Socialisez

FacebookTwitterRSS

Laure Gondjout sollicite les partenaires privés – publics pour la réalisation de la fibre optique à haut débit

Auteur/Source: · Date: 9 Avr 2010
Catégorie(s): Economie,Technologie

Pour respecter les conditions imposées par les institutions financières internationales et des choix stratégiques opérés par l’Etat gabonais qui doit se désengager de certains secteurs d’activités, le Ministre de la Communication et de l’Economie Numérique, Laure Olga Gondjout a rencontré ce vendredi des partenaires privés – publics en vue de recueillir leurs avis et engagements dans la mise en œuvre des infrastructures de transport d’un réseau national « sous marin » haut débit à fibre optique, a constaté GABONEWS.

Le ministre délégué à l’Economie, Paul Boundoukou Latha, a pris part à cette rencontre d’envergure présidée par madame Laure Olga Gondjout en présence des responsables et représentants des entreprises de téléphonie mobile (Moov, Zain, Azur et Gabon Télécom), des transporteurs ferroviaires (SETRAG), pétrolières (Shell – Total), des banques (BGFI, UGB et BICIG), minière (COMILOG) ainsi que de Gabon Poste et la Banque Mondiale.
« Tout d’abord, je voudrais expliquer que l’objectif ce n’est pas de trouver des financements car l’Etat gabonais a les moyens de financer tout ce projet tout seul. Simplement, le Président de la République a mis l’accent sur le désengagement de l’Etat dans des projets de telles importances souhaitant que nous favorisions des partenariats publics-privés », a clarifié Laure Olga Gondjout au terme de la réunion.
 
De même qu’elle s’est réjouie des réactions positives des participants ayant salué l’initiative du gouvernement de les avoir associé comme actionnaires du futur groupement d’intérêt économique en charge de l’exploitation de la fibre optique.

« C’est un projet important pour BGFI banque et pour les autres sociétés de la place. L’enjeu de la réunion de ce matin était entre autres de trouver des financements pour que le Gabon puisse respecter ses engagements au projet ACE (Atlantique Connexion to Europe) », a déclaré Jonas Yambézé, représentant de BGFI banque au sortir de la réunion.
 
La réalisation de transport numérique au nouveau projet ACE dont le Gabon est partie intégrante vise la pose d’un câble sous marin le long de la côte Ouest de l’Afrique en regroupant 25 pays allant  de la France en Afrique du Sud.

Ainsi, au Gabon, il est prévu la construction des liens de transmission à très haut débit entre Libreville, Port – Gentil et Gamba sur le réseau national. Ce qui va également offrir un accès direct à tous les pays de la sous – région avec en plus de l’amélioration du trafic, l’augmentation importantes des débits et la baisse entre autres des coûts de tous les services de télécommunication.

En phase avec le « Gabon des Services », un des trois piliers de la politique de l’émergence prônée par le chef de l’Etat, le projet arrive à point nommer pour « accroitre et sécuriser l’accès aux réseaux internationaux », favoriser l’« interconnexion du Gabon aux autres pays d’Afrique Centrale », à travers un plan Cab financé par la Banque Mondiale (BM) et l’ « interconnexion de toutes les localités du pays ».
 
L’objectif final étant de faire du Gabon un pôle régional de l’Economie numérique attractif à l’investissement privé.

Le planning prévisionnel annonce le bouclage du projet avec l’ensemble des partenaires à la deuxième quinzaine du mois en cours tandis que la pose du câble est fixée en juin 2011 au plus tard.


SUR LE MÊME SUJET
Par RFI Une bonne nouvelle pour les télécommunications au Gabon, le pays s’est connecté le week-end dernier à un nouveau câble à fibre optique. Africa Cost to Europe (ACE) c’est le nom de ce nouveau câble qui reliera l’Europe à plusieurs pays de la côte ouest de l’océan Atlantique. Le Gabon est en marche vers sa révolution numérique En 2003, le Gabon s’était déjà branché à un premier câble à fibre optique mais la connexion reste très lente dans le pays.
Lire l'article
Reliant la côte ouest de l’Afrique à l’Europe, le câble sous-marin ACE pour la fibre optique est arrivé à Libreville. La cérémonie de son atterrissement s’est déroulée le 27 octobre sur une plage de la Sablière au Nord de Libreville, en présence des représentants du ministère de la Communication, de l’ANIF et de Total Gabon. Lancé le 23 novembre 2010 par le ministre de la Communication, de la Poste et de l'Économie numérique, le projet de fibre optique ACE s’ancre de plus en plus dans la réalité. L’atterrissement au Gabon du câble de la fibre optique a eu lieu le 27 ...
Lire l'article
L’opérateur de télécommunication Gabon Télécom a perdu le monopole de la gestion de la fibre optique qu’il devra désormais partager avec les autres opérateurs de téléphonie mobile, dans la perspective de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) que le Gabon organisera conjointement en 2012 avec la Guinée Equatoriale. ’’Nous sommes favorables au partage de cette infrastructure avec les autres opérateurs au vu du volume impressionnant de données que le Gabon devra gérer durant la CAN’’, a affirmé le directeur général de Gabon Télécom, Oussalah Lhoussaine, dont l’entreprise détenait le monopole de l’exploitation de la fibre optique sur l’ensemble du territoire ...
Lire l'article
Le ministère de la communication a annoncé ce 23 novembre le lancement du projet du projet de fibre optique ACE au Gabon. Une initiative qui catapulterait le pays au rang de référence sous-régionale en matière de Technologies de l’information et de la communication (TIC). Annoncé à grand bruit médiatique en juin, le projet de fibre optique ACE au Gabon a été lancé ce 23 novembre, selon le communiqué publié à cet par le ministère de la Communication. «Ce projet international permettra de relier l’Europe à l’Afrique du sud en connectant 20 pays de la Côte ouest de l’Afrique avec un câble ...
Lire l'article
« Le ministère de la Communication, de la Poste et de l’Economie numérique annonce le lancement du projet de fibre optique ACE au Gabon. Ce projet international permettra de relier l’Europe à l’Afrique du sud en connectant 20 pays de la Côte ouest de l’Afrique avec un câble très haut débit de 1,92 térabits/s. il intégrera toutes les dernières technologies de pointe. Le point d’arrivée au Gabon sera Libreville, avec une première extension sur Port-Gentil. Ce projet est réalisé en partenariat avec Total Gabon dans le cadre de la Provision pour Investissements diversifiés (PID). Ce câble sous –marin sera un moteur essentiel pour ...
Lire l'article
Le Directeur général de la maintenance et de l’Equipement du ministère de la Communication, Gilbert Nzola Nze, a présidé ce vendredi, sous la demande express du ministre Laure Olga Gondjout, empêché, la troisième réunion technique avec les différents opérateurs économiques du pays, en vue de la mise en place de la structure qui devra gérer l’ensemble des infrastructures de communication dont la fibre optique, a constaté GABONEWS. Le but visé par cette réunion de travail est de permettre aux opérateurs économiques de participer activement à l’aboutissement du projet de réalisation des infrastructures de télécommunication en fibre optique. En effet, l’installation ...
Lire l'article
Un consortium d'opérateurs dirigé par France Télécom va faire construire, pour 700 millions de dollars, un câble sous-marin en fibre optique qui desservira une vingtaine de pays d'Afrique de l'ouest, permettant à certains d'entre eux d'accéder à l'internet haut débit. Ce nouveau câble, long de 17.OOO km et d'une capacité de 40 gigabits par seconde, reliera Penmarch, dans l'ouest de la France, au Cap, en Afrique du sud, et sera mis en service au premier semestre 2012, ont annoncé France Télécom et Alcatel-Lucent dans deux communiqués distincts. C'est l'équipementier franco-américain Alcatel-Lucent qui a remporté la plus grande partie du contrat pour la ...
Lire l'article
Dans le cadre du projet de construction du câble sous-marin Atlantique Connexion to Europe (ACE) à fibres optiques dont le coût est estimé à 387,8 milliards de francs CFA, le gouvernement gabonais a signé le 5 juin à Paris (France) une convention avec la société Alcatel ASN pour sa participation à hauteur de 13,852 milliards. Près de 14 milliards de francs CFA, c’est la part qui doit être versée par le Gabon pour la construction du câble sous-marin Atlantique Connexion to Europe (ACE) à fibres optiques le long de la côte Ouest africaine, selon les clauses de ...
Lire l'article
Face au préavis de grève de huit jours déposé le 2 mars par le Syndicat des personnels de la chaîne 1 (SPC) à la tutelle, le ministre de la Communication, Laure Olga Gondjout, a annoncé dans un communiqué publié le 4 mars pour annoncer l’ouverture des négociations sur le cahier des charges des agents à compter du 5 mars. A peine six mois après la réception de la nouvelle maison de la Radiodiffusion télévision gabonaise (RTG), les agents des deux premières chaînes publiques ont menacé le 2 mars dernier les autorités de tutelle d’un mouvement de grève pour réclamer l’amélioration ...
Lire l'article
L’administrateur directeur général de la Banque gabonaise de développement (BGD), Christian Bongo, s’est récemment rendu dans la capitale française à la recherche des investisseurs privés susceptibles de doper l’économie gabonaise dans les secteurs hors pétrole. L’administrateur général de la BGD a saisi cette occasion pour présenter les objectifs de la BGD en matière de soutien des Petites et moyennes entreprises et industries (PME/PMI) et d’appui à la diversification de l’économie gabonaise. L'administrateur directeur général de la Banque gabonaise de développement (BGD), Christian Bongo, a récemment échangé à Paris avec des hommes d'affaires français réunis au sein du Conseil français des ...
Lire l'article
Télécommunications : un nouveau câble à fibre optique pour le Gabon
Gabon : Le câble sous-marin de la fibre-optique déjà à Libreville
Gabon Télécom perd le monopole de la gestion de la fibre optique
Gabon : La fibre optique tisse sa toile
Communiqué de presse du ministère de la Communication sur le lancement du projet de fibre optique ACE au Gabon
Vers la mise en place de la structure devant gérer les infrastructures de la fibre optique au Gabon
Internet haut débit pour l’Afrique de l’ouest grâce à un nouveau câble
Gabon : Près de 14 milliards de CFA pour la fibre optique
Gabon : Laure Gondjout défend ses deux «redresseurs» des médias publics
Gabon : La BGD cherche des partenaires privés en France

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Avr 2010
Catégorie(s): Economie,Technologie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*