- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Gabon : 9,2 milliards de FCFA transférés vers le Liban en six mois

La Banque du Liban (BDL) vient de publier le bilan des transferts de fonds entrant et sortant pour les six premiers mois de l’année 2009, dans lequel le Gabon arrive en 7e position des pays émetteurs avec plus de 9,2 milliards de francs CFA envoyés vers le Liban, soit 3,7% du total mondial.
Pour les six premiers mois de l’année 2009, plus de 9,2 milliards de francs CFA ont été transférés du Gabon vers le Liban, soit 3,7% du total de fonds transférés vers ce pays sur cette période.

Les chiffres publiés par la Banque du Liban (BDL) indiquent un total de 481,9 millions de dollars, soit plus de 245,7 milliards de francs CFA, transférés électroniquement vers le Liban au cours de la première moitié de 2009. Des résultats en hausse de 3,9 % par rapport à la même période de l’an dernier.

En première position, on trouve les Émirats arabes unis (EAU) avec 124,2 millions de dollars, soit 25,8 % du total, suivis par l’Arabie saoudite avec 74,8 millions de dollars (15,5 %) ; le Qatar avec 44,8 millions de dollars (9,3 %) ; l’Australie avec 44 millions de dollars (9,1 %) ; les États-Unis avec 30,6 millions de dollars (6,3 %) ; le Koweït avec 25,1 millions (5,2 %) ; le Gabon avec 18,1 millions de dollars (3,7 %) ; le Canada avec 11,3 millions de dollars (2,4 %) ; la Jordanie avec 10,7 millions de dollars (2,2 %) et le Congo avec 10,4 millions de dollars (2,2 %). Ces dix premières sources de transferts de fonds vers le Liban ont représenté 81,7 % du total des flux.

Le rapport de banque indique par ailleurs que les fonds en provenance du continent africain et d’Amérique centrale et latine ont compté pour 10,1 % du total. Le Gabon est donc de loin le pays qui émet le plus de fonds vers le Liban dans toute la zone Amérique centrale-Amérique du Sud-Afrique.

En revanche, pour la même période, pas un pays d’Afrique subsaharienne ne figure dans le top 10 des pays où le Liban envoie des fonds. Après les Philippines qui raflent 15,7% du pactole, on retrouve l’Ethiopie et l’Egypte.

Les quelques 5000 Libanais recensés au Gabon sont surtout actifs dans le bâtiment et travaux publics, le bois, commerce, notamment les épiceries, les grands magasins ou encore l’automobile d’occasion.
 


SUR LE MÊME SUJET
L’Ambassadeur du Liban accrédité au Gabon Mme Micheline Baz a, lors de la cérémonie de célébration du 68ème anniversaire de la Fête nationale du Liban à Libreville, tenu à magnifier l’excellence des relations entre le Gabon et le Liban. Pour Micheline Baz, l’excellence de l’amitié qui lie le Liban au Gabon remonte à presque un siècle, avec l’arrivée notamment des premiers émigrés libanais en terre gabonaise. Il faut souligner, aujourd’hui, que cette intégration des émigrés libanais a été telle que nombreux parmi eux ont acquis la nationalité gabonaise et contribuent largement à la croissance économique du Gabon, leur pays d’adoption. Sur ...
Lire l'article [1]
Le budget 2012 arrêté à 2.453 milliards de FCFA
Le budget 2012 de l’Etat gabonais sera de 2.453 milliards de FCFA contre 2.370 milliards de FCFA en 2011, soit une hausse de 82 milliards de FCFA, selon un projet de loi de finances adopté jeudi dernier par le gouvernement réuni en conseil des ministres à Mouila (444 km au sud de Libreville). La dette publique engloutira quatre cent vingt quatre milliards cent quatre vingt dix millions deux cent soixante dix neuf mille huit cent (424.190.279.800) francs CFA. Les charges de fonctionnement de l’Etat (salaires et autres dépenses publiques) s’élèvent à un mille milliard soixante sept millions (1.067.000.000) francs CFA. Le budget d’investissement ...
Lire l'article [2]
La Banque mondiale a débloqué 7 millions 436 000 euros (4 milliards 878 millions 024 230 FCFA) en faveur du Gabon, à l’issue d’une convention signée mardi à Libreville, par son Directeur des opérations, M. Gregor Binkert, et le président du Comité de suivi du DPL, Clément Sima Obame. A cette occasion, M. Binker a indiqué que la signature de la convention marque ‘’le décaissement effectif de la seconde tranche de l’opération DPL (Development Policy Loan)’’, appui budgétaire accordé depuis 2005 au Gabon pour financer un programme de réformes pour la gestion des ressources naturelles dans les ...
Lire l'article [3]
Total Gabon, la filiale gabonaise de la multinationale pétrolière française Total, a réalisé un chiffre d’affaires de 382 millions de dollars (environ 181 milliards de FCFA), au premier trimestre 2011, a appris APA de source proche de l’entreprise leader de la production pétrolière au Gabon. Ce chiffre d’affaires est en hausse de 13% par rapport à celui réalisé par Total Gabon au 1er trimestre 2010 qui s’est établi à 338 millions de dollars, a indiqué la même source, ajoutant qu’au cours de la même période, l’entreprise a doublé son résultat net qui s'est chiffré à 84 millions de dollars (40 milliards ...
Lire l'article [4]
Le gouvernement gabonais vient de signer avec le Groupe singapourien Olam un contrat de près de 394 milliards de francs CFA pour le développement de la culture du palmier à huile, annonce un communiqué du Groupe publié samedi à Libreville. "A l'horizon 2014, quelque 200.000 hectares de palmiers à huile auront été plantés pour une production annuelle prévisionnelle de un million de tonnes d'huile de palme", indique le communiqué dont la PANA a reçu une copie Le directeur général de Gabon Advance, filiale gabonaise de Olam International Limited, M. Gagan Gupta, souligne dans ce communiqué que "30 pc des plantations appartiennent aux ...
Lire l'article [5]
Le Premier ministre, Paul Biyoghe Mba, et le Directeur général des marchés publics viennent de signer une convention de 31 milliards de francs CFA pour financer 106 projets, repartis entre les dix départements ministériels et la présidence de la République. 31 milliards de francs CFA, c’est l’enveloppe qui sera repartie entre dix ministères et le Palais du Bord de mer, selon les termes d’une convention signée le 2 juin entre le Chef du gouvernement, Paul Biyoghe Mba, et le Directeur général des marchés publics. Il s’agit au total de 106 projets concernant l’aménagement, les travaux d’électrification et d’adduction ...
Lire l'article [6]
Une enquête menée par «Jeune Afrique» a mis à jour un ensemble de malversations financières au bureau parisien de la Banque des Etats d'Afrique Centrale (BEAC). Entre 2004 et 2008, 30 millions d’euros, soit 9 milliards de FCFA ont été détournés au niveau du Bureau extérieur de Paris de la BEAC, explique Philippe Perdrix, rédacteur en chef du journal « Jeune Afrique. » Selon Philippe Perdrix, « ces détournements ont été faits soit via des chèques frauduleux, soit des virements suspects, soit des retraits liquides. » Les fonds concernés étaient transférés du siège de la BEAC au BEP. Les audits ...
Lire l'article [7]
Une importante convention de financement d’un projet dans le secteur de l’éducation a été signée le 17 octobre à Libreville entre l’ambassadeur de France au Gabon, Jean Marc Simon, et le ministre gabonais de l’Education nationale, Michel Menga m’Essone. Subventionné à hauteur de 2 milliards de francs CFA par le gouvernement français, ce projet concerne principalement la mise en place d’un centre d’appui pédagogique et logistique ainsi qu’un appui à la formation des personnels d’encadrement. Dans le cadre du Fonds de solidarité prioritaire et de la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) relatifs à l’éducation de base, ...
Lire l'article [8]
Total Gabon affiche un résultat net pour l'exercice 2007 de 334,4 millions de dollars US, soit environ 145,6 milliards de francs CFA, contre 326,4 millions de dollars US, soit environ 142 milliards de francs CFA en 2006. Ce résultat représente une hausse de 2,5%. C'est ce qui ressort de la réunion du conseil d'administration de la société tenue le 14 mars dernier. Réunis en conseil d'administration le 14 mars dernier pour arrêter les comptes de l'exercice 2007, les responsables de Total Gabon ont annoncé une hausse de 2,5% du résultat net, avec 145,6 milliards de francs CFA en 2007, ainsi qu'une ...
Lire l'article [9]
Total Gabon affiche un résultat net pour l’exercice 2007 de 334,4 millions de dollars US, soit environ 145,6 milliards de francs CFA, contre 326,4 millions de dollars US, soit environ 142 milliards de francs CFA en 2006. Ce résultat représente une hausse de 2,5%. C’est ce qui ressort de la réunion du conseil d’administration de la société tenue le 14 mars dernier. Réunis en conseil d’administration le 14 mars dernier pour arrêter les comptes de l’exercice 2007, les responsables de Total Gabon ont annoncé une hausse de 2,5% du résultat net, avec 145,6 milliards de francs CFA en 2007, ainsi ...
Lire l'article [10]
L’Ambassadeur du Liban au Gabon magnifie l’excellence des rapports entre les deux pays
Le budget 2012 arrêté à 2.453 milliards de FCFA
Financement de près de 5 milliards de FCFA de la Banque mondiale au Gabon
Total Gabon a réalisé un chiffre d’affaires de 181 milliards de FCFA au premier trimestre 2011
394 milliards FCFA pour le développement du palmier à huile au Gabon
Gabon : 31 milliards de FCFA pour 106 marchés publics
BEAC : quelque 9 milliards de FCFA détournés au Bureau de Paris
Gabon : 2 milliards de FCFA de la France pour Menga
Gabon : Total a réalisé 145,6 milliards de FCFA en 2007
Gabon : Total a réalisé 145,6 milliards de FCFA en 2007