Socialisez

FacebookTwitterRSS

Grève annoncée des pétroliers au Gabon: les stations-service prises d’assaut

Auteur/Source: · Date: 14 Avr 2010
Catégorie(s): Société

Les stations-service étaient pris d’assaut mercredi à Libreville et Port-Gentil (sud), les capitales politique et économique du Gabon, au lendemain de l’annonce d’une grève imminente dans le secteur pétrolier, ont constaté des journalistes de l’AFP.
Mardi, l’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep), qui regroupe 4.000 des 5.000 travailleurs du secteur, avait exhorté les populations à s’approvisionner en carburant et autres produits pétroliers avant le déclenchement imminent de sa grève illimitée. Le syndicat n’avait pas souhaité préciser à quel moment débuterait le mouvement.
“Le mot d’ordre de grève n’a pas encore été lancé mais c’est imminent”, a indiqué à l’AFP un des responsables de l’Onep mercredi matin. Depuis, aucun d’eux n’avait pu être joint.
Le syndicat proteste contre “l’emploi abusif de main-d’oeuvre étrangère” et réclame “une refonte du système du travail dans le secteur” pétrolier après l’échec de négociations engagées début mars avec le gouvernement.
Mercredi, de longues files de voitures se sont formées le matin aux lieux de vente de carburant et étaient encore visibles jusqu’à 15H00 locales (GMT+1) à Libreville, tant dans le centre-ville que dans la banlieue. En ville, il s’agissait principalement de véhicules de particuliers alors qu’en banlieue, il y avait plus de taxis et “taxis-bus”, assurant le transport en commun interurbain.
“J’ai pu faire le plein après plus d’une demi-heure d’attente mais je vais devoir revenir, parce que je n’ai pas de bidons pour faire des provisions”, a expliqué un chauffeur de taxi malien n’ayant pas souhaité dévoiler son identité, rencontré à Louis, quartier proche du centre-ville.
“Il y a trop de +rang+ (queue, NLDR) en ville, alors je suis allé prendre le gasoil au PK8 (banlieue), ça a été plus rapide là-bas”, a de son côté expliqué le Camerounais Abdel, autre taxi librevillois.
A Port-Gentil, où sont basées les principales compagnies pétrolières opérant dans le pays, l’affluence aux stations-service était notée depuis 10H00, a constaté un journaliste de l’AFP.
“A l’allure où vont les choses, avant 15H00, le stock de la journée sera terminé”, avait expliqué en fin de matinée à l’AFP Clément, un pompiste.
“Mieux vaut prévenir, je fais le plein. On ne sait pas combien de jours la grève va durer, j’ai ma famille à transporter”, a indiqué Joseph Moussounda, chef de famille.
Les dirigeants de l’Onep avaient prévenu mardi que leur grève pourrait être “dure”, “longue” et toucher tous les secteurs utilisant du carburant, sauf les hôpitaux, forces de l’ordre et une centrale électrique de Port-Gentil alimentée au gaz naturel.
Le pétrole est la principale richesse du Gabon qui en produit entre 220.000 et 240.000 barils par jour.
 


SUR LE MÊME SUJET
Le ministre des Mines, du Pétrole et des Hydrocarbures, Alexandre Barro Chambrier s'est dit mercredi optimiste quant au dialogue avec l'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep), qui a déposé mardi un préavis de grève générale illimitée à partir du 6 novembre. Je suis raisonnablement optimiste (...) le gouvernement de la république a la volonté de poursuivre les discussions, de poursuivre les réformes qui sont de toutes façons nécessaires dans ce secteur, notamment en ce qui concerne l'embauche de main d'oeuvre étrangère et la gabonisation des postes demandée par l'Onep, a déclaré à l'AFP M. Chambrier. Selon le préavis de grève ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a invité jeudi les syndicats pétroliers à une recherche de solutions concertées après leur menace de lancer une nouvelle grève portant sur des questions d'emploi prioritaire (gabonisation) dans le secteur. Le gouvernement invite l'Onep (Organisation nationale des employés du pétrole, syndicat) à apporter sa contribution à la recherche de solutions concertées, et indique qu'il reconnaît (...) la faiblesse de l'offre nationale en matière de ressources humaines hautement spécialisées, indique le communiqué signé du ministre du pétrole et des mines Alexandre Barro Chambrier, publié dans les deux quotidiens nationaux L'Union et Gabon matin. Samedi, l'Onep avait affirmé vouloir lancer une ...
Lire l'article
La quasi-totalité de la production pétrolière du Gabon, 4e producteur sub-saharien, était stoppée ou en voie de l'être samedi, au deuxième jour de la grève des employés du secteur, alors qu'à Libreville la plupart des stations essence ne disposaient plus de carburant. Aucun hydrocarbure ne sortait plus de l'unique raffinerie du pays, la Sogara à Port-Gentil, la capitale pétrolière, tandis que que l'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep), qui regroupe 4.000 des 5.000 salariés du secteur et dont les mouvements sont généralement très suivis, négociait samedi à la mi-journée dans les bureaux du Premier ministre Paul Biyoghe Mba. L'Onep a lancé ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a adopté jeudi à Libreville, un décret relatif à l’obligation du service minimum en cas de grève dans certaines entreprises, indique le communiqué final du conseil des ministres présidé par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba. Selon le communiqué, l’article 348 du code du travail rend en effet obligatoire le service minimum en cas de grève et renvoie, à un décret, la désignation des secteurs d’activités dont les entreprises sont astreintes à cette obligation ; décret qui doit d’ailleurs préciser les modalités de mise en œuvre de cette exception. Les entreprises concernées, selon l’article 5 du décret, sont ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a adopté jeudi à Libreville, un décret relatif à l’obligation du service minimum en cas de grève dans certaines entreprises, indique le communiqué final du conseil des ministres présidé par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba. Selon le communiqué, l’article 348 du code du travail rend en effet obligatoire le service minimum en cas de grève et renvoie, à un décret, la désignation des secteurs d’activités dont les entreprises sont astreintes à cette obligation ; décret qui doit d’ailleurs préciser les modalités de mise en œuvre de cette exception. Les entreprises concernées, selon l’article 5 du décret, sont ...
Lire l'article
Une partie des stations-service de Libreville était très touchée mercredi par une pénurie d’essence super, entraînant des longs bouchons et des chaînes interminables de véhicules, a-t-on constaté. Ce produit fait cruellement défaut depuis pratiquement trois jours dans les stations-service et lorsqu’il est disponible, il est vite raflé par les automobilistes, selon les gérants des stations. Selon la majorité des gérants approchés par l’AGP, cette situation est due à l’insuffisance des quantités du produit distribuées par la direction de la Société d’entreposage des produits pétroliers (SEGPP). Depuis mardi, le trafic, très dense après un week-end prolongé, a augmenté l’affluence dans les stations-service et est ...
Lire l'article
Le Directeur de la Société Gabonaise d’Entreposage des Produits Pétroliers (SGEPP), Léon Louis Folquet, a confirmé ce mardi soir que « Les livraisons de l’essence s’effectuent actuellement dans les stations –service de Libreville » après la pénurie de l’essence observée depuis le week-end écoulé notamment dans la capitale gabonaise. « Nous avons du importer du carburant pour pallier les carences actuelles. Ainsi, 4.000 tonnes de super et 4.000 t de gasoil font partie de ces importations », a indiqué M. Folquet sans en préciser l’origine. Il a tenu à rassurer que « nous disposons de trois jours de stockage de gasoil ...
Lire l'article
Le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Antoine Dangouali Yalanzele, a nié lundi la grève annoncée il y a plus de deux semaines par le SYNA-CNSS et le syndicat Hippocrate, deux syndicats de ladite entreprise. M. Dangouali Yalanzele qui s'exprimait au cours d'une conférence de presse, a éclairé l'opinion sur le mouvement de grève lancé le Syna-CNSS et Hypocrate, dirigées respectivement par Mme Ontsia et le Dr Mbot. Selon lui, Mme Ontsia et Dr Mbot qui sont responsables des syndicats, ne doivent pas parler au nom de la CNSS, étant donné qu'elles étaient exclues au cours de la ...
Lire l'article
Les employés de la Société industrielle frigorifique du Gabon (SIFRIGAB) ont levé ce mercredi matin la grève qu’ils ont engagée, il y a une semaine et demie. Les grévistes ont libéré le portail; une façon d'exprimer leur satisfaction après les négociations qui ont eu lieu avec la tutelle. Elles ont abouti, selon eux, au versement des rappels et de tous les arriérés de salaires aux employés. De même, une réduction de 10% sur les achats de poissons sera accordée aux personnels ainsi qu’ils bénéficieront de quelques bus de transport. Selon Pierre Mvé, le représentant des agents, « la reprise des activités a ...
Lire l'article
Les hôpitaux publics paralysés depuis près de 2 jours par la grève des agents de la santé, se poursuit vendredi avec un léger service minimum . Du centre hospitalier de Libreville aux centres de santés intégrés en passant par le hôpital régional de Melen, le constat est le même. Les services de pédiatrie, de consultation et autres sont déserts. Aucun agent de santé n'est à son poste, mis à part quelques uns qui ont été réquisitionnés pour le service minimum. Quelques patients, dans l'espoir d'être reçus attendent dans les couloirs, les mains au menton, signe de détresse et de souci. « Je ne ...
Lire l'article
Gabon/menace de grève des syndicats pétroliers: le ministre optimiste
Gabon/menace de grève des pétroliers: le gouvernement demande le dialogue
Gabon: grève du pétrole, la production stoppée, les stations vides
Adoption d’un décret relatif au service minimum en cas de grève
Adoption d’un décret relatif au service minimum en cas de grève
Gabon: Pénurie d’essence super constatée dans les stations-service de Libreville
Gabon: Début des livraisons de l’essence dans les stations-service de Libreville
Gabon: Société : Le DG de la CNSS nie la grève annoncée par deux syndicats
Gabon: La SIFRIGAB reprend du service après quelques jours de grève
Gabon: Grève des agents de la santé / Léger service minimum au CHL


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Avr 2010
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*