- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Gabon : Les petits pas de la politique nationale de logement

[1]L’entreprise Construction et Consulting Company (CCC) vient d’annoncer que plusieurs parcelles viabilisées devraient être prêtes dès cette fin du mois. Deux mois après les nouvelles mesures gouvernementales pour faciliter la viabilisation des terrains, cette première livraison concrétise la nouvelle politique nationale de lutte contre la crise du logement à Libreville, où le déficit est évalué à près de 160 000 habitations.

Les premiers fruits des mesures incitatives dans le secteur de l’habitat et du logement commencent à mûrir avec la livraison dès cette fin de mois des premières parcelles de terrains viabilisées dans le Nord de la capitale gabonaise, où 60 hectares sont en cours de viabilisation.

«Une bonne partie des parcelles viabilisées seront livrées d’ici fin mars 2010. Les livraisons se feront au fur et à mesure, compte tenu de l’urgence des plus hautes autorités du pays, dans leur souci de régler une bonne fois pour tout les problèmes du logement», a indiqué Samir le conducteur des travaux de Construction et Consulting Company (CCC).

«Les travaux ont démarré l’an dernier et ont dû être interrompus à cause des constructions anarchiques des populations. Nous avons repris les travaux au mois de février dernier, grâce aux instructions du ministre de l’Habitat. Nous avons été contraints de choisir un autre site et de reprendre les études, sinon, toutes les dispositions sont prises pour tenir notre parole», a-t-il poursuivi.

La CCC a également indiqué que le projet comprenait la construction de deux grandes voies de communication et de trois voies secondaires dont le profilage rapide, la remise en forme et le rechargement sont en cours de réalisation.

Lors du Conseil des ministres du 7 janvier, le gouvernement avait décidé un ensemble de mesures visant à mettre un terme aux complaisances foncières et aux problèmes d’occupation anarchique des terrains. Ces mesures prévoyaient également l’accélération de la viabilisation des terrains dans la capitale gabonaise où la construction de plusieurs logements sociaux est prévue pour combler un déficit évalué à près de 160 000 logements.

Libreville souffre de l’absence d’un plan de développement urbain cohérent et durable, mais de nombreuses parcelles attribuées par l’Etat à des particuliers et des promoteurs immobiliers sont toujours aujourd’hui en friche, ou illégalement occupées.


SUR LE MÊME SUJET
Le programme de viabilisation et de construction de 5 000 logements dans la zone nord de Libreville, à Agondjé, est entré dans une nouvelle étape. Celle de la soumission des offres par une soixantaine d’entreprises, en vue de l’exécution dudit programme. A-t-on constaté. En effet, le Ministre gabonais en charge de l’Habitat, Blaise Louembé, a échangé dernièrement à Libreville, avec les dirigeants de ces sociétés sur certains aspects liés à la réalisation de ce programme. Le Ministre Louembé, qui était entouré des responsables de la société américaine Bechtel et de l’Agence Nationale des Grands Travaux (ANGT), a indiqué que toutes les parties ...
Lire l'article [2]
Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a annoncé jeudi à Mouila chef-lieu de la province de la Ngounié (sud), l’harmonisation de l’allocation de logement des agents de l’Etat dès janvier 2012. ‘’Les registres spéciaux déjà en vigueur et consacrant des allocations plus élevées des agents publics seront revus à la baisse pour être harmonisés avec l’ensemble des autres fonctionnaires’’, a déclaré le chef de l’Etat lors de la conférence de presse ayant sanctionné les travaux du 8ème conseil des ministres délocalisé. Désormais, a dit Ali Bongo Ondimba, la prime de logement pour les agents de la catégorie A sera plafonnée à ...
Lire l'article [3]
Le gouvernement gabonais et le consortium américain, International Development Corporation (IDC), ont signé le 17 septembre dernier à Libreville, un accord de financement d’un montant de 600 milliards de francs CFA (environ 1.2 milliards de dollars) pour le projet de viabilisation des terrains et la construction de 5000 logements sociaux au Nord de Libreville et en face de la Zone économique spéciale de Nkok qui devra être exécuté en deux ans. Le gouvernement gabonais, par le biais du ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme Blaise Louembé, et le consortium américain, International Development Corporation (IDC) se sont engagés le 17 septembre dernier ...
Lire l'article [4]
Depuis mercredi dernier, après la réunion convoquée par le premier ministre Paul Biyoghé Mba où il a « tancé » son ministre de l’Habitat à propos de la non application de la politique du logement définie dans la Déclaration de politique générale du gouvernement et priorité du chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, le sujet fait déjà couler beaucoup d’encre et de salive. Si le sujet est désormais abordé par le Gabonais de la rue avec beaucoup d’ironie, le quotidien L’Union, lui, a commis un article en page 2 dans la rubrique « La Semaine de… Ondouba Ntsibah », intitulé ...
Lire l'article [5]
Des hommes d’affaires allemands du cabinet d’architectes P. Angerstein &Partner se sont dits disposés à investir au Gabon, à l’issue d’un entretien, dimanche à Libreville, avec le Premier ministre Paul Biyoghé Mba, selon un communiqué de la Primature parvenu lundi à L’AGP. Le chef de la délégation allemande, M. Peter Angerstein a indiqué que son cabinet était prêt à investir au Gabon dans les secteurs de l’urbanisme, du logement, de l’hôtellerie, des ponts et chaussées, des infrastructures et des hôpitaux. Le fondateur du cabinet P. Angerstein & Partner a sollicité le soutien du gouvernement gabonais pour faire aboutir ce ...
Lire l'article [6]
Dans sa volonté de concrétiser le projet de société du Président de la République ‘‘ l’Avenir en confiance’’, en matière de logements à travers les activités menées par son département ministériel, le ministre de l’Habitat, du Logement et de l’Urbanisme, Pacôme-Rufin Ondzounga, a récemment déclaré, à la presse nationale et internationale, que l’«L’Etat d’avancement des projets actuels se situent autour de 30 à 40% de la première phase », a constaté un journaliste de GABONEWS. D’emblée, le ministre Pacôme Rufin Ondzounga, a rappelé qu’il y a des travaux effectués en amont pour la construction de 5000 logements. Des travaux, ...
Lire l'article [7]
Si jamais l’opposition nationale devait prendre la courageuse décision de s’opposer par tous les moyens à la manipulation des résultats des urnes, elle devrait objectivement instruire le peuple sur un tel engagement et montrer au peuple qu’elle n’attendrait pas à reculer. C’est ainsi seulement que le peuple comme un seul homme se mobilisera contre la dictature émergente et que la résistance politique aura un sens. Le coup d’état électoral perpétré lors de la dernière élection présidentielle anticipée au Gabon a développé des réflexes unitaires chez plusieurs politiques gabonais. Les plus lucides ont compris que la sauvegarde de l’État de droit, de ...
Lire l'article [8]
Face à la crise du logement patente à Libreville, dont les solutions s'enlisent inlassablement dans les litiges fonciers, le chef de l'Etat a décidé d'un ensemble de mesure qui doit mettre un terme aux complaisances foncières et aux problèmes d'occupation anarchique des terrains. Ali Bongo a sonné le glas de l'anarchie foncière le 7 janvier dernier à Libreville en décrétant un ensemble de mesures visant à accélérer la viabilisation des terrains, la construction des logements, et à régler les litiges fonciers qui alimentent la crise du logement dans la capitale gabonaise. Malgré le «vaste programme de viabilisation ...
Lire l'article [9]
Le maire de la commune de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, a réuni ce mercredi la première session de la commission de vente de terrains urbains, dont il est le président, en présence des représentants des administrations concernées, a constaté GABONEWS. Au total 141 dossiers seront examinés ce jour par les experts ou représentants des directions générales des impôts, des travaux topographiques et du cadastre, de l’urbanisme et des aménagements fonciers ou du ministère de l’habitat et de l’Urbanisme. La majorité des parcelles dont les dossiers sont actuellement examinés pour attribution sont situées à Angondjé, dans le 1er arrondissement de ...
Lire l'article [10]
Les chantiers de construction des logements sociaux dans les banlieues de Libreville ont récemment reçu la visite du ministre du Logement et de l’Habitat, Josué Mbadinga, pour faire le point sur l’avancement des travaux. Au terme de cette tournée, le ministre a déploré les phénomènes d’occupation anarchique des terrains et de vente illégale des parcelles, qui freinent l’avancement de ces importants projets censés juguler la crise latente du logement à Libreville avec la construction de 3 000 logements sur les sites de Bikélé et Angondjé. Le patron du département du Logement et de l’Habitat, Josué Mbadinga, s’est récemment rendu sur ...
Lire l'article [11]
Construction de 5 000 logements au Gabon : Les violons accordés
Ali Bongo Ondimba annonce l’harmonisation de la prime de logement pour les fonctionnaires dès 2012
Gabon : L’IDC apporte sa pierre au projet de construction des 5000 logements
Politique du logement: le premier ministre a jeté le pavé dans la marre
Un cabinet allemand disposé à investir au Gabon dans le logement, l’hôtellerie…
Habitat- Logement : « L’Etat d’avancement des projets se situent autour de 30 à 40% », Pacôme-Rufin Ondzounga (Ministre)
L’Union Nationale : la naissance de l’esprit de la résistance politique nationale?
Gabon : L’émergence s’attaque à la crise du logement à Libreville
Gabon: Réunion de la première commission de vente des terrains Urbains à Libreville
Gabon : La construction des logements sociaux freinée par les squatters