Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Libreville au 21e rang de la bonne gouvernance en Afrique

Auteur/Source: · Date: 5 Oct 2009
Catégorie(s): Economie

La fondation Mo Ibrahim vient de publier son indice 2009 de la gouvernance en Afrique qui place le Gabon à la 21e place sur 53 pays. 8e sur 48 pays en 2008, le Gabon accuse cette année une régression significative pour cet indice qui détermine le niveau de prestation des biens et services publics mis à la disposition des citoyens par les gouvernements.

Alors que le Gabon est engagé depuis juin dernier dans une transition démocratique historique, l’indice Ibrahim 2009 vient de classer le pays à la 21e place de la bonne gouvernance sur 53 pays africains. Une régression par rapport au classement 2008 qui plaçait le Gabon à la 8e place sur 48 pays.

L’île Maurice conserve la première place du classement africain avec un score de 82,1/100, suivi du Cap-Vert (78/100) et des Seychelles (77,1/100), alors que le bas du tableau est occupé par la Somalie (15,2/100), le Tchad (29,9/100) et le Zimbabwe (31,3/100).

L’indice est la somme sur 100 de 4 note sur 100 selon les critères de sécurité et du régime juridique, de la participation et des droits des citoyens, des opportunités économiques durables et du développement humain.

Sur ces quatre critères, le Gabon a respectivement obtenu 55,1/100 ; 50,8/100 ; 46,6/100 ; 63,1/100, soit une moyenne de 53, 9/100, le plaçant à la 21e place africaine, juste derrière le Mali (54,5/100) et avant le Kenya (53,7/100).

Le Gabon occupe ainsi la première place des sept pays d’Afrique centrale, devant le Cameroun (33e avec 47/100), le Congo (41e avec 42,8/100), la Guinée équatoriale (45e avec 39,4/100), la République centrafricaine (48e avec 35/100), la République démocratique du Congo (50e avec 33,2/100) et le Tchad (52e avec 29,9/100).

Si le nombre de pays pris en compte a augmenté, passant de 48 à 53, le rang du Gabon a chuté de la 8e à la 21e place, avec un score en baisse de 15,5 points.

«La mission de la Fondation est d’améliorer la gouvernance en Afrique. Donner à la société civile africaine les outils et les données qui lui permettent d’engager la responsabilité de ses gouvernements en est un élément clé. Nous nous efforçons en permanence d’améliorer nos données relatives à la gouvernance en Afrique. Le fait que des institutions africaines assument la responsabilité de cette tâche aidera cette Fondation africaine à réaliser ses objectifs», avait déclaré le docteur Mo Ibrahim, fondateur de l’indice de gouvernance en Afrique depuis 2007.

L’indice Ibrahim évalue donc les progrès nationaux réalisés dans les cinq domaines qui constituent ensemble une définition globale de la bonne gouvernance, à savoir le développement économique durable, le développement du facteur humain (la santé et l’éducation), la transparence et la responsabilisation de la société civile, la démocratie et les droits de l’homme, le respect des lois et la sécurité.
Créée en octobre 2006, la Fondation Mo Ibrahim est engagée à soutenir le leadership africain. Fondée par l’un des entrepreneurs commerciaux les plus prospères d’Afrique et soutenue par de nombreux leaders mondiaux, dont Kofi Annan, Nelson Mandela et Amartya Sen, la Fondation vise à stimuler un débat sur la gouvernance en Afrique et à améliorer son niveau.


SUR LE MÊME SUJET
En raison de la non application du Plan d’action du Programme National de Bonne Gouvernance, proposé pour le quinquennat 2008-2012, un atelier a lieu à Libreville, pour essayer d’apporter des mesures correctives. Cet atelier sera donc consacré à recadrer les choses de manière à adopter un autre Plan d’action intégrant des propositions tirées du Plan stratégique « Gabon Emergent ». Ainsi s’étant basé sur le document réalisé il y a 4 ans, un nouveau rapport a été élaboré pour la bonne marche de la gouvernance gabonaise. A cet effet le pays a mis tout en œuvre pour faire de sorte ...
Lire l'article
Pour l'année 2011,le Gabon s'est hissé à la 27e place du classement (sur 53 possibles) selon l'Indice Mo Ibrahim de la bonne gouvernance en Afrique,rendu public par la fondation du même nom. Notre pays gagne ainsi deux places par rapport au classement de l'année dernière (29e). Mais si les progrès sont constants, il reste cependant que le Gabon est devancé par le Mali (22e), le Burkina Faso (19e), Sao Tomé (12e) ou encore le Cap-Vert, 2e du classement. Le premier rang étant occupé par l'Ile Maurice avec 82.5 points. Avec une moyenne de 50.4 points sur l'ensemble des indicateurs, le Gabon reste ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a adopté jeudi dernier à Libreville le projet de décret portant modification de certaines dispositions du 14 décembre 2004 portant création, attributions et organisation du Conseil national de bonne gouvernance, et abrogation du décret du 17 février portant institution et organisation d’un Secrétariat national pour le renforcement des capacités (SENAREC). Pris en application de l’article 51 de la Constitution, le décret susvisé renforce et harmonise les compétences exercées d’une part par le Secrétariat exécutif du Programme national de bonne gouvernance (SEPNBG), et d’autre part par le SENAREC. Ainsi, le Conseil national de la bonne gouvernance (CNBG), désormais placé ...
Lire l'article
A l’occasion de la célébration de son accession à la magistrature suprême, anniversaire qui se célèbre le 16 octobre 2010, dans une interview exclusive accordée, ce vendredi, à GABON MATIN et dans lequel il fait le tour d’horizon des grandes questions et des réformes qu’il a engagées, le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, est revenu sur sa volonté de combattre farouchement la corruption dans le pays. Abordant le choix des hommes devant présider au destiné du Gabon ainsi que les grandes questions de sa politique intérieure visant l’amélioration des conditions de vie et de travail des Gabonais, Ali Bongo ...
Lire l'article
La fondation Mo Ibrahim a publié ce 4 octobre son indice 2010 de la gouvernance en Afrique qui place le Gabon à la 28e place sur 53 pays. Une chute significative pour le pays qui s’était classé 8e en 2008, puis 21e l’année d’après. La bonne gouvernance est en chute libre au Gabon. Selon l’indice 2010 de la fondation Mo Ibrahim sur la gouvernance, publié ce 4 octobre, le pays occupe la 28e place sur 53 pays alors qu’il était 21e en 2009, et 8e un an plus tôt. Le Gabon a obtenu un total de 49,62 points, après avoir ...
Lire l'article
L’Organisation non gouvernementale (ONG) britannique International Living vient de publier son rapport 2009 sur la qualité de vie en Afrique, qui classe le Gabon à la 31e place sur 51 pays du continent. Rétrogradé d'une place par rapport au classement 2008, le Gabon demeure loin derrière de nombreux pays qui sont pourtant derrière lui dans les classements du niveau de vie et du développement humain. Un paradoxe de plus pour le Gabon, qui se trouve cette année rétrogradé d'une place dans le classement 2009 de la qualité de vie en Afrique, pour se retrouver à la 31e place sur 51, alors ...
Lire l'article
La capitale gabonaise abrite un atelier de validation du plan d’action du programme national de bonne gouvernance (PNGB) dont les travaux ont été ouverts ce mardi par le premier ministre gabonais, Jean Eyeghe Ndong. Pendant deux jours, les experts et les représentants de la société civile vont étudier l’adoption et la mise en œuvre des politiques et normes visant à promouvoir la bonne gouvernance, la création de meilleures conditions d’expression et d’exercice de la bonne gouvernance politique, institutionnelle, économique et locale dans le pays. Selon le secrétaire exécutif du PNGB, Arsène Meye, cette rencontre pourra également favoriser la mise en œuvre effective ...
Lire l'article
Dans le cadre des travaux du forum de « préparation de la stratégie nationale du développement durable » organisé du 23 au 24 du mois en cours par la Commission nationale du développement durable (CNDD), le secrétaire exécutif du Comité de suivi de la Bonne Gouvernance et conseiller économique du premier ministre, Arsène Ludovic Meye, a examiné le thème de « bonne gouvernance ». Il note que la notion de « bonne gouvernance », née au début de la décennie 1990 dans les milieux universitaires anglo-saxons, émerge dans le monde à la suite d’un certain nombre de constats, notamment « le ...
Lire l'article
Le ministère gabonais de l'Aménagement du territoire organise dans la capitale gabonaise, le 22 juillet prochain, un séminaire sur la bonne gouvernance dans les collectivités locales. Ce séminaire qui intervient un mois après la prise de fonction des maires permettra de concevoir un dossier de bonne gouvernance dans les collectivités locales, a indiqué la même source. Le dossier issu de cette rencontre permettra aux administrateurs municipaux de porter des décisions qui conduiront à une gestion normale de ces structures, indique la source.
Lire l'article
Dans le cadre des Journées portes ouvertes organisées par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD –Gabon), organe onusien, l’on a noté mercredi au Centre Culturel Français de Libreville (CCF), la communication du Secrétaire exécutif du Comité de suivi de la bonne gouvernance à la primature, Alexandre Ludovic Meye dont les thème était axé sur « La bonne gouvernance en Afrique ». A l’entame de cette conférence, il a tenu à relever l’origine du concept : « Le concept de la bonne gouvernance émerge au début de la décennie 1990 dans les milieux universitaires anglo-saxon, progressivement, il est considéré ...
Lire l'article
Gabon : Un Programme national pour la bonne gouvernance
Indice Ibrahim de la gouvernance africaine 2011: La 27e place pour le Gabon
Vers la révision du Conseil national de bonne gouvernance
Politique / « La bonne gouvernance, la bonne gestion des deniers publics et la lutte contre la corruption ne vont pas rester de vains mots
Gabon : La bonne gouvernance en régression
Gabon : Libreville au 31e rang de la qualité de vie en Afrique
Gabon: La bonne gouvernance au Gabon examinée au centre d’un atelier à Libreville
Gabon: Gabon : La bonne gouvernance en Afrique élucidée par Arsène Ludovic Meyé
Gabon: Les gestionnaires des collectivités locales à l’école de la bonne gouvernance
Gabon: « La bonne gouvernance en Afrique » examinée à l’occasion des Journées portes ouvertes du PNUD

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Oct 2009
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*