Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le député Bilié Bi Nzé viré du RPG

Auteur/Source: · Date: 25 Jan 2010
Catégorie(s): Politique

Le député du Rassemblement pour le Gabon (RPG, opposition), Alain Claude Bilié Bi Nzé, a été exclu de son parti le 23 janvier, tandis que d’autres députés ont écopé de blâmes ou d’avertissements. Ces mesures interviennent à la suite du soutien apporté par ces députés à la déclaration de politique générale du Premier ministre, Paul Biyoghé Mba, à l’Assemblée nationale le 26 novembre 2009.
Le verdict du Conseil de discipline du Rassemblement pour le Gabon (RPG, ex-majorité) est tombé le 23 janvier. Pour avoir approuvé la déclaration de politique générale du Premier ministre le 26 novembre 2009 à l’Assemblée nationale, Alain Claude Bilié Bi Nzé, député du canton Ntang Louli, dans la province de l’Ogooué-Ivindo, dans le Nord-est, a été exclu du parti le 23 janvier dernier.

Le député du 2e siège du 2ème arrondissement de la commune de Libreville, Laurent Faustin Billié Bi Essone a été innocenté. Béni Ngoua Mbina, député du canton du département de Mougoutsi dans la province de la Nyanga, dans le Sud du pays, a écopé d’un blâme tandis que les autres élus du parti ont été avertis.

Le siège du député Bilié Bi Nzé sera remis en jeu, une élection partielle sera donc organisée dans le canton Ntang Louli. Par ailleurs, avec cette vague de dissensions internes, le RPG devra rapidement refonder une base solide pour se préparer aux prochaines échéances électorales.

Dans un entretien accordé à la presse, le président du RPG, Paul Mba Abessole, avait déclaré ne pas comprendre les motivations qui avaient emmené ses élus à aller à l’encontre de la volonté du parti et voter pour le parti au pouvoir.

Le Conseil de discipline a permis aux députés de défendre leurs positions, avant que celui ci ne décide des sanctions appropriées pour ramener l’ordre et la discipline dans le parti de l’opposant historique Paul Mba Abessole.

«Nous pensons qu’après l’appel du 26 octobre, après les entretiens que le président a eu avec les responsables politiques de toutes les provinces du pays, ne pas être avec la politique du parti n’était pas pardonnable», a expliqué le secrétaire général du RPG, Benoît Mba Mezui.
 


SUR LE MÊME SUJET
Le député sortant du 1er siège du canton Ntang Lulu dans la commune de Makokou, (province de l’Ogooué Ivindo), Alain Claude Bilié By Nze, par ailleurs candidat du Rassemblement pour la Démocratie et le Progrès (RDP), parti de la majorité Républicaine, a réaffirmé ce samedi à Libreville son engagement à maintenir son siège. Dans son allocution circonstancielle, le candidat du RDP a souligné qu’ « il y a un temps pour tout, l’heure est arrivée pour nous, de nous lever car il n’y avait pas de raison de s’agiter pour une élection quand nous sommes déjà titulaire du poste ...
Lire l'article
Claude Bilié-Bi Nzé restera député du canton Ntang Louli, dans la province de l’Ogooué-Ivindo au Nord-Est du pays. Evincé de son parti (Rassemblement pour le Gabon, RPG) pour avoir apporté son approbation à la déclaration de politique générale du Premier ministre le 26 novembre 2009 à l’Assemblée nationale, le président de cette institution, Guy Nzouba Ndama, a rejeté le 17 février, la demande d’expulsion du député. La requête en annulation du mandat de député de Claude Bilié Bi Nzé introduite par son parti, le Rassemblement pour le Gabon (RPG, opposition) auprès du président de l’Assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama, a ...
Lire l'article
Le président de l’Assemblée nationale gabonaise, Guy Nzouba Ndama a rejeté la demande d’exclusion du député, Alain Claude Bilié By Nzé du 2ème siège du département de l’Ivindo (nord-est) introduite par son parti le Rassemblement pour le Gabon (RPG), indique une correspondance du président de la première chambre du parlement dont l’AGP a reçu copie mercredi. ‘’ L’examen approfondi de ce dossier révèle que l’élection de l’intéressé aux dernières législatives a été faite sous la bannière de l’alliance conclue entre le Rassemblement pour la démocratie et le progrès (RDP) d’une part, et le Rassemblement pour le Gabon (RPG) d’autre part. il ...
Lire l'article
Gabon : Bilié Bi Nzé dénonce un «règlement de comptes»
Six jours après son exclusion du Rassemblement pour le Gabon (RPG, ex-majorité) le 23 janvier dernier, le député Alain Claude Bilié Bi Nzé a tenu une conférence de presse pour fustiger l’attitude de son parti en dénonçant «un règlement de comptes». Suite à son éviction du Rassemblement pour le Gabon (RPG, ex-majorité), le député de ce parti, Alain Claude Bilié Bi Nzé, a tenu une conférence de presse le 29 janvier pour dénoncer un «règlement de compte». Une exclusion qui selon lui, est «inique», «injuste» et «illégale». Evincé pour avoir apporté son approbation à la déclaration de politique générale du ...
Lire l'article
Après l’exclusion prononcée du député Alain Claude Bilié Bi Nzé des rangs du Rassemblement Pour le Gabon (RPG, majorité), les partisans de l’élu débouté ont condamné mercredi en présence de l’intéressé cette décision par des réactions endiablées envers le leader de cette formation politique, Paul Mba Abessole (réactions). « Nous savons combien de fois l’ogivin (population de l’Ogooué-Ivindo) s’est levé pour soutenir Mba Abessole et aujourd’hui il nous rend cela en monnaie de singe dirigée contre notre député qui a prouvé combien de fois il pouvait remonter non seulement le RPG, mais aussi la côte de Mba Abessole dans l’Ogooué-Ivindo. ...
Lire l'article
Le paysage politique gabonais est gagné par la ‘’clache’’ qui secoue le rassemblement pour le Gabon, RPG, suite à l’exclusion définitive prononcée avec fracas contre, son député Alain Claude Bilie Bi Nze, pour faute lourde. Son parti lui reproche son rapprochement soudain d’avec le pouvoir, avec pour dessein vraisemblablement inavoué de saboter le RPG de l’intérieur, selon les soupçons nourris du côté du rassemblement pour le Gabon. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase, est le vote récent par les députés du rassemblement pour le Gabon du projet de politique général du premier ministre Paul Biyoghe Mba. Un ...
Lire l'article
Rencontré ce mardi après-midi à l’Assemblée Nationale, le député débouté récemment des rangs du Rassemblement Pour le Gabon (RPG, ancienne majorité présidentielle), Alain Claude Bilié Bi Nzé, a indiqué dans un entretien exclusif accordé à un journaliste de GABONEWS qu’il est « assez surpris » parce qu’il n’a pas été « le seul député RPG à voter la confiance au gouvernement ». Voici l’intégralité de cet entretien. GABONEWS (GN) : Monsieur le député, vous venez d’être débouté de votre formation politique. Que vous reproche-t-on exactement ? Alain Claude Bilié Bi Nzé (ACBBN): Je vous remercie pour l’intérêt que vous portez ...
Lire l'article
Le Rassemblement pour le Gabon (RPG) de l’ancien vice-premier ministre gabonais, Paul Mba Abessole a exclu samedi, le député, Alain Claude Bilié Bi Nzé, élu du canton Ntang Louli dans la province de l’Ogooué-Ivindo (nord-est) pour ''faute lourde'', a appris l’AGP de source proche des instances dirigeantes de cette formation politique autre fois ancrée dans la majorité présidentielle. La décision d’exclure le député Bilié Bi Nzé a été rendue par le conseil de discipline du RPG qui a statué pendant près d’un mois sur le sort de ces élus à l’Assemblée nationale qui avaient sans l’avis du parti, apporté leurs adhésion ...
Lire l'article
Nommé le 27 juillet ministre des Petites et moyennes entreprises et industries (PME/PMI) dans le gouvernement de Biyoghe Mba, Clément Ndong Mba, député du Rassemblement pour le Gabon (RPG, majorité) vient d’être exclu du parti pour intelligence avérée avec le parti au pouvoir. Selon les instances dirigeantes du parti du père Mba Abessole, ce dernier aurait rejoint l’équipe de campagne du candidat Ali Bongo Ondimba quelques heures après sa prise de fonction. Le député du Rassemblement pour le Gabon (RPG) du canton Kyé dans le département du Woleu, Clément Ndong Mba, a été exclu de son parti le 4 ...
Lire l'article
M. Clément Ndong Mba, député du Rassemblement pour le Gabon (RPG) du canton Kyé dans le département du Woleu à Oyem a été exclu de son parti mardi à Libreville selon un communiqué rendu public par le vice-président de ce parti M. Pierre Claver Mvélé. M. Clément Ndong Mba élu du canton Kyé promu ministre des PEM lors du remaniement ministériel du 27 juillet dernier a été exclu des rangs du RPG. Selon le vice-président, après sa nomination au gouvernement, le député du canton Kyé a été aussitôt incorporé dans l’équipe de campagne du candidat investi par le Parti démocratique gabonais (PDG) ...
Lire l'article
Le député sortant du 1er siège de la Commune de Makokou, Bilié By Nze entend conserver son fauteuil
Gabon : Bilié Bi Nzé conserve son siège de député
Le PDT de l’Assemblée nationale rejette la demande d’exclusion du député Bilié By Nzé
Gabon : Bilié Bi Nzé dénonce un «règlement de comptes»
Les démissionnaires du RPG s’insurgent contre l’exclusion du député Alain Claude Bilié Bi Nzé (réactions)
Gabon : le RPG débarque Bilie Bi Nze, pour intelligence avec ‘’l’ennemi’’
« On me reproche d’avoir voté la confiance au gouvernement», Alain Claude Bilié Bi Nzé (député exclu du RPG)
Politique : Le RPG exclu un député pour ‘’faute lourde’’
Gabon : Le ministre Ndong Mba viré de son parti
Gabon: RPG-exclusion : Le député Clément Ndong Mba exclu des rangs du RPG


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 25 Jan 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*