Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le Morena unioniste dément avoir rejoint la majorité

Auteur/Source: · Date: 21 Avr 2010
Catégorie(s): Politique

Le président du Morenea Unioniste, Victor Alain Eya Mvé, a tenu une conférence de presse ce 21 avril à Libreville pour démentir la signature par son parti de la charte d’appartenance à la nouvelle majorité présidentielle à laquelle ont souscrit 19 autres partis le 19 avril.
«Le Morena Unioniste n’a jamais signé la Charte de la Majorité Républicaine pour l’Emergence», a affirmé ce 21 avril le président de cette formation politique, Victor Alain Eya Mvé.

Le directoire du parti a tenu une conférence de presse dans la matinée au siège d’Akébé, à Libreville, pour dénoncer l’inscription du Morena Unioniste au titre des signataires de la charte d’appartenance à la nouvelle majorité présidentielle, relayée par les médias le 20 avril dernier.

«Le Morena Unioniste n’a jamais signé la Charte de la Majorité Républicaine pour l’Emergence et par conséquent ne se reconnait pas en faire partie comme l’annonçaient déjà hier certains médias suite à la signature le lundi 19 avril dernier de l’acte constitutif de ce regroupement des partis politiques soutenant la politique de l’émergence du Président Ali Bongo Ondimba», a déclaré Victor Alain Eya Mvé.

Le président du parti a expliqué que la charte aurait été abusivement paraphée au nom du parti par des dissidents qui n’ont plus juridiquement compétence à représenter cette formation politique.

Le Morena Unioniste a fustigé l’attitude du secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Faustin Boukoubi, qui n’aurait jamais cherché à entrer en contact avec le directoire du parti pour confirmer ses positions. «Je l’ai moi-même eu au téléphone hier pour le lui signifier», a lancé Victor Alain Eya Mvé.

Le parti aurait également annoncé qu’il entendait ester en justice contre le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, pour avoir validé ce document dont les signataires pour le compte du Morena Unioniste n’étaient pas légalement aptes à représenter le parti.
 


SUR LE MÊME SUJET
Un câble relayé par WikiLeaks relance les rumeurs sur un possible financement de partis politiques français, notamment à droite, par l’ex-président gabonais. 201 réactions Le porte-parole de l’UMP Dominique Paillé a jugé jeudi «totalement fantaisiste» une information relayée par WikiLeaks faisant état d’un possible financement de partis politiques français, notamment à droite, par l’ex-président gabonais Omar Bongo. «Tout cela est totalement fantaisiste. J’invite d’autant plus à la prudence que les notes citées utilisent le conditionnel, ce qui démontre la très grande fragilité de ces accusations», a déclaré Dominique Paillé à l’AFP. Selon des notes diplomatiques américaines divulguées par WikiLeaks, rendues publiques mercredi par El ...
Lire l'article
Des formations politiques de l’opposition légalement reconnues ont signé une charte créant , ce mercredi, la Coalition des partis politiques pour l’alternance(CPPA) pour, entre autres, « préparer, orienter, coordonner et mettre en œuvre les décisions de ses membres » ainsi que l’élaboration des « stratégies et mener des actions permettant au peuple gabonais d’exercer pleinement sa souveraineté pour l’alternance démocratique », selon un document dont GABONEWS a obtenu copie. La Charte signée par, Jules Bourdes –Ogouliguendé (CDJ), Victor Alain Eya-Mvey (Morena Unioniste), Léon Mbou-Yembi (FAR), Benoit –Joseph Mouity –Nzamba (PGP), Luc Bengo Nsi (Morena) et Zacharie Myboto (Union Nationale), ...
Lire l'article
Le président du Morenea Unioniste, Victor Alain Eya Mvé, a tenu une conférence de presse ce 21 avril à Libreville pour démentir la signature par son parti de la charte d’appartenance à la nouvelle majorité présidentielle à laquelle ont souscrit 19 autres partis le 19 avril. «Le Morena Unioniste n’a jamais signé la Charte de la Majorité Républicaine pour l’Emergence», a affirmé ce 21 avril le président de cette formation politique, Victor Alain Eya Mvé. Le directoire du parti a tenu une conférence de presse dans la matinée au siège d’Akébé, à Libreville, pour dénoncer l’inscription du Morena Unioniste au titre ...
Lire l'article
Lors du scellement, lundi, de la « Majorité Républicaine pour l’Emergence » regroupant une vingtaine de partis politiques autour du Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, le Secrétaire Général du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), Faustin Boukoubi, a dévoilé certaines lignes du cadre juridique de cette coalition. Les vingt partis de la « Majorité Républicaine pour l’Emergence » sont : le Parti PDG, au pouvoir, le CLR, l’ADERE, le PGCI, le RDP, le RDR, le RPG, l’UDC, Gabon Avenir, le FDC, le PT, l’UPN, le Moréna Originel, le Moréna Unioniste, le CCDG, le PSU, l’UDIS, le Groupe Tchango, le Groupe ...
Lire l'article
Les femmes du Mouvement de redressement national (MORENA- tendance Samuel Nguema Mba), lors de la rencontre qu’ont organisé les femmes du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), le 26 juillet dernier à la cité de la démocratie de Libreville, a adressé une motion de soutien au Candidat Ali Bongo Ondimba. Texte intégral. « Le camarade Ali Bongo Ondimba, sensible à l’opinion des Gabonais et tenant compte des intérêts supérieurs de la nation est candidat à l’élection présidentielle du 30 Août 2009. Cette candidature rencontre la franche et sincère adhésion de plusieurs partis politiques et associations ici présentes: Conscientes, de la situation politique que traverse ...
Lire l'article
A l’ouverture des travaux du 11è Congrès extraordinaire du Rassemblement pour le Gabon (RPG), parti de la Majorité présidentielle sous Feu le président Bongo Ondimba, les différentes interventions des partis politiques issus ou faisant partie du Mouvement de redressement national (MORENA) se sont montrées favorables au soutient du candidat RPG à l’élection présidentielle anticipée 2009.
Lire l'article
Après le rituel de présentation des vœux pour l’année 2009 de la base aux membres du bureau exécutif, le Morena Unioniste (MORENA-Opposition) a fait récemment sa rentrée politique à Mouila dans la province de la Ngounié (sud), sous le signe de la couverture nationale. « Mouila a une nouvelle représentation pour bien asseoir notre stratégie. Le plan d’action du parti prévoit deux provinces, à savoir le Haut-Ogooué et l’Ogooué-Lolo pour continuer la couverture nationale », a déclaré Eric Mauro Nguemah, secrétaire général du Morena Unioniste. Faisant le point sur la cérémonie de présentation des vœux qui a vu la mobilisation des ...
Lire l'article
Le Mouvement de redressement national (MORENA unioniste, majorité présidentielle), pourrait entrer dans le futur gouvernement de « large ouverture », en cas de proposition du chef de l'Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, selon les responsables du parti qui ont animé une conférence de presse ce mercredi dans la capitale gabonaise. « Nous entendons l'appel du Chef de l'Etat. Mais cela sera précédé des propositions concrètes de relance du pays », a déclaré à la presse le secrétaire général du parti Bienvenu Mauro Nguema. « Pour l'instant, nous faisons des réserves », a indiqué le secrétaire général du parti. « Nous n’allons ...
Lire l'article
Le Mouvement de redressement national, « MORENA UNIONISTE, (majorité présidentielle), a célébré samedi à Tchibanga « Sud », son 16ème anniversaire placé sous le signe de la responsabilité politique. C'était l'occasion pour les militants d'honorer la mémoire du président fondateur de cette formation politique, feu Adrien Nguemah Ondo. Les militants de ce parti politique ont été appelés à poursuivre, sans crainte, ni peur, avec responsabilité et amour leur combat politique entamé depuis plusieurs années. Le parti compte cependant couvrir tout le territoire national par l'implantation de cellules, car actuellement, seules sept provinces ont des cellules de base. Pour les responsables du parti, ...
Lire l'article
Le président du Mouvement de redressement national (Morena, opposition), Luc Bengono Nsi a annoncé, mardi à Libreville, lors d'une conférence de presse, l'organisation d'une marche de protestation contre les crimes rituels samedi prochain à Libreville. Pour M. Bengono, le Morena ne peut rester insensible à ce qui s'apparente à une véritable chasse à l'homme organisée contre le peuple gabonais à l'exemple des nombreux articles parus dans le quotidien gabonais ''l'Union'' faisant état d'enlèvements, d'assassinats, de mutilations, de viol et autres abus exercés sur des mineurs pour des raisons de prestige. Par cette marche, a-t-il ajouté, ''nous voulons lancer un cri d'alarme contre ...
Lire l'article
L’UMP dément avoir été financée par Bongo
Des formations de l’opposition gabonaise font leur Coalition des partis Politiques pour l’Alternance (CPPA)
Gabon : Le Morena unioniste dément avoir rejoint la majorité
Les partis de la « Majorité Républicaine pour l’Emergence » et leur cadre juridique dévoilés
Gabon: LES FEMMES DU MORENA-UNIONISTE -Tendance SAMUEL NGUEMA MBA- soutiennent Ali Bongo
Gabon: Présidentielle anticipée : Mouvement de ralliement du MORENA autour d’une éventuelle candidature RPG
Gabon : Le Morena Unioniste fait sa rentrée politique sous le sceau de la couverture nationale
Gabon: Le MORENA Unioniste pourrait entrer dans le futur gouvernement de « large ouverture »
Gabon: Le MORENA Unioniste célèbre son 16ème anniversaire à Tchibanga
Politique : Le Morena invite à une marche de protestation contre les crimes rituels samedi


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 21 Avr 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*