Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le CES planche sur le développement des transports

Auteur/Source: · Date: 17 Fév 2010
Catégorie(s): Développement,Economie

Le Conseil économique et social (CES) est réuni en session extraordinaire depuis le 16 février à Libreville pour se pencher sur les enjeux et les moyens du développement des transports gabonais. Parmi les dossiers prioritaires du gouvernement, le développement des transports intérieurs et extérieurs peine à montrer les probantes réalisations attendues pour impulser la croissance socio économique du pays.

Pour faire avancer la voiture de l’émergence, il faut d’abord tracer la route. Le balbutiement patent des politiques de développement des transports mises en œuvre au Gabon a poussé le Conseil économique et social (CES) à s’asseoir de nouveau pour raclé et bitumé la voie de l’émergence du secteur des transports.

Ouverte le 16 février dernier à Libreville, la session extraordinaire du CES va principalement se pencher sur le thème «sécurité et sûreté dans les transports au Gabon».

«Le secteur transport et services alternatifs, qui constituent un maillon économiquement important dans la chaîne des opérations de développement, s’intègre dans le pilier sectoriel Gabon des services du programme de société du Président», a rappelé le président du CES, Antoine de Padoue Mboumbou Miyakou. Projet de société qui promet le désenclavement de l’ensemble du Gabon à l’horizon 2016.

Il s’agit pour les hommes de Mboumbou Miyakou de renforcer et d’actualiser les analyses des perspectives de développement que peut offrir le secteur transport au Gabon, selon l’évolution de la société et des besoins des populations.

A ce titre, le développement des transports est «une source incontestable de production de richesses, de résorption du chômage, d’intégration sociale et de renforcement de l’unité nationale», a rappelé le président du CES.

Quatre axes de réflexion ont été délimités pour orienter les travaux, à savoir «les infrastructures et l’environnement des transports», «le matériel roulant et le type de transport utilisé», «la réglementation et le renforcement des capacités humaines» et «la part du secteur des transports dans l’économie nationale».

Mais les concertations se succèdent pendant que les nids de poules se multiplient au cœur même de la capitale, le port d’Owendo est devenu trop étroit et la Compagnie nationale de navigation (CNI) intérieure n’a plus de bateaux.


SUR LE MÊME SUJET
Dans le souci de garantir l’efficacité du fonctionnement et d’améliorer les prestations de la société gabonaise de transport (SOGATRA) le président Ali Bongo a exigé de l’Agence nationale des grands travaux, (ANGT) l’élaboration d’un plan de restructuration de cette compagnie de transport. A l’issu du Conseil des ministres délocalisés de l’Estuaire, le dernier d’une initiative démarrée le 4 mars 2010 à Port-Gentil, le président Ali Bongo Ondimba, a confié à l’Agence nationale des grands travaux (ANGT) la mission d’élaborer un plan de restructuration de la société gabonaise de transport (SOGATRA). Les conclusions de cette étude devront garantir une plus grande efficacité ...
Lire l'article
Le cabinet PQE consulting en partenariat avec le club OHADA Gabon et l’appui de l’Agence nationale de l’aviation civile, organise un séminaire vendredi, à Libreville, sur la sécurité des transports aériens et maritimes au Gabon dans l’espace de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC). Ce premier séminaire organisé par ce cabinet juridique, a pour ambition de réunir les différents acteurs des secteurs concernés, notamment les administrations, les entreprises, les praticiens et les universitaires, intéressés par les questions des transports aériens et maritimes. Prévu pour une journée, la matinée sera consacrée au transport aérien et l’après-midi sur le transport ...
Lire l'article
Le Conseil économique et social tient sa deuxième session ordinaire de l’année en cours depuis le 7 septembre et ce jusqu’au 27 septembre prochain. Parmi les points inscrits à l’ordre du jour de la session, figurent en bonne place la poursuite de la réflexion sur la problématique des transports au Gabon entamé lors de la précédente session en février dernier. La deuxième session ordinaire du Conseil Economique et Social (CES) s’est ouverte le 7 septembre dernier à son siège de Libreville. Une cérémonie présidée par Antoine de Padoue Mboumbou Miyakou, président de l’institution, en présence du Premier ministre, Paul ...
Lire l'article
Dans le cadre de la mise en place de sa politique sociale, le gouvernement et plusieurs opérateurs du secteur devraient bientôt signer une convention portant sur la réduction des coûts de transport en faveur des personnes âgées et des Gabonais économiquement faibles (GEF). Les Gabonais économiquement faibles (GEF) et les personnes âgées pourraient bientôt être transportés quasi gratuitement selon les clauses d’une convention qui devrait être signée entre le gouvernement et plusieurs opérateurs du secteur des transports. Le ministre délégué aux Affaires sociales, Nziengui Mihindou, a reçu le 26 mai des responsables de la Société gabonaise des transports (SOGATRA) ; la ...
Lire l'article
La visite d’Etat du président Ali Bongo Ondimba au Maroc a permis d’observer que le niveau des relations présente actuellement quelques aspects positifs, mais ils sont jugés, par ailleurs, insuffisants. On observe bien, à partir de la solde des transactions entre les deux pays portant sur l’exploitation par le Gabon des matières premières que sont le bois en grumes ou semi transformé et pour le Maroc les biens d’équipements, les services et les transports, une imbrication des économies. Les entreprises marocaines ayant effectivement saisi les opportunités gabonaises ne sont pas en grand nombre, mais comptent parmi elles quelques grands noms. ...
Lire l'article
Le président du Conseil Economique et Social (CES), Antoine De Padoue Mboumbou Miyakou, a ouvert, mardi à Libreville, les travaux de la première session ordinaire du CES de l’année 2010 en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement Paul Biyoghé Mba, dont il a dit la disponibilité de l’institution qu’il dirige à soutenir l’action gouvernementale afin d’hisser le Gabon au rang des pays émergents. M Mboumbou Miyakou a noté des signes d’un regain de vigueur économique pour le Gabon avec notamment d’importantes reformes engagés par le gouvernement, les reformes tendant à rationaliser l’affectation des richesses du pays, à assainir les ...
Lire l'article
Les conseillers membres débattront, dès mardi en session ordinaire pendant trois semaines, de plusieurs dossiers, notamment celui ayant trait au secteur des transports. Les conseillers membres du Conseil Economique et Social (CES) se retrouvent dès demain au siège de l’institution, à l’occasion de l’ouverture des travaux de la session ordinaire, la première de l’année 2010. La rencontre, qui est prévue pour s’achever le 4 mars prochain, permettra aux conseillers de faire le diagnostic d’un secteur aussi vital qu’est celui des transports, tant pour le développement économique et l’aménagement du territoire, que pour le bien-être social et culturel des populations gabonaise. Au ...
Lire l'article
Le ministre gabonais des Transports, Sylvestre Ratanga, vient de signer à Abidjan avec son homologue ivoirien, Albert Toikeusse Mabri, un accord cadre de coopération entre les deux pays pour le développement des transports urbains. Cet accord scelle notamment l'assistance technique de la société ivoirienne BNETD Sotra à la Société gabonaise de transports (SOGATRA), qui peine depuis plusieurs années à développer un réel réseau de transports urbains au Gabon. La Société gabonaise de transports (SOGATRA) vient peut-être de trouver un partenaire technique capable de l'aider à mettre en place un véritable réseau de transports urbains communautaires, qui permettrait notamment de désengorger ...
Lire l'article
12000 faux permis de conduire ont été présentés mercredi au ministre des Transports et de l’aviation civile, Jean Boniface Assélé, a-t-on apprit ce jeudi de source proche dudit ministère. Selon la source, ces faux permis de conduire ont été saisis par les éléments de la brigade de contrôle routier (BCR), une unité de la Direction générale des transports. Le ministre, poursuit la source, « a salué le travail de la BCR, tout en exhortant les éléments qui composent cette unité à amplifier les opérations de contrôle sur le terrain afin de traquer les détenteurs. » La même source a indiqué ...
Lire l'article
Les transports suburbains ont reçu mardi à la mairie de Libreville, les premières banderoles municipales leur donnant le droit de circuler en toute légalité dans des zones biens précises. Les transports suburbains encore appelés « clandos », devront désormais circuler dans la légalité à Libreville, puisque ayant payé à la mairie 15.000 francs CFA de taxes. « Pour les clandos de la zone ouest, ils devrons payer une banderole municipale à 15.000 francs CFA avec une taxe journalière de 1000 francs CFA, pour les véhicules de 5 places et 2000 francs CFA pour les bus », a déclaré M. Dedraveau, chargé ...
Lire l'article
Gabon : Vers un résolution du problème des transports urbains à Libreville
Un séminaire sur la sécurité des transports au Gabon et dans l’espace CEMAC vendredi à Libreville
Gabon : Les transports au menu des travaux du CES
Gabon : Bientôt des transports moins chers pour les démunis
Gabon/Maroc : Les entreprises marocaines présentes dans le secteur des services et des transports gabonais
Le transport comme maillon du processus de développement
Gabon: Les membres du CES vont débattre en session ordinaire des questions de transports
Gabon : La Côte-d’Ivoire à la rescousse pour les transports urbains
Gabon: Société : 12000 faux permis de conduire présentés au ministre des Transports
Gabon: Les transports périurbains vont circuler librement à Libreville

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Fév 2010
Catégorie(s): Développement,Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*