe Eyi Ndong, de nombreuses personnes traînent encore les pas et depuis la reprise de l'opération, celui leur Centre a déjà enregistré plus de 800 visites, chiffre malgré tout en deçà des précédentes opérations, a-t-il souligné. En ce qui concerne l'absence des ...
Lire l'article
Les Partis politiques de l'opposition gabonaise, ont confirmé mardi à Libreville, devant la presse, au siège du Congrès pour la Démocratie et la Justice (CDJ), leur participation aux différentes échéances électorales qui se pointent à l'horizon. Ils ont par ailleurs appelé tous les Gabonais en âge de voter à aller s'inscrire massivement sur les listes électorales. Le FAR, le MESP, le PGP, le PSG, le RDD, l'UGDD, l'UPG, l'URDP, le MORENA, ont lancé via leur porte parole, Jules Aristide Bourdès Ogouliguéndé (Président du Congrès pour la Démocratie et la Justice (CDJ) ), un appel à l'endroit des Gabonais en âge de ...
Lire l'article
Suspendue depuis le 21 janvier dernier, suite à la saisine des partis politiques d'opposition gabonais, la Cour Constitutionnelle a déclaré conforme cet arrêté et autorisé de même la reprise de l'opération de révision sur tout le territoire national à compter de ce jeudi. Selon les termes de cette communication, la révision des listes électorales devra reprendre dès ce jeudi et les Gabonaises et les Gabonais en âge de voter devront repartir vers les centres de révision des listes électorales qui seront désormais ouverts du lundi au vendredi de 8 heures à 21 heures et les samedis de 8 heures à 14 ...
Lire l'article
Initialement prévue pour débuter ce lundi, conformément à l'annonce faite par le ministre gabonais de l'Intérieur, des Collectivités locales, de la Décentralisation, de la Sécurité et de l'Immigration, André Mba Obame, l'opération de révision des listes électorales est reportée pour mardi prochain sur l'ensemble du territoire national, a constaté GABONEWS.  Selon le cabinet de travail du ministère de l'Intérieur, l'opération de révision des listes électorales a été repoussée pour apporter quelques réglages de dernière minute dans l'organisation en s'assurant de l'acheminement du matériel dans tous les centres retenus pour accueillir l'opération et l'affectation du personnel. Les techniciens du ministère affirment par ...
Lire l'article
A quatre mois des élections en vue du renouvellement des mandats des Assemblées locales et départementales, en principe prévues au mois d'avril 2008, le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales, de la Décentralisation, de la Sécurité et de l'Immigration, André Mba Obame, a fait savoir, mercredi, que la révision des listes électorales, débutera le 14 janvier prochain, ce pour une durée de 45 jours, conformément aux nouvelles dispositions électorales.    Selon lui, ce processus de revision des listes électorales, coïcide avec la reprise de la délivrance de la Carte nationale d'Identité.  
Lire l'article
La révision des listes électorales lancée dans un département du sud Gabon
Un parti et une association appellent leurs militants à s’inscrire ‘’massivement’’ sur les listes électorales
Gabon : Les listes électorales enfin affichées
Gabon : Le ministère de l’Intérieur proroge d’une journée l’opération de révision des listes électorales
Gabon : 110 000 doublons écartés grâce à la révision des listes électorales
L?opération de révision des listes électorales se poursuit normalement à travers les 15 bureaux de la capitale
Gabon: Les partis de l’opposition gabonaise confirment leur participation aux locales et appellent à s’inscrire sur les listes électorales
Gabon: L?opération de révision des listes électorales reprend ce jeudi sur toute l’étendue du territoire
Gabon: La révision des listes électorales reportée à mardi prochain sur toute l’étendue du territoire national
Gabon: Locales 2008: Le processus de révision des listes électorales reprend le 14 janvier prochain


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 3,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Août 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Gabon : On attend toujours l’affichage des listes électorales

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*