Socialisez

FacebookTwitterRSS

Vers l’implantation au Gabon d’une station satellitaire au service de la sous région

Auteur/Source: · Date: 25 Fév 2010
Catégorie(s): Afrique,Technologie

Lors de son allocution de circonstance à la Cité de la Démocratie, mercredi à Libreville, le Président français, Nicolas Sarkozy, a annoncé l’implantation prochaine au Gabon d’une station satellitaire qui assurera le suivi de l’évolution du couvert forestier dans la sous région.

Selon le Président français, ce projet, d’un montant de 9 millions d’euros (55 903 613 000 FCFA), permettra avec la participation du Brésil, non seulement de suivre l’évolution du massif forestier de la région, mais également l’évaluation périodique du stockage de carbone.
Par ailleurs, M Sarkozy a mis en relief “le caractère exemplaire de ce nouvel instrument juridique commun”, dont le “le choix des projets associera le Gabon la France, les administrations et la société civile”.

A l’occasion de son discours, le président français a également rappelé la “légitimité” des contributions gabonaises pour la réduction des émissions de carbone, consécutives à la déforestation et à la destruction progressive des forêts “tropicales humides”.

Enfin le Président Sarkozy a t-il sollicité le soutient du Gabon dans le projet de création conjointe, avec les autres pays forestiers, du mécanisme REDD+ dans le but est d’assurer, notamment, la “rémunération du service que le Gabon rend à la planète en assurant une gestion durable de sa forêt”.

En effet, sous l’impulsion du feu le président Omar Bongo Ondimba, le Gabon a consacré 11% de son territoire à la création de parcs nationaux. En outre, le Président Ali Bongo Ondimba, entend progressivement substituer à l’économie de rente gabonaise, une économie fondée sur la gestion durable des écosystèmes, conformément à son ambition du Gabon vert, l’un des trois piliers de son projet de société “L’avenir en confiance”.

En décembre 2009, le Gabon et ses homologues du bassin du Congo défendait une position commune au sommet de Copenhague sur le climat, peu de temps après un mini-sommet sur l’environnement qui les avaient réuni à l’Elysée (France).


SUR LE MÊME SUJET
Le groupe focal Afrique central de l’Association des Fonds d’entretien routier africains (AFERA), qui regroupe huit pays de la sous région se réunit durant trois jours, du 28 au 30 juillet prochain, à Libreville en prévision de la 9ème réunion annuelle de cette association qui aura lieu prochainement à Addis-Abeba (Ethiopie), a-t-on appris de source officielle. Les représentants du Gabon, du Cameroun, des deux Congo, du Burundi, de la RCA, de la Guinée Equatoriale et de Sao Tomé (pays observateur) aborderont, au cours de cette réunion plusieurs thèmes axés notamment sur : la « mise à jour de la matrice IGR ...
Lire l'article
Dans le cadre de l’interconnexion des postes de la sous-région au réseau International financial system (IFS) qui permet le transfert des fonds et le traitement des mandats en toute sécurité, les postiers d’Afrique centrale se sont réunis le 14 juin à Libreville pour poser les bases de ce partenariat. Un atelier des postiers de l’Afrique centrale s’est ouvert le 14 juin à Libreville pour examiner les voies et moyens en vue d’une interconnexion des postes de la sous-région au réseau International financial system (IFS). Organisé par la par la poste gabonaise (La Poste SA) en partenariat avec l’Union postale ...
Lire l'article
Le représentant sous régional de la Banque Mondiale (BM), Olivier P. Fremond, hôte du ministre de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique, Laure Olga Gondjout, a déclaré ce mercredi que, à l’issue de cette audience que « la Banque Mondiale est disposée à apporter son concours au gouvernement gabonais » dans le cadre l’initiative consistant à « relier l’ensemble des pays d’Afrique Centrale aux autoroutes de la connaissance par le biais de l’Afrique de l’Est ». Ainsi, c’est dans le but de dynamiser l’économie numérique et de rendre les pays de la sous région compétitif ...
Lire l'article
Inauguré en novembre 2009 par le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghé Mba, le terminal multimodal de Franceville (port sec), situé aux portes de la ville de Léconi, 98km de Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué (sud-est), est un pôle de développement économique pour la sous-région. Avec la prochaine mise en service de la route Transafricaine dans la partie congolaise, le terminal multimodal de Franceville, qui a une capacité d'environ 500 conteneurs, constituera le trait d'union entre le port de Libreville et les pays limitrophes. Il ouvre davantage la voie à des échanges accrus entre le Gabon et ses voisins. ...
Lire l'article
La Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC) a tenu un conseil d’administration le 24 novembre à Libreville pour faire le point sur les indicateurs macro économique et financiers mondiaux et leurs répercussions envisageables sur les économies de la sous-région. Au regard de la crise financière persistante et de la chute vertigineuse des cours du pétrole, les administrateurs de la BEAC ont révisé le taux de croissance prévisionnel 2009 initialement établit à 5,8%, à un taux moindre de 5,3%. Le gouverneur de la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC), Philibert Andzembé, a présidé le 24 novembre dernier au siège de Libreville ...
Lire l'article
Le programme de renforcement des capacités des organisations de la société civile dans la prévention, la gestion et la résolution des conflits en Afrique central (PREGESCO) qui organise à Libreville du 4 au 6 novembre, un atelier de formation à l'endroit des organisations gabonaises sur la question de la prévention des conflits, se veut un outil efficace de prévention des conflits dans la sous région. Crée en 2005 à Kinshasa (RDC), le PREGESCO est un projet conjoint des Organisations de la société civile (OSC) de huit pays de l'Afrique central dont, le Burundi, le Cameroun, le Gabon, le Congo, la ...
Lire l'article
Réunis, pendant deux jours, à Yaoundé, la capitale politique du Cameroun, à l‘occasion de la 9ème Conférence des Chefs d’Etat de la CEMAC (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale), les dirigeants de la sous-région tardent encore à matérialiser un certain nombre de projets importants à même de booster et de renforcer véritablement l’intégration sous-régionale, notamment l’instauration d’un marché financier unique, la mise en circulation du passeport CEMAC et le premier vol d’Air CEMAC, sans oublier la paix et la stabilité politique tant recherchées, particulièrement, au Tchad où les affrontements armés entre rebelles et armée gouvernementale, occasionnent des turbulences qui ...
Lire l'article
«L’évolution de la gouvernance pour la gestion durable des écosystèmes forestiers dans le bassin du Congo», c’est face à ce défi que les décideurs de l’administration forestière africaine et les représentants des ONG internationales ont ouvert le 23 mai dernier à Libreville, un atelier visant à adapter les outils de régulation à l’évolution de l’exploitation forestière dans la sous région. L’Association interafricaine des industries forestières (IFIA) a ouvert le 23 mai dernier dans la capitale gabonaise un atelier de réflexion sur l’adaptation des outils de régulation pour faire face à l’évolution de l’exploitation forestière dans le bassin du ...
Lire l'article
La Banque de développement des Etats d’Afrique centrale (BDEAC) a annoncé le 6 mai dernier à Brazzaville un plan d’investissement de 220 milliards de francs CFA réparti sur 5 ans, dont 70 % devraient être injectés dans le financement des projets privés au niveau de la sous région d’Afrique centrale Pour encourager les projets de développement privés au niveau de la sous région, la Banque de développement des Etats d’Afrique centrale (BDEAC) a lancé un plan d’investissement sur la période 2008-2012 d’un montant total d’environ 220 milliards de francs CFA, dont 70%, soit environ 154 milliards de ...
Lire l'article
Au terme de la conférence internationale sur les mécanismes de financement de la gestion durable des écosystèmes forestiers du bassin du Congo, au cours de laquelle, plusieurs questions ont pu être abordées, notamment, l’harmonisation des politiques forestières et fiscales, la connaissance de la ressource, organisée en Tunisie, à laquelle le Ministre d’Etat en charge de l’Economie, des finances, du budget et de la privatisation, Paul Toungui et le Ministre délégué auprès du Ministre de l’Economie forestière, des Eaux et de la pêche, chargé des Eaux et de la Pêche, Hugues Alexandre Barro Chambrier, les délégations du Burundi, du Cameroun, de ...
Lire l'article
Les Fonds d’entretien routier de huit pays de la sous région en conclave à Libreville
Gabon : Les postes de la sous-région à l’heure de l’interconnexion
Vers l’intégration du Gabon dans le réseau de l’économie de la connaissance de la sous région d’Afrique centrale
Port sec de Franceville : Un pôle de développement économique pour la sous-région
Gabon : La BEAC revoit le taux de croissance de la sous-région à 5,3%
Gabon: Le PREGESCO se veut un outil efficace de prévention des conflits dans la sous région
Gabon: CEMAC/ Les dirigeants de la sous-région face aux défis de l’intégration
Gabon : Libreville à la recherche des outils de gouvernance de la filière bois dans la sous région
Afrique centrale : 220 milliards sur 5 ans pour booster le secteur privé dans la sous région
Environnement: 65 millions de dollars pour la conservation des écosystèmes forestiers de la sous région d’Afrique centrale

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 25 Fév 2010
Catégorie(s): Afrique,Technologie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Vers l’implantation au Gabon d’une station satellitaire au service de la sous région

  1. Pingback: bresil implantation » Bongo Doit Partir | Vers l'implantation au Gabon d'une station …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*