- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

PDG : Les Secrétaires Fédéraux et de Sections de Libreville et d’Owendo à l’école du savoir politique à deux semaines de la tenue du congrès du parti

Un séminaire axé sur le thème : « Qu’est-ce qu’être un militant du PDG aujourd’hui et demain », a été organisé samedi à la mairie du 6ème arrondissement, à l’intention des secrétaires fédéraux et de sections du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), des communes de Libreville et d’Owendo dans la perspective du futur congrès de cette formation politique prévu les 13 et 14 mars prochains dans la capitale gabonaise, a constaté GABONEWS.

Ce premier rendez-vous du genre selon l’initiatrice, Annie Flore Dingalt (Secrétaire fédérale), permet de renforcer la cohésion et mieux se connaître pour acquérir ensemble les bases des nouvelles connaissances de la politique de l’émergence prônée par le président de la République et chef de la majorité présidentielle et du Parti Démocratique Gabonais, Ali Bongo Ondimba.

« Mes collègues et moi sommes convaincus que nous avons le même désir, celui de fédérer un plus grand nombre de militants dans nos rangs », a expliqué Annie Flore Dingalt.

Ouvert par le Secrétaire communal, Vincent de Paul Gondjout, le séminaire a été l’occasion pour le conférencier, Dodo Eric Bounguedza (Directeur adjoint du centre d’études politique du PDG), de faire un diagnostic profond du militant du PDG à l’heure de la recomposition du paysage politique nationale.

Selon l’orateur, le nouveau militant du PDG doit s’adapter à la nouvelle vision et changer ses manières de faire, d’agir et de fonctionner, car pour lui, être militant du parti ‘‘aujourd’hui et demain’’ sous entend qu’il faut savoir utiliser l’aura et la meilleure méthode de dissuasion que l’on dispose dans sa zone immédiate afin de devenir un leader d’opinion.

Ce dernier a condamné l’immobilisme et encouragé l’activisme. Toutes les idées partagées et débattues visent, selon l’orateur, à préserver les acquis du parti. « La politique d’aujourd’hui tend vers le professionnalisme », a souligné Dodo Bounguedza, par ailleurs membre du Bureau politique du PDG. Au titre de stratégies, il a conseillé qu’un militant doit avoir un agenda.

Toutes les pistes et conseils relevés à se séminaire avaient pour but d’impulser une nouvelle dynamique aux secrétaires fédéraux et de sections dans la manière de gérer le parti à la base.

Cette concertation était rehaussée de la présence du Secrétaire général adjoint chargé de la discipline, Ernest Ndassikoula.

Les conclusions issues du séminaire serviront de tremplin au prochain congrès du PDG fixé aux 13 et 14 mars prochains à Libreville.


SUR LE MÊME SUJET
L’Alliance démocratique et républicaine (ADERE) doit tenir son congrès dans les prochains jours, en prévision des élections législatives prévues au Gabon avant la fin de l’année 2011, a annoncé, samedi dernier à Port-Gentil, la capitale économique (sud-ouest), le secrétaire général du parti, M. Dieudonné Pambo, à l’occasion d’une causerie politique avec les militants de cette formation politique membre de la majorité présidentielle. Le secrétaire général de l’ADERE a expliqué aux militants que le parti est engagé dans une profonde réflexion d’où le silence qu’il observe depuis un certain temps. ‘’On ne peut pas à la fois réfléchir et parler, au risque ...
Lire l'article [1]
L’agglomération d’Avormbam située au nord de Libreville, à la lisière du département du Cap Estérias, est privée d’eau potable depuis bientôt deux semaines. "Les robinets sont à sec. Cela fait plus de deux semaines que mon mari et moi n’avons pris aucun bain", s’est plaint une sexagénaire, ajoutant que son âge ne lui permet plus de descendre sur Libreville pour transporter des seaux d’eau sur la tête. Les nantis de la localité achètent de l’eau à Libreville et la font transporter par des camionnettes, alors que ceux ne possédant pas les moyens de le faire utilisent des brouettes. Les habitants d’Avorbam accusent ...
Lire l'article [2]
Le Parti pour le développement de la solidarité sociale (PDS, opposition) de Me Séraphin Ndaot Rembogo a effectué, samedi dernier, sa rentrée politique dans la commune du Cap-Estérias, à une trentaine de km au nord de Libreville, a constaté un journaliste de l’AGP. A cette occasion, le vice-président national du parti, Mme Lylie Obame, a demandé aux militants d’être vigilants et de se mobiliser en cette période pré-électorale, afin d’apporter un soutien fort au PDS, qui ambitionne de devenir l’une des principales forces politiques du département du Cap Estérias. Mme Obame a remercié les militants pour leur fidélité ...
Lire l'article [3]
Les manifestations couplées du 42ème anniversaire et du 10ème congrès extraordinaire du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) débutent vendredi après-midi à Libreville, indique le programme officiel parvenu à l’AGP. Selon le communiqué, le premier acte sera la remise des prix par le président gabonais, Ali Bongo Ondimba. Ces prix sont répartis en trois catégories, littéraire, communication et le prix spécial de l’Unité nationale. Toujours ce vendredi, cette fois dans la nuit à 21h (20h GMT), une table ronde sera animée sur les thèmes retenus, la diffusion d’un documentaire, de clips de l’Union des femmes du parti démocratique gabonais (UFPDG) et l’enregistrement ...
Lire l'article [4]
Le Parti Démocratique Gabonais (PDG) tient, du 13 au 14 mars 2010, un congrès extraordinaire placé sous le signe de la «redynamisation». Deux faits importants justifient sa convocation: la disparition, le 8 juin 2009 à Barcelone, du Président-Fondateur du PDG, Hadj Omar Bongo Ondimba ; l’avènement d’un des Vice-présidents du parti à la Magistrature suprême, en la personne d’Ali Bongo Ondimba. Le décès d’Omar Bongo Ondimba, qui a privé le PDG de son Président-Fondateur, la deuxième instance du parti selon l’ordre hiérarchique, après le congrès, constituait en lui-même un motif suffisant pour revisiter les statuts et restructurer le parti. S’il est ...
Lire l'article [5]
Le président fondateur du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) Omar Bongo Ondimba, ouvrant officiellement le 9ème congrès ordinaire de cette formation politique, a exprimé, vendredi à l’esplanade du gymnase Omar Bongo, sa volonté de moderniser le parti. Pour le président fondateur, il faut insuffler une nouvelle dynamique au parti afin de le moderniser et rénover en prélude aux échéances à venir. Il s’agit pour Bongo Ondimba de relever ainsi les défis de l’heure et à faire face, avec les moyens adéquats, à l’avenir.
Lire l'article [6]
Ouvrant ce vendredi au gymnase du complexe omnisport, les assises du 9ème Congrès du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), placées sous le signe de « l’Espoir », le président fondateur du PDG, Omar Bongo Ondimba, a appelé à l’Unité en demandant de rompre avec la création des associations au sein du Parti. Dans son discours d’ouverture des travaux, Omar Bongo Ondimba, n’est pas allé par quatre chemins. Il a ainsi fustigé de nombreux comportements déviants observés dans le parti. « Désormais la discipline et rien que la discipline doit prévaloir », a –t-il dit avant d’ajouter que: « l’heure est désormais à ...
Lire l'article [7]
Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), tient vendredi prochain au gymnase président Omar Bongo Ondimba de Libreville son 9ème Congrès. Ce 9ème Congrès ordinaire du PDG qui prendra fin le 21 septembre prochain, sera placé sous la présidence du président fondateur du PDG, Omar Bongo Ondimba. Pour la mobilisation des militants, toutes les sections de Libreville et ses environs sont mis à contribution. Les participants viendront également des sections de l'intérieur du pays. Créé le 12 mars 1968, le PDG est resté au pouvoir en discontinu. Egalement appelé « Parti de masse », le PDG est majoritaire à l'Assemblée nationale et au ...
Lire l'article [8]
Le membre du bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), du le département de la Boumi – Louétsi (province de la Ngounié, centre-sud), Landry Bongo Ondimba, a appelé vendredi tous les militants de sa circonscription politique à s’unir en vue d’une participation en rang serré au 9ème congrès du parti de ‘’masse’’, le 19 septembre prochain. Le membre du bureau politique, Landry Bongo Ondimba, a lancé cet appel lors d’une réunion politique tenue à l’immeuble Arambo du ministère des finances. En dehors de l’absence du vice président, Pendi Bouyika, fils de la contrée, tous les autres cadres du PDG de ...
Lire l'article [9]
Le responsable d'un jeune parti de l'opposition gabonaise, Gérard Ella Nguema, et un autre militant ont été interpellés lundi à l'aube, a annoncé leur formation politique, le Rassemblement national des républicains (RNR). "Gérard Ella Nguema, président du RNR, a été interpellé le 7 juillet à 4H00 du matin par des agents du service de la Documentation" (service de renseignements), indique un communiqué adressé à l'AFP. Le secrétaire général du RNR, Christian Abiaghe, a précisé à l'AFP qu'un autre militant du parti avait également été interpellé lundi matin dans les mêmes conditions. Les domiciles des deux militants ont également été perquisitionnés mais aucun ...
Lire l'article [10]
L’ADERE annonce la tenue d’un congrès en prélude aux élections législatives prochaines
Une bonne partie du nord de Libreville au régime sec depuis deux semaines
Rentrée politique d’un parti d’opposition dans un département au nord de Libreville
Politique : Début des manifestations couplées 42ème anniversaire et congrès du PDG vendredi à Libreville
Congrès extraordinaire du PDG/ La redynamisation du parti : un impératif
Gabon: Ouverture du 9ème congrès du PDG: Bongo Ondimba veut la modernisation du Parti
Gabon: 9ème Congrès du PDG / Omar Bongo Ondimba prône l’Unité au sein du Parti
Gabon: Le 9ème Congrès du Parti démocratique gabonais PDG vendredi prochain à Libreville
Gabon: Les militants PDG de la Boumi – Louétsi en rang serré pour le 9ème Congrès du parti
Interpellation de deux militants de l’opposition selon leur parti