Socialisez

FacebookTwitterRSS

Pierre Claver Maganga Moussavou estime que “faire référence à un coup d’Etat est un aveu d’échec”

Auteur/Source: · Date: 19 Mar 2010
Catégorie(s): Politique

Le président du parti social démocrate (PSD) Pierre Claver Maganga Moussavou a indiqué à la presse jeudi qu’il déplorait ‘’très sincèrement le fait que dans les esprits des africains en général, et de certains gabonais en particulier, ils leur reviennent à l’esprit de faire recours à un coup d’Etat. Un peu partout en Afrique, devant certaines situations où la vie sociale semble bloquée, ce n’est plus par le dialogue qu’on résout les problèmes. Face à la faillite des hommes politiques, on a malheureusement recours face à la force’’.

M. Maganga Moussavou explique que lorsque ‘’M. Mba Obame fait référence au coup d’Etat qui vient de se dérouler au Niger, il fait référence à une situation de blocage parce que les négociations entre le pouvoir et l’opposition dans ce pays n’ont pas abouti et la solution était celle de prendre le pouvoir par un coup d’Etat. Mais lorsqu’il fait des similitudes avec le Gabon, la question que je me pose est celle de savoir s’il y a présentement une crise au Gabon. Le cas du Niger ne peut pas être comparable à celui du Gabon pour qu’un leader politique envisage l’option d’un coup d’Etat’’.
‘’C’est vrai qu’après la tenue de la dernière élection présidentielle anticipée, il y a des récriminations de part et d’autre. La cour constitutionnelle a été saisie par les deux camps opposés. Elle s’est prononcée en toute liberté et désignée un candidat vainqueur, élu président de la République, Ali Bongo Ondimba. Les institutions de la République fonctionnent normalement’’, a poursuivi le président du PSD.

‘’L’Assemblée nationale a, en son sein, tous les acteurs de la vie politique du pays à quelques exceptions près. Même certains candidats battus à cette dernière élection présidentielle. Ils travaillent en ce moment sur les textes soumis par le gouvernement. Ce qui est une reconnaissance implicite du pouvoir en place, dont le gouvernement a été nommé par celui qui a été élu président de la république le 30 août dernier’’, souligne M. Maganga Moussavou.
‘’Ceux sur quoi nous devons nous appesantir en ce moment, c’est la préparation des prochaines élections législatives. L’introduction de la biométrie donnera à tous les candidats à cette élection, les garanties d’une élection juste, transparente et équitable. Il faut se projeter dans l’avenir, ne plus ressasser le passé parce qu’il y aura beaucoup à dire et ainsi va la démocratie’’.

Un responsable politique qui fait référence à un coût d’Etat s’est un aveu d’un nouvelle échec. En tant qu’ancien ministre de l’Intérieur, il a été au cœur de là où les problèmes de sécurité se posent. Dans la mesure où il a eu à connaître tous les méandres de la sécurité intérieure de notre pays.

Il a eu à proposer la promotion d’un certain nombre de responsables des forces de sécurité qui étaient totalement emphase avec l’ancien ministre de la Défense devenu président de la République. Nous pouvons dire qu’il sait de quoi il parle. Mais je le dis sans y attacher une grande importance à ces propos qui sont complètement déplacés, et qui sortent du contexte que connaît le Gabon aujourd’hui.
Je condamne ces propos qui font croire que nous, hommes politiques, avons échoué dans notre rôle d’organiser la cité qui est notre art, et que nous laissons la place aux militaires. Pour quelqu’un qui est Secrétaire exécutif d’un parti de l’opposition qui vient de se créer, c’est le signe qu’il ne croit pas à l’avenir de son parti qui aspire à prendre les reines du pays par la seule voie démocratique, celle des urnes’’.


SUR LE MÊME SUJET
Après une participation sans succès aux dernières législatives du 17 décembre 2011, le président du Parti social démocrate (PSD), Pierre Claver Maganga Moussavou, a sollicité du président gabonais, Ali Bongo Ondimba, l’annulation de ce scrutin qui donne le Parti au pouvoir vainqueur avec 114 sièges sur les 120 à l’Assemblée nationale. A la faveur d’un point de presse donné le 21 décembre 2011 à son domicile du Bas-de Gué-Gué à Libreville, le président du Parti social démocrate (PSD), Pierre Claver Maganga Moussavou, a lancé un appel au président Ali Bongo Ondimba, en vue de l’annulation des élections législatives du week-end ...
Lire l'article
Pierre-Claver Maganga Moussavou, président du Parti social démocrate (PSD, opposition), et membre du mouvement “Ça suffit comme ça !” qui refuse de participer aux prochaines législatives sans la biométrie, a invité, dans une déclaration faite à sa résidence le 25 octobre 2011, les autres leaders des partis de l’opposition à adopter une stratégie commune visant à présenter un candidat unique (de l’opposition) par siège sur l’ensemble des 120 sièges mis en jeu». Celui que l’on pense être le maillon faible du mouvement “Ça suffit comme ça !”, qui réclame la biométrie dans les prochaines législatives, Pierre-Claver Maganga Moussavou leader du PSD, ...
Lire l'article
Concertation autour Premier Ministre : « On attend que la sagesse prévale dans ce genre de discussion », Pierre Claver Maganga Moussavou (opposition)
A l’issue de la concertation initiée, hier à la primature par le Premier-Ministre avec tous les partis politiques du pays dans la perspective des élections législatives de décembre prochain, Pierre Claver Maganga Moussavou (président du Parti Social Démocrate, opposition), a déclaré qu’ « on attend que la sagesse prévale dans ce genre de discussion ». « Il n’y aura pas d’élection dans ces conditions. C'est-à-dire que nous avons dit : pas de biométrie, pas de transparence et pas d’élection au Gabon», a réaffirmé, Pierre Claver Maganga Moussavou d’un ton ferme ajoutant qu’ « on a toujours dit qu’il fallait reporter ...
Lire l'article
Le président de l’union nationale (UN), Zacharie Myboto a déclaré à la presse, à la sortie de l’audience avec le ministre de l’Intérieur, (..), Jean François Ndongou que ‘’l’union nationale aura certainement à donner son point de vue sur cette déclaration. Mais, en tout état de cause, nous estimons très honnêtement qu’il n’y a pas péril en la demeure pour qu’on en fasse un sujet particulièrement dense’’. A l’union nationale, je ne pense pas que nous soyons là-bas les gens qui ne respectent pas la loi. L’union nationale est un parti de l’Etat de droit, qui respecte la démocratie pluraliste et ...
Lire l'article
Libreville, 20 août (GABONEWS) - Le leader du Parti Social Démocrate (PSD), Pierre Claver Moussavou, qui a été ce jeudi soir le premier invité de l’émission débat pour l’élection présidentielle de fin du mois, a mis en relief sur les antennes des chaînes de télévision nationales (RTG1, RTG2) le triptyque « provincialisation, production et politique nataliste », points focaux de son projet de société. Lors de cette émission, l’ancien ministre de l’Enseignement technique a fait l’exposé de sa prospective de « provincialisation », qui se propose, d’établir dans chaque province, une assemblée provinciale constituée notamment d’élus locaux, chargés d’examiner ...
Lire l'article
L’actuel ministre de l’Enseignement technique, candidat du Parti Socialiste Démocrate (PSD, majorité présidentielle) à la prochaine élection présidentielle, Pierre Claver Maganga Moussavou, dans une émission spéciale de la chaîne de télévision privée gabonaise Téléafrica, a déclaré mercredi dernier, qu’il démissionnera du gouvernement et en sortira par la grande porte, le 14 août 2009, a constaté GABONEWS. En raison des réactions de protestation qui, depuis quelques jours, fusent çà et là, contre la présence au gouvernement de deux candidats à la magistrature suprême – Ali Bongo Ondimba à la Défense et Pierre Claver Maganga Moussavou à ...
Lire l'article
Le leader du Rassemblement du peuple gabonais (RPG, ex majorité présidentielle), Paul Mba Abessole, a appelé ce samedi, les candidats Ali Bongo Ondimba et Pierre Claver Maganga Moussavou à sortir du gouvernement, rapporte la première chaîne nationale dans son édition du journal de 20 heures. « Il paraissait évident que tous les candidats à l’élection présidentielle devaient sortir du gouvernement, simple question de logique et de bon sens », a déclaré Paul Mba Abessole. « Je note malheureusement que deux (2) candidats sont toujours en poste, personne ne voit ce qu’ils peuvent apporter dans ce gouvernement en dehors de la confusion et ...
Lire l'article
Le président du Parti social démocrate (PSD, majorité), Pierre Claver Maganga Moussavou, a officiellement présenté sa candidature à l'élection présidentielle le 12 juillet à Libreville, à l'occasion de l'assemblée générale de son parti. Refusant de prendre part à l'élection de 1998, l'actuel ministre de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle a expliqué qu'il avait décidé de mettre en réserve ses ambitions tant que le défunt président Bongo Ondimba était candidat. Champ libre pour le président du Parti social démocrate (PSD, majorité), Pierre Claver Maganga Moussavou, qui s'est officiellement porté candidat à la succession d'Omar Bongo Ondimba le 12 juillet dernier ...
Lire l'article
Le président du Parti social démocratique (PSD, majorité présidentielle), Pierre Claver Maganga Moussavou, sera dimanche le probable candidat de son parti à la présidentielle du 6 septembre prochain au Gabon, selon de sources bien informées du bureau exécutif dudit parti. Avant le Conseil national qui se tient ce samedi à oui clos et l’Assemblée générale de dimanche qui entérinera assurément sa candidature, le président du PSD qui a reçu la presse avant la tenue de ces deux grandes instances décisionnelles de son parti, n’a pas caché ses ambitions mercredi de briguer la magistrature suprême de son pays. ‘’J’ai déjà été candidat en ...
Lire l'article
Le ministre de l’aménagement du territoire Pierre Claver Maganga Moussavou, s’est récemment rendu à Mouila, dans la province de la Ngounié, accompagné du ministre délégué à l’Intérieur Philippe Nziengui Mayila, pour s’imprégner de la nature et de l’ampleur des travaux prévus dans le cadre des fêtes tournantes du 17 août, qui auront lieu dans les provinces de la Ngounié et de la Nyanga. Les représentants du gouvernement se sont entretenus avec les responsables des entreprises adjudicataires des travaux dans la ville de Mouila, pour faire le point à près d’un mois de l’échéance. Les provinces de la Nyanga et de ...
Lire l'article
Gabon : L’avis de Maganga Moussavou sur les dernières législatives
Gabon : Maganga Moussavou dévoile son plan “B”
Concertation autour Premier Ministre : « On attend que la sagesse prévale dans ce genre de discussion », Pierre Claver Maganga Moussavou (opposition)
Politique :Zacharie Myboto estime que ‘’Mba Obame n’a pas les moyens de faire un coup d’Etat’’
Gabon: Présidentielle 2009 / Pierre Claver Maganga Moussavou veut appliquer le triptyque « provincialisation, production et politique nataliste »
Gabon: « Je quitterai le gouvernement par la grande porte, le 14 août 2009 », Pierre Claver Maganga Moussavou
Gabon: Mba Abessole appelle les candidats Ali Bongo Ondimba et Pierre Claver Maganga Moussavou à quitter le gouvernement
Gabon : Pierre Claver Maganga Moussavou dans les starting-blocks
Pierre Claver Maganga Mousavou probable candidat à la présidentielle au Gabon dimanche
Gabon : Maganga Moussavou au front de fêtes tournantes

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 19 Mar 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

3 Réponses à Pierre Claver Maganga Moussavou estime que “faire référence à un coup d’Etat est un aveu d’échec”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*