Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Ndongou «fin prêt» pour les élections partielles du 6 juin

Auteur/Source: · Date: 7 Avr 2010
Catégorie(s): Politique

Le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, a assuré le 5 avril que son département est prêt pour l’organisation des élections législatives et sénatoriales partielles prévues le 6 juin prochain. Le ministre a également évoqué la légalisation de l’Union nationale (UN, opposition) de Zacharie Myboto ou encore la situation du siège laissé vacant par Ali Bongo dans le Haut-Ogooué.
Les législatives et sénatoriales partielles prévues le 6 juin prochains seront bel et bien organisées à la date fixée par la Commission nationale autonome et permanente (CENAP), a assuré le 5 avril le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, lors d’un entretien accordé au journal Gabon Matin.

«S’agissant de la présente élection qui concerne sept sièges, dont cinq de député et deux de sénateur, les listes électorales des cinq circonscriptions des députés seront remises à la CENAP dans les délais impartis. Il en de même de celle des sénateurs des sièges concernés. C’est donc vous dire que mon département est fin prêt pour l’organisation des futures élections législatives et sénatoriales partielles», a assuré Jean François Ndongou.

«Pour cette année, comme le prévoit la loi, le ministère de l’Intérieur fixera par arrêté la période de révision de la liste électorale», a-t-il poursuivi.

Concernant le siège du département de Djouori Agnili, à Bongoville, du président Ali Bongo, qui n’a pas été remis en jeu pour les prochaines partielles, Jean François Ndongou explique que «lorsqu’il était au gouvernement, c’est son suppléant qui siégeait au Palais Léon Mba. Il se trouve aujourd’hui encore que c’est ce suppléant devenu titulaire par le jeu des dispositions de l’article 8 qui continue de siéger jusqu’à la fin de la mandature».

Monsieur Ndongou s’est par ailleurs exprimé sur la légalisation de l’Union nationale (UN, opposition) de Zacharie Myboto, assurant que «la procédure suit son cours» et que «l’action du ministère de l’Intérieur s’appuyant sur le respect des dispositions légales, si celles-ci sont remplies par l’UN comme tout semble l’indiquer, le récépissé définitif conférant la capacité juridique à ce mouvement politique lui sera très certainement délivré».

Selon le calendrier établi par la CENAP, le dépôt des déclarations de candidatures auprès des commissions électorales locales se fera du 19 au 28 avril. La campagne électorale débutera le 23 mai à minuit et s’achèvera le 5 juin à minuit. Le scrutin proprement dit se tiendra le 6 juin.
 


SUR LE MÊME SUJET
Démarré le 6 juillet, le contentieux des élections législatives partielles 6 juin a finalement été vidé le 12 août. Les quatre recours en annulation des sièges de Ntoum, Mulundu et Bendjé ont été rejetés pour «insuffisance et/ou absence de preuves», confirmant définitivement la victoire du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) dans ces circonscriptions. Il n’y aura pas d’annulation du scrutin des législatives partielles du 6 juin dernier. Les quatre recours introduits à la Cour constitutionnelle ont été rejetés le 12 août pour «insuffisance et/ou absence de preuves» après une procédure qui a duré plusieurs semaines. Sur les recours ...
Lire l'article
La Cour constitutionnelle a confirmé vendredi dernier, les résultats des élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin, rendus publics mercredi par le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou. Selon le verdict de la plus haute institution du pays en matière électorale, le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a remporté 3 sièges de députés sur les 5 en compétition et raflé les 3 sièges de sénateurs en lice. En revanche l’Union nationale, le nouveau parti de l’opposition a obtenu deux députés sur quatre présentés. Il s’agit de l’ancien Premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, vice-président de l’UN qui a laminé le leader ...
Lire l'article
Selon des sources proches de la Commission électorale nationale et permanente (CENAP), les résultats finaux des élections législatives partielles du 6 juin devraient être publiés le 9 juin. Les tendances actuelles du scrutin du 6 juin comptant pour les élections législatives partielles seront-elles confirmées ? Selon des indiscrétions de la Commission électorale nationale et permanente (CENAP), c’est ce 8 juin que le ministère de l’Intérieur devrait mettre tout le monde d’accord sur l’issue finale du dernier scrutin. «La procédure habituelle sera respectée. Le ministre de l’Intérieur viendra au siège de la CENAP pour publier les résultats officiels de ces scrutins», a ...
Lire l'article
Dans le cadre de la couverture médiatique des élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin prochain, le site web de l’Agence gabonaise de presse (AGP) propose de diffuser au fur et à mesure les interviews des candidats en lice sur la fenêtre interview. Cette diffusion quelque peu spéciale obéit aux dispositions relatives à un traitement équitables des candidats durant la période électorale. Le premier à ouvrir le bal mercredi sera, le candidat de la majorité républicaine, le leader du Rassemblement pour le Gabon le père Paul Mba Abessole, candidat au premier siège du 2ème arrondissement de la commune de Libreville. ...
Lire l'article
La Commission Nationale Autonome et Permanente (CENAP) a validée seize (16) candidatures pour les législatives et sénatoriales partielles du 6 juin prochain après un examen minutieux des dossiers de déclaration de candidature auxdites élections. Pour les députations dans la province de l’Estuaire, notamment la commune de Libreville dans le 1er siège du 2ème arrondissement, l’on enregistre trois (3) candidats à savoir: -Titulaire: Mounguengui Marcel du Parti Socialiste Gabonais (PSG) Suppléant: Ondo Gérard -Pour le Rassemblement Pour le Gabon (RPG) majorité républicaine Parti Démocratique Gabonais (PDG au pouvoir), Titulaire: Mba Abessole Paul Suppléant: Meyo Me Mba Jean de Dieu -L’Union Nationale (UN) Titulaire: Jean Eyeghé Ndong Suppléant: Bekalé Georges Bertrand Dans ...
Lire l'article
La Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) a publié la liste des candidats devant briguer les cinq sièges de députés et les deux sièges de sénateurs dans le cadre des scrutins partiels du 6 juin prochain, indique un communiqué de cet organe chargé de l’organisation et de la supervision des élections dont l’AGP a reçu copie lundi. Dans la commune de Libreville, au 1er siège du 2ème arrondissement, l’ancien Premier ministre, Jean Eyeghé Ndong briguera à nouveau ce siège après sa démission du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) dont il était élu. Il se présentera, cette fois, sous la ...
Lire l'article
Le ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de l’Immigration et de la Décentralisation, Jean-François Ndongou, a déclaré dans une interview publiée, ce mercredi par le quotidien Gabon Matin, que son département « est fin prêt pour l’organisation des futures élections législatives et sénatoriales partielles ». Plusieurs mois avant les échéances, fixées au 6 juin prochain par le Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP), M. Ndongou a rappelé que conformément aux dispositions de la loi électorale, l’organisation des élections « incombe respectivement à l’Administration en amont par le biais du ministère de l’Intérieur, et la CENAP, en aval ...
Lire l'article
La Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) s’est réunie le 2 janvier à Libreville où elle a dévoilé le calendrier des élections législatives et sénatoriales partielles qui doivent se tenir le 6 juin prochain. Après plusieurs mois d’attente la date des élections partielles est enfin connue. Elles auront lieu le 6 juin prochain selon le calendrier de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), à l’issue de sa plénière du le 2 janvier à Libreville. Ce scrutin concerne notamment les sièges des anciens élus du Pati démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) qui ont été exclus pour s’être présenté ...
Lire l'article
Le ministre de l'Intérieur, Jean François Ndongou, a annoncé que les élections partielles qui se tiendront prochainement pour remplacer les élus locaux destitués suite aux départs de plusieurs hiérarques du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) se feront sur la base de la même liste électorale qui a servi à l'élection présidentielle du 30 août. Cette liste électorale qui était au centre des contestations des résultats de l'élection présidentielle ne sera révisée en profondeur qu'à compter de janvier 2010. La liste électorale très contestée de l'élection présidentielle du 30 août dernier sera conservée pour les élections partielles qui seront organisées prochainement ...
Lire l'article
La commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) a fixé, au cours d’une assemblée plénière mercredi, le calendrier des élections partielles qu’elle va organiser du 13 au 28 juin prochain dans la commune de Lambaréné et dans le département du Ntem. Selon ce programme, cette élection concerne le vote de sénateur du deuxième arrondissement de la commune de Lambaréné (Moyen-Ogooué) et le plébiscite du député du département du Ntem dans la province du Woleu-Ntem. Les dossiers de candidatures seront reçus à partir du lundi 13 jusqu’au samedi 23 mai par les commissions électorales locales. Le député du 3e siège du Ntem, Emmanuel Ondo ...
Lire l'article
Gabon : Les recours des partielles du 6 juin rejetés
La Cour constitutionnelle confirme les résultats des législatives et sénatoriales partielles du 6 juin
Gabon : Les résultats des législatives partielles le 9 juin ?
Election législatives et sénatoriales partielles du 6 juin
Les 16 candidatures validées par la CENAP pour les législatives et les sénatoriales partielles du 6 juin
Gabon:Les candidats en vue des élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin connus
Élections législatives et sénatoriales partielles : le ministère de l’Intérieur « fin prêt »
Gabon : Les législatives et sénatoriales partielles fixées au 6 juin
Gabon : Ndongou conserve sa liste électorale pour les prochaines partielles
Gabon: la CENAP rend public le calendrier des élections partielles


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Avr 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Gabon : Ndongou «fin prêt» pour les élections partielles du 6 juin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*