Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : 64% de recalés dans les filières techniques pour le bac 2009

Auteur/Source: · Date: 5 Août 2009
Catégorie(s): Education

La sentence est tombée pour les élèves des filières techniques dont les résultats sont affichés depuis le 2 et le 3 août dernier, avec un taux d’admission dérisoire de 6,7% sur l’ensemble du territoire national. Sur les 2800 prétendants au Baccalauréat dans ces filières, 90 ne se sont pas présentés à l’examen, et seuls 182 ont été admis d’offices, pour 1737 recalés, alors que 791 ont eu droit à une 2e chance.

Ils seront au moins 1737 à reprendre le chemin des lycées techniques dès la rentrée prochaine, après leur cuisant échec à la session 2009 du Baccalauréat.

Affichés entre le 2 et le 3 août dernier, les premiers résultats de la session 2009 du Baccalauréat pour les filières techniques présentent cette année un taux de réussite dérisoire de 6,7%, équivalent à 182 admis d’office sur les 2800 prétendants au diplôme.

Selon les chiffres de l’Office nationale du Baccalauraét, 90 élèves se sont portés absents, 1737 ont été recalés (64,09%) et 791 (29,2%) ont été jugés admissibles et ont déjà commencé le 4 août les épreuves de rattrapage.

Au centre de Port-Gentil, où se déroulaient les épreuves des filières électroniques (F2) et de mécanique industrielle (M1), 18,37% des 50 candidats ont été admis, contre 59,18% d’admissibles et 11% de recalés.

A Franceville où seule la filière M1 est proposée, ce sont 14 candidats qui ont été admis, contre 17 admissibles et 11 ajournés sur les 42 prétendants.

Même s’ils sont peu reluisants, ces premiers résultats sonnent comme un soulagement pour tout le monde, élèves, parents et le ministère de l’Education nationale, après une année hantée par le spectre de l’année blanche.

L’année scolaire a été perturbée par la plus longue grève des enseignants que le pays ait connue, débutée dès la rentrée du 6 octobre 2008, et dont les derniers soubresauts ont perturbé les épreuves facultatives du Baccalauréat le 27 juillet dernier.

Alors que l’on pensait la menace enseignante écartée depuis le début des épreuves du Baccalauréat, un groupe de syndicalistes issu des rangs de la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED), avait perturbé le 27 juillet dernier le début des épreuves facultatives du Baccalauréat au centre d’examen du Lycée Léon Mba, à Libreville.

Une intervention rapide du ministère de tutelle a permis la reprise normale des épreuves et la clôture sans complications de la première session. 


SUR LE MÊME SUJET
CAN 2012 : les 1ers recalés de Rohr expriment leur déception dans la presse
Après la publication de la liste des 26 joueurs gabonais qui vont prendre part au match amical contre le Burkina Faso le 19 janvier prochain à Bitam (nord), deux des quatre joueurs non retenus par le coach gabonais, Gernot Rohr, ont manifesté vendredi leurs mécontentements dans la presse. "Je repars mécontent et le cœur amer en inde", a déclaré au quotidien L’Union, Henri Antchouet attaquant de 36 ans sociétaire de "Churchill Brothers SC" (Inde). Antchouet dit "s’être préparé pendant deux ans pour cette Can". Pour sa part, Cédric Mvé Mitsa (en tête des butteurs avec 8 buts cette années et meilleurs ...
Lire l'article
Quelques 61 candidats, soit 5,12 % ont été déclarés admis au premier tour du baccalauréat, session de juillet 2010, au centre d'examen de Franceville dans la province du Haut – Ogooué, comme le confirment les résultats publiés dimanche en fin d’après-midi au lycée de l’Excellence de Mbouma Oyali (Est de Franceville). 350 autres (29,39 %) sont admissibles et passent depuis lundi les épreuves du 2e tour. Quelques 780 candidats (65,49 %) ont été ajournés et devront attendre l’année prochaine pour tenter à nouveau leur chance. Des 1 202 candidats inscrits au départ, quelques 1 191 ont pris part à l’examen et 11 ...
Lire l'article
L’administrateur de l’Office national du baccalauréat, Jean Eyene Bekale, a annoncé le 18 juillet à Libreville les pourcentages des admis d’office toutes série confondues au baccalauréat session 2010. Si Libreville enregistre un taux de réussite de 41,75%, à l’intérieur du pays par contre c’est un véritable naufrage qui plombe le pourcentage national à 8,66%. 8,66%, c’est le maigre et triste pourcentage des admis d’office toutes séries confondues sur le territoire national au terme du premier tour du baccalauréat session 2010. Soit un peu plus de 1 600 admis sur les 18 963 candidats en lice pour cet examen. Selon l’administrateur ...
Lire l'article
Les résultats du Baccalauréat 2009 dans les séries générales ont été publiés dans la soirée du 8 août dernier, avec un taux de réussite faible de 15,8%, pour 41,2% de recalés. Les 43% d’admissibles comptent sur le deuxième tour pour glaner les quelques points manquants, un espoir qui pourrait bien être compromis par les mouvements d’humeur des enseignants qui ont repris à l’ouverture de la 2e session dans la matinée du 10 août dans les centres d’examens de Libreville. Le Baccalauréat 2009 n’aura fait que peu d’heureux, avec un taux de réussite de 15,8% dans les filières générales, alors ...
Lire l'article
L’administrateur de l’Office National du Baccalauréat, Jean Eyene Békalé, dans une interview accordée ce lundi à GABONEWS, a dénoncé la grève illimitée des enseignants membres de la Convention Nationale des Syndicats du Secteur de l’Education (CONASYSED), marquée par l’interruption immédiate de la correction des épreuves du Baccalauréat 2009. Ces enseignants exigent, avant la reprise des corrections, le payement des arriérés des examens du certificat d’études primaires élémentaires (CEPE) et du Brevet d’études du premier Cycle (BEPC).
Lire l'article
Les premières épreuves du baccalauréat session 2009 ont débuté ce mercredi et ce jusqu’au 25 juillet prochain, sur toute l’étendue du territoire nationale, a constaté GABONEWS. Ils étaient plusieurs milliers de candidats à rallier, ce matin, les centres d’examen, à l’effet d’affronter les épreuves écrites du baccalauréat, qui se poursuivront jusqu’au samedi 25 juillet 2009. A croire que nombre de candidats approchés – peu avant le lancement des épreuves - n’ont guère pu dissimuler leur inquiétude quant aux difficultés auxquelles ils pourraient se heurter, insinuant que certains programmes d’études auraient été bouclés à la hâte dans maints établissements de la capitale, ...
Lire l'article
Les différents candidats des établissements scolaires d’enseignement secondaire, publics et privés, de Libreville ont entamé mardi les épreuves sportives du baccalauréat session 2009. Pendant cinq jours ces différents candidats plancheront sur les disciplines telles que la gymnastique, le javelot, le lancer de disque, le triple saut, 100m, et le grimpé. Au collège Bessieux, ces épreuves ont commencé par le lancer de javelot. La date du début des épreuves sportives écrites destinées aux candidats inaptes n’a pas encore été révélée. Ces premières épreuves du Bac ont débuté deux jours après la suspension de la longue grève des enseignants de l’Education nationale, qui a pris ...
Lire l'article
L’administrateur chargé de la gestion du Comité provisoire du baccalauréat, Jean Eyene Bekale a, tenu ce vendredi à édifier l’opinion sur la décision qui défraie la chronique chez les anciens candidats qui ont vu leurs dossiers rejetés par cette institution, ce, pour deux ans, du fait de la faiblesse de la moyenne (-06/20) de la dernière session d’examen. « Nous ne voulons pas du tout nuire à certains candidats, comme pourraient le penser d’aucuns. Nous luttons plutôt pour l’amélioration de notre système éducatif qui ne se porte pas très bien. En mettant en application les textes et lois qui vont ...
Lire l'article
Le concours d’entée à l’Institut supérieur de technologie (IST) de Libreville s’est déroulé ce mardi au sein de l’Université Omar Bongo, avec environ 2067 candidats, postulant pour 140 places dans trois filières. Selon Jean Paul Bouchard, Coordonnateur du concours, les candidats planchent sur 4 épreuves simultanément, en l’occurrence, les maths, l’anglais, le français et une épreuve de culture générale sous forme des questions à multiples choix (QCM), pour une durée de 4 heures. De fait, confie-t-il, « il y a trois filières, la Gestion des entreprises et des administrations (GEA), Technique commerciale (TC) et informatique, et dans chacune des filières nous prenons ...
Lire l'article
Sur 192 candidats inscrits à l’examen du baccalauréat, session 2008, 189 l’ont obtenus avec 55 admis au premier tour et le reste ayant affronté les épreuves du second tour, donnant ainsi un pourcentage de 64,75%, en léger hausse par rapport aux résultats de l’édition précédente, une situation qui réjouit le président du centre du baccalauréat de la province de la Nyanga (Sud-est), Gérôme Boudoundou, qui se félicite de ce que tout se soit passé sans anicroche, avec au finish, des résultats satisfaisants dans l’ensemble.
Lire l'article
CAN 2012 : les 1ers recalés de Rohr expriment leur déception dans la presse
Résultat catastrophique au bac dans le Haut-Ogooué, 5,12% d’admis au 1er tour
Gabon : 8,66% seulement d’admis d’office au BAC 2010
Gabon : 15,8% de réussite pour le Bac 2009
Gabon: L’administrateur de l’Office National du Baccalauréat dénonce la grève des correcteurs du Bac 2009 à Libreville
Gabon: Débuts des épreuves de baccalauréat session 2009 ce mercredi à Libreville
Gabon: Première journée des épreuves sportives du baccalauréat 2009 à Libreville
Gabon: Baccalauréat session 2009: pas d’inscription pour les candidats recalés avec moins de 6/20 en 2008
Gabon: Concours d’entrée à l’IST: 2067 candidats pour 140 places
Gabon: Bac 2008 / Plus de 64% de réussite au baccalauréat pour l’unique centre de la Nyanga


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Août 2009
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

4 Réponses à Gabon : 64% de recalés dans les filières techniques pour le bac 2009

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*