- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Ali Bongo Ondimba alloue 200 millions de FCFA à la ville d’Oyem pour améliorer les transports

Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a décidé d’allouer 200 millions de FCFA à la ville d’Oyem, chef-lieu de la province du Woleu-Ntem (nord) afin d’améliorer le service de transports dans cette localité, a annoncé vendredi, le porte-parole de la présidence, Guy Bertrand Mapangou, faisant le point des activités hebdomadaire du chef de l’Etat.

Selon M. Mapangou, cette allocation est destinée aux jeunes gabonais et gabonaises exerçant déjà dans cette filière et à ceux qui désirent entreprendre dans celui-ci.

Pour cette catégorie a précisé, le porte-parole de la présidence, le gouvernement prendra immédiatement en charge les frais de formations de ces jeunes dans les auto école en vue de l’obtention du permis de conduire qui fait défaut à certains d’entre eux.

Ce geste du président, Ali Bongo fait suite à la grève observée par les chauffeurs de taxis dans la ville d’Oyem.


SUR LE MÊME SUJET
Le conseil municipal de Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué (sud-est) a investi 252.830.729 FCFA en appui au Programme de développement des infrastructures (PDIL) en cours d’exécution dans le 3ème arrondissement de cette ville. Ce programme a déjà permis de réaliser 36 projets dont l’aménagement d’une voie en pavé, la réhabilitation d’une école, la construction des passerelles relier des quartiers difficile d’accès, ainsi que des lavoirs publics de type moderne et de nombreux abris bus dans cet arrondissement de Franceville. Franceville est l’un des bénéficiaires de ce programme, au même titre que Lambaréné, Port-Gentil, Oyem, Mouila et Libreville. Le PDIL est ...
Lire l'article [1]
La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) s’est engagée à injecter cette année 47 milliards de FCFA pour améliorer la qualité de ses services aux clients, selon un rapport du conseil d’administration de l’entreprise dont copie est parvenue lundi à l’AGP. Les sommes l’investies en 2010 (27,5 milliards de FCFA) et en 2009 (18 milliards de FCFA) se sont révélées insuffisantes pour réaliser certains travaux nécessaires à l’amélioration de la distribution de l’eau et de l’électricité sur l’ensemble du territoire national, indique le rapport publié à l’issue du conseil d’administration réuni vendredi dernier à Libreville. Par ailleurs, le ...
Lire l'article [2]
La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) s’est engagée à injecter cette année 47 milliards de FCFA pour améliorer la qualité de ses services aux clients, selon un rapport du conseil d’administration de l’entreprise dont copie est parvenue lundi à l'AGP. Les sommes l’investies en 2010 (27,5 milliards de FCFA) et en 2009 (18 milliards de FCFA) se sont révélées insuffisantes pour réaliser certains travaux nécessaires à l’amélioration de la distribution de l’eau et de l’électricité sur l’ensemble du territoire national, indique le rapport publié à l’issue du conseil d’administration réuni vendredi dernier à Libreville. Par ailleurs, ...
Lire l'article [3]
Les jeunes du quartier « Manguier » à Oyem ont exprimé leur ras le bol jeudi pour contester contre l’insalubrité grandissante dans la commune où les ordures placées dans des bacs depuis plusieurs semaines n’ont pas été évacuées, a constaté le correspondant de l’AGP. Pour attirer l’attention des maires respectifs de la commune d’Oyem et du premier arrondissement de cette même ville, les jeunes de ce quartier, situé entre deux autres quartiers, Tsougou-Tsougou et Akouakam, ont déversé sur la chaussée les bacs et les ordures qui ont obstrué la voie, rendant difficile la circulation. Interrogés par rapport à cet acte, ...
Lire l'article [4]
AGP° - ‘’Nous sommes incapables de remettre en l’état la ligne endommagé par le violent orage qui s’est abattu sur Oyem. Ici, sur place, nous ne pouvons rien faire’’, a indiqué M. Kum-Ntsundu, ajoutant toutefois que le prestataire de la SEEG basé à Oyem a déjà commencé à préparer la réfection de ce qui a été endommagé. ‘’Nous attendons tout de Libreville. Donc, entre l’achat du matériel, le transport et la main d’œuvre, ça va coûter entre 120 à 150 millions de FCFA’’, a-t-il dit, soulignant que les dégâts causés par l’orage sont très importants pour la SEEG. Les toitures ...
Lire l'article [5]
Suite au drame humanitaire en Haïti après le séisme qui a ravagé la petite île des Caraïbes, le gouvernement gabonais a annoncé le 14 janvier l'octroi une aide d'urgence d'un million de dollars, soit environ 467 millions de francs CFA. Trois jours après le drame, le Gabon reste le seul pays d'Afrique subsaharienne à avoir répondu à l'appel à la solidarité internationale pour venir en aide aux populations haïtiennes affligées. Après le drame humanitaire du séisme qui a ravagé la petite île d'Haïti, dans les Caraïbes, le gouvernement gabonais a manifester son soutien le 14 janvier dernier aux populations ...
Lire l'article [6]
Le gouvernement gabonais a décidé de financer 15 milliards de FCFA pour améliorer la distribution de l’eau dans la partie nord de Libreville, au terme d’une convention signé lundi à au palais présidentiel, en présence du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondiimba. Une partie du financement soit 9 milliards de FCFA sera injectée grâce à un prêt contracté auprès de l’Agence française de développement (AFD). L’accord pour cet apport a été paraphé entre le Premier ministre, Paul Biyoghé Mba et l’ambassadeur de France au Gabon, Jean Roisin, représentant l’AFD. Le remboursement de prêt sera fait par la Société d’énergie et d’eau du Gabon ...
Lire l'article [7]
Oyem, 20 août (GABONEWS) – Le candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) à l’élection présidentielle anticipée du 30 août, Ali Bongo Ondimba, a bouclé, dans la soirée du mercredi 19 août, son marathon de campagne dans la province de Woleu-Ntem, par un meeting géant au chef-lieu de cette région (Oyem), où les populations ont pris, à travers un pacte, le ferme engagement de lui accorder leur soutien et leur fidélité pour « une victoire cash », ont constaté les envoyés spéciaux de GABONEWS. Arrivé la nuit tombante à la place de l’indépendance d’Oyem, Ali Bongo Ondimba n’a ...
Lire l'article [8]
Le commissaire général du Centre national de la recherche scientifique et technologique (CENAREST), Daniel Franc Idiata a annoncé vendredi à Libreville, la création du prix Omar Bongo Ondimba pour la recherche scientifique et technologique doté de 50 millions de FCFA. Ce prix a été mis en place pour louer les efforts consentis par le président gabonais pour la promotion de la recherche scientifique, a indiqué M. Idiata, à l’occasion de la mise en place du comité national d’éthique. Le commissaire général de la principale structure de recherche scientifique et technologique du Gabon, tout en reconnaissant l’attention du gouvernement pour la recherche a ...
Lire l'article [9]
Oyem, le chef lieu de la province du Woleu-Ntem (Nord), qui veut dire arbre en langue fang, ethnie majoritaire de la ville, est la quatrième ville du Gabon et chef-lieu du département du Woleu, située à plus de 550 km au nord de Libreville, mais plus proche de la frontière avec le Cameroun (100 km) et la Guinée Equatoriale (40 km). Ville tournée vers l'agriculture, le commerce, présentant un relief relativement accidenté, Oyem est caractérisé par les plateaux, les collines, des cours d’eau abondants, des lacs et une forêt luxuriante. Elle est principalement habitée par des Fangs mais comprend aussi une minorité ...
Lire l'article [10]
Près de 255 millions de FCFA de la mairie de Franceville pour réaliser des infrastructures communautaires
La SEEG va investir 47 milliards de FCFA pour améliorer ses prestations
La SEEG va investir 47 milliards de FCFA pour améliorer ses prestations
Woleu-Ntem : Les jeunes du quartier « Manguier » à Oyem expriment leur ras-le-bol face l’insalubrité dans la ville
WOLEU-NTEM : Le violent orage qui s’est abattu sur la ville d’Oyem va coûter près de 150 millions de FCFA à la SEEG
Gabon : 467 millions de FCFA pour Haïti
Gabon: 15 milliards de FCFA pour améliorer l’adduction d’eau dans la partie nord de Libreville
Gabon: Présidentielle 2009: Oyem signe un pacte de fidélité et de soutien avec Ali Bongo Ondimba
Gabon: Le commissaire général du CENAREST crée le prix Omar Bongo Ondimba pour la recherche scientifique doté de 50 millions de FCFA
Gabon: Oyem: une ville entre deux frontières