Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon – Ntoum : La ville aux chantiers inachevés

Auteur/Source: · Date: 8 Jan 2010
Catégorie(s): Développement

Plusieurs édifices publics inachevés ornent et retardent le développement de la commune de Ntoum, cité construite à la porte de la capitale gabonaise, à une trentaine de minutes de Libreville, a constaté sur place GABONEWS.

Ces éléphants blancs sont notamment l’hôpital, le Palais de justice et leurs annexes (logements). En effet, concernant les travaux du nouvel hôpital de Ntoum, le chantier existe depuis 1992 et en 18 ans d’exécution de travaux, seuls deux logements dont celui du médecin-chef et la pharmacie ont connu des avancées véritables.
Les travaux des deux autres logis destinés aux personnels évoluent en dent de scie, du fait d’un blocage au niveau des linteaux.
Selon une source crédible ayant requis l’anonymat, le chantier de la nouvelle structure sanitaire de Ntoum a enregistré le passage de plusieurs entrepreneurs sans qu’il n’y ait d’évolution significative.

Sur le bâtiment principal devant accueillir l’ensemble des services hospitaliers où se trouve le gros des travaux, l’on peut constater que l’essentiel a été fait (carrelage, installation des sanitaires et d’électricité, peinture et plafonds à certains endroits). Cependant, l’inquiétude réside dans l’achèvement du chantier qui croupit dans de hautes herbes.

Le matériel technique (radiologie et plateau technique) acheté par l’Etat à coup de millions, il y a dix ans maintenant, reste à ce jour non opérationnel. Stocké dans le hall de la mairie de Ntoum, le précieux équipement est exposé à la merci des vandales.

Le centre médical actuellement en service, devenu étroit, ne peut dorénavant plus répondre aux exigences de développement en vue de l’application de la « politique de l’émergence » prônée par le nouveau président de la République.

Le cas est identique pour le chantier du Palais de Justice de la localité. Véritable chef-d’œuvre à la « Romaine » dont les premiers travaux remontent à 2006, grâce à une volonté du défunt chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba, décédé le 8 juin 2009.

Certes, le palais a bien pris forme, mais n’avance plus depuis 2008. La construction des huit (8) logements prévus dont la première pierre avait été posée par l’ancien ministre de la Justice, se fait toujours attendre. Aucune brique n’est sortie de terre et la trace de la première pierre posée symboliquement est introuvable dans les herbes.

Sur le même site, à contrario cette fois, les travaux de la Chambre Départementale de la Cour des Comptes avancent à grands pas pour rattraper le retard accusé. Démarré en 2008, le chantier a connu quelques perturbations.

Les ouvriers surpris sur le terrain en plein travail entendent, selon l’un d’eux, livrer au mois de juin au plus tard, le chantier assorti de ses logements.
Lors de la fête tournante, édition 2006, l’Etat avait alloué une somme importante pour la réhabilitation du bâtiment abritant les services de la préfecture de la localité. Rien n’a été fait jusqu’alors et le maître des lieux ignore tout de cette affaire.

Pour rendre notre pays plus attractif et lui assurer un meilleur rayonnement, le chef de l’Etat lors de son message de nouvel an, avait clairement décliné sa vision dans le secteur de l’immobilier.

« La livraison des travaux, ne doit plus être du domaine du virtuel, elle doit être visible sur le terrain », avait indiqué Ali Bongo Ondimba.

AVERTISSEMENT

A ce titre, il avait engagé le gouvernement afin que tous les travaux effectivement entrepris soient complètement réalisés dans le respect des cahiers de charges retenus. Avertissant qu’il veillera personnellement à l’application stricte des procédures légales d’attribution des marchés publics pour cesser avec les avis abusifs de non-objection et les multiples avenants à la ‘‘mode’’ dans l’attribution des marchés publics.

Ce qui sous-tend l’implication dynamique des petites et moyennes entreprises (PME) gabonaises dans l’exécution de certains chantiers appelant leurs compétences ou leurs expertises pour rimer à la vision d’un Gabon Juste et Emergent, tant souhaité par le n°1 Gabonais.

Pour y parvenir, le Président de la République a promis de tout mettre en œuvre pour qu’aucun franc inscrit à ce chapitre ne soit distrait au détriment de l’intérêt général.


SUR LE MÊME SUJET
Le chef de l'Etat gabonais Ali Bongo Ondimba qui doit visiter ce jeudi les chantiers destinés à la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN) de Libreville, a amorcé mercredi (hier) à Franceville, dans la province du Haut Ogooué, son deuxième tour d’inspection de ces chantiers de la CAN 2012. L’objectif du chef de l’Eta, est de s’assurer, de visu, de l’avancée effective des travaux d’une part, et d’engager les entreprises adjudicataires à respecter les échéanciers fixés par l’instance continentale du football. Ainsi, la visite de mercredi a permis au n°1 gabonais de se faire une idée précise de l’état d’évolution ...
Lire l'article
Des experts de la CAF visitent les chantiers de la CAN dans le sud-est du Gabon
Des experts de la Confédération africaine de football (CAF) ont visité mardi les infrastructures en construction dans la province du Haut-Ogooué dans le sud-est du Gabon, dans la perspective de la 28ème Coupe d'Afrique des nations (CAN) que le Gabon doit co-organiser avec la Guinée-Equatoriale en 2012. Conduite par le vice-président de la CAF, le Guinéen Almamy Kabélé Camara, la délégation, arrivée dimanche dernier au Gabon en provenance de Malabo, la capitale équato-guinéenne, s’est dit rassurée par l’état d’avancement des travaux, au terme d’un périple l’ayant conduit à Moanda, Ngouoni, Bongoville et Franceville où sera basée une ...
Lire l'article
Une délégation du Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (COCAN) 2012, conduite par son président René Hilaire Adiahéno, a procédé le week-end écoulé, à une visite de pré-inspection des chantiers de la CAN 2012, à quelques jours de la 4ème inspection de la Confédération Africaine de football (CAF) et n’a pas manqué d’exprimer son satisfecit à l’évolution des travaux, a constaté l’envoyé spécial de GABONEWS. Dans ce cadre, la délégation du COCAN a constaté que les différents stades, de Franceville à Moanda, en passant par Ngouoni, ainsi que les travaux de construction sont très avancés. En espace de trois ...
Lire l'article
Le ministre de la Construction et des Infrastructures, Flavien Nzengui Nzoundou, s’est rendu samedi dernier à la base de l’entreprise ENTRACO située à 15 km de Libreville où cette entreprise vient en effet de réceptionner de nouveaux engins pour la réalisation des travaux sur l’axe PK 12-Ntoum. L‘entreprise ENTRACO, qui a obtenu le marché de la construction de la route de deux voies sur deux sur l’axe PK12-Ntoum-Bifoun, est à pied d’œuvre depuis quelques jours. Pour réaliser ce grand projet qui pourrait s’étendre sur trois ans, cette société vient de réceptionner un important lot d’engins lourds, composé entre autres, de deux ...
Lire l'article
Le président Ali Bongo doit effectuer une visite ce 22 juin sur les chantiers de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2012 pour constater l’état d’avancement des travaux qui ont accusés un retard considérable. A deux mois de la prochaine visite de la mission d’inspection de la Confédération africaine de football (CAF), le président Ali Bongo va effectuer une visite sur le terrain ce 22 juin pour évaluer l’avancement des différents chantiers relatifs à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2012, qui sera co-organisée avec la Guinée-Equatoriale. Cette visite devrait commencer par le Stade d’Agondjé à Libreville, où le chantier avait ...
Lire l'article
Le ministre de l’Habitat, du Logement et de l’Urbanisme, Rufin Pacôme Ondzounga, a visité mercredi dernier les sites d’Avorbam et d’Angondjé II pour s’enquérir de l’état d’avancement des projets de construction de 299 et 147 logements en cours sur ces deux sites. Cette deuxième visite de chantier, qui intervient quatre mois après la première, a permis au ministre de l’Habitat et sa délégation de se rendre compte de l’avancement des travaux exécutés par la société gabonaise de construction et d’entretien routier (SOGACER). Le directeur général de la SOGACER, Niane Nzengue Ismaïla, a dévoilé la maquette du projet pour un meilleur éclairage ...
Lire l'article
Le ministre du Logement, Rufin Pacôme Ondzounga, a procédé le 10 février à une visite de contrôle sur les chantiers de construction d’Avorbam et Angondjé où doivent être érigés près de 450 logements et un stade de football pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2012. Face à la lenteur des travaux, le ministre a notamment fustigé les problèmes de décaissements qui contraignent les entreprises à freiner l’avancement des chantiers. Le nouvel exécutif pourra-t-il concrétiser les 5000 nouveaux logements par an promis par le chef de l’Etat ? Tout au moins, pourra-t-il tenir les délais de construction des ...
Lire l'article
Quelques trois électriciens de la société ENELEC, en sous-traitance avec la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) dans le domaine de l'électrification, procèdent depuis lundi dernier à Ntoum (39 Km de Libreville), au rétablissement de l'éclairage public dans cette ville, a constaté un correspondant de l'AGP. Jonchés sur un engin, ces électriciens agissent à la demande du maire de la commune, André Ella. A leur passage, ils s'attèlent à redonner un aspect plus lumineux à chaque lampadaire en remplaçant les ampoules grillées. Aussi, poteau par poteau, ils corrigent toutes les autres erreurs se rapportant aux dysfonctionnements des lampadaires. Très sensibles à cette ...
Lire l'article
Les commerçants de la ville de Ntoum, située à une quarantaine de kilomètres de Libreville, devraient retrouver le sourire dans les semaines à venir avec l’achèvement du nouveau marché de la commune, mieux équipé et plus sécurisé. Les commerçants avaient abandonné depuis quelques temps ce site en raison de l'absence d’équipements appropriés et de l’insécurité grandissante à ses abords. Commerçants et clients devraient bientôt renouer avec le marché public de la commune de Ntoum, une ville située à une quarantaine de kilomètres de la capitale gabonaise, dont les nouveaux locaux devraient être livré dans les semaines à venir. Lancés par l’ancienne ...
Lire l'article
Une délégation de la Confédération Africaine de Football (CAF) est attendue le 10 mai prochain dans la capitale gabonaise. Elle devra contrôler et valider les chantiers de construction des infrastructures sportives prévus à Libreville pour accueillir la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN) qui sera co-organisée en 2012 par le Gabon et la Guinée Equatoriale. En vue d'homologuer les infrastructures sportives devant accueillir la prochaine Coupe d’Afrique des nations qui se déroulera en 2012 au Gabon et en Guinée équatoriale, une délégation de la Confédération africaine de football (CAF) est attendue à Libreville le 10 mai prochain pour une inspection ...
Lire l'article
Après le Haut Ogooué mercredi, Ali Bongo passe en revue les chantiers de Libreville
Des experts de la CAF visitent les chantiers de la CAN dans le sud-est du Gabon
A quelques jours de la visite de la CAF au Gabon, le COCAN satisfait de l’avancement des travaux sur les chantiers de la CAN 2012
Axe PK 12-Ntoum: Les travaux ont commencé
Gabon : Ali Bongo sur les chantiers de la CAN
Le ministre de l’Habitat sur les chantiers
Gabon : Ondzounga donne de la voix sur les chantiers qui traînent le pas
Gabon: Estuaire : Des électriciens d’ENELEC rétablissent l’éclairage public dans la ville de Ntoum
Gabon : Un nouveau marché pour la ville de Ntoum
Gabon : Vers un contrôle des chantiers de la CAN 2012 à Libreville

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Jan 2010
Catégorie(s): Développement
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*