- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Transports : La CEMAC veut son agence de sécurité aérienne

A l’issue de la 5e réunion du comité de direction du COSCAP/CEMAC et Sao Tome Principe du 17 au 19 février à Brazzaville, les participants ont notamment recommandé la création d’une agence régionale de sécurité aérienne. Alors que l’Afrique centrale bitume depuis plusieurs années la piste de décollage de sa compagnie aérienne sous régionale, cette structure pourrait permettre de garantir la sécurité des échanges de biens et de personnes dans l’espace CEMAC conformément aux standards de sécurité internationaux.

La sous région d’Afrique centrale pourrait accueillir son Agence régionale de sécurité aérienne avant sa compagnie aérienne sous régionale. Après le conclave de Brazzaville du 17 au 19 février derniers, les experts d’Afrique centrale se sont unanimement accordés sur la création du pendant sous régional de l’ASECNA.

«C’est ici l’occasion de réunir les compétences nécessaires pour l’harmonisation de nos règlements aéronautiques communautaires et répondre aux exigences de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) dans le domaine de la supervision de la sécurité», a indiqué le directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) du Congo, Michel Ambendé.

«Le développement économique et social des Etats de la CEMAC et de Sao Tome et Principe tient également compte de l’amélioration dans chaque Etat membre du renforcement de la sécurité, l’efficacité du transport aérien par l’établissement des processus de régulation dans un cadre harmonisé, conformément aux dispositions de la convention de Chicago, des annexes et des documents connexes pertinents», a ajouté le ministre délégué congolais Coussoud Mavoungou.

Cette agence devrait donc permettre aux 6 pays de la CEMAC d’harmoniser ses réglementations et dispositions en matière de sécurité aérienne sur la base des standards internationaux réclamés par l’OACI. Dans le même temps, elle permettra d’offrir à la compagnie aérienne sous régionale en gestation un «couffin» réglementaire optimal pour sa mise sur pieds.

Outre l’agence régionale de sécurité aérienne, les participants se sont par ailleurs prononcé en en faveur de l’analyse d’incidents d’exploitation, de la révision du code communautaire de l’aviation civile, de l’analyse des risques dans le domaine aérien ainsi que de la mise en place d’une stratégie de développement et de considérations économiques.


SUR LE MÊME SUJET
Le cabinet PQE consulting en partenariat avec le club OHADA Gabon et l’appui de l’Agence nationale de l’aviation civile, organise un séminaire vendredi, à Libreville, sur la sécurité des transports aériens et maritimes au Gabon dans l’espace de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC). Ce premier séminaire organisé par ce cabinet juridique, a pour ambition de réunir les différents acteurs des secteurs concernés, notamment les administrations, les entreprises, les praticiens et les universitaires, intéressés par les questions des transports aériens et maritimes. Prévu pour une journée, la matinée sera consacrée au transport aérien et l’après-midi sur le transport ...
Lire l'article [1]
Le Ministre des Transports, Julien Nkoghé Békalé, a réuni à son cabinet de travail les responsables des compagnies aériennes nationales en vue de les interpeller sur les mesures relatives au renforcement de sécurité des aéronefs, à la suite de l’amerrissage d’un avion de DHL survenu, il y a quatre jours sur les côtes de la capitale gabonaise. Le double objectif de cette réunion, selon le patron en charge de la politique des Transports au Gabon, visait à attirer l’attention des responsables des compagnies aériennes nationales sur les conditions de sécurité d’exploitation des aéronefs puis à leur annoncer ...
Lire l'article [2]
Le Ministre des Transports, Julien Nkoghé Békalé, a réuni à son cabinet de travail les responsables des compagnies aériennes nationales en vue de les interpeller sur les mesures relatives au renforcement de sécurité des aéronefs, à la suite de l’amerrissage d’un avion de DHL survenu, il y a quatre jours sur les côtes de la capitale gabonaise. Le double objectif de cette réunion, selon le patron en charge de la politique des Transports au Gabon, visait à attirer l’attention des responsables des compagnies aériennes nationales sur les conditions de sécurité d’exploitation des aéronefs puis à leur annoncer ...
Lire l'article [3]
Le président Ali Bongo est attendu le 6 juin à Brazzaville, au Congo, où il doit prendre part au sommet extraordinaire de la Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC), au cours duquel il sera question d’examiner la mise en œuvre des décisions du sommet de Bangui tenu en janvier. Les voyages s’enchaînent pour le Chef de l’Etat gabonais. Après la Libye ou encore la France, où il a participé au 25e sommet France-Afrique de Nice, Ali Bongo est attendu le 6 juin à Brazzaville dans le cadre du sommet extraordinaire de la Communauté économique et ...
Lire l'article [4]
Le contexte aéronautique mondial et sous régional a beaucoup évolué c’est pourquoi les Etats membres de l’Agence pour la sécurité et la navigation en Afrique et à Madagascar (ASECNA) ont contracté plusieurs engagements soutenus par une nouvelle politique aéronautique africaine à travers la convention de Montréal ; l’harmonisation du droit des affaires en Afrique qui s’est traduite par l’adoption en 2002, dans le cadre de l’UEMOA, d’un programme commun de transport aérien en vue de lutter contre la marginalisation et pour la création d’un espace aérien sûr. Le nouveau document a été signé mercredi grâce la volonté ces Etats de conduire ...
Lire l'article [5]
La compagnie aérienne sud africaine, South African Airways, vient de se porter acquéreuse de 40% des parts de la compagnie aérienne sous-régionale Air CEMAC, devenant ainsi l’actionnaire majoritaire de cette compagnie en gestation. Avec les souscriptions des pays membres et de la Banque de développement des Etats d’Afrique centrale (BDEAC), 85% du capital de la compagnie aérienne sont déjà réunis. Avec l’acquisition par South African Airways de 40% du capital d’Air CEMAC, 85% des fonds nécessaires pour la création de la compagnie aérienne sous-régionale sont réunis, ce qui laisse présager une mise en service effective de ce projet avant 2010. Les ...
Lire l'article [6]
Le ministre des Transports et de l’Aviation civile, Jean Boniface Assélé, reçu le 21 octobre à Libreville le chef de délégation de l'Union européenne, Thierry Mathisse, pour faire le point sur les mesures de renforcement de la sécurité aérienne entreprises au Gabon. Cette séance de travail leur a permis d’évaluer l’avancement des chantiers de la commission de la sécurité aérienne au Gabon, notamment la mise en place de l’Agence nationale de l’aviation civile et la mise aux normes des infrastructures, en prélude à la réunion de la commission le 3 novembre prochain à Bruxelles, en Belgique. Le renforcement de la ...
Lire l'article [7]
A l'ouverture du 9e sommet des chefs d'Etat de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC), ce 24 juin à Yaoundé, au Cameroun, le président Biya a appelé les pays membres à plus d'audace et d'ouverture pour permettre à cette organisation d'être dynamique et répondre avec efficacité aux nombreux problèmes qui contrarient le développement de cette communauté. Il faut transformer l’Afrique centrale en un pôle d’attraction pour les investissements et les initiatives privées, et en un centre d’activités économiques compétitifs pour garantir un développement économique et social pérenne. Le président camerounais, Paul Biya, a appelé ce 24 ...
Lire l'article [8]
Le président de la Commission de la Communauté économique et monétaire des Etats d'Afrique centrale, Antoine Ntsimi, était à Libreville le 8 mai dernier pour présenter au président gabonais les axes de relance du processus d'intégration sous régionale en zone CEMAC, notamment à travers les mesures de libre circulation des biens, des personnes et des capitaux entre les pays membres. Le fonctionnement de l'institution et les moyens matériels et financiers à investir pour faciliter l'intégration sous régionale étaient au cœur de la rencontre le 8 mai dernier à Libreville entre le président de la Commission de ...
Lire l'article [9]
Le vol inaugural de la Compagnie aérienne du Mali s’est posé le 2 mai dernier à Libreville avec à son bord les premiers voyageurs maliens reliant directement la capitale gabonaise au départ de Bamako, la capitale malienne. Ce premier vol de la compagnie malienne au Gabon a été accueilli à l’aéroport national Léon Mba de Libreville par le ministre de l’Aviation civile, Dieudonné Mouiri Boussougou. L’avion effectuant le vol inaugural de la compagnie aérienne du Mali au Gabon s’est posé le 2 mai dernier sur la piste de l’aéroport international Léon Mba de Libreville, ouvrant la liaison Bamako – ...
Lire l'article [10]
Un séminaire sur la sécurité des transports au Gabon et dans l’espace CEMAC vendredi à Libreville
Le Ministre des Transports appelle les responsables des compagnies aériennes au renforcement de sécurité
Le Ministre des Transports appelle les responsables des compagnies aériennes au renforcement de sécurité
Gabon : Ali Bongo au sommet extraordinaire de la CEMAC
Sécurité aérienne : Une révision des textes fondateurs de l’ASECNA était nécessaire
CEMAC : South African Airways actionnaire majoritaire d’Air CEMAC
Gabon : L’U E “copilote” les dossiers de la sécurité aérienne avec Assélé
CEMAC : Paul Biya veut une CEMAC audacieuse
Gabon : Antoine Ntsimi fixe le cap de l’intégration sous régionale en zone CEMAC
Gabon : La compagnie aérienne du Mali se pose à Libreville