Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Ndongou conserve sa liste électorale pour les prochaines partielles

Auteur/Source: · Date: 24 Oct 2009
Catégorie(s): Politique

Le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, a annoncé que les élections partielles qui se tiendront prochainement pour remplacer les élus locaux destitués suite aux départs de plusieurs hiérarques du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) se feront sur la base de la même liste électorale qui a servi à l’élection présidentielle du 30 août. Cette liste électorale qui était au centre des contestations des résultats de l’élection présidentielle ne sera révisée en profondeur qu’à compter de janvier 2010.

La liste électorale très contestée de l’élection présidentielle du 30 août dernier sera conservée pour les élections partielles qui seront organisées prochainement pour le remplacement des élus locaux exclus du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) lors de la bataille pour l’investiture du candidat du parti.

Le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, a annoncé que «les élections partielles sur les sièges annoncés par la Cour Constitutionnelle se feront sur la base de la même liste électorale».

«C’est seulement à partir de janvier 2010 que nous allons lancer une vaste opération de révision de notre fichier électoral en commettant un audit quand aux procédures actuelles d’établissement de cette liste pour en déceler les faiblesses qu’il nous faut réduire considérablement», a expliqué le ministre de l’Intérieur, nommé le 17 juin dernier pour conduire le processus électoral de la transition politique.

Cette liste avait été fortement contestée par l’opposition en raison d’un nombre d’inscrits jugé «pléthorique», soit plus de 600 000 électeurs pour une population d’environ 1,3 million d’habitants.

Les candidats de l’opposition dénonçaient notamment une liste «taillée sur mesure» pour le PDG, malgré la révision opérée à la fin du mois de juillet. Cette révision n’avait, selon les contestataires, pas permis d’épurer les nombreux doublons et «électeurs fantômes» que contient le fichier électoral.

«L’erreur est humaine» avait expliqué Jean François Ndongou en invoquant le manque de temps pour procéder à un nettoyage optimal du fichier électoral. Pour corriger ces manquements, le ministre de l’Intérieur a annoncé plusieurs mesures qui doivent permettre de renforcer la crédibilité et la fiabilité de la liste électorale.

Il a notamment annoncé à cet effet la «sensibilisation à l’endroit de l’ensemble des citoyens sur la procédure d’inscription et de radiation et sur la formation des agents inscripteurs», ainsi que «l’établissement de contrôles» plus pointus visant à la mise en place d’un fichier électoral plus fiable d’ici 2011.

Il s’agira également de «sensibiliser les auxiliaires de commandements [dans les collectivités locales] pour qu’ils aient dans leurs villages respectifs un registre où ils auront à mentionner les noms et prénoms et date de naissance des personnes décédées», a-t-il poursuivi.

Plusieurs des candidats malheureux de l’élection présidentielle du 30 août et requérants défaits au terme du contentieux électoral, dont certains avaient quitté les rangs du parti au pouvoir pour briguer la présidence en indépendant, misent sur les prochaines élections partielles pour récupérer des sièges au PDG et asseoir un contre-pouvoir au nouveau régime. Ils comptent pour cela sur leur électorat dans les circonscriptions où ils siégeaient pour le compte du PDG.


SUR LE MÊME SUJET
Fin mercredi au Gabon de la 2ème phase de l’opération de révision de la liste électorale dans la perspective des législatives du 17 décembre 2011 La 2ème phase de l’opération de révision des listes électorales dans la perspective des élections législatives du 17 décembre prochain s’achève mercredi prochain, cinq jours après avoir démarré, samedi dernier, sur toute l’étendue du territoire national. L’opération ne concerne que les personnes dont l’inscription ou la radiation aura été ordonnée par la juridiction compétente ou celles privées du droit de vote ou d’élection, les agents des secteurs publics ou parapublics ainsi que les employés des ...
Lire l'article
Entamée le 21 juillet dernier, la révision de la liste électorale s’achèvera le 3 septembre prochain, avant une deuxième révision qui interviendra à quelques semaines de la tenue du scrutin. A cette occasion, le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, a précisé à quels types d’électeurs s’adresse cette seconde opération, qui contrairement à la première, ne concerne pas l’ensemble des citoyens. Le ministre de l’Intérieur, de la Sécurité publique, de l’Immigration et de la Décentralisation a rappelé aux électeurs, dans un communiqué publié ce 27 août, que «la révision de la liste électorale, entamée le 21 juillet 2011 dernier et ...
Lire l'article
Alors que l’opposition a menacé de suspendre la participation de tous ses membres au bureau de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), de n’envoyer aucun représentant dans les commissions de révision des listes électorales et aucun représentant aux différentes commissions électorales locales, le ministère de l’Intérieur va procéder à compter du 21 juillet, et ce pour une durée de 45 jours, à la révision de la liste électorale au titre de l’année 2011. Dans sa communication publiée ci-après in extenso, le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, invite, à cet effet, les citoyens à s’inscrire librement sur la ...
Lire l'article
Le président de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), René Aboghé Ella, a initié ce jeudi, en vue de l’ouverture prochaine de l’opération de révision de la liste électorale, un séminaire de sensibilisation des représentants des Commissions électorales affectés sur l’ensemble du territoire national. Ce séminaire de formation des quatre vingt seize (96) responsables des Commissions nommés lundi dernier par la Commission électorale nationale autonome et permanente a pour objectif de revisiter l’ensemble du dispositif relatif à l’opération de révision de la listes électorale. L’opération se déroule sur une journée. En attendant la fixation de la date d’ouverture de l’opération ...
Lire l'article
Démarrée le 2 novembre sur l’ensemble du territoire national, la révision annuelle de la liste électorale «n’est pas conforme aux dispositions de l’article 37 alinéas 2 et 5 de la loi 7/96 du 12 mars 1996 portant dispositions communes à toutes les élections politiques, modifiée», selon l’Union nationale (UN, opposition). Dans une déclaration datée du 2 novembre, le président de ce parti, Zacharie Myboto, demande à cet effet l’annulation de l’opération. Ci-dessous, la déclaration de l’UN. DECLARATION DE L’UNION NATIONALE La révision annuelle de la liste électorale arrêtée par le Ministre de l’Intérieur pour la période du 2 novembre au 16 ...
Lire l'article
Le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, a assuré le 5 avril que son département est prêt pour l’organisation des élections législatives et sénatoriales partielles prévues le 6 juin prochain. Le ministre a également évoqué la légalisation de l’Union nationale (UN, opposition) de Zacharie Myboto ou encore la situation du siège laissé vacant par Ali Bongo dans le Haut-Ogooué. Les législatives et sénatoriales partielles prévues le 6 juin prochains seront bel et bien organisées à la date fixée par la Commission nationale autonome et permanente (CENAP), a assuré le 5 avril le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, lors d’un ...
Lire l'article
LIBREVILLE — La liste officielle de 813.000 électeurs inscrits pour le scrutin présidentiel du 30 août au Gabon "est totalement truquée", a dénoncé mercredi une coalition mixte de cinq partis ayant pour candidat le chef de l'opposition Pierre Mamboundou. Cette liste, révisée, comportant au total 813.164 électeurs et remise mardi par le ministère de l'Intérieur à la commission électorale, "est totalement truquée", déclare dans un communiqué l'Alliance pour le changement et la restauration (ACR), regroupant trois partis de l'opposition et deux de la majorité. "Suivant notre estimation, le corps électoral devrait être de 695.000 électeurs", après notamment soustraction de 120.000 doublons évoqués ...
Lire l'article
Le ministre de l'Intérieur, Jean François Ndongou, a donné, dans la soirée de lundi 27 juillet, dans le journal télévisé de 20 heures sur la Première chaîne de Radio Télévision Gabonaise (RTG1), des précisions relatives aux opérations de révision de la liste électorale et aux dispositions envisagées par le gouvernement pour assurer la sécurité des candidats indépendants et ceux de l'opposition durant le processus électoral. Dans le cadre de ses rencontres hebdomadaires avec le Président de la Cour Constitutionnelle, et ce jusqu'au 14 août 2009, pour évaluer régulièrement l'évolution des travaux préparatoires de l'élection présidentielle du 30 août prochain, notamment en ...
Lire l'article
Le ministre de l'Intérieur, Jean François Ndongou, a donné, dans la soirée de lundi 27 juillet, dans le journal télévisé de 20 heures sur la Première chaîne de Radio Télévision Gabonaise (RTG1), des précisions relatives aux opérations de révision de la liste électorale et aux dispositions envisagées par le gouvernement pour assurer la sécurité des candidats indépendants et ceux de l'opposition durant le processus électoral. Dans le cadre de ses rencontres hebdomadaires avec le Président de la Cour Constitutionnelle, et ce jusqu'au 14 août 2009, pour évaluer régulièrement l'évolution des travaux préparatoires de l'élection présidentielle du 30 août prochain, notamment en ...
Lire l'article
Le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndougou, a annoncé ce vendredi, sur les antennes de la première chaîne de la Radio télévision gabonaise (RTG1) au journal de 20 heures, que l'ouverture des opérations de révision de la liste électorale, en vue de la présidentielle, s’effectuera « du samedi 11 juillet au mardi 21 juillet sur le territoire national par l’administration et à l’étranger, par les autorités consulaires concernées ». Pour l’heure, le gouvernement et Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) n’ont pas encore fixé de date pour l’élection présidentielle. La Cour constitutionnelle a indiqué mercredi dernier ...
Lire l'article
Fin mercredi au Gabon de la 2ème phase de l’opération de révision de la liste électorale
Gabon : Précisions sur la deuxième révision de la liste électorale
Gabon : Révision annuelle de la liste électorale
Législatives 2011: la CENAP forme ses représentants en perspective de la révision de la liste électorale
Gabon : Pas de révision de liste électorale pour l’Union nationale
Gabon : Ndongou «fin prêt» pour les élections partielles du 6 juin
Gabon: la liste électorale “totalement truquée”, selon une coalition de partis
Gabon: Les précisions du ministre de l’Intérieur à propos de la révision de la liste électorale et la sécurité des candidats
Gabon: Les précisions du ministre de l’Intérieur à propos de la révision de la liste électorale et la sécurité des candidats
Gabon: Présidentielle anticipée: La révision de la liste électorale du 11 au mardi 21 juillet prochains (Officielle)

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Oct 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*