Socialisez

FacebookTwitterRSS

Conseil des ministres jeudi prochain à Port-Gentil: Réactions des Portgentillais

Auteur/Source: · Date: 28 Fév 2010
Catégorie(s): Politique,Société

A l’issue du Conseil des ministres de jeudi, le gouvernement a décidé de faire tenir les Conseils dans chaque province, conformément à une promesse électorale énoncée par l’actuel chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, à l’époque, candidat du Parti démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir); dans ce contexte, les Portgentillais réagissent à cette annonce.

Selon, Jean Claude M. cadre dans une entreprise pétrolière de la capitale provinciale de l’Ogooué Maritime, «  l’arrivée du président de la République à Port-Gentil est très attendue. J’interprète cela comme la concrétisation de sa promesse de campagne électorale. Ce sera une première dans notre pays qui, durant  40 ans, aucun conseil des ministres ne s’est jamais tenu à l’intérieur du pays. C’est un signe de changement et de rupture avec les anciennes méthodes  décriées par les populations. Je crois que nous entrons de plein pieds dans le ‘’Gabon émergent’’».
A sa suite, Gisele Ogoula, une Secrétaire de direction de souligner que «  c’est l’ère d’une nouvelle génération au pouvoir. Car un nouveau” a commencé à souffler en Afrique, en Europe et en Amérique, avec l’élection des jeunes à la tête de certains Etats. Ce vent divin a aussi soufflé chez nous. Résultat, le pays est sur la voie de l’émergence ».

Dans ce sens, madame Ogoula relève que « L’arrivée du chef de l’Etat Ali Bongo  à Port-Gentil a plus d’un sens. La promesse de faire de cette deuxième ville du pays un ‘’petit DUBAI’’ ; la route qui ouvrira la capitale économique aux autres provinces du pays; le problème de l’assainissement de la ville  et autres projets. Je pense que tous ces projets trouveront des solutions avec ‘’Ya Ali’’, j’en suis convaincue. Autre problème celui du rejet du budget 2010 de la commune  pourra être examiné pendant ce tour de table entre le président de la République, les ministres, le maire et le gouverneur.  C’est une chance que nous ne devons pas manquer, pour rien au monde.»

Pour Dieu Donné MASSALA B., « Ceux qui ont noirci et voté contre  Ali Bongo ont eu tort ! Avec toutes les reformes qui s’opèrent, leur conscience n’est pas en paix. Pour répondre à votre question, je dis que c’est une bonne chose que le développement de Port-Gentil doit se décider à Port-Gentil et non à Libreville ou ailleurs. Les ministres n’ont pas toutes les informations  et ne maitrisent pas les réalités de terrain. La délocalisation du Conseil des ministres à l’intérieur du pays va permettre au premier magistrat du pays de toucher du doigt les réalités, le vécu quotidien des populations. L’émergence dont il est chantre passe par la politique  de proximité. Port-Gentil a tant souffert, Elle a trop nourri le Gabon des années durant.  Il est temps que le Gabon nourrisse Port-Gentil. Les projets sont nombreux, nous voulons la réalisation de tous les projets pour le bien du grand nombre ».

Bernadette Moussavou, Commerçante, « Je pense qu’avec le nouveau président, notre pays ouvre une nouvelle page de son histoire. Nous les commerçantes, nous voulons de l’aide pour diversifier nos activités. Au marché, la commerçante gabonaise n’exerce pas son activité avec confiance. Nous n’avons pas de microcrédit  pour nous pousser en avant. Les commerçants venus d’ailleurs ont plus de droit que nous. J’espère que cette situation sera examinée lors du Conseil des ministres à Port-Gentil afin d’encourager les commerçants gabonais.  Je suis très contente de savoir que notre ville sera la première à abriter cette grande rencontre où se prennent les grands décisions relatives au développement du pays».

Jacques MINKO, Maçon, « Nous entrepreneurs gabonais, nous nous sentons comme des oubliés. Parce que nous ne vivons pas de notre activité. Les marchés sont donnés aux étrangers, les Gabonais cherchent   le travail. Cet argent qu’ils amassent est envoyé dans leurs pays respectifs. Le Conseil des ministres à Port-Gentil est une bonne chose à condition que  de cette rencontre, les populations  en tire profit. Ce n’est pas facile de tout faire d’un coup, mais le président  Ali Bongo qui a commencé à faire de bonne choses. Qu’il panse pense aux  petits  entrepreneurs gabonais. L’exemple des jeunes d’Oyem qui ont bénéficié d’une enveloppe spéciale pour les accompagner  à exercer le métier de transporteur urbain doit être généralisé dans les autres secteurs d’activité.  Le Gabonais  veut le travail, l’hôpital, le logement  et l’école. C’est tout ! ».


SUR LE MÊME SUJET
Le président Ali Bongo Ondimba va présider, le 15 septembre prochain à Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué, dans le sud-est du Gabon, le 7ème conseil des ministres délocalisé organisé à l’intérieur du pays depuis son accession à la magistrature suprême, au terme de l'élection présidentielle du 30 août 2009. Ce conseil des ministres, qui sera précédé par un conseil interministériel qui se déroulera le lundi 12 septembre ans un hôtel de Franceville, devrait permettre au gouvernement d’évoquer notament la prochaine rentrée académique 2011-2012. Le gouvernement devrait également se pencher sur l’épineux problème des transports en commun dans toute la ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba préside un conseil des ministres ce jeudi, à Port Gentil capitale économique gabonaise, où il se trouve depuis mardi. Il faut dire que la tenue à Port-Gentil d’un conseil des ministres obéit à la volonté du président Ali Bongo Ondimba de tenir une promesse de campagne faite lors de la dernière élection présidentielle. Il faut aussi noter qu’une réunion interministérielle a précédé le conseil des ministres qui se tient aujourd’hui. Les membres du gouvernement ont débattu, au cours de ce conseil interministériel, des projets de texte concernant le ministère de la justice, garde des ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais, conduit par le premier ministre Paul Biyoghe Mba, est arrivé dans la matinée de ce 2 mars à Port-Gentil, la capitale économique du pays, qui abritera le 4 mars le premier Conseil des ministres «délocalisé». Le gouvernement donne le ton pour le défi de la « décentralisation du pouvoir » de l’Etat, en initiant à compter du 4 mars prochain le premier Conseil des ministres «délocalisé» à Port-Gentil. Les membres du gouvernement, conduits par le Premier ministre Paul Biyoghe Mba, sont arrivés dans la capitale économique dans la matinée de ce 2 mars, suivi aux alentours de ...
Lire l'article
Très heureux que sa ville ait été choisie pour abriter le premier Conseil des ministres de l’ère Ali Bongo Ondimba à l’intérieur du pays, le Maire de Port – Gentil, André Jules Ndjambé a exprimé toute sa joie du fait que « Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, tienne parole en honorant sa ville».  « C’est à la fois un honneur et une fierté pour moi-même et pour tous les Porgentillais d’être les premiers à accueillir pour ce grand rendez – vous, où pendant trois jours, la République va se déplacer au niveau de la ville de Port – ...
Lire l'article
Les membres du gouvernement déjà présents ce lundi soir à Port-Gentil, à la veille de l’arrivée du premier ministre, Paul Biyoghé Mba et du président de la République, Ali Bongo Ondimba, ont, dans l’ensemble, affirmé à GABONEWS qu’il s’agit d’un « Engagement respecté » après l’annonce, durant la campagne électorale, par l’actuel chef de l’Etat, que le premier Conseil des ministres de la série à l’intérieur du pays se tiendra dans la capitale économique. Laure Olga Gondjout, ministre de la Communication, de la Poste et de l’Economie numérique. « Je vous remercie de venir couvrir l’arrivée des membres du gouvernement à ...
Lire l'article
La ville de Port-Gentil, capitale économique, accueillera le chef de l’Etat et l’ensemble de l’équipe gouvernementale dans le cadre de la « première réunion de la série des Conseils des ministres à l’intérieur du pays(…) en conformité avec les engagements politiques du président Ali Bongo Ondimba », indique un communiqué officiel. Le traditionnel tour de table sera précédé, toujours à Port-Gentil, du Conseil Interministériel, Mardi 2 Mars prochain. « Cette vision innovante du Chef de l’Etat procède de sa volonté de diriger le Gabon en demeurant proche de ses compatriotes pour mieux s’imprégner de leurs aspirations profondes et ainsi amener ...
Lire l'article
Libreville, 9 septembre (GABONEWS) - Le traditionnel conseil des ministres se tiendra ce jeudi à 10 heures au palais de la Présidence de la République, sous la haute présidence de Rose Francine Rogombé, président de la République, chef de l’Etat, a-t-on appris de source officielle. Ce conseil intervient au lendemain de la validation des résultats du scrutin du 30 août dernier et qui a vu le sacre du candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Ali Bongo Ondimba qui a totalisé 41.71% des voix contre 25.88% pour André Mba Obame, candidat indépendant et 25.22% pour Pierre Mamboundou ...
Lire l'article
Des ministres du gouvernement de la République, réunis ce vendredi pour la première fois, autour du chef de l’Etat gabonais par intérim, Rose Francine Rogombé, pour le traditionnel Conseil des ministres, ont réagi au terme des travaux ayant sanctionné le tour de table. « Nous avons pris un premier contact, vu qu’essentiellement nous restons dans le silence de la douleur. Je pense qu’il faut nous en tenir là», a déclaré le 2ème vice premier Ministre, Paul Mba Abessole précisant que c’« est inutile de parler beaucoup lorsqu’on se trouve devant la mort ». « Aujourd’hui, je suis comme tous les Gabonais ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres traditionnellement présidé par le chef de l'Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, aura lieu jeudi au palais présidentielle sur le boulevard du bord de mer. Au cours du dernier Conseil qui a eu lieu le 24 juillet, un plan d'action et du programme d'investissement du secteur élevage permettant la création de plus de 25 000 emplois a été adopté.
Lire l'article
Le chef de l'Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba présidera, jeudi, le traditionnel conseil des ministres au palais de la présidence de la capitale gabonaise, à Libreville. Le dernier conseil des ministres a eu lieu le jeudi 26 juin dernier. Le Conseil avait a entériné au cours de cette réunion, la proposition de loi portant création, organisation et fonctionnement de l'Agence Nationale de l'Aviation Civile (ANAC), établissement public à compétence nationale en matière d'Aviation Civile.
Lire l'article
7ème Conseil des ministres délocalisé prévu le 15 septembre prochain à Franceville
Ali Bongo Ondimba préside un conseil des ministres ce jeudi à Port Gentil
Gabon : Port-Gentil accueille son premier Conseil des ministres
« Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, tient parole en honorant la ville de Port-Gentil », André Jules Ndjambé (Maire de Port – Gentil)
Premier Conseil des ministres hors de Libreville: « Engagement respecté », selon plusieurs membres du gouvernement déjà à Port-Gentil
Port-Gentil inaugure, le 4 mars prochain, la série des Conseils des ministres à l’intérieur du pays
Gabon: Conseil des ministres ce jeudi à Libreville
Gabon: Premier Conseil des ministres de l’ère Rogombé: réactions des ministres
Gabon: Conseil des ministres jeudi prochain à Libreville
Gabon: Conseil des ministres jeudi prochain à Libreville

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 28 Fév 2010
Catégorie(s): Politique,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Conseil des ministres jeudi prochain à Port-Gentil: Réactions des Portgentillais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*