- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Gabon: les employés du secteur pétrolier suspendent leur grève

Le principal syndicat des employés du secteur pétrolier au Gabon a suspendu vendredi soir sa grève déclenchée deux jours plus tôt, après un accord avec le gouvernement pour la reprise des négociations, a-t-on appris samedi auprès des deux parties.

“Le mouvement a été suspendu hier (vendredi) soir à la signature du procès-verbal de discussions” avec le secrétariat général de la présidence sur les conditions de la reprise des négociations, a déclaré à l’AFP Guy-Roger Aurat Reteno, secrétaire général de l’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep).

“Dès lors, a-t-il ajouté, nous avons demandé à nos adhérents que la reprise du travail soit effective. La grève est suspendue mais nous avons la latitude de la reprendre en cas de non-respect” des engagements par les autorités.

Celles-ci ont agréé 25 conditions et revendications formulées par l’Onep, a assuré M. Aurat, dont le syndicat dénonce l’emploi abusif de main-d’oeuvre étrangère dans le secteur.

“Nous nous sommes donné trois mois” pour l’exécution des points approuvés, qui feront “l’objet d’un arrêté signé par le Premier ministre”, a-t-il précisé.

La suspension du mouvement a été confirmée par le porte-parole de la présidence gabonaise, Guy-Bertrand Mapangou, lors d’un point de presse samedi en fin de matinée.

Le gouvernement et le syndicat reprendront les négociations le lundi 19 avril, a indiqué M. Mapangou.

Selon la même source, les deux parties ont notamment convenu de “la création d’une inspection spéciale du Travail chargée du secteur pétrolier” et de “la +gabonisation+ des postes d’exécution” selon des modalités qui seront définies par la commission interministérielle chargée des négociations.

Parmi les exigences formulées par le syndicat, figurent le changement d’interlocuteur au sein de la commission interministérielle, la publication des rapports d’audition d’entreprises pétrolières qu’il a mises en cause, ainsi que l’examen “de toutes les autorisations de travail actuelles dans le secteur pétrolier”.

L’Onep regroupe 4.000 des 5.000 employés des travailleurs du pétrole, principale richesse du Gabon qui en produit entre 220.000 et 240.000 barils par jour. Pour 2010, le pays table sur 1,5 milliard d’euros de recettes pétrolières (environ 42% de son budget).


SUR LE MÊME SUJET
Au Gabon les négociations se poursuivent pour éviter une grève dans le secteur pétrolier. Le gouvernement et l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP), le principal syndicat du secteur pétrolier négocient depuis des jours au ministère du Pétrole. Les pourparlers pourraient bien aboutir. Un accord serait sur le point d'être trouvé Les négociations se déroulent à huis clos, elles sont longues et houleuses.
Lire l'article [1]
Les enseignants du secteur public au Gabon ont suspendu jeudi, deux semaines avant la rentrée scolaire, un mouvement de grève entamé en avril pour privilégier l'intérêt supérieur de la Nation et l'avenir de nos enfants, annonce un communiqué du groupement des syndicats enseignants. L'Assemblée générale de la Conasysed (Convention nationale des syndicats du secteur éducation, 9 syndicats) tenue le jeudi 1er septembre 2011 a décidé de privilégier l'intérêt supérieur de la Nation et l'avenir de nos enfants en suspendant, à compter de ce jour, la grève déclenchée le 11 avril 2011, et par conséquent, demande à tous les enseignants de reprendre ...
Lire l'article [2]
L’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) a levé lundi son mouvement de grève, après avoir obtenu du gouvernement l’examen en urgence de la situation des travailleurs expatriés évoluant dans le secteur pétrolier, principale revendication du syndicat. Les mouvements de grève déclenchés par l’ONEP depuis 2004 visent à dénoncer l’embauche dans le secteur pétrolier des travailleurs expatriés (européens surtout), qui occupent 83% des postes de responsabilité dans les 36 entreprises pétrolières opérant au Gabon, au détriment de la main d’œuvre nationale. En outre, 1271 expatriés sur les 1893 employés du secteur pétrolier (soit 67 % des travailleurs étrangers) exercent ...
Lire l'article [3]
Appel à la reprise des négociations après le déclenchement d’une grève dans le secteur pétrolier au Gabon
Le gouvernement gabonais a appelé samedi, dans un communiqué de presse, à une reprise des négociations avec l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP), le puissant syndicat qui revendique 4000 des 500 agents du secteur qui a lancé jeudi à minuit une grève générale illimitée pour réclamer la promulgation d’un décret réglementant l’emploi de travailleurs étrangers dans ce secteur sensible de l’économie du pays. ‘’Le gouvernement rappelle qu’au regard de l’importance stratégique du secteur pétrolier dans l’économie nationale, et soucieux d’apporter des solutions idoines aux questions de développement, le président de la République, Ali Bongo Ondimba, lors du ...
Lire l'article [4]
Le principal syndicat des employés du secteur pétrolier au Gabon, 4e producteur subsaharien, a déposé lundi un préavis de grève pour dimanche minuit demandant un "décret réglementant l'emploi de main d'oeuvre étrangère", a appris l'AFP auprès du syndicat. "Nous avons déposé aujourd'hui un préavis de grève pour dimanche 27 à minuit. Il y a un seul point: la publication d'un décret réglementant l'emploi de la main d'oeuvre étrangère et abrogeant tous les autres textes vieux de plus de 40 ans", a affirmé à l'AFP Hans Landry Ivala, secrétaire général adjoint de l'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep). L'Onep regroupe 4.000 des ...
Lire l'article [5]
Le principal syndicat des employés du secteur pétrolier au Gabon, 4e producteur subsaharien, a déposé lundi un préavis de grève pour dimanche minuit demandant un "décret réglementant l'emploi de main d'oeuvre étrangère", a appris l'AFP auprès du syndicat. "Nous avons déposé aujourd'hui un préavis de grève pour dimanche 27 à minuit. Il y a un seul point: la publication d'un décret réglementant l'emploi de la main d'oeuvre étrangère et abrogeant tous les autres textes vieux de plus de 40 ans", a affirmé à l'AFP Hans Landry Ivala, secrétaire général adjoint de l'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep). L'Onep regroupe 4.000 des ...
Lire l'article [6]
L'Organisation nationale des employés du pétrole du Gabon (ONEP) a entamé mercredi une grève illimitée après l'échec des négociations avec le gouvernement gabonais, a constaté la PANA sur place. Comme conséquence immédiate de la grève, les stations d'essence étaient prises d'assaut dans la matinée par les automobilistes pour s'approvisionner en carburant. On rappelle que le 5 mars dernier, l'organisation syndicale avait fait parvenir au gouvernement un préavis de grève. Une semaine plus tard, des discussions étaient été ouvertes autour du Premier ministre, Paul Biyoghe Mba. Mais les négociation n'ont pas abouti dans le sens souhaité par les syndicalistes dont les revendications portent notamment sur ...
Lire l'article [7]
L’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) s’est vivement insurgée le 10 mars pour dénoncer «l’autisme» de l’Union pétrolière gabonaise (UPEGA) dans la résolution de la crise interne qui frappe le secteur. Après le préavis de grève lancé le 8 mars par les employés du pétrole, l’UPEGA est pointée du doigt pour l’opacité et le mutisme entretenus sur les dossiers qui déstabilisent ce secteur clé de l’économie nationale. Après avoir lancé le 8 mars un préavis de grève illimitée face à la persistance de la violation du Droit du travail dans le secteur pétrolier, l’Organisation nationale des employés ...
Lire l'article [8]
Le principal syndicat des employés du pétrole gabonais, a déposé un préavis de "grève générale illimitée" dans le secteur, réclamant l'abrogation d'un décret sur le service minimum, a annoncé mercredi l'Organisation nationale des Employés du Pétrole (ONEP). "Notre préavis court jusqu'à vendredi minuit, passé ce délai le Bureau se réserve le droit de lancer un mort d'ordre de grève illimitée", a affirmé Arnauld Engandji, porte parole du syndicat qui regroupe 3.500 des 5.000 travailleurs du secteur. "Nous demandons au gouvernement d'abroger le texte. Notre position n'est pas négociable", a-t-il déclaré. "Tout en reconnaissant le bien fondé du service minimum en temps ...
Lire l'article [9]
Les enseignants gabonais du secteur public, en grève depuis le 6 octobre dernier pour des revendications notamment financières, ont suspendu mercredi à Libreville leur mouvement de grève. '' Les enseignants ont décidé unanimement de suspendre le mouvement. Ça veut donc dire que nous suivrons attentivement l'application du protocole d'accord à travers la mise en place du comité de suivi'', a déclaré Alain Mouangouadi, modérateur de la Conasysed. ''Demain (jeudi), les enseignants vont se retrouver dans leurs salles de classe, mais nous suivrons les négociations attentivement'', a insisté M. Mouangouadi. Fin février et le 26 mai, les syndicats feront le point si les ...
Lire l'article [10]
Au Gabon, négocier pour éviter une grève du secteur pétrolier
Gabon: les enseignants du secteur public suspendent leur grève
L’ONEP lève son mouvement de grève après quatre jours de paralysie du secteur pétrolier
Appel à la reprise des négociations après le déclenchement d’une grève dans le secteur pétrolier au Gabon
Gabon: préavis de grève dans le secteur pétrolier
Gabon: préavis de grève dans le secteur pétrolier
Les employés du secteur pétrolier en grève ce lundi au Gabon
Gabon : Ça chauffe entre les employés et le patronat du secteur pétrolier
Gabon : préavis de grève dans le secteur pétrolier
Education : Les enseignants du secteur public suspendent leur grève