Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Eyéghé Ndong veut une candidature unique pour contrer le PDG

Auteur/Source: · Date: 26 Août 2009
Catégorie(s): Politique

L’ancien Premier ministre et vice-président du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Jean Eyéghé Ndong, démissionnaire du gouvernement et du parti pour briguer le fauteuil présidentiel en indépendant, a appelé le 25 août dernier les présidentiables de l’opposition à présenter une candidature unique contre celle du candidat du parti au pouvoir, Ali Bongo Ondimba. Les candidats intéressés par cette proposition doivent tenir une réunion imminente pour décider du candidat derrière lequel ils s’aligneront pour le vote du 30 août.

© D.R. – L’ancien Premier ministre et vice-président du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Jean Eyéghé Ndong

A J-5 du scrutin du 30 août prochain, le candidat indépendant Jean Eyéghé Ndong, ancien hiérarque du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) démissionnaire pour briguer la présidence en indépendant, a appelé les candidats à présenter une candidature unique pour contrer celle du parti au pouvoir.

«J’invite tous mes collègues candidats, opposés réellement et véritablement au système PDG (Parti démocratique gabonais, au pouvoir), à une candidature unique afin d’assurer (…) notre victoire, la victoire du peuple gabonais», a déclaré Jean Eyéghé Ndong à la presse.

«Je viens de parcourir le Gabon. Les dizaines de milliers de Gabonaises et de Gabonais que j’ai rencontrés et que j’ai écoutés ne pensent et ne disent qu’une seule chose : Fini, le système Bongo», a affirmé l’ancien vice-président du PDG.

Ils demandent «de manière pressante l’avènement d’une candidature unique de l’opposition», a martelé le candidat indépendant, annonçant une «rencontre» entre les candidats concernés pour «décider».

«J’attends que les autres candidats réagissent à mon appel, je pense que ça ne saurait tarder», a-t-il ajouté, laissant entendre qu’il avait déjà une idée sur le nom du candidat unique envisageable.

«Nous avons eu des discussions informelles à ce sujet mais cette fois-ci je pense qu’il est temps que les choses se précisent. Nous devons nous conformer au voeu de la population», a précisé monsieur Eyéghé Ndong.

Dans une interview le 25 août sur RFI, un autre dissident du PDG, André Mba Obame, a affirmé qu’il «n’est pas exclu» que des candidats s’alignent derrière un autre avant le scrutin du 30 août.

«Je m’attends à ce que les autres candidats soutiennent plutôt ma candidature et je suis à la disposition des uns et des autres», a-t-il affirmé à cet effet, estimant qu’il est «le mieux placé dans les sondages» pour faire barrage à la candidature du PDG, emmenée par Ali Bongo Ondimba.

Lors de son passage à l’émission «Débats» de la RTG1 le 24 août dernier, le candidat «du courage» a affirmé avec assurance sa volonté d’éradiquer l’inertie du système en place, dont il estime que le fonctionnement est plombé par des procédures administratives «inutilement longues».

«Nous sommes caractéristiques d’un comportement que nous dénonçons tous. Nous avons un système de pouvoir qui donne lieu à de telles pratiques, de tels errements ! Le Président Bongo l’avait lui-même reconnu. Est-ce que nous décidons de changer ?», a lancé Jean Eyéghé Ndong.

Sur le plan économique, le candidat indépendant a promis de réduire le train de vie de l’Etat «en diminuant les salaires et les avantages des fonctionnaires et les fonds politiques des ministres et du président de la République», dénonçant «un train de vie de l’Etat excessivement élevé».

«Si je suis élu président de la République, je ferais la guerre à tous ceux constituent les forces d’inertie», a martelé l’ancien Premier ministre.

Le 20 août dernier, plusieurs membres de la société civile, regroupés au sein du «Mouvement populaire d’appel à la candidature unique des forces du changement», ont lancé le 20 août une pétition pour obtenir l’adhésion du peuple gabonais à ce projet
 


SUR LE MÊME SUJET
Le bloc uni des forces du changement a tenu un meeting le 28 août au rond-point de la Démocratie pour présenter les cinq candidats à l'élection présidentielle du 30 août qui se sont désistés pour soutenir André Mba Obame. Après l'annonce dans la matinée d'une liste de 11 candidats unis derrière André Mba Obame, plusieurs démentis étaient tombés, entraînant la confusion chez les électeurs. Ce sont finalement Medhi Teale, Anna Claudine Ayo Assayi, Jean Eyéghé Ndong, Jean Ntoutoume Ngoua et Paul Mba Abessole qui se sont désistés pour soutenir André Mba Obame et faire barrage au Parti démocratique gabonais (PDG, ...
Lire l'article
Le rond-point de la Démocratie a été pris d'assaut le 28 août par des milliers de militants venus acclamer la coalition de 5 candidats à s'être alignés derrière André Mba Obame pour faire barrage à la candidature du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), emmenée par Ali Bongo Ondimba. Les candidats Medhi Teale (indépendant, ex-PDG), Anna Claudine Ayo Assayi (indépendante), Jean Ntoutoume Ngoua (indépendant), Paul Mba Abessole (RPG, majorité) et le représentant de Jean Eyéghé Ndong (indépendant, ex-PDG) étaient présents pour confirmer leur soutien au candidat désigné pour porter la «candidature unique» censée contrer celle du PDG le ...
Lire l'article
Depuis quelques jours, la perspective d’une candidature unique pour faire barrage à celle du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) se précise et les pourparlers se multiplient en coulisses pour désigner le candidat qui sera capable de cristalliser le leadership. Dans une interview qu'il nous a accordée le 26 août dernier à Libreville, le représentant d'Annie Léa Meye, initiatrice du Mouvement populaire d’appel à la candidature unique des forces du changement, Taguy Berre, rappelle notamment que cette démarche ne s'oppose pas à la personne d'Ali Bongo Ondimba en soi, mais au maintient du PDG au pouvoir depuis 42 ans. ...
Lire l'article
La campagne électorale en vue de la présidentielle de dimanche prochain au Gabon prend un nouveau tournant, avec l’adhésion d’une dizaine des 23 candidats en lice à un front commun, en vue de barrer la route au parti démocratique gabonais au pouvoir le PDG. L’une des voie les plus virulente dans cette croisade contre le PDG, est celle de l’un de ses derniers premiers vice président et dernier premier ministre de feu président Omar Bongo Ondimba, Jean Eyeghe Ndong, qui est engagé à cette présidentielle en indépendant depuis sa démission du gouvernement, justifiait il, pour contester les modalités de ...
Lire l'article
A J-5 du scrutin du 30 août prochain, le candidat indépendant Jean Eyéghé Ndong, ancien hiérarque du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) démissionnaire pour briguer la présidence en indépendant, a appelé les candidats à présenter une candidature unique pour contrer celle du parti au pouvoir. «J'invite tous mes collègues candidats, opposés réellement et véritablement au système PDG (Parti démocratique gabonais, au pouvoir), à une candidature unique afin d'assurer (...) notre victoire, la victoire du peuple gabonais», a déclaré Jean Eyéghé Ndong à la presse. «Je viens de parcourir le Gabon. Les dizaines de milliers de Gabonaises ...
Lire l'article
Face aux enjeux historiques de la présidentielle du 30 août, plusieurs membres de la société civile, regroupés au sein du «Mouvement populaire d’appel à la candidature unique des forces du changement», ont lancé le 20 août une pétition pour obtenir l’adhésion du peuple gabonais à ce projet. Dans une interview qu’elle nous a accordée le 20 août le porte-parole du mouvement, Annie Léa Meyé, explique la pertinence de cette pétition. Quelles sont les raisons qui vous amènent à lancer un tel mouvement ? Les raisons sont simples, tout le peuple aspire au changement et nous ne pouvons pas aller à ...
Lire l'article
Libreville, 15 août (GABONEWS) – Quatre candidats à la présidentielle du 30 août prochain ont annoncé ce samedi, dans une déclaration lue à Libreville, leur intention de se retirer de la course si les leaders de l’opposition ou du changement venaient à harmoniser leurs positions en vue de la présentation d’une ‘‘candidature unique’’. Les quatre candidats, initiateurs de cette démarche sont : Eric Mauro (MORENA), Jean Ntoutoume Ngoua (Indépendant), Claudine Ayo Assayi (indépendante) et Marcel Ntchoreret du Cercle Oméga. Ces derniers qui tiennent à leur initiative ont invité l’ensemble des leaders politiques à surpasser leurs clivages pour maximiser leur ...
Lire l'article
Après avoir démissionné de ses fonctions de Premier Ministre et de 1er vice président du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), vendredi dernier pour se positionner candidat à la présidentielle du 30 août prochain, Jean Eyeghé Ndong, a déclaré ce mardi à Libreville, lors d’une conférence de presse, entre autres, que « « Je n’ai pas honte de vous dire que j’ai eu chaud pour diriger le gouvernement ».
Lire l'article
Le Premier ministre, Jean Eyéghé Ndong, deuxième vice-président du Parti démocratique gabonais (PDG, pouvoir), a assuré le 11 juillet dernier qu'il s'astreindrait à la décision du parti s'il n'était pas retenu comme «candidat du consensus» à l'élection présidentielle à l'issue des délibérations le 18 juillet prochain. Si les instances du parti semblent confiantes sur la loyauté de ses cadres, nombreux sont ceux qui pressentent des candidatures indépendantes issues des rangs du PDG. A sept jours de la présentation du candidat du Parti démocratique gabonais (PDG) à l'élection présidentielle, l'un des prétendants à l'investiture, l'actuel Premier ministre Jean Eyéghé Ndong, ...
Lire l'article
Jean Eyéghé Ndong, un responsable du Parti démocratique gabonais (PDG, pouvoir), a promis samedi de ne pas se "rebeller" si sa candidature n'était pas retenue "démocratiquement" parmi les dix en lice au sein du PDG pour l'élection présidentielle anticipée au Gabon. M. Eyéghé Ndong, l'actuel Premier ministre, est considéré comme un des trois mieux placés pour être investi candidat du PDG, avec Ali Bongo Ondimba, fils du défunt président Omar Bongo Ondimba et actuel ministre de la Défense, ainsi que Casimir Oyé Mba, ministre des Mines et du Pétrole. "Il y a des critères de désignation. Si je constate que je ...
Lire l'article
Gabon : 5 candidats derrière Mba Obame pour contrer le PDG
Gabon : 5 candidats derrière Mba Obame pour contrer le PDG
Gabon : Déjà 10 000 signataires pour la candidature unique contre le PDG
Mise en route de la candidature unique de l’opposition gabonaise à la présidentielle de dimanche.
Gabon : Eyéghé Ndong veut une candidature unique pour contrer le PDG
Gabon : Une pétition pour une candidature unique contre le PDG
Gabon: Élection Présidentielle 2009 : Quatre candidats prêts à se retirer pour soutenir une candidature unique de l’opposition
Gabon: « Je n’ai pas honte de vous dire que j’ai eu chaud pour diriger le gouvernement », Jean Eyeghé Ndong (ex-Premier Ministre)
Gabon : Jean Eyéghé Ndong fait vœu de loyauté
Présidentielle au Gabon: Ndong ne se rebellera pas si sa candidature n’est pas retenue “démocratiquement”


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 26 Août 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*