Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Ali Bongo pourrait revenir à la Défense après l’élection

Auteur/Source: · Date: 16 Août 2009
Catégorie(s): Politique

Le candidat du parti au pouvoir, Ali Bongo Ondimba, déchargé de ses fonctions de ministre de la Défense nationale le 14 août dernier par le chef de l’Etat, pourrait retrouver son poste après l’élection du 30 août prochain. La virulente polémique sur son maintien au gouvernement a poussé le chef de l’Etat à lui retirer ses fonctions pour les remettre temporairement au ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou.

Déchargé de ses fonctions dans la soirée du 14 août dernier, à la veille de l’ouverture de la campagne électorale, par soucis d’équité entre les candidats, l’ex-ministre de la Défense nationale, Ali Bongo Ondimba, pourrait reprendre son poste immédiatement après la fin de la campagne électorale le 29 août prochain.

L’Agence française de presse (AFP) rapportait le 15 août qu’une source proche de la présidence aurait affirmé que «la porte est ouverte à son retour. Il peut revenir à la fin de la campagne ou laisser le portefeuille au ministre de l’Intérieur. Les deux options sont possibles».

Cette même source affirme que le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) «peut reprendre ses fonctions dès la fin de la campagne. Le Premier ministre a précisé que ses fonctions étaient confiées au ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, pendant la durée de campagne».

Dans la soirée du 14 août, le chef de l’Etat, Rose Rogombé, avait annoncé dans un message à la Nation pour l’ouverture de la campagne électorale avoir décidé de «décharger de leurs fonctions» les candidats «anciennement membres du gouvernement de la République».

Si aucun nom n’avait été cité, Ali Bongo Ondimba demeurait le seul candidat à conserver des fonctions au gouvernement, au stratégique portefeuille de la Défense dont il a la charge depuis 1999.

Cette situation avait soulevé une virulente polémique de la part des autres candidats et de la société civile qui n’a cessé depuis le remaniement gouvernemental du 22 juillet dernier, de réclamer sa démission.

De son côté, le parti au pouvoir dénonçait «un faux débat», arguant qu’aucune loi n’exigeait la démission d’un ministre-candidat. Une discorde qui avait mené à une manifestation le 7 août dernier qui s’était soldée par de violentes échauffourées avec les forces de l’ordre.

Le départ du gouvernement du candidat du parti au pouvoir à la veille de l’ouverture de la campagne électorale redonne du crédit au processus électoral en cours, autour duquel le consensus national commençait à s’effriter.

Néanmoins, la restitution de ses fonctions à Ali Bongo Ondimba avant la proclamation des résultats pourrait devenir un nouveau motif de contestation. Il aurait en effet été de bon augure que ce poste stratégique soit conservé par une personnalité neutre dans le processus électoral jusqu’à l’annonce des résultats du scrutin du 30 août prochain.

Publié le 16-08-2009 Source : AFP Auteur : Gaboneco
 


SUR LE MÊME SUJET
L’immunité parlementaire d’André Mba Obame pourrait être levée cet après-midi
Les parlementaires réunis ce mercredi en séance plénière au palais Léon Mba de Libreville devraient annoncer la levée de l'immunité parlementaire du député André Mba Obame, Secrétaire exécutif de l’Union Nationale (Un, parti de l’opposition) dissout après a prestation de serment le 25 janvier dernier, comme président de la République. Député de Medouneu, dans la province du Woleu-Ntem, au nord du Gabon, André Mba Obame, ancien membre du gouvernement sous Omar Bongo Ondimba, ancien hiérarque du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), s’est autoproclamé président de la République le 25 janvier 2011, en vue de revendiquer « sa supposée » ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Lambaréné, Séraphin Akouré Davain, qui avait démissionné de ses fonctions fin décembre 2010, a été invité à revenir sur sa décision par les notables de sa communauté, réunis samedi dernier, dans cette localité à environ 300 km de Libreville, a appris l'AGP lundi. Les notables Fang, groupe ethnique auquel appartient M. Akouré, un chirurgien orthopédiste, élu en 2008 à la présidence du conseil municipal de Lambaréné, se sont opposés à la démission du maire. M. Akouré avait rendu son tablier sous la pression de la communauté Galoa, autre groupe ethnique de Lambaréné, qui ...
Lire l'article
LIBREVILLE — Les Gabonais choisissent dimanche parmi 18 candidats le successeur de leur président Omar Bongo, décédé en juin après 41 ans au pouvoir et dont un fils, Ali Bongo, est considéré comme un favori du scrutin. Au total, 813.164 électeurs sont appelés aux urnes de 07H00 à 18H00 locales (06H00 à 17H00 GMT) dans quelque 3.000 bureaux de vote au Gabon et à l'étranger. Le scrutin se déroulant sur un seul tour, c'est le candidat qui aura obtenu le plus grand nombre de voix qui sera élu pour sept ans. La commission électorale avait retenu 23 candidats - un record - ...
Lire l'article
Jardin Botanique de Libreville, 29 août (GABONEWS) – Dans son message à ses partisans pour le compte du denier meeting de campagne en vue de la présidentielle de dimanche, le candidat du PDG, Ali Bongo Ondimba, revenant sur les grandes lignes de son projet de société, a indiqué qu’il n’y aura pas une minute à perdre après le scrutin. « Nous n’avons pas de temps à perdre: après le 30 août, nous nous mettrons au travail », a indiqué le candidat Ali Bongo Ondimba, décontracté, et qui a rappelé qu’un autre Gabon, « un Gabon émergent est à ...
Lire l'article
Port-Gentil, 21 août (GABONEWS) – En tournée de campagne provinciale pour la présidentielle anticipée du 30 août prochain, le candidat du Parti Démocratique Gabonais ( PDG, au pouvoir), a déclaré jeudi, lors du meeting qu’il a animé à Port-Gentil, que tous les anciens collaborateurs de son défunt père, Omar Bongo Ondimba, qui avilissent la mémoire de ce dernier pour assouvir leurs ambitions politiques, après avoir dilapidé les biens de l’Etat, sont des traîtres et des ingrats, ont constaté les envoyés spéciaux de GABONEWS. C’est un Ali Bongo Ondimba, extraordinairement défoulé, consécutivement à la grande mobilisation des Port-gentillais pour l’accueillir, ...
Lire l'article
Ali Bongo Ondimba, fils du défunt président et candidat à la présidentielle au Gabon, pourrait retrouver à la fin de la campagne électorale, le 29 août, ses fonctions de ministre de la Défense dont il a été "déchargé" vendredi, a appris l'AFP de sources concordantes samedi. "La porte est ouverte à son retour. Il peut revenir à la fin de la campagne ou laisser le portefeuille au ministre de l'Intérieur. Les deux options sont possibles", a affirmé à l'AFP une source proche de la présidence gabonaise, sous couvert de l'anonymat. Ali Ben Bongo "peut reprendre ses fonctions dès la fin de ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghé Mba a annoncé samedi à la télévision nationale (RTG1) que le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou cumule le département de la Défense nationale, en lieu et place d’Ali Bongo Ondimba, candidat à l’élection présidentielle et ce durant la période de la campagne électorale. Dans la même déclaration, M. Biyoghé Mba a également indiqué que le ministre de l’Aménagement du territoire, Norbert Diramba assurera les fonctions de ministre de l’Enseignement technique laissé vacant suite à la démission de son titulaire, Pierre Claver Maganga Moussavou, également candidat à ce scrutin. Ce léger réajustement de ...
Lire l'article
Jean François Ndongou, Ministre de l’Intérieur assurera également dès ce samedi les fonctions de ministre de le Défense nationale, en remplacement d’Ali Bongo Ondimba, candidat à la présidentielle et ce durant toute la période de la campagne électorale, a annoncé ce samedi à la télévision le premier ministre Paul Biyoghé Mba. Dans ce léger remaniement ministériel, Norbert Diramba, ministre de l’Aménagement du territoire et de l’Artisanat voit ses missions renforcées avec le portefeuille de ministre de l’Enseignement technique et professionnel après le départ de Pierre Claver Maganga Moussavou, l’un des candidats à l’élection présidentielle du ...
Lire l'article
Des organisations de la société civile gabonaise ont affirmé jeudi que les biens détenus par le défunt président Omar Bongo à l'étranger devaient désormais revenir "à l'Etat gabonais". "M. Bongo a laissé des héritiers. Ces héritiers souhaitent jouir de tous les biens qu'il a laissés" à l'étranger, a déclaré le porte-parole des Acteurs libres de la société civile, Marc Ona Essangui, au cours d'une conférence de presse à Libreville. "Il faut se battre (...) pour que ces biens reviennent à l'Etat gabonais et que les Occidentaux n'en profitent pas", a-t-il ajouté. "Il faut restituer" ces biens, a-t-il insisté. Cette coalition d'organisations non gouvernementales ...
Lire l'article
Le sélectionneur français, l’équipe nationale du Gabon, Alain Giresse, pourrait revenir sur sa décision de quitter son poste d’entraîneur, prise à l’issue du match perdu par l’équipe gabonaise, sur le score sans appel de 2 buts à 0 face aux Lions indomptables du Cameroun dans le cadre des éliminatoires de la Championnat d’Afrique des nations des locaux (CHAN 2009) prévu en Côte d’Ivoire, après s’être longuement entretenu mardi avec le président de la Fédération gabonaise de football, Léon Ababé, pour s’accorder en définitive sur le bien fondé de poursuivre ce partenariat avec le cap fixé désormais sur les prochaines échéances ...
Lire l'article
L’immunité parlementaire d’André Mba Obame pourrait être levée cet après-midi
Le maire démissionnaire de Lambaréné appelé à revenir sur sa décision
Présidentielle au Gabon après 41 ans de pouvoir d’Omar Bongo
Gabon: « Nous n’avons pas de temps à perdre: après le 30 août, nous nous mettrons au travail », Ali Bongo Ondimba
Gabon: Présidentielle 2009 / « Ceux qui, après avoir pillé les ressources publiques, jettent à présent l’anathème sur feu Omar Bongo Ondimba sont traîtres et
Gabon: Ali Bongo pourrait revenir à la Défense à la fin de la campagne
Gabon: Le ministre de l’Intérieur assure le portefeuille de la Défense nationale
Gabon: Jean François Ndongou, Ministre de l’Intérieur assurera également les fonctions de chef de département de la Défense
Les biens d’Omar Bongo à l’étranger doivent revenir à l’Etat gabonais
Gabon: Football: Alain Giresse pourrait revenir sur sa décision et rester le coach des Panthères


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 16 Août 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

3 Réponses à Gabon : Ali Bongo pourrait revenir à la Défense après l’élection

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*