- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Eglise évangélique du Gabon : Qui succèdera au pasteur Clément Obame Mezui ?

Les travaux du synode national extraordinaire s’ouvrent mardi matinau village Akok à 58 km de Libreville, ces travaux vont déboucher sur l’élection d’un nouveau pasteur appelé à succéder au pasteur Clément Obame Mezui. Les fidèles de cette congrégation protestante se posent déjà la question de savoir qui succèdera au pasteur Clément Obame Mezui, président sortant de l’Eglise Evangélique du Gabon (EEG) ?

En attendant de le connaître, les révérends pasteurs Rostand Essono Ella, Félix Ango Mvé, André Nguéma Mintsa et Moïs Edou Akoué, tous candidats à la succession, se sont prononcés sur leur cursus et les motivations de leur candidature pour la présidence de l’EEG. Pour le premier cité, le pasteur Rostand Essono Ella, qui est né le 07 août 1966 à Bitam (nord du Gabon) et titulaire d’une maîtrise en théologie obtenue à l’Institut de théologie protestante de Yaoundé (Cameroun), c’est à cause de la déliquescence de l’EEG, autrement dit du désordre qui règne depuis quelque temps au sein de ladite institution qu’il a décidé de présenter sa candidature pour présider aux destinées de cette congrégation et apporter de l’ordre.

Le révérend Essono Ella promet de procéder à la restauration de l’EEG s’il était élu président de ladite institution. Pour ce dernier, il est temps que le pasteur retrouve sa place sur l’échiquier religieux, car il doit cesser d’être l’homme du marché, pour être celui du salut. S’agissant du révérend pasteur Félix Ango Mvé de la paroisse de Nzeng Ayong, qui est né le 14 décembre 1959 à Fougamou (Sud du Gabon), il est lui aussi titulaire d’une maîtrise en théologie de l’Institut de théologie protestante de Yaoundé. Pour ce dernier, c’est la croissance de l’EEG qui l’aurait motivé à poser sa candidature. Selon Ango Mvé, il n’y a plus de véritables pasteurs au sein de cette congrégation de tendance protestante, mais des simples hommes d’affaires. Ce qui serait à l’origine de la situation désolante de l’Eglise qui ne croît plus. Aussi, s’il était porté à la tête de l’institution, il promet d’œuvrer pour la croissance spirituelle, numérique et sociale de l’EEG. Nous n’avons, malheureusement, pas pu avoir la réaction des deux autres candidats qui se trouvaient à Akok (Cocobeach) pour la retraite pastorale qui débute ce matin.

Cependant, nous pouvons retenir du révérend pasteur André Nguéma Mintsa qu’il est aussi comme les deux que nous avons rencontrés titulaire d’une maîtrise en théologie de l’Institut de théologie protestante de Yaoundé. Quant au révérend pasteur Moïs Edou Akoué, il est nanti d’un Baccalauréat en théologie. C’est donc samedi prochain que les fidèles de l’EEG connaîtront leur nouveau président parmi les quatre candidats, en lieu et place du président sortant, le révérend pasteur Clément Obame Mézui, élu en 2006.


SUR LE MÊME SUJET
Deux jeunes gabonais, certainement habités par de mauvais esprits ont effectué une descente musclée, il y a deux jours, dans une église au quartier Nzeng-Ayong (6ème arrondissement de la commune de Libreville), en vue d’interrompre le bon déroulement du culte et semer le trouble et la panique, sans motif apparent, selon les fidèles de l’église. Selon des témoignages recueillis, les chrétiens de l’église « Pierre de Faîte Tabernacle » suivaient leur culte du soir lorsque soudain, pénétra dans l’église un jeune aux allures douteuses. « Une fois dans le temple du Seigneur, ce jeune n’a pas attendu longtemps pour traduire en acte ...
Lire l'article [1]
Le président de l’Eglise évangélique du Gabon (EEG), le révérend pasteur Gliçant Assoumou Edzang Ondo, a exprimé sa volonté de faire de la région synodale de l’Ogooué-Ivindo, dans le nord-est du Gabon, une place forte de l’évangile. ’’Que l’Ogooué-Ivindo se lève comme les autres provinces telles que le Woleu-Ntem (nord) qui compte trente paroisses’’, a lancé le président de l’EEG, lors du culte de clôture du synode de la région pastorale de l’Ogooué-Ivindo qui s’est déroulé du 11 au 13 février dernier à Ekowong, une bourgade située à 7 km au sud de Makokou, chef-lieu de province. ‘’Dix ...
Lire l'article [2]
Le révérend pasteur de l’Eglise du christianisme céleste Marc Antoine Ngueye est déféré à la prison centrale de Libreville depuis le 4 février pour harcèlement sexuel, viol, trafic d’influence et abus de confiance. Pasteur mondial de l’Eglise du christianisme céleste âgé de 57 ans, le révérend Marc Antoine Ngueye a été arrêté par les éléments de la Direction générale de la recherche (DGR) et écroué le 4 février à la prison centrale de Libreville. Selon le quotidien "Gabon Matin" qui rapporte les faits, cet ancien maire adjoint de la commune d’Owendo est poursuivi pour harcèlement sexuel, viol, trafic d’influence et abus ...
Lire l'article [3]
L’église évangélique du Gabon célèbre cette année les 168 ans de l’arrivée des premiers missionnaires de cette congrégation en terre gabonaise sous le thème « Sur le chemin des missionnaires »; et le premier responsable de cette église, le révérend Gliçant Assoumou Edzang, appelle ses frères et sœurs dans la foi à l’unité, et au souvenir ces missionnaires en terre Gabonaise. Pour Gliçant Assoumou Edzang, l’œuvre apostolique de ces missionnaires évangéliques qui foulaient le sol Gabonais pour la première fois un 22 juin 1842, et conduit par le révérend Wilson Griswold, a été marquée par la construction des écoles, des unités ...
Lire l'article [4]
Entré en « politique » à l'occasion de cette présidentielle, le pasteur Georges Bruno Ngoussi a choisi le cadre feutré du Palais des Congrès de la cité de la Démocratie pour lancer sa campagne le 15 août dernier. Ce meeting commencé à 15 h n’a pas rassemblé grand monde, à l’exception de quelques fidèles et sympathisants venus écouter la « prêche » du candidat-pasteur. Pour son entrée en lice dans cette bataille électorale, le pasteur a axé son discours sur trois sujets qui constituent les principaux points de son projet de société : la refondation de la justice, la bonne gouvernance ...
Lire l'article [5]
Le pasteur Ernest Tomo a annoncé ce samedi au cours d’un point de presse à Libreville, sa candidature à la prochaine élection présidentielle, a constaté un reporter de GABONEWS. « J’ai choisi ce jour samedi 11 juillet 2009 pour vous annoncer officiellement ma candidature à l’élection présidentielle qui va se tenir avant le 6 septembre 2009 », a d’emblée déclaré Ernest Tomo. Le candidat Tomo, qui s’est retiré de la course en 2005 au profit du défunt président Omar Bongo Ondimba, estime qu’ il a été « préparé pendant près de 39 ans par le seigneur notre Dieu pour ...
Lire l'article [6]
Un pasteur protestant gabonais a été brièvement mis en garde à vue dans le sud-est du Gabon pour avoir "souillé la mémoire" du défunt président Omar Bongo lors d'une "prière oecuménique", avant d'être relâché, a rapporté lundi l'Agence gabonaise de presse (AGP). Selon l'agence, le pasteur Dieudonné Nzamba de l'église de l'Alliance chrétienne et missionnaire de la ville de Koulamoutou "a été arrêté vendredi matin puis relâché deux heures plus tard" par la police. Le pasteur, cité par l'AGP, explique avoir, au cours de cette prière prononcée jeudi en hommage au défunt, "fait quelques rapprochements avec les riches, les autorités ont dit ...
Lire l'article [7]
Le Révérend pasteur Jean Clotaire Toutou, missionnaire International du Full Gospel (Mission de plein Evangile du Cameroun), a animé dimanche à Ntoum (39 Km de Libreville), une conférence chrétienne sur la Micro-Finance en milieu rural, rapporte lundi le correspondant de l’AGP. Cette conférence a attiré une foule immense de chrétiens, manifestement avides de connaissances, mais également curieuse de voir ce Révérend pasteur international. Les groupes chrétiens, obédience protestante, enseignent la prospérité financière comme une des clefs pour une vie en abondance des chrétiens. Cet évangile contraste avec les enseignements proférés par les églises traditionnelles qui, pour eux la prospérité financière engendre l’orgueil chez ...
Lire l'article [8]
L'église évangélique du Gabon (EEG) organise jeudi prochain à Ndjolé, dans la province du Moyen-Ogooué (Centre), son synode régional, apprend-t-on de source proche de cette église. Les travaux devraient porter sur les préparatifs du synode national prévu en juillet prochain à Libreville, sous la coordination de la communauté des églises évangéliques d'action apostolique (CEEVAA), précise-t-on. Le synode de Ndjolé sera présidé par le Révérend pasteur Clément Obame Mezui, président d'EEG.
Lire l'article [9]
Quelques jours après la conférence de presse du révérend Jeremiah Wright, le candidat démocrate Barack Obama n'a pas eu le choix : il a dû couper définitivement les ponts avec un homme qu'il connaissait depuis vingt ans. Eric Scheie, un avocat républicain qui écrit pour le site Pajama, se félicite de la décision du sénateur Obama. Selon lui, les discours de l'ancien pasteur du candidat démocrate, teintés de vieille rhétorique désuète, sont dangereux lorsqu'ils sont proférés par des gens considérés comme les "maîtres du christianisme" . Pour le conservateur Ed Morrissey, qui écrit sur Hot Air, les médias s'en prennent uniquement au ...
Lire l'article [10]
Deux jeunes « délinquants » effectuent une descente musclée dans une église à Nzeng-Ayong
L’Eglise évangélique du Gabon veut faire de la région de l’Ogooué-Ivindo une place forte de l’évangile
Gabon : Le pasteur Marc Antoine Ngueye sous les verrous
Religion / L’église évangélique du Gabon fête ses 168 ans de présence au Gabon
Gabon : le Pasteur Ngoussi va à la pêche aux électeurs
Gabon: Le pasteur Ernest Tomo officiellement candidat indépendant à la future élection présidentielle
Gabon: un pasteur interpellé pour avoir “souillé la mémoire” de Bongo
Gabon: Une conférence draine une foule de chrétiens à Ntoum
L’église évangélique du Gabon organise jeudi prochain à Ndjolé son synode régional
La blogosphère approuve la décision d’Obama de rompre avec le pasteur Wright