Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le complexe touristique Laaico de Libreville traîne le pas

Auteur/Source: · Date: 7 Jan 2010
Catégorie(s): Economie

Initialement prévue pour 2012, la livraison du complexe hôtelier ultra moderne du groupe Laaico Libye dont la première pierre avait été posée par le présisent Omar Bongo Ondimba en fin 2007, se fera finalement en 2015. Ce report est dû notamment à l’invalidation des études architecturales de ce projet par les autorités gabonaises qui exigent la réduction du nombre d’étages du bâtiment principal et la conformation du projet aux normes environnementales.

Il faudra attendre 2015 pour voir émerger le beau complexe hôtelier «Laaico» du groupe libyen, alors que sa livraison était initialement prévue pour 2012. Les autorités gabonaises auraient en effet exigé notamment la réduction du nombre d’étages du bâtiment principal à 30, alors que les architectes en prévoyaient 60.

«Malheureusement, après une finalisation de toutes les coûteuses études architecturales et financières, les autorités gabonaises et notamment l’Aviation civile, ont fait savoir que 60 étages c’était trop. Cela gênerait le passage des avions. Il a donc fallu financer d’autres études afin de ramener le projet à 30 étages», a expliqué l’ambassadeur de Libye au Gabon, Abdel Hakim Alchérif.

Sur ce point s’ajoute également une contrainte liée au respect de l’environnement. «L’entreprise voulait gagner un peu d’espace sur la mer. Là encore, il faut une autorisation du ministère de l’Environnement», a expliqué le diplomate libyen.

«Cette autorisation est conditionnée à la soumission d’une étude scientifique d’impacts sur l’environnement. Le cabinet qui conduit les études d’impacts demande un délai de 8 mois», a-t-il poursuivi.

Initialement, ce projet devait s’élever sur 3 tours et devait comprendre de grands espaces aménagés au bord de mer. La première tour était un hôtel 5 étoiles de 200 chambres, une salle de conférence et des annexes hôteliers. Le second bâtiment devait quant à lui abriter un centre commercial et administratif. Quand au troisième bâtiment, il devait être un complexe résidentiel comprenant des appartements de haut standing ainsi que plusieurs installations touristiques.

L’ambassadeur de Libye au Gabon a par ailleurs indiqué que son pays devrait soumissionner aux appels d’offre que l’Etat gabonais lancera en 2010 dans le secteur pétrolier. «Les entreprises libyennes seront mobilisées afin que la Libye s’investisse aussi dans la recherche pétrolière, au lieu de ne faire que de la distribution», a annoncé monsieur Abdel Hakim.

«La direction générale de Oil Libya m’a confié que son groupe ne vise pas que la rentabilité. Ce groupe veut accomplir un devoir citoyen, celui de rapprocher les hydrocarbures des citoyens gabonais», a-t-il conclu.  


SUR LE MÊME SUJET
Le Gabon veut développer son industrie touristique
Par Zéphyrin Kouadio Le Gabon a signé un accord avec le groupe hôtelier Amanresorts pour la construction de plusieurs hôtels de luxe et de Lodges. Le pays mise sur la beauté de ses réserves naturelles pour faire éclore une véritable industrie touristique.
Lire l'article
Le député du premier siège du 3ème arrondissement de la commune de Libreville, Vincent De Paul Gondjout, a obtenu, il y a quelques jours de l’Etat gabonais, un financement de 4.450.000 de francs CFA destiné à la construction d’un plateau sportif au quartier camp de police dans la zone d’Akémy Ndjongoni qu’il représente à l’Assemblée Nationale. Le projet initié par l’honorable Gondjout sous l’ère de feu le Président de la République Omar Bongo Ondimba, il y a plus de dix ans, a été entériné par l’actuel Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba qui ne ménage aucun effort pour ...
Lire l'article
Un gabonais comparaitra le 26 avril prochain devant le tribunal correctionnel de Libreville pour transmission volontaire du virus du Sida à son ex-concubine. Cette première dans la justice gabonaise pourrait faire jurisprudence et dissuader d’éventuels «terroristes sexuels». A vos capotes ! Monsieur AX, riche entrepreneur gabonais, sera entendu par les juges le 26 avril prochain au tribunal correctionnel de Libreville pour avoir délibérément inoculé le virus du Sida à son ex-concubine, et plusieurs autres de ses amantes. Mademoiselle OP a en effet porté plainte contre son ex concubin et père de son enfant pour avoir eu avec elle des rapports ...
Lire l'article
Le Haut représentant du chef de l’Etat, en charge de la zone franche de l’île Mandji, Madame Honorine Dossou Naki, a confié, ce vendredi, à GABONEWS, que « Le projet de la zone franche de l’île Mandji à trop trainé ». RAPPEL HISTORIQUE « Le projet a débuté en 1996 mais, le projet des projets a été présenté au défunt chef de l’Etat en 1986. A l’époque c’étaient les ministres d’Etat Moussirou Saturnin Nang Nguéma et Joseph Inama qui ont eu l’idée de venir présenter ce projet au chef de l’Etat et, on a attendu 10 ...
Lire l'article
La directrice du Tourisme de la province de la Ngounié (sud), Olga Bembéléni Rembendambya a annoncé mardi dernier à Mouila, qu’un recensement de tous les établissements du secteur relevant de son autorité sera entrepris très prochainement dans la province, rapporte jeudi le correspondant de l’AGP. ’’Ce recensement élargi vise deux objectifs, créer un répertoire national des établissements à caractère touristique et constituer une base des données socio-économiques, afin de montrer l’importance du tourisme dans l’économie nationale’’, a déclaré Mme Bembéléni Rembendambya au cours d’une réunion de prise de contact. Le recensement pourrait se tenir de févier à mars prochain. L’opération sera dirigée ...
Lire l'article
L’Etat gabonais et la Compagnie Minière de l’Ogooué (COMILOG) ont paraphé, ce jeudi, à la Présidence de la République, une Convention relative à la construction et à l’exploitation du complexe métallurgique de Moanda, qui ouvre sans doute, les portes du Gabon industriel, tant prôné par le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba.La cérémonie qui s’est déroulée en présence du numéro un gabonais, Ali Bongo Ondimba, a mis en exergue le Premier ministre chef du gouvernement, Paul Biyoghé Mba et l’Administrateur général de la Compagnie Minière de l’Ogooué (COMILOG), Marcel Abeké. L’Administrateur général de la Compagnie Minière de l’Ogooué a déclaré: « ...
Lire l'article
L'Etat gabonais et le groupe allemand HELM Dungemitel Gmbh ont signé ce lundi à Libreville un protocole d'accords pour le lancement des études devant mener à la construction d'un complexe pétrochimique au Gabon, plus précisément à Port-Gentil, capitale économique (ouest). Le protocole d'accords a été signé par le ministre gabonais de l'Energie, du Pétrole et des Mines, Casimir Oyé Mba et le directeur du groupe allemand, Olivier Mehl. Ce protocole d'accords, d'une durée de dix huit (18) mois, à compter de la date de signature, porte sur l'évaluation conjointe de la faisabilité de construction d'un complexe pétrochimique destiné à la production ...
Lire l'article
Le ministre d’Etat en charge des Mines, Casimir Oyé Mba, a reçu le 14 janvier à Libreville une délégation chinoise de la Compagnie minière de Bélinga (Comibel), conduite par son directeur général Yin Zhixin, pour dresser un bilan d’étape de l’avancement du projet. Face aux lenteurs observées dans la mise en place des préalables à la réalisation du projet, la partie chinoise a été une nouvelle fois exhortée par le ministre gabonais de fournir les études de faisabilité et d’impact social et environnemental convenues. Le projet d’exploitation du fer de Belinga semble au point mort depuis quelques temps, ...
Lire l'article
Le Chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, a donné lundi le coup d'envoi des travaux de construction d'un Complexe Triomphal à Libreville, constitué de deux immeubles de 21 étages chacun et d’un annexe de 7 niveaux sur une superficie totale de 39 550 m2, devant abriter les services des différents ministères de la République. Le projet consiste en la construction de deux immeubles à usage de bureaux d'une superficie de 15 600 m2 par immeuble, d'un immeuble annexe d'une superficie de 6 700m2 et d'une résidence de 1 650m2. Chacun des étages est prévu pour accueillir 40 usagers dans 22 ...
Lire l'article
L’opération de destruction de des locaux de l’ancien immeuble « Dialogue » ont débuté lundi à Libreville, pour permettre dans les mois à venir, la construction d'un complexe hôtelier ultra moderne, une structure qui prendra la place de l'ancien Hôtel Dialogue au bord de mer, a constaté GABONEWS. Ce projet qui est financé par la filiale gabonaise du groupe libyen Laaïco, comprend plusieurs bâtiments et espaces aménagés pour des usages touristiques, hôteliers, administratifs, commerciaux et résidentiels dans un cadre luxueux et attractif. Sur une superficie de 35 000 m2 sera construit: des immeubles de plusieurs étages, une marina, des ...
Lire l'article
Le Gabon veut développer son industrie touristique
Le député Vincent De Paul Gondjout obtient pour sa circonscription électorale le financement d’un complexe sportif
Gabon : Un «terroriste sexuel» traîné au tribunal à Libreville
« Le projet de la zone franche de l’île Mandji à trop trainé », Honorine Dossou Naki, Haut représentant du chef de l’Etat, en charge
Tourisme : Vers un recensement des établissements à caractère touristique de la Ngounié
L’Etat et la COMILOG paraphent une Convention pour la construction et l’exploitation du complexe métallurgique de Moanda
Gabon: La société allemande HELM veut construire un complexe pétrochimique au Gabon
Gabon : Belinga traîne le pas
Gabon: Bongo Ondimba Lance les travaux de construction d’un Complexe Triomphal à Libreville
Gabon: Opération de destruction de l’ancien immeuble « Dialogue » pour la construction d’un complexe hôtelier ultra moderne à Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Jan 2010
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*