Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Libreville en croisade contre l’analphabétisme

Auteur/Source: · Date: 1 Juin 2010
Catégorie(s): Education,Société

Dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations des Etats généraux de l’Education, la direction générale de l’Education populaire a ouvert un séminaire le 31 mai à Libreville sur l’«alphabétisation de qualité et développement durable».

«Alphabétisation de qualité et développement durable», c’est le thème de l’atelier ouvert le 31 mai dans la capitale gabonaise par le directeur général de l’Education populaire, Olivier Emane.

Organisés en partenariat avec le bureau sous régional de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), ces travaux visent notamment le renforcement des connaissances et des compétences des formateurs sur l’importance de l’alphabétisation, facteur de développement économique et social.

«Il s’agit de faire de l’alphabétisation de qualité un levier prépondérant pour le développement durable, indispensable à la croissance durable et à l’amélioration qualitative de l’économie et de la société gabonaise dans l’ensemble», a expliqué monsieur Olivier Emane.

«Que nous le voulions ou non, l’analphabétisme est encore présent et touche encore bon nombre de compatriotes parmi nous. Au dernier recensement de 1993, son taux était estimé à 28% de la population générale. Aujourd’hui, avec la déperdition scolaire, ce taux semble être en progression (…) Si on veut donc parvenir aux objectifs de développement pour le millénaire (OMD) établis par les Nations Unies, et si on veut promouvoir l’école de l’émergence, il importe donc de changer de paradigme», a indiqué pour sa part le directeur de cabinet du ministre de la Culture, Didier Ndong Mba.

Au terme de cet atelier qui doit s’achever le 3 juin prochain, les participants devraient pouvoir aisément maîtriser les concepts d’alphabétisation de qualité et développement durable ainsi que les méthodes d’alphabétisation, de conception d’un projet d’alphabétisation, de production des statistiques en analphabétisme ou encore d’intégration de l’alphabétisation dans la politique gouvernementale.

Ces assises s’inscrivent dans le cadre des Etats généraux de l’Education convoqués les 17 et 18 janvier pour redresser le système scolaire gabonais qui souffre de graves déficits structurels, infrastructurels et humains. 


SUR LE MÊME SUJET
Les leaders des partis politiques de l’opposition gabonaise, effectuent depuis le 24 novembre 2011, une tournée citoyenne et républicaine à travers le Gabon. Le périple a pour objectif de sensibiliser le peuple Gabonais à «la mascarade électorale que prépare encore le PDG», parti au pouvoir, et aux conditions que l’opposition exige pour l’établissement d’une véritable démocratie au Gabon. La tournée "citoyenne et républicaine" à travers le Gabon, entamée par les leaders de l’opposition gabonaise depuis le 24 novembre dernier, a démarré avec l’étape de Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué où plusieurs meetings et réunions ont été tenus ...
Lire l'article
Le Ministre gabonais délégué aux affaires étrangères, Paul Bounduku Latah, a lancé lundi à Libreville les manifestations commémorant la 66e journée des Nations unies célébrée au Gabon sous le thème “Le Gabon au cœur de l’action des Nations Unies : VIH/Sida et développement durable“. Le Gabon s’est inscrit dans une volonté de faire de la lutte contre le VIH/Sida une priorité afin de baisser considérablement le taux de prévalence estimé à ce jouir à 8,14% d’une population de 1,5 millions d’habitants. Outre la lutte contre le VIH/Sida le pays a opté pour la croissance de son économie à partir du développement ...
Lire l'article
5000 nouvelles contaminations par le VIH/SIDA sont enregistrées chaque année au Gabon et 54.000 personnes y vivent avec le virus. Alarmée par ces chiffres, la direction générale de la prévention du Sida anime depuis le 4 janvier à Oyem, dans le Woleu Ntem, un séminaire de formation et de renforcement des capacités qui s’achève le 7 janvier et qui porte sur trois modules importants. Emmenée par Gabrielle Ntoh-Ngone, une délégation de la direction générale de la prévention du Sida séjourne actuellement à Oyem, dans le Woleu Ntem (Nord), où elle anime depuis le 4 janvier un séminaire de formation et ...
Lire l'article
Quelque temps avant la tenue d’une table ronde y relative, ce dimanche sur la première chaine de télévision (RTG1), l’Association des communes du Gabon organisera du 18 au 21 octobre prochains à Libreville, le séminaire sur le développement harmonieux et durable des communes gabonaises, a-t-on appris de source officielle. Ce dimanche, après l’arrivée des délégations officielles, la maison Georges Rawiri, siège de la Radio Télédiffusion Gabonaise, abritera une table ronde introductive, à laquelle prendront part notamment le maire de la commune de Lambaréné, André Jules Njambé, la mairesse de la commune d’Oyem, Rose Allogo Mengara, et le troisième maire adjoint de Libreville, ...
Lire l'article
Face à l’insalubrité qui gangrène les grandes villes du pays, le gouvernement a institué le 2 juillet la journée citoyenne, qui sera célébrée tous les premiers mercredis de chaque mois de 8H à 18H. Pour le gouvernement, cette journée doit être marquée par des «bons gestes de propreté» des citoyens. Tous les premiers mercredis de chaque mois de 8H à 18H, sera célébrée la journée citoyenne qui prévoit des «bons gestes de propreté». Cette initiative adoptée le 2 juillet par le gouvernement et qui démarre le 7 juillet prochain, s’inscrit dans le cadre de la lutte contre ...
Lire l'article
Alors que Libreville est plongé dans la psychose suite à la montée significative de l’insécurité et le «grand banditisme» depuis quelques mois, le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, a promis de tout mettre en œuvre pour enrayer ce phénomène dans les prochains mois. Homicides, vols, viols, agressions, il ne se passe pas un jour sans que l’un de ces délits ne soit relaté dans les colonnes de la presse locale. Face au constat de la montée significative de l’insécurité, le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, a vivement réagi et annoncé certaines mesures sensées ramener la sérénité au sein ...
Lire l'article
La mairie de Libreville, dans son souci de rendre la capitale gabonaise un peu plus propre, a crée jeudi une brigade spéciale constituée de gendarmes et de policiers pour lutter contre les marchés anarchiques. Les agents des force de l'ordre sont désormais placés aux feux tricolores et du rond point de Nzeng-Ayong, des Charbonnages, d’Awendje et le marché Mont Bouet. Ils ont pour mission de veiller au respect de la propriété publique et de disperser les commerçants qui veulent replacer des marchés sur les trottoirs. Le maire de Libreville, Jean François Ntountoume Emane qui présidait mardi dernier son premier Conseil municipal, ...
Lire l'article
La capitale gabonaise (Libreville), qui observe une cure de jouvence depuis l’arrivée du nouveau maire centrale, Jean François Ntoutoume Emane, dispose désormais des sachets - poubelles à porter de main. Ces sachets - poubelles sont installés partout, au centre-ville de Libreville. L’initiative de l’hôtel de ville de la commune de Libreville, est soutenue et mise en application sur le terrain par les associations et ONGs oeuvrant dans la lutte contre l’insalubrité. Selon un membre d’une association de lutte contre l’insalubrité, l’arrivée de ces sachets poubelles va réduire la saleté dans la ville. « Ces sachets - poubelles permettent aux populations de déposer des déchets ...
Lire l'article
le maire de Libreville, Jean Fançois Ntoutoume Emane, a sensibilisé les populations du 2ème et du 3ème arrondissement de Libreville, aux côtés de leurs maires respectifs, à lutter contre l’insalubrité notamment à promouvoir le curage des caniveaux et à stopper la prolifération des garages mais aussi l’abandon des véhicules en panne en bordure des routes et autres objets qui obstruent les différentes voies de la capitale. Ce message de conscientisation véhiculé au cours de la tournée qu’a entamé Jean François Ntoutoume Emane, en compagnie de ses pairs, a été très bien reçu par les différents maires d’arrondissements qui entendent exécuter les ...
Lire l'article
La vice primature, ministère de l'Environnement, du Développement durable et de la Protection de la nature, organisera à Libreville du 23 au 24 juillet prochain, un séminaire national portant sur la stratégie nationale du développement durable, une rencontre visant à définir et à adopter les critères du développement durable au Gabon dans l'esprit de l'Agenda 21 et des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), a annoncé le Conseil des ministres de jeudi.
Lire l'article
Gabon : L’opposition en croisade nationale contre “la mascarade électorale”
VIH/Sida et développement durable au centre de la célébration à Libreville de la journée des Nations unies
Gabon : Croisade contre le Sida à Oyem
Politique / Le développement des communes du Gabon, objet d’un séminaire à Libreville
Gabon : Le gouvernement en croisade contre l’insalubrité
Gabon : Ndongou en croisade contre l’insécurité à Libreville
Gabon: La mairie de Libreville met en place une brigade de lutte contre les marchés anarchiques
Gabon: Lutte contre l’insalubrité : Libreville dispose désormais des sachets – poubelles à porter de main.
Gabon: Lutte contre l’insalubrité: Le maire de Libreville sensibilise les populations du 2ème et 3ème arrondissement
Gabon: Organisation à Libreville du 23 au 24 juillet prochains d’un atelier national sur le développement durable


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 1 Juin 2010
Catégorie(s): Education,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*