Socialisez

FacebookTwitterRSS

Joseph Maudin Boukoungou accède au commandement de la prison centrale de Lambaréné

Auteur/Source: · Date: 4 Fév 2010
Catégorie(s): Société

Les services administratifs de la prison centrale de Lambaréné (Moyen-Ogooué) ont récemment enregistré un changement de commandement à la tête de cette maison carcérale, au centre du Gabon, avec l’arrivée du Lieutenant Colonel Joseph Maudin Boukoungou, a constaté rapporte le correspondant de GABONEWS.

C’est en présence notamment du gouverneur de la province du Moyen-Ogooué, Jacques Denis Tsanga, des chefs de services administratifs et des chefs de corps de défense et de sécurité que s’est déroulée, il y a quelques jours, la passation de service entre le commandant Léopold Osseyi et le Lieutenant Colonel Joseph Maudin Boukoungou.
L’évènement, indique-t-on, a eu lieu dans l’enceinte de l’établissement carcéral où le nouvel arrivant a longtemps servi.

Prenant la parole, le directeur du parquet, substitut du procureur, Armel Boulé, a prodigué à l’impétrant, des conseils allant dans le sens de l’efficacité, du rendement des agents, de la sécurisation des détenus et a souhaité des conditions de détention « plus humaines ».

Pour sa part, M. Boukoundou s’est engagé à ne ménager aucun effort pour mettre toute sa disponibilité au service de l’Etat.

L’univers carcéral de la commune de Lambaréné date d’avant l’indépendance. Selon les observateurs, les structures locales ne semblent plus répondre aux exigences actuelles de détention.


SUR LE MÊME SUJET
La prison centrale de Libreville était récemment, la cible d’une activité de salubrité initiée par les agents de l’inspection générale municipale, qui conformément aux instructions de l’édile de la commune, Jean François Ntoutoume Emane, ne relâchent pas dans leur élan de lutte anti-vectorielle amorcée depuis un peu plus de trois ans, dans le périmètre communal. Habillés de leur traditionnelle tenue de combat de couleur orange, ces braves hommes se sont déployés dans les bureaux administratifs, et sur toute l’espace extérieur, c’est-à-dire, en zone de non détention, pulvérisant des produits chimiques homologués par l’organisation mondiale de la santé, OMS, et obtenus ...
Lire l'article
Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), le docteur Jean Ping a validé hier à Abidjan en Côte d’Ivoire, la victoire du président de la RD Congo, Joseph Kabila Kabangé. «Le président Joseph Kabila a été réélu. Il y a eu des contestations. Nous avons dit à ceux qui contestaient de porter leurs requêtes à la connaissance des juridictions. La justice s’est prononcée en confirmant la victoire du président Kabila.», a déclaré l’ex ministre des Affaires étrangères du Gabon à la sortie de son audience avec le numéro un ivoirien, Alassane Ouattara. « Nous nous réjouissons ...
Lire l'article
Le nouveau maire de Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué (centre), M. Michel Akoghé, a été officiellement présenté, lundi, aux responsables administratifs, des Forces de Sécurité et aux chefs de quartiers. En sacrifiant au rituel, le gouverneur du Moyen-Ogooué, M. Pascal Yama Lendoye a cité, au nombre des dossiers brûlants qui attendent le nouveau maire, celui de l’attribution des terrains, à l’origine de nombre de conflits dans la commune. M. Yama Lendoye a rappelé que les terrains sont attribués par une commission, convoquée par le maire et comprenant des représentants des départements de l’Habitat, de l’Urbanisme, de ...
Lire l'article
Le nouveau directeur de la prison de Tchibanga, chef-lieu de la province de la Nyanga (sud), le régisseur major Marcel Maganga, a officiellement pris ses fonctions vendredi dernier, en remplacement du régisseur Pierre Marie Djamendongo, muté à Koula-Moutou, dans l’Ogooué-Lolo (sud-est), a constaté un journaliste de l'AGP. Le gouverneur de la Nyanga, Joseph Guebote Mbote a assisté à la passation de service entre le nouvel administrateur de la maison d’arrêt de Tchibanga, nommé le 13 octobre dernier, et son prédécesseur, supervisée par le commandant en second de la Sécurité pénitentiaire, le général de brigade Martial Lemboumba. Précédemment rattachée au ministère de l’Intérieur, ...
Lire l'article
Le nouveau directeur de la prison centrale de Libreville, le lieutenant colonel Olivier Moulengui Mfondo, a été installé dans ses fonctions lundi, a constaté un journaliste de l’AGP. Le Commandant en chef de la sécurité pénitentiaire, Edwige Nkeze, a présidé la cérémonie de passation de service entre le lieutenant colonel Olivier Moulengui Mfondo et son prédécesseur, le général de brigade Adrien Makoky Kyela. A cette occasion, le conseiller du ministre chargé de la sécurité pénitentiaire, Corentin Obame Obiang, a déclaré que "le poste d’inspecteur général de la sécurité pénitentiaire est un poste clé, chargé des problèmes disciplinaires". "Vous avez la lourde charge de ...
Lire l'article
La prison centrale de Libreville vient de se doter de 600 nouveaux matelas. Cette initiative du commandant en chef de la sécurité pénitentiaire, le général Edwige Nkeze, vise à améliorer les conditions de détention des prisonniers, plusieurs fois décriées par la société civile. Dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des détenus, le commandant en chef de la sécurité pénitentiaire, le général Edwige Nkeze, a approvisionné la prison centrale de Libreville de 600 nouveaux matelas. «Après la mise en service du centre de santé, des parloirs, de l’alimentation en eau et en électricité, vous recevez de nouveaux de matelas. ...
Lire l'article
Le service d’hygiène de la mairie centrale de Libreville a procédé jeudi et vendredi à une vaste opération de salubrité visant essentiellement l’élimination des bestioles et autres rats, vecteurs de nombreuses pathologies. Cette opération qui avait été initiée par la municipalité, il y a quelques mois, a été vivement saluée par l’ensemble des composantes de cet univers carcéral. Ce geste a été qualifié de « louable » par les autorités de la prison dans la mesure où ils estiment que l’élimination de ces insectes, bestioles et reptiles, notoirement reconnus très nuisibles pour la santé, va épargner les locataires de la maison d’arrêt ...
Lire l'article
La Brigade provinciale de contrôle des denrées alimentaires et phytosanitaire du Moyen-Ogooué (Centre) a procédé mercredi dernier, à Lambaréné, à la destruction des produits alimentaires avariés, en présence du substitut du procureur près du tribunal de Lambaréné, rapporte lundi le correspondant de l’AGP. Cette destruction fait suite à la saisie de ces produits par une opération de contrôle menée simultanément à Ndjolé et Lambaréné du 6 au 27 janvier dernier. Lors de l’opération ce sont des boîtes de tomate, jus de fruits, déodorants etc, dont les dates de prescriptions largement dépassées qui ont été saisies. A l’issue de la destruction, le substitut du ...
Lire l'article
Le ministre de l'Intérieur, André Mba Obame, dans un point de presse tenu ce vendredi à Libreville, a indiqué qu'une quarantaine de prisonniers est à l'origine de la mutinerie qui s’est déclarée lundi dernier à la prison centrale de Libreville. « Cet événement regrettable est survenu suite à une tentative d'évasion d'une quarantaine de prisonniers. Ce qui a entrainé comme conséquence deux morts et neuf blessés », a déclaré André Mba Obame. Selon lui, une enquête est en cours pour s’assurer de l’effectivité de la culpabilité des meneurs de cette mutinerie avant de les trainer dans les tribunaux. Pour le ...
Lire l'article
Environ 2.000 personnes sur les 2.800 détenus de la prison centrale de Libreville sont en détention provisoire, rapporte jeudi le quotidien national l’Union, qui cite la ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Pierrette Djouassa. ’’ (…) la situation de la prison centrale de Libreville qui accueille aujourd’hui jusqu’à 2.800 détenus dont 1.800 en détention provisoire, interpelle plus d’un Gabonais, au premier chef desquels le ministre de la Justice, Gardes ses Sceaux’’, a indiqué le journal. Selon Mme Djouassa, ’’ceux qui sont en instance d’être jugés le soient et que certains d’entre eux dont les dossiers n’existent plus et dont les faits ...
Lire l'article
La mairie de Libreville au chevet de la prison centrale
Jean Ping valide la victoire de Joseph Kabila
Le nouveau maire de Lambaréné en fonction
Un nouveau directeur à la prison centrale de Tchibanga
Un nouveau directeur à la prison centrale de Libreville
Gabon : 600 matelas pour la prison centrale de Libreville
Gabon: La prison centrale de Libreville soumise à une opération de dératisation et de désinsectisation
Gabon: Destruction des produits alimentaires avariés à Lambaréné
Gabon: Une quarantaine de prisonniers à l’origine de la mutinerie de lundi à la prison centrale (ministre de l’intérieur)
Gabon: Justice : Environ 2.000 personnes en détention provisoire à la prison centrale de Libreville (ministre)

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Fév 2010
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*