- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

France : Bruno Ben MOUBAMBA devant la police judiciaire française ?

Je viens d’être informé indirectement par la Police Judiciaire française, d’être l’objet d’une commission rogatoire et que je devrais bientôt être entendu par un magistrat. Sans doute, comme pour la Lettre Ouverte cherche t-on à verrouiller mon site internet pour restreindre ma liberté d’expression.

Une commission rogatoire est un acte par lequel un magistrat de toutes juridictions délègue ses pouvoirs à un autre magistrat de son tribunal ou autre juge d’instruction en France ou à un officier de police judiciaire, pour qu’il exécute à sa place un acte d’instruction. Personne ne me fera taire ! le temps des Ben Barka est terminé. Enfin, je le suppose !

source: Bruno Ben MOUBAMBA


SUR LE MÊME SUJET
Quand la Police Judiciaire fait son boulot
Depuis quelques temps il court une rumeur folle selon laquelle, les « Bagandos » du pays, entendez les bandits et braqueurs, seraient entrains d’affuter leurs coups pour opérer pendant la CAN (Coupe d’Afrique des Nations). C’est sans compter la mobilisation de nos forces de l’ordre. Les différents corps sont en alerte et travaillent doublement pour éradiquer ce fléau. Nous avons pu constater qu’au quartier Akébé de Libreville, les agents de la PJ ratissent de fond en comble. Les opérations de descente sur le terrain se multiplient, et chaque jour, des petits groupes tombent dans l’escarcelle de la Police. Les invités et touristes attendus, ...
Lire l'article [1]
Financements occultes : Robert Bourgi convoqué par la police française jeudi
Après avoir accusé plusieurs hommes politiques français, dont Jacques Chirac et Dominique de Villepin, d'avoir profité des financements occultes de plusieurs dirigeants africains, l'avocat Robert Bourgi sera entendu par la police de Paris jeudi matin. Suite à l’ouverture d’une enquête préliminaire par le parquet de Paris le 13 septembre, l’avocat franco-libanais Robert Bourgi sera entendu jeudi matin à la brigade financière de la police française. Après avoir accusé Jacques Chirac et l’ancien Premier ministre Dominique de Villepin d’avoir reçu près de vingt millions de dollars de la part de divers chefs d’État africains, le conseiller officieux de l’Élysée avait reconnu ne disposer ...
Lire l'article [2]
Politique : Bruno Ben Moubamba en guerre contre les fans d’André Mba Obame
Toujours attendu à Libreville depuis l’annonce de son retour au pays, pour venir combattre la sorcellerie politique, l’exorciste politique du Gabon, ne reste pas les mains mortes sur son facebook. Désormais il passe à la vitesse grand V en s’attaquant aux fans du président virtuellement élu (André Mba Obame) avec 42% à l’élection d’Aout 2009. Bruno Ben Moubamba : « Ce qui est désolant c'est que l'Union Nationale est devenue une sorte de secte à la gloire d'un homme. Ce n'est pas ce qui était prévu. Un co-fondateur de l'UN comme moi doit absolument s'aligner derrière un Grand Stroumpf. ...
Lire l'article [3]
L’ambassade des USA près la République Gabonaise a organisé, les 25 et 26 février, à la salle de conférence du siège du Commandement des Forces de Police Nationale, un séminaire ayant permis aux officiers de police judiciaires (policiers et gendarmes), magistrats et représentants d’organisations humanitaires d’être outillés en termes de techniques d’enquêtes, de prévention et de lutte contre la traite des personnes, a constaté GABONEWS Ils étaient plus d’une trentaine de personnes relevant des corps de métiers supra cités à prendre part à cette formation dont les animateurs, Rick Collinge et Robert Coburn, se sont illustrés à expliquer dans les moindres ...
Lire l'article [4]
Ainsi donc, Monsieur Nicolas Sarkozy, Président de la République Française, vous qui aviez promis en 2007 d’en finir avec la ‘Françafrique’, vous avez choisi de recevoir aujourd’hui Monsieur Ali Bongo Ondimba à l’Elysée. Nous sommes fondés à penser qu’il s’agit d’une erreur politique fondamentale à l’égard de l’Afrique Francophone, tout comme l’a été le fameux discours de Dakar. Cette erreur jette d’autant plus le trouble dans l’opinion gabonaise qu’en juillet dernier, alors que vous étiez justement à Libreville pour les obsèques d’Omar Bongo, vous avez condamné la répression menée par le pouvoir Iranien et avez apporté votre soutien aux manifestants ...
Lire l'article [5]
AP | 01.04.2009 | 16:13 Le parquet de Paris s'oppose à l'ouverture d'une information judiciaire à la suite d'une plainte visant trois chefs d'Etat africains par des associations qui les accusent d'avoir acquis en France des biens immobiliers grâce à des fonds publics détournés de leur pays, a-t-on appris mercredi de source judiciaire. Le 2 décembre, deux associations, Transparence International France et Sherpa ainsi qu'un ressortissant gabonais ont déposé une plainte contre X pour "recel de détournement de fonds publics", "blanchiment", "abus de biens sociaux" et "abus de confiance". Elle vise les présidents Omar Bongo (Gabon), Denis Sassou Nguesso (Congo-Brazzaville) et Théodore ...
Lire l'article [6]
Les armes volées au mois de février dernier lors d'un exercice militaire au Cap Estérias, environ 40 km au nord-est de Libreville, à l’Armée française au Gabon, ont été retrouvées ce jeudi par les éléments de la Police judiciaire chez un gang de quatre individus, au milieu d’une artillerie et armé jusqu’aux dents, a rapporté la Première Chaine de Radio Télévision nationale (RTG1). Selon l’un des quatre individus appréhendés avec un lot important d’armes et de munitions, les deux armes une fois subtilisées auraient été enterrées ensemble que d’autres dans un sac non loin du lieu du forfait. Ces derniers ont ...
Lire l'article [7]
Deux faussaires de nationalité nigériane ont été interpellés par la Police judiciaire samedi à Libreville, alors que l’un d’eux venait d’effectuer des achats avec ces faux billets dans une épicerie du quartier « Poste d’Akébé », dans le 3ème arrondissement de la capitale. Les deux présumés faussaires, M. Okonkwo et M. Awassi, âgés d’environ trente ans, ont été pris la main dans le sac et seraient membres d’un grand réseau basé au Nigeria. « Nous recevons les coupures des faux billets du Nigeria, et nous ne faisons que les écouler au Gabon », a déclaré M. Okonkwo. Même si ces deux personnes ont ...
Lire l'article [8]
Un voleur, dont l’identité n’a pas été révélée, s’est fait prendre mercredi aux feux tricolores de la Pairie par la police judiciaire, après que ce dernier ait successivement dévalisé la pharmacie des environs et abattu d’un coup de fusils, un jeune camerounais qui essayait de le maîtriser. La Police Judiciaire s’est rendue sur les lieux et a pu embarquer le présumé coupable, pour des besoins d’enquêtes, au moment où la population s’apprêtait à le lyncher. Bien avant, le jeune camerounais s’est saisit du voleur pour le maîtriser, en pleine course, lorsque dans le feu de l’action, le pourchassé a tiré sur lui ...
Lire l'article [9]
Un réseau de faussaires spécialisés dans la falsification de pièces d’identité, de passeports et de documents administratifs a récemment été démantelé par la police judiciaire avec l’arrestation le 19 mai dernier à Libreville de gabonais ainsi que de ressortissants camerounais et nigérians grâce à l’échec d’une de leur escroquerie. Les éléments de la Police judiciaire ont mis la main le 19 mai dernier sur les commanditaires d’un réseau de détournements de fonds publics par la falsification de pièces d’identité et de documents administratifs. Les faussaires mis en causes sont des ressortissants gabonais, camerounais et nigérians, à la tête desquels le gabonais Pierre ...
Lire l'article [10]
Quand la Police Judiciaire fait son boulot
Financements occultes : Robert Bourgi convoqué par la police française jeudi
Politique : Bruno Ben Moubamba en guerre contre les fans d’André Mba Obame
Officiers de police judiciaire, magistrats et acteurs sociaux gabonais outillés en techniques d’enquêtes et de lutte contre la traite des personnes
France : Déclaration de l’Elysée Par Bruno Ben Moubamba 20 novembre 2009
France – Afrique: “Biens mal acquis”: le parquet de Paris opposé à l’ouverture d’une information judiciaire
Gabon: Les armes volées, de l’Armée française, retrouvées par la Police judiciaire
Gabon: 9 millions de francs CFA en faux billets appréhendés par la Police judiciaire
Gabon: La police judiciaire se saisit d’un voleur après un forfait en plein jour à la Pairie
Gabon : Un réseau de faussaires dans la nasse de la Police judiciaire