Socialisez

FacebookTwitterRSS

Pierre MAMBOUNDOU s’exprime

Auteur/Source: · Date: 15 Nov 2009
Catégorie(s): Opinion

Lors du dernier congrès de l’Union Pour la Nouvelle Republique (UPNR) de Me Loui Gaston Mayila, Pierre MAMBOUNDOU président de l’Union du Peuple Gabonais, opposant historique au système incarné par le PDG s’est exprimé sur certaines rumeurs et questions d’actualité

1 – Rumeurs qui le disent à l’étranger

« Je suis particulièrement heureux, puisque ce congrès m’a donné la bonne occasion de me montrer, après l’élection présidentielle, pour taire les conjectures qui me donnaient perdu. Je ne suis ni aux USA, ni à Paris, encore moins en Afrique du Sud, comme le prétendent mes détracteurs. Je suis bel et bien ici au Gabon, ma belle patrie ».

2 – Allégations qui font état de négociations entre Ali BONGO et lui pour l’entrée des siens au gouvernement et sa nomination au poste de vice-président de la république

« Malgré les appels, les multiples propositions, beaucoup de personnes se sont perdues en conjectures, mais Mamboundou a choisi de faire la politique dans l’opposition depuis 1988 jusqu’à ce jour. Depuis mon entrée en politique, je suis resté égal à moi-même. Nous, tous les Gabonais, aspirons à une nouvelle République. C’est en cela que l’appellation du parti de Maître Mayila est une prémonition », a-t-il martelé.

3 – sur la volonté exprimée par le gouvernement de faire appliquer Loi 001/2005 portant Statut général de la Fonction Publique et stipulant l’incompatibilité de certaines fonctions politiques et syndicales avec le statut de fonctionnaire

« Le gouvernement n’a rien à faire, sinon provoquer de faux évènements à travers une mauvaise interprétation des lois. Les partis politiques n’ont pas de sous pour payer leurs responsables permanents. D’abord, aucun militant d’un parti politique, en dehors du Parti Démocratique Gabonais), ne fait de la politique et des activités de son parti une profession. Nos responsables ne se consacrent aux activités des partis qu’aux heures et jours non ouvrables. Cette loi a été promulguée en raison de l’existence de celle portant l’octroi de subvention de l’Etat aux partis politiques, mais ne profitant qu’au PDG. si le gouvernement tient à l’appliquer, qu’il applique également la loi relative à la fameuse subvention (dont le montant annuel est de six milliards) à tous les partis agréés. C’est l’Etat qui paie les cadres du PDG, puisque vous ne me direz pas que ce parti vit des cotisations de ses militants. Alors, comme les dispositions de l’article 24 de la Loi 0024 /96 portant la subvention n’est pas encore abrogée, il faut que tous les partis soient placés à la même loge ».

4 – Sur la volonté de NDONGOU d’obtenir des partis politiques la liste des membres permanents de leur bureaux

« Nous n’avons pas de noms à lui fournir. L’obtention des récépissés est subordonnée à la fourniture de documents parmi lesquels figure ce qu’il demande. Même en cas de changement à la direction du parti, l’obligation est faite à celui-ci de fournir les mêmes pièces. Alors qu’il se réfère à la bonne tenue de ses archives ».

5 – Sur son avenir politique

« Nous avons perdu une autre bataille, mais pas la guerre. D’autres élections non moins importantes pointent à l’horizon. Une éventuelle victoire de l’opposition à ces élections mettrait le gouvernement en difficulté de commander, puisque contraint à la cohabitation. Nous ne devons ni nous décourager, ni baisser les bras. Restons déterminés, courageux, vigilants, mobilisés et unis ».




SUR LE MÊME SUJET
Une messe de requiem pour le repos de l’âme du défunt président de l’Union du Peuple Gabonais (UPG), Pierre Mamboundou, décédé le 16 octobre dernier à 65 ans, est dite ce jeudi 26 janvier 2012, à la cathédrale Sainte Marie de Libreville, a-t-on appris de source proche de ce parti politique. Actuellement, un réaménagement du bureau du parti par le Secrétariat exécutif, serait à la base des querelles intestines. Lors des dernières élections législatives, ce parti n’a remporté aucun siège.
Lire l'article
Après l’annonce du décès du leader de l’opposition gabonaise, Pierre Mamboundou dans la nuit du samedi 15 octobre à Libreville, l’agence de presse GABONEWS a sillonné les différents quartiers de la capitale gabonaise afin de recueillir les impressions du citoyen lambda. « Tout d’abord le président de l’UPG était réputé pour sa sagacité juridique, sa prolixité et bien évidemment pour sa rigueur morale et intellectuelle. Il était doté d’une culture politique et d’un sens de la dialectique qui en faisait un redoutable débatteur et un communiquant de bon niveau. La classe politique gabonaise perd là l’un des plus brillants de ses ...
Lire l'article
Pierre Mamboundou, le leader de l’Union du peuple gabonais (UPG-Opposition), a déclaré vendredi à Libreville à la Radio télévision gabonaise (RTG) avoir engagé des négociations avec le pouvoir. « Nous sommes bien en négociation avec le pouvoir mais nous ne signerons pas la charte de la majorité républicaine pour l’émergence. Nous sommes des partenaires de la majorité », a déclaré Pierre Mamboundou. « L’accord est presque prêt. Nous devrons être impliqués dans toutes les structures de l’Etat, ministères, société, institutions etc. Mais nous garderons notre libre arbitrage. Si les choses ne vont pas dans le bon sens, nous en tirerons les conséquences. ...
Lire l'article
Le Président de l’Union du Peuple Gabonais (UPG, opposition), Pierre Mamboundou, a révélé lors de la célébration du 22ème anniversaire de son parti créée le 14 juillet 1989 qu’ils sont les « partenaires de la majorité (Ndlr : Majorité républicaine pour l’émergence)». Lors de cette cérémonie d’anniversaire, le président de l’UPG était attendu sur le nouveau positionnement de sa formation politique en négociation, depuis plusieurs mois, avec le pouvoir pour une probable entrée au gouvernement. « Nous sommes bien en négociation avec le pouvoir, mais nous ne signerons pas la charte de la Majorité républicaine pour l’émergence. Nous sommes des partenaires de ...
Lire l'article
L’opposant gabonais, Pierre Mamboundou, par ailleurs président de l’Union du peuple gabonais (UPG) a déclaré jeudi à Libreville, que son parti ne pouvait pas entrer au gouvernement sans la réalisation d’un certain nombre des préalables. ‘’Nous ne pouvons pas entrer au gouvernement si nous ne sommes pas tombés d’accord sur un certain nombre des préalables’’, a lancé le leader de l’UPG, au cours d’un meeting au quartier Kinguélé dans le 3ème arrondissement de Libreville, réputée acquis à cause. M. Mamboundou qui n’a précisé la nature des préalables a toutefois affirmé que son parti est prêt à la participer à la ...
Lire l'article
De retour au Gabon en provenance de Paris en France il y a quelques semaines, le leader de l’opposition gabonaise, Pierre Mamboundou, a promis de rendre public dans les prochains jours sa nouvelle approche politique, en disant espérer le soutien du peuple et de ses alliés politiques, citant notamment sa formation politique, l’Union du Peuple Gabonais (UPG), et la plate forme qui l’a soutenu lors de la présidentielle du 30 août 2009, l’Alliance pour le Changement et la Restauration (ACR). La question que d’aucuns se posent est de savoir si Pierre Mamboundou serait tenté par une nouvelle aventure ? Est-il prêt ...
Lire l'article
Le président de l’Union du peuple gabonais (UPG-opposition), Pierre Mamboundou, regagne Libreville dimanche prochain, au terme d’un séjour médical plus de six mois en France. Selon une source proche de l’UPG, M. Mamboundou est attendu à 17h00 (16h00 GMT) à l’aéroport international Léon Mba. Peu après son arrivée, il se rendra au siège du parti pour une conférence de presse. En septembre dernier, le leader de l’UPG s’est entretenu avec le président Ali Bongo Ondimba à Paris (France). Cette première rencontre entre le chef de l’Etat gabonais et M. Mamboundou, depuis l’élection présidentielle anticipée du 30 août 2009, remportée par Ali ...
Lire l'article
Le Président du Mouvement de Redressement National (MORENA, opposition), Luc Bengono Nsi, a déclaré mardi dernier à la Chambre de Commerce de Libreville, à l’occasion de la rentrée politique de son parti que « Pierre Mamboundou (Président de l’Union du peuple gabonais - UPG, opposition-) reste fidèle à son comportement », a constaté GABONEWS. D’emblée, cet ancien candidat malheureux à l’élection présidentielle du 30 août 2009, a réaffirmé sa solidarité à la Coalition des Partis Politiques pour l’Alternance (CPPA), regroupant six partis politiques dont le MORENA. C’est d’ailleurs, cette coalition qui est récemment montée au créneau pour dénoncer la rencontre de ...
Lire l'article
Gabon : Pierre Mamboundou prêt à entrer au gouvernement
A l’occasion d’une conférence de presse donnée le 16 avril dernier au siège de l'Union du Peuple Gabonais (UPG), le principal parti de l’opposition, au quartier Awendjé, à Libreville, le président du parti, Pierre Mamboundou, a déclaré être prêt à prendre part au prochain gouvernement d'ouverture. Le président de l'Union du Peuple Gabonais (UPG), l'un des principaux partis politiques de l'opposition radicale vient de briser le signe indien en annonçant sa probable entrée au prochain gouvernement. Le leader de l'UPG s'est prononcé sur cette question au cours d'une conférence de presse le 16 avril sur l’évolution des positions du parti et ...
Lire l'article
Gabon: Politique / A l’approche des locales, l’UPG et Pierre Mamboundou n’excluent pas une participation à un gouvernement d’ « ouverture » à l’opposition
Répondant à la question de savoir si oui ou non, l’Union du Peuple Gabonais (UPG) n’est plus un parti de l’opposition radicale et que conséquemment, le dialogue politique engagé avec le régime en place signifie l’acceptation prochaine de participer au gouvernement, Pierre Mamboundou n’a rien exclu quant à l’avenir, se contentant d’expliquer, pendant la conférence de presse, jeudi dernier, au siège du parti, à Libreville, qu’avant la composition de l’actuel cabinet Eyéghé Ndong, le pouvoir en place l’avait approché, en vue de faire son entrée dans ce gouvernement d’ouverture à l’opposition sans exclusive. « J’ai décliné l’offre d’entrer au gouvernement parce ...
Lire l'article
Gabon : Une messe de requiem pour Pierre Mamboundou
Décès Pierre Mamboundou/ Micro-trottoir: « Pierre Mamboundou laisse un grand vide dans le système politique gabonais » selon de nombreux Librevillois
Gabon : Pierre Mamboundou négocie avec le pouvoir à Libreville
‘’L’UPG et l’ACR partenaires de la Majorité Républicaine pour l’émergence’’, selon Pierre Mamboundou
Pierre Mamboundou conditionne l’entrée de son parti au gouvernement à la réalisation de certains préalables
Gabon / Remaniement gouvernemental : Pierre Mamboundou Mamboundou, l’heure du choix
Retour au bercail de Pierre Mamboundou dimanche prochain
Politique / « Pierre Mamboundou reste fidèle à son comportement », Luc Bengono Nsi (Président du MORENA, opposition)
Gabon : Pierre Mamboundou prêt à entrer au gouvernement
Gabon: Politique / A l’approche des locales, l’UPG et Pierre Mamboundou n’excluent pas une participation à un gouvernement d’ « ouverture » à l’opposition

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Nov 2009
Catégorie(s): Opinion
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Pierre MAMBOUNDOU s’exprime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*