Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Vers l’uniformisation des Codes miniers en zone CEMAC

Auteur/Source: · Date: 17 Sep 2009
Catégorie(s): Economie

Bangui, 17 septembre (GABONEWS) – Afin de pallier les « désagréments » posés par l’hétérogénéité des Codes miniers dans la sous région, la Communauté Economie et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) a récemment décidé de leur « uniformisation », rapportent l’Agence de Presse Africaine (APA).

« Les acteurs des pays membres de la CEMAC ont élaboré des Codes miniers très hétérogènes qui posent le problème de la transparence et de la gouvernance dans le secteur des industries extractives en Afrique centrale », a déclaré le Conseiller technique principal dudit projet, le Dr Jüergen Runge lors d’une rencontre avec la presse mardi dernier dans la capitale centrafricaine.

Aussi, dans le sillon de cette future réforme des lois minières dans la zone CEMAC, le responsable a poursuivi en mettant en exergue la volonté de la sous région qui « veut avoir une grande zone de l’économie qui va renforcer les pays membres afin d’améliorer les conditions de vie des populations et lutter contre la pauvreté ».

Parallèlement, dans le cadre de l’échange d’expérience, l’expert a invité l’Initiative Transparence de l’Industrie extractive en Centrafrique (ITIE-Centrafrique) à échanger avec les ITIE des autres pays membres (le Gabon et le Cameroun notamment) afin de s’approprier leurs expériences en la matière et de bénéficier de l’appui du projet en cours.

Par ailleurs, l’APA indique que ces propos du Jüergen Runge s’inscrivaient dans le cadre d’une rencontre introductive à la Conférence internationale des Ressources Géologiques, sous le thème « Transparence et Gouvernance dans le secteur des industries extractives en Afrique », qui se tiendra à Yaoundé (Cameroun) du 24 au 25 septembre prochains.

Dans sa forme actuelle, la CEMAC qui est le prolongement de l’Union Douanière et Économique de l’Afrique Centrale (UDEAC), apparaît officiellement le 16 mars 1994 à N’Djaména (Tchad) où est signé le traité qui l’institut.

C’est dans le cadre de la « Déclaration de Malabo » (Guinée Equatoriale), le 25 juin 1999, que les gouvernements et les Chefs d’Etats des sept pays membres (dont le Gabon) lancent officiellement ses activités qui se focalisent sur l’harmonisation des politiques et l’élaboration d’un cadre juridico économique favorable à la sous région.


SUR LE MÊME SUJET
La 4e session des travaux du comité régional de coordination de la mise en œuvre du projet électrification péri-urbaine intense de la sous région, s’est ouverte lundi à Libreville. La réunion de trois jours va faire le bilan de ce projet lancé en 2008 par cinq (5) pays parmi les six (6) que compte la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), notamment le Cameroun, le Gabon, le Congo Brazzaville, la Centrafrique et le Tchad. Le projet, d’une valeur de 13 milliards de F CFA, soutenu par l’Union Européenne (UE), vise la promotion de l’énergie et compte améliorer les conditions ...
Lire l'article
Une table ronde des experts comptables des pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), s’est ouverte lundi à Libreville, afin d’établir un plan d’action relevant de leur domaine de compétence. La rencontre d’une journée, qui s’achève en fin d’après-midi, vise également à renforcer les capacités des ordres nationaux des professionnels libéraux de comptabilité et d’audit. Organisée conjointement par la commission de la CEMAC, l’Organisation pour l’harmonisation des droits des affaires en Afrique (OHADA) et l’union des experts comptables du Gabon, la table ronde regroupe des experts comptables du Cameroun, du Congo, de la ...
Lire l'article
A l’entame du séminaire de sensibilisation contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme au sein de la Communauté Économique et Monétaire d’Afrique Centrale (CEMAC), ouvert ce lundi, à Libreville, le secrétaire permanent du Groupe d’Action Contre le Blanchiment d’Argent en Afrique Centrale (GABAC), Ibrahim Mahamat Tidei, a appelé à « fédérer les énergies », « face aux enjeux du moment ». CEMAC : « LIEU DE PRÉDILECTION » DU BLANCHIMENT DES CAPITAUX Rappelant la « volonté inébranlable » des Chefs d’Etats de la CEMAC, qui en l’an 2000, à N'Djamena (Tchad), avaient jeté les bases ...
Lire l'article
Le président en exercice de la CEMAC, Denis Sassou Nguesso, a indiqué, jeudi au cours de la cérémonie inaugurale d’installation de la CEMAC qu’un ''jalon important dans le sens de la marche vers l’intégration régionale est posé''. Le président congolais a conscience des défis auxquels la CEMAC est confrontée. Parmi ces défis qu’il considère comme étant de taille, il y a celui de la mise en chantier du programme économique 2010-2015 adopté par les dirigeants. Ce programme porte, notamment, sur la réalisation de diverses actions de développement qui devront permettre, à terme, aux différents Etats de pouvoir connaître des avancées ...
Lire l'article
Les ministres de l’économie des pays de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC) ont fait le point le 22 février dernier sur leurs positions respectives dans les négociations engagées avec l’Union européenne sur les Accords de partenariat économique (APE). Réunis depuis le 19 février dernier à Douala, au Cameroun, les experts sous régionaux ont planché sur les modalités de reprise des négociations entre la CEMAC et l’Union Européenne sur les Accords de partenariat économique (APE). Le président de la commission de la CEMAC, Antoine Ntsimi, a expliqué que les négociations devraient prendre en compte les aspects ...
Lire l'article
Les carburants font flamber les prix dans les pays de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC). Depuis un an, les prix des produits alimentaires flambent également partout en Afrique, un phénomène mondial face auquel les gouvernements sont impuissants. L’extension des cultures destinées aux biocarburants et la flambée du cours du pétrole en sont les principales causes. Les émeutes contre la vie chère qui ont secoué le Cameroun et la Guinée Equatoriale. Des marches à Libreville par des femmes avaient pour objectif de réclamer la baisse des produits de première nécessité. Au Congo, les populations ont manifesté contre de promesses ...
Lire l'article
La compagnie aérienne sud africaine, South African Airways, vient de se porter acquéreuse de 40% des parts de la compagnie aérienne sous-régionale Air CEMAC, devenant ainsi l’actionnaire majoritaire de cette compagnie en gestation. Avec les souscriptions des pays membres et de la Banque de développement des Etats d’Afrique centrale (BDEAC), 85% du capital de la compagnie aérienne sont déjà réunis. Avec l’acquisition par South African Airways de 40% du capital d’Air CEMAC, 85% des fonds nécessaires pour la création de la compagnie aérienne sous-régionale sont réunis, ce qui laisse présager une mise en service effective de ce projet avant 2010. Les ...
Lire l'article
Un sommet extraordinaire de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac) se tiendra le 23 janvier à Libreville, selon un communiqué final du conseil des ministres tenu ce vendredi dans la capitale gabonaise et dont l'AGP a reçu copie. Aucun autre détail n'a été donné sur le contenu de ce sommet. Jeudi, le président Centrafricain, François Bozizé qui effectuait une visite de quelques heures à Libreville, avait annoncé la tenue d'un sommet extraordinaire ''vendredi 23 janvier ici (Libreville, Ndlr)'', sans toutefois faire de commentaires. La Cémac regroupe six pays, à savoir : le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, ...
Lire l'article
Les projections en début d’année prévoyaient un taux de croissance de 5,8 % dans la zone Cemac en 2008. Ce taux se situe aujourd’hui à 5,3% ; soit une baisse de 0,5%. Ces révélations sont faites par le gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac). Philibert Andzembe, le gouverneur, l’a déclaré à la presse à Yaoundé hier 21 octobre 2008 à l’issue de la troisième réunion ordinaire du Comité de politique monétaire de la Beac, tenue sous sa présidence. Cette réunion à huis clos a ainsi permis à ses participants d’examiner d’une part les origines et l’ampleur ...
Lire l'article
Le président de la Commission de la Communauté économique et monétaire des Etats d'Afrique centrale, Antoine Ntsimi, était à Libreville le 8 mai dernier pour présenter au président gabonais les axes de relance du processus d'intégration sous régionale en zone CEMAC, notamment à travers les mesures de libre circulation des biens, des personnes et des capitaux entre les pays membres. Le fonctionnement de l'institution et les moyens matériels et financiers à investir pour faciliter l'intégration sous régionale étaient au cœur de la rencontre le 8 mai dernier à Libreville entre le président de la Commission de ...
Lire l'article
Ouverture à Libreville d’une réunion sur l’électrification périurbaine en zone CEMAC
Table ronde des experts comptables de la zone CEMAC à Libreville
Économie / « Fédérer les énergies » pour lutter contre le blanchiment de capitaux en zone CEMAC
CEMAC: La marche vers l’intégration sous régionale matérilisée
CEMAC : La marche solidaire vers l’économie mondiale
Gabon : Les carburants font flamber les prix en zone CEMAC
CEMAC : South African Airways actionnaire majoritaire d’Air CEMAC
Gabon/Cémac : Sommet extraordinaire de la Cémac le 23 janvier à Libreville
Zone Franc: la faillite du système financier américain touche la Cemac
Gabon : Antoine Ntsimi fixe le cap de l’intégration sous régionale en zone CEMAC

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Sep 2009
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*