Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : La légalisation de l’Union nationale sera automatique !

Auteur/Source: · Date: 20 Fév 2010
Catégorie(s): Politique

Le président de l’Union nationale, Zacharie Myboto, a organisé un déjeuner de presse le 19 février à Libreville pour répondre aux détracteurs du nouveau grand parti de l’opposition, notamment concernant la campagne de discrédit lancée depuis sa création le 10 février.

Suite aux réactions de plusieurs détracteurs visant à discréditer son parti et jeter le trouble sur l’avenir de ses élus, le président de l’Union nationale (UN), Zacharie Myboto, et son cabinet, ont rassuré leurs militants le 19 février dernier lors d’un déjeuner de presse à Libreville.

Dénonçant des «allégations motivées par des arrières pensées politiciennes, et soutenues par la volonté de nuire», Zacharie Myboto a affirmé que la «légalisation de l’Union nationale devra se faire de manière automatique».

«Tout parti issu d’une fusion bénéficie d’une reconnaissance de plein droit et se voit remettre un récépissé. Nous sommes fondés pour affirmer que l’Union nationale n’attend plus que le récépissé de sa reconnaissance qui lui conférera les droits et obligations ayant fusionné», a-t-il poursuivi.

Concernant la situation des élus des partis ayant fusionné, le président de l’Union nationale en s’appuyant sur l’article 39 de la Constitution, a indiqué que «la perte de mandat ne peut être effective qu’en cas de démission ou d’exclusion de la formation politique sous la bannière de laquelle on aura été élu».

«Il n’y a jamais eu démission ou exclusion. Pourquoi alors toutes ces interrogations ? Y a-t-il des lois spécifiques pour la majorité et d’autres pour l’opposition ?», s’est-t-il enfin interrogé.

Le secrétaire exécutif, André Mba Obame, a par ailleurs annoncé le démarrage imminent d’une tournée provinciale. Dans le même sens, une grande campagne d’inscription sur les listes d’adhésion est prévue à Libreville dans les prochains jours.

L’UN, porté sur les fonts baptismaux le 10 février, est la fusion des structures que sont le Mouvement africain de développement (MAD), le Rassemblement national des républicains (RNR) et l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD), conformément aux dispositions de la loi n° 24/96 du 6 juin 1996 relative aux partis politiques en son article 17.

La nouvelle formation politique est présidée par Zacharie Myboto. André Mba Obame et Gérard Ella-Nguéma en occupent respectivement le secrétariat exécutif et le secrétariat exécutif adjoint. Tous ses autres hauts dirigeants (Zeng-Ébome, Éyéghé-Ndong, Ntoutoume-Ngoua, Ben-Moumbaba, Casimir Oyé Mba) occupent des postes de vice-président.


SUR LE MÊME SUJET
Ben Moubamba: Union nationale – La réforme ou la mort
Au sortir des tragiques élections gabonaises d’août 2009, l’ensemble des candidats « malheureux » du scrutin présidentiel, ont tenté  de créer une synergie au sein d’un Front du Refus du Coup d’État Électoral. C’est ce processus qui a conduit certains acteurs politiques à mettre en place une Coalition de partis d’Opposition et d’autres (dont j’en suis) à créer le nouveau Parti Union Nationale. De fait, l’Union Nationale s’est dotée d’un Président entouré de Vice-présidents et d’un Secrétariat Exécutif. Lancé tambour-battant le parti UN (1) a rapidement capitalisé autour de fortes ressources humaines et le Peuple Gabonais a repris espoir. Tout ne pouvait être ...
Lire l'article
Gabon : Déchirement au sein de l’ex Union Nationale, Ben Moubemba perce l’abcès
Les propos de Bruno Ben Moubamba ne laissent personne indifférent. « Ce qui est désolant c’est que l’Union Nationale est devenue une sorte de secte à la gloire d’un homme. Ce n’est pas ce qui était prévu. Un co-fondateur de l’UN comme moi doit absolument s’aligner derrière un Grand Stroumpf. Mais ils vont bientôt redécouvrir que j’ai de la ressource et que personne ne me fait peur. On ne me verra jamais aller me ridiculiser pour un homme fut-il le Pape », a déclaré Bruno Ben Moubamba. Et de poursuivre : « Ma belle mère est fang et ma soeur est fang-punu, ...
Lire l'article
S’achemine-t-on vers un bras de fer entre Zacharie Myboto et Jean François Ndongou ? Alors que le second a annoncé le 28 janvier la dissolution de l’Union nationale (UN, opposition), le second a appelé les militants du parti à poursuivre leurs activités librement. Zacharie Myboto, président de l’Union nationale (UN, opposition) a appelé le 31 janvier les militants de cette formation politique dissoute de poursuivre leurs activités. Dans son communiqué du 31 janvier, Zacharie Myboto exhorte «les militantes et militants du parti de poursuivre leurs activités librement sur l’ensemble du territoire national, sans céder aux manœuvres d’intimidation et aux provocations de ...
Lire l'article
Indignez-vous donc, Mesdames et Messieurs du PDG ! Dans un communiqué publié dans le journal L’Union du lundi 3 janvier 2011, relatif aux détournements constatés à la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), le gouvernement « de l’émergence » a franchi un pas supplémentaire dans la désinformation, le ridicule et l’amalgame, en essayant d’établir une connivence imaginaire entre les dirigeants de l’Union Nationale et des médias étrangers, contre de supposés intérêts du Gabon et du peuple gabonais. En réalité, ce gouvernement ne fait que révéler au grand jour sa fébrilité, sa vacuité, son irresponsabilité et son incompétence proverbiale. Oui, ...
Lire l'article
En voulant défendre le maire de Moanda incarcéré depuis un certain temps à la maison d’arrêt de Franceville, les patrons de l’Union nationale se sont visiblement trompés d’interlocuteur. oanda, Jean Rémy Lépémengoye a été écroué à la prison centrale de Franceville, les responsables de l’Union nationale qui avaient gardé un silence de mort sur cette embarrassante affaire, sont sortie de leur réserve. En effet, les responsables de l’UN étaient, lundi dernier, rencontrer le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, pour évoquer l’incarcération à la prison centrale de Franceville, du maire de la cité minière à qui il est reproché d’importantes malversations ...
Lire l'article
Le président de l’Union nationale (UN, opposition), Zacharie Myboto, s’est entretenu le 27 juillet à Libreville avec le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou. Zacharie Myboto souhaite notamment le respect de la présomption d’innocence dans l’affaire du maire de Moanda (membre de l’UN), mis en détention préventive le 15 juillet pour malversation financière et faux et usage de faux en écritures comptables. La détention préventive de Jean Rémi Lépémangoye, maire de Moanda et membre de l’Union nationale (UN, opposition) n’a pas laissé les leaders de ce parti insensibles. C’est dans ce contexte qu’une délégation de l’UN conduite ...
Lire l'article
Gabon - Revue de Presse: « Réponse du gouvernement à la CONASYSED – L’Union Nationale : le complot éventé, à quand la légalisation ? – La mairie de Libreville sur la défensive – CAN 2012 : Les stades seront livrés à temps ». Une nouvelle menace de grève dans le secteur de l’éducation fait réagir le gouvernement, un complot démantelé qui tenterait de bloquer la légalisation de l’Union Nationale, laquelle légalisation deviendrait hypothétique, un cadavre à la mairie de Libreville ferait croître les tensions des syndicalistes, organisation de la Can 2012 : l’engagement de l’Etat gabonais à ...
Lire l'article
Un certain Bruno Nzagou Mbaky, a adressé une lettre d’opposition à la légalisation du parti politique de l’opposition dénommé l’Union Nationale (UN) dont le secrétaire exécutif n’est autre que Mba Obame et comme président Zacharie Myboto, le 12 mars dernier au ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, a appris AfriSCOOP après enquête. En effet, Bruno Nzagou Mbaky, a demandé au ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou de faire « opposition à la légalisation de l’Union Nationale issue de la coalition Myboto, Mba Obame, Eyéghé Ndong et les autres, anciens hiérarques du parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) », car selon lui, ...
Lire l'article
Le parti regroupant les candidats déchus de la précédente élection présidentielle vient d’être porté sur les fonts baptismaux au Quartier Général de l’Union Gabonaise pour la Démocratie et le Développement (UGDD), avec la dénomination « Union Nationale (UN) », et ayant pour président l’ancien leader de l’UGDD, Zacharie Myboto en l’occurrence, a constaté GABONEWS. Le président de « Union Nationale » est assisté de cinq Vice-présidents qui ont pour noms : Casimir Oyé Mba, Jean Eyeghé Ndong, Pierre Claver Nzeng Ebome, Jean Ntoutoume Ngouah et Bruno Ben Moubamba. L’ancien ministre de l’Intérieur et deuxième dauphin du porte-étendard du Parti Démocratique ...
Lire l'article
L’Union nationale (UN) est le nom du parti national de l’opposition crée le 9 février 2010 par les partis et groupements politiques membres de la Colalition des groupes et partis politiques pour l’alternance (CGPPA) au terme du congrès extraordinaire de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD) dirigé par Zacharie Myboto. Soulignons par ailleurs que la naissance de ce parti intervient au lendemain de l’entrée à l’UGDD de trois anciens hiérarques du PDG. Attendu depuis la fin de la dernière présidentielle de 2009 qui a vu l’élection du candidat du Parti démocratique gabonais (PDG), Ali Bongo Ondimba, les ...
Lire l'article
Ben Moubamba: Union nationale – La réforme ou la mort
Gabon : Déchirement au sein de l’ex Union Nationale, Ben Moubemba perce l’abcès
Gabon : L’Union nationale toujours en vie ?
Gabon : Union Nationale(UN) le mensonge d’Etat érigé en morale de gouvernement
Union nationale: Se tromper d’interlocuteur
Gabon : L’Union nationale chez Ndongou
Gabon – Revue de Presse: « Réponse du gouvernement à la CONASYSED – L’Union Nationale : le complot éventé, à quand la légalisation ? …
Gabon : un homme s’oppose à la légalisation de l’Union Nationale (UN)
« Union Nationale (UN) »est la dénomination du « Grand parti », créé ce mercredi, par la coalition des candidats perdants de la présidentielle
L’Union Nationale (UN) est née

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 20 Fév 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*