Socialisez

FacebookTwitterRSS

Erratum : Oliver Ngoma n’est pas décédé à l’Hôpital d’instruction des armées Omar Bongo Ondimba

Auteur/Source: · Date: 8 Juin 2010
Catégorie(s): Culture,Société

Une erreur s’est glissée dans notre publication du 7 juin 2010 concernant le décès du chanteur Oliver Ngoma. Ce dernier aurait rendu l’âme dans une clinique de Libreville, et pas à l’Hôpital d’instruction des armées Omar Bongo Ondimba comme écrit dans l’article «Oliver Ngoma s’en est allé» publié hier. La rédaction adresse toutes ses excuses à la structure hospitalière pour cette malencontreuse méprise et renouvelle ses sincères condoléances à la famille et aux proches du défunt.  


SUR LE MÊME SUJET
L’artiste de renommée internationale et homme de média, Olivier Ngoma de son vrai nom, décédé le 7 juin dernier dans une clinique de Libreville, a été conduit mardi, en fin d’après midi, à sa dernière demeure, au cimetière municipal de Messolo par les parents, collègues, amis et connaissances, a constaté GABONEWS. C’est définitivement au cimetière municipal de Messolo d’Alibandeng, quartier situé au nord de la capitale Gabonaise, que reposera, à tout jamais, l’artiste de renommée internationale et homme émérite des média Oliver Ngoma, qui a succombée à une maladie dans une unité privée de soins de Libreville. Les artistes, ...
Lire l'article
Il avait un talent incontestable pour faire danser. Sa cote de popularité a atteint des sommets en 1990 avec le titre « Bané », l’un des morceaux fondateurs de l’afro-zouk. Le chanteur auteur-compositeur­ Oliver N’Goma est décédé le 7 juin dans une clinique de Libreville, des suites d’une insuffisance rénale. Il aura vécu 51 ans. Né à Mayumba, dans le sud du Gabon, le 23 mars 1959, Olivier (son prénom à l’état civil) N’Goma a 26 ans lorsque Kassav’, inventeur du zouk, pose pour la première fois les pieds en Afrique. Le passage du groupe va marquer profondément le paysage musical ...
Lire l'article
Les personnes qui ont côtoyé l’artiste chanteur, par ailleurs directeur des programmes de la deuxième chaîne de Radio télévision gabonaise (RTG2), Oliver Ngoma, décédé lundi dernier à Libreville, se sont ouvert à GABONEWS afin de parler de la face cachée du disparu, trois jours, après la célébration de ses 20 ans de carrière musicale. Pour le président de l’Associations des journalistes sportifs gabonais, Pablo Moussodji Ngoma, qui a bien connu l’homme d’autant plus que c’est, en quelque sorte, grâce à lui que le directeur du service des Sports et animateur de l’émission Grand Sport sur la première chaîne de Radio Télévision ...
Lire l'article
Un défilé des jeunes du parti démocratique gabonais (PDG) et une projection du film, mercredi au palais des congrès de Libreville, sur les œuvres de feu président Omar Bongo Ondimba ont marqué la deuxième journée, commémorant le 1er anniversaire du décès du deuxième président de la république gabonaise organisée par le PDG et qui a vu la présence du camarade président de cette formation politique. Avant la projection du film, Le camarade Président du PDG et chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba a remercié les camarades militantes et militants, ainsi que les honorables invités d’avoir répondu nombreux à la célébration du ...
Lire l'article
Le monument de la musique gabonaise, Oliver Ngoma, est décédé ce 7 juin à 6H à l’Hôpital d’instruction des armées Omar Bongo Ondimba de Libreville. L’artiste zouk de renommée internationale serait décédé d’une insuffisance rénale, deux jours après la sortie d'un film documentaire et d'un livre sur lui. La Nation gabonaise est à nouveau en deuil. Le digne fils de Mayumba, Oliver Ngoma, qui avait brillé sous les projecteurs du monde entier, est décédé tôt ce 7 juin à l’Hôpital militaire de Libreville. Il aurait succombé à une insuffisance rénale. Oliver N’Goma, de son vrai nom Olivier N’Goma, ou bien ...
Lire l'article
Le monument de la musique gabonaise, Oliver Ngoma, est décédé dans la nuit du 6 au 7 juin à l’Hôpital d’instruction des armées Omar Bongo Ondimba de Libreville. L’artiste zouk de renommée internationale serait décédé d’une insuffisance rénale, deux jours après la sortie d'un film documentaire et d'un livre sur lui. La Nation gabonaise est à nouveau en deuil. Le digne fils de Mayumba, Oliver Ngoma, qui avait brillé sous les projecteurs du monde entier, est décédé dans la nuit du 6 au 7 juin à l’Hôpital militaire de Libreville. Il aurait succombé à une insuffisance rénale. Oliver N’Goma, de son ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de la Défense, Ali Bongo Ondimba, a récemment déclaré devant la presse que « nous avons donc pris la décision d’accueillir tout le monde » à l’Hôpital d’Instruction des Forces Armées Omar Bongo Ondimba, situé sur la Nationale1, face à l’affluence née de la grève qui se prolonge dans les structures sanitaires du service public. « Nous avons eu beaucoup de difficultés pour faire en sorte que tout le monde soit traité. A deux reprises nous avons dû fermer l’hôpital pendant plus de deux heures pour nous permettre de réorganiser nos services. Et, lorsque nous l’avons fait, tous ...
Lire l'article
Le Chef de l'Etat gabonais Omar Bongo Ondimba a, dans un message paru ce mercredi dans le quotidien l'Union, adressé un message de félicitations au Président algérien Abdelaziz Bouteflika, suite à sa dernière et brillante élection à la présidence de la République. ''A une très forte majorité, le peuple algérien vient de vous renouveler sa confiance en vous portant de nouveau à la magistrature suprême.Cette brillante élection me donne l'occasion de vous adresser au nom du peuple gabonais, du gouvernement de la République et en mon nom propre, mes plus vives félicitations et de former à votre endroit des voeux fervents ...
Lire l'article
Dans le cadre des tournées interprovinciales initiées par le gouvernement de missions, la ministre de la Santé, Angélique Ngoma, s’est rendue le 17 mai dernier à Port-Gentil pour visiter le centre hospitalier, première structure sanitaire de la province de l’Ogooué-Maritime, qui est toujours confrontée à des insuffisances matérielles et infrastructurelles. Dans la perspective du renforcement des capacités d’accueil et de soins des structures sanitaires de province, la ministre de tutelle, Angélique Ngoma, s’est rendue le 17 mai dernier à Port Gentil, dans la province de l’Ogooué maritime, pour visiter le centre hospitalier de la commune et en relever les insuffisances ...
Lire l'article
Le monde sportif gabonais, à l’unisson dans le malheur causé par la disparition brutale, il y a près de deux semaines, sur un terrain de football, de l’ancien joueur international des Panthères du Gabon et sociétaire du Football Canon 105, Guy Tchingoma Ngoma, a rendu un hommage solennel au défunt, mercredi, lors des obsèques organisés en présence des autorités gouvernementales, dans l’enceinte du plus grand stade du pays. La scénographie mise en place par les dirigeants sportifs nationaux, en l’occurrence ceux de son ancien club, le FC 105, dont le président-fondateur, le général Idriss Ngari, accompagné d’autres responsables de clubs du ...
Lire l'article
Oliver Ngoma conduit à sa dernière demeure
Oliver N’Goma, un grand crooner s’en est allé
Hommage: Oliver Ngoma vu par ses anciens collaborateurs
Feu Omar Bongo Ondimba : un homme au destin exceptionnel
Gabon : Oliver Ngoma s’en est allé
Gabon : Oliver Ngoma s’en est allé
Gabon: Santé: « Nous avons pris la décision d’accueillir tout le monde à l’Hôpital d’Instruction des Forces Armées Omar Bongo Ondimba », (Ministre de la
Gabon-Algérie :Omar Bongo Ondimba félicite Abdelaziz Bouteflika
Gabon : Angélique Ngoma s’imprègne des insuffisances sanitaires de l’Ogooué-Maritime
Gabon: Le monde sportif gabonais endeuillé salue la mémoire de Guy Tchingoma Ngoma (FC 105) décédé sur un terrain de football


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Juin 2010
Catégorie(s): Culture,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*