Socialisez

FacebookTwitterRSS

Révision de la convention des écoles privées conventionnées

Auteur/Source: · Date: 3 Fév 2010
Catégorie(s): Education

Le ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation Séraphin Moundounga et le conseil d’administration de l’établissement public des écoles publiques conventionnées (EPC) gabonaises ainsi que l’Ambassadeur de France au Gabon (Jean Didier Roissin) ont ouvert, jeudi à Libreville, les travaux de révision de l’EPC.

M. Moundounga a dit ‘’attendre des résultats positifs quant au renforcement de certains points de la convention qui sauraient contenter les attentes du Gouvernement de l’émergence acte 1 en cette période charnière de l’histoire du Gabon.’’

Le diplomate français a, pour sa part, déclaré qu’il, ‘’ n’y a pas de développement sans la formation qui constitue pour ce qui est de l’apport de l’Etat français un pôle d’excellence à travers les conventions successives signées. ‘’

Révisée en 1999 et en 2004, la convention dont la validité expire le 21 août de l’année en cours, cadre avec la volonté des autorités actuelles de la république qui veut que le système éducatif gabonais soit en phase avec les standards internationaux de l’enseignement privé conventionné tout en tenant compte du renforcement de certaines clauses conventionnelles qui permettraient au Gabon de s’arrimer aux réalités non seulement, mais aussi aux besoins pressants actuels.

Ces écoles publiques conventionnées ont pour vocation principale la scolarisation des enfants gabonais et français résidants sur le territoire national. Ces derniers, bénéficient d’un enseignement comparable à celui qui existe en France, plus particulièrement dans la mise en place des cycles d’apprentissage et des programmes appropriés capables de satisfaire les attentes des parents.

Le processus conventionnel entamé dans les années 1978 qui vise l’amélioration du système éducatif gabonais partant de son adaptabilité au modèle qu’incarne l’école française, suscite de l’intérêt pour les plus hautes autorités gabonaises.

Les travaux de révision de la convention des écoles publiques conventionnées (EPC), aboutiront sur la signature vendredi d’une nouvelle convention qui s’arrimerait aux besoins actuels du secteur gabonais de l’éducation.


SUR LE MÊME SUJET
Le ministère de l’Education nationale a lancé ce lundi un concours pour le recrutement d’enseignants formateurs pour la langue anglaise devant être enseignée dans les écoles primaires du Gabon à partir de la rentrée scolaire académique 2011-2012. Le concours se déroule au lycée d’Application Nelson Mandela de Libreville et vise à améliorer le niveau de langue des jeunes gabonais. Les candidats admis à ce test seront retenus pour des stages de formation. Au terme desdits stages, ils formeront d’autres enseignants gabonais en vue de son enseignement dans les écoles primaires et préscolaires du pays. « Notre pays est inscrit dans une dynamique mondiale ...
Lire l'article
En percevant des frais de dépôt de dossier pour leur concours d’entrée, les grandes écoles se rendent coupables, selon la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNCLEI), d’enrichissement illicite. Dans un communiqué publié ce 30 septembre, cette commission assure qu’elle veut mettre fin à cette pratique qui viole l’orthodoxie de la bonne gouvernance. La Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNCLEI) vient de se prononcer sur les frais de dossiers exigés aux candidats pour les concours d’entrée aux grandes écoles, qui sont pourtant des institutions publiques. De l’Institut nationale des Sciences de gestion (INSG) à l’Institut universitaire des sciences ...
Lire l'article
« Cette révision était une nécessité, parce que la Convention datait de 36ans », Jacques Courbin, Président du Conseil d’Administration de l’ASECNA Situant les avantages que va apporter la nouvelle feuille de route de l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA), scellée ce mercredi dans la capitale gabonaise par tous les 18 Etats membres de l’Agence, Jacques Courbin, Président du Conseil d’Administration de cette institution a appuyé que «cette révision était une nécessité parce que la Convention datait de 36ans ». « Nous avons créé un statut international afin que l’Agence devienne une organisation ...
Lire l'article
Les directeurs de 17 écoles publiques de la commune de Port-Gentil (sud-ouest) ont reçu jeudi dernier une dotation du gouvernement gabonais des manuels scolaire destinés à 14.000 élèves de cette ville pétrolière, rapporte dimanche le correspondant de l’AGP. Cette dotation rentre dans le cadre de la gratuité des manuels scolaires prôné par les plus hautes autorités du pays. Ces livres sont accompagnés des guides pédagogiques et des curricula pour les enseignants exerçant dans la province de l’Ogooué-Maritime. L’inspecteur délégué d’académie de l’Ogooué-Maritime, Valentine Mohessou et le chef de la circonscription scolaire de la même province, Félicien Kimbirima Ntari ont veillé à la bonne ...
Lire l'article
Libreville, 15 septembre (GABONEWS) – A l’approche de la rentrée des classes, dans les prochains jours, les propriétaires des établissements scolaires privés ont opté pour des opérations de charme et de proximité afin d’attirer les nombreux élèves enclin à quitter les écoles publiques à cause des grèves répétées des enseignants. Ce phénomène explique le nombre d’élèves sans cesse croissant dans ces établissements privés. Une chose est sûre, le Ministère de l’éducation nationale devrait trouver des solutions définitives aux problèmes que posent les enseignants, afin de ne pas transformer les établissements privés en grandes entreprises dont le but n’est ...
Lire l'article
Le Collectif des enseignants et chercheurs des universités et grandes écoles du Gabon se sont mis à nouveau en grève lundi pour réclamer des ’’meilleures conditions de vie et de travail’’, a appris l’AGP mercredi du Syndicat national des enseignants et chercheurs (Snec), principal syndicat des enseignants du supérieur. ’’Cet énième mouvement intervient après l’expiration de notre préavis de grève que nous avons déposé sur la table du gouvernement depuis plusieurs mois’’, a déclaré à l’AGP, Jean-Rémy Yama, président de ce syndicat. ’’Nous avons demandé à nos membres de rester mobilisés et vigilants’’, a ajouté M. yama, qui soutient que cette ’’grève ...
Lire l'article
Le ministère de l'Education nationale et de l'Instruction civique a annoncé dans un communiqué, la fermeture de 103 établissements scolaires privés ne répondant pas aux normes recommandées par les autorités publiques. « Notre mission est de mettre de l'ordre dans le fonctionnement des établissements privés où certains promoteurs transforment des maisons en écoles, n'ayant ni cour de récréation, ni d'espace requis dans les salles de classe », a déclaré un cadre du ministère. Le ministère de tutelle recommande aux parents d'élèves de ne pas inscrire leurs enfants dans ces différentes écoles. En août 2006, le gouvernement avait décidé de la fermeture de plus ...
Lire l'article
De nombreux parents d'élèves à Libreville sont en attentent de la publication de la liste des établissements privés reconnus par l'Etat, comme promis par le ministère de l'Education nationale, afin mettre en quarantaine ceux ne répondant pas aux normes édictées par la tutelle. Des inquiétudes subsistent alors que la rentrée des classes est prévue pour le 6 octobre prochain dans le pays. Lors de la rentrée 2007-2008, le ministère de l'Education nationale avait orienté un nombre important d'élèves admis au concours d'entrée en 6ème dans des écoles privées. Une décision qui avait provoquée la colère des syndicats. En 2006 le ...
Lire l'article
Le gouvernement a décidé de réviser la convention qui lie l’Etat gabonais à la Société de Valorisation des Ordures Ménagères au Gabon (SOVOG), nonobstant les conclusions et les recommandations formulées par un audit, rapporte vendredi le communiqué final du Conseil des ministres. SOVOG a fait l’objet jeudi d’une attention particulière au cours du Conseil des ministres dont le communiqué final paru vendredi rapporte que « La Vice-Premier ministre en charge de l’Environnement, du Développement durable et de la Protection de la Nature, Georgette Koko, a présenté au conseil « l’Audit sur les capacités opérationnelles de la SOVOG, qui vise à ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres, réunit jeudi à Libreville, autour du président de la République, Omar Bongo Ondimba, a « demandé » au vice –Premier ministre en charge de l’Environnement, conformément à la Feuille de route du Gouvernement, de procéder à la révision de la Convention qui lie l'Etat gabonais à la Société de valorisation des ordures du Gabon (SOVOG. Cette révision fait suite à l'Audit mené récemment sur les capacités opérationnelles de la SOVOG, et qui a consisté à vérifier la conformité de la gestion des déchets ménagers à Libreville.
Lire l'article
La langue anglaise enseignée dans les écoles primaires du Gabon à partir de 2012
Gabon : Les grandes écoles illégalement enrichies ?
ASECNA: « Cette révision était une nécessité, parce que la Convention datait de 36ans », Jacques Courbin
Les écoles publiques de Port-Gentil reçoivent la dotation des manuels scolaires de l’Etat
Gabon: Les écoles privées optent pour des opérations de charme et de proximité à Libreville
Des enseignants des universités et grandes écoles du Gabon de nouveau en grève
Gabon: 103 écoles privées hors normes sanctionnées par la tutelle
Gabon: Rentrée scolaire 2008-2009 / Les parents d’élèves en attentent de l’homologation des écoles privées
Vers la révision de la convention qui lie l’Etat à SOVOG
Gabon: Le Conseil des ministres « demande » une « révision de la Convention qui lie l’Etat gabonais à la SOVOG »

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 3 Fév 2010
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*