Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: 2009: Année de bon augure pour le Franc CFA en Afrique centrale

Auteur/Source: · Date: 17 Sep 2009
Catégorie(s): Economie

Libreville, 17 septembre (GABONEWS) – Selon un récent relevé des statistiques de la comptabilité de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC), le taux de couverture extérieure de la monnaie (le franc CFA) dans la sous région pour l’année en cours enregistre une balance excédentaire.
Actualité du :17/09/2009

En effet, depuis le début de l’année 2009, le taux de couverture extérieure de la monnaie locale est caractérisé par un solde commercial positif.

Ainsi, au mois de janvier, la balance commerciale extérieure a engrangé un pourcentage de 101,62 %. Le mois d’avril quant à lui s’est distingué par un pic important de cette dernière, atteignant les 101,67% avant de connaître une réduction en juillet, pour chuter à 100,14%.

Néanmoins, il est nécessaire de noter que pour l’intervalle de temps considéré, l’exercice 2009 demeure supérieur à celui de l’année 2008 qui, au mois de janvier, enregistrait un taux de couverture monétaire extérieur de 95,77%, de 96,91% en avril, pour remonter à 100,35% en juillet.

Le taux de couverture extérieure, indiquent les experts, est le rapport entre la part des exportations et la part des importations entre deux zones, concernant un produit pris spécifiquement, ou un marché saisi de manière globale.

Il est également utilisé pour retranscrire le solde de la balance commerciale en pourcentage et permet de mesurer l’indépendance économique d’un État.

La publication de ces chiffres par la BEAC, intervient dans le contexte délicat de la crise économique internationale qui, depuis quelques temps, « gangrène » particulièrement les pays les plus vulnérables.

Toutefois, dernièrement lors de la réunion des vingt pays les plus industrialisés de la planète (G20), qui s’est déroulé du 5 au 7 septembre derniers à Londres (Angleterre) le directeur Général du Fond Monétaire International, Dominique Strauss khan, avait indiqué que son institution « a fait tout ce qui lui était demandé et est même allé plus loin» pour la réduction de ladite crise.

A ce titre, le responsable, s’était réjouit de « l’augmentation des ressources à sa disposition pour aider les pays les plus vulnérables », et avait annoncé que le FMI « sera en mesure de leur apporter 8 milliards de dollars » sur une période de trois ans et « 17 milliards de dollars d’ici à 2015 ».


SUR LE MÊME SUJET
La crise économique aura un impact sur le financement des programmes de lutte contre le VIH/ Sida dans la région d'Afrique occidentale et centrale, a averti jeudi à Genève un responsable de l'Onusida. "Des pays ont adoptés de nouvelles stratégies qui ont produits des résultats remarquables, d'autres doivent tenter d'inverser la situation par la décentralisation des services de santé", le Dr Emmanuel Gnaoré, directeur de l'équipe Onusida d'appui aux pays d' Afrique occidentale et centrale , lors d'une conférence de presse tenue à Genève. En 2010, on estimait que 68% des personnes vivant avec le Sida dans le monde, résidaient en Afrique ...
Lire l'article
Des experts du Cameroun, du Gabon et du Tchad, trois pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) ont entamé jeudi à Libreville, une réflexion sur l’élaboration d’une stratégie de sécurité sociale dans la sous région de l’Afrique centrale. Ce séminaire mené dans le cadre de l’Association internationale de la sécurité sociale (AISS) a pour but de proposer des stratégies en matière politique de sécurité sociale, s’inspirant des expériences de chaque pays membres de l’association. A travers cette démarche, les pays de l’Afrique centrale comptent développer de nouvelles pratiques afin de s’adapter aux différentes évolutions économiques sociales ...
Lire l'article
Les experts des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) ont élaboré une feuille de route pour endiguer la flambée des prix des produits de première nécessité dans la sous-région. Elaborée à l’issue d’un séminaire tenu du 30 au 31 mai derniers à Libreville, la feuille de route est axée sur trois plans : au niveau des pays membres, de l’institution régionale et de l’Organisation des Nations des unies pour l’agriculture et l’alimentation. Elle fait obligation aux chefs d’Etat des pays membres de la CEEAC - Angola, Burundi, Cameroun, Congo, Centrafrique, Gabon, Guinée-Equatoriale, ...
Lire l'article
Les Nations unies vont ouvrir en janvier prochain à Libreville un bureau régional pour l'Afrique centrale dans le but d'aider la sous-région à prévenir les confits, a annoncé lundi une représentante de l'ONU dans la capitale gabonaise. Une délégation de l'ONU est actuellement au Gabon "pour que le bureau puisse démarrer en janvier 2011", a affirmé Angèle Makombo-Eboum, conseillère politique de l'ONU et chef de la mission. "L'objectif de ce bureau, c'est aider notre sous-région d'Afrique centrale à traiter des problèmes de paix et de sécurité. Ce bureau aura un rôle de prévention des conflits. Il devra travailler en partenariat, coopérer et ...
Lire l'article
L'Union européenne (UE) a débloqué une enveloppe de 20 milliards de FCFA pour financer un programme de gestion des ressources renouvelables en Afrique centrale, a appris dimanche l'AGP. Dans le cadre de ce programme, la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) organise à Libreville un atelier sur le programme indicatif régional (10ème FED) de gestion des ressources naturelle renouvelables en Afrique centrale. C'est l'un «des trois volets principaux du programme indicatif régional doté de 30 millions d euros (20 milliards de FCFA) sous forme de dons qui font suite à des actions qui ont déjà été entreprises depuis une douzaine ...
Lire l'article
Le dollar américain est en baisse ce vendredi face au Franc CFA de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC), selon le bulletin des cours de change des principales monnaies publié ce jour à Libreville, la capitale gabonaise. Voici le cours des principales devises en F CFA: Monnaie Achat Vente Euro 629,71 655,95 Dollar américain 448,87 467,03 Livre sterling 720,80 750,05 Dollar Canadien 436,08 453,85 Yen 4,87 5,07 Franc suisse 438,18 456,00 Rand sud-africain 61,49 64,20.
Lire l'article
Le communiqué issu de la réunion du bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), vendredi dernier, souligne que "l’année 2009 est une année charnière (…), elle incarne désormais l’espoir né du 9ème congrès tel que voulu par le président fondateur du parti Omar Bongo Ondimba". Pour bien montrer que le PDG a pris une autre dimension, le communiqué mentionne que ’’l’année 2009 s’affiche comme une étape fondamentale dans l’amorce d’une nouvelle ère, portée vers davantage de rassemblement, de solidarité et de contribution au développement’’. ‘’’Une place de choix doit être consacrée à la réflexion en vue de s’orienter vers l’excellence’’, ...
Lire l'article
La Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac, 6 pays), prévoit pour 2009 un taux de croissance économique de 3%, contre 5% en 2008, en raison "du ralentissement prononcé de l'économie mondiale" et de la baisse du cours des matières premières. "Les perspectives économiques, monétaires et financières actuelles de la Cémac" poussent à envisager "une croissance économique en baisse, qui se situerait autour de 5% pour 2008 et de 3% pour 2009", indique la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC), institut d'émission de la Cémac, dans un communiqué transmis mercredi à l'AFP à Libreville. C'est une "conséquence du ralentissement prononcé ...
Lire l'article
La vertigineuse baisse des prix du baril de pétrole représente certainement la plus inquiétante répercussion de la crise financière des marchés occidentaux pour les pays exportateurs d'Afrique centrale. Passé sous la barre des 80 dollars le 10 octobre à Londres, soit une chute de près de 50% de sa valeur en trois mois, le prix du baril de pétrole pourrait avoir du mal à se relever dans le contexte économique mondial actuel, ce qui pourrait fortement affecter les économies de la sous-région qui reposent pour une large part sur le secteur pétrolier. La chute des cours du Brent pourrait fortement affecter ...
Lire l'article
La Banque de développement des Etats d’Afrique centrale (BDEAC) a annoncé le 6 mai dernier à Brazzaville un plan d’investissement de 220 milliards de francs CFA réparti sur 5 ans, dont 70 % devraient être injectés dans le financement des projets privés au niveau de la sous région d’Afrique centrale Pour encourager les projets de développement privés au niveau de la sous région, la Banque de développement des Etats d’Afrique centrale (BDEAC) a lancé un plan d’investissement sur la période 2008-2012 d’un montant total d’environ 220 milliards de francs CFA, dont 70%, soit environ 154 milliards de ...
Lire l'article
La crise économique aura un impact sur la lutte contre le Sida en Afrique occidentale et centrale
Elaboration d’une stratégie de sécurité sociale en Afrique centrale au centre d’un séminaire au Gabon
Une feuille de route pour enrayer la flambée des prix en Afrique centrale
Gabon: futur bureau de l’ONU pour prévenir les conflits en Afrique centrale
Financement de l’UE pour la gestion des ressources renouvelables en Afrique centrale
Le dollar américain est en baisse face au franc CFA de l’Afrique centrale
Gabon: L’année 2009 est pour nous une année “charnière”, selon le PDG
Afrique centrale : croissance dans la Cémac à la baisse en 2009, à 3%
Pétrole : Nuages noirs sur l’horizon 2009 en Afrique centrale
Afrique centrale : 220 milliards sur 5 ans pour booster le secteur privé dans la sous région

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Sep 2009
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*