Socialisez

FacebookTwitterRSS

Les Agents du ministère de la Communication observent une minute se silence pour se souvenir d’Omar Bongo Ondimba

Auteur/Source: · Date: 8 Juin 2010
Catégorie(s): Politique

Comme partout au Gabon, ce mardi 8 juin, au ministère de la communication, de la Poste et de l’Economie numérique, à Libreville, à la mémoire de feu le président Omar Bongo, décédé cette même date, l’année dernière à la clinique Quiron de Barcelone, en Espagne, les Agents ont observé une minute de silence en son hommage.

A la cours du ministère, ce mardi à 13 h 50 minutes, tous les agents, des secrétaires généraux en passant par les chefs de services jusqu’aux simples agents, se sont mobilisés pour se souvenir de cet illustre homme, homme d’exception, disparu après quarante ans sans discontinué à la tête de l‘exécutif gabonais.

En absence du ministre de la Communication empêché, c’est son Directeur de cabinet, Vital Mouty Nkoume qui a rappelé aux un et aux autres l’importance de cette journée, désormais historique dans les anales du Gabon, ainsi que l’axe central du leitmotiv du défunt président qui se résumait à la paix, au dialogue et à la tolérance.

Dans la matinée, c’est à Franceville que le gros de la manifestation commémorant cette journée s’est déroulée avec des danses traditionnelles, des dépôts de gerbes au mausolée de l’ex-chef de l’Etat, suivis à Libreville de la messe œcuménique dite par toutes les confessions religieuses du pays à la Cité de la démocratie, devant le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, accompagné de son épouse, Sylvia Bongo Ondimba, de retour de la province du Haut–Ogooué, ainsi que de nombreuses autres personnalités gabonaises et étrangères.

En fin de soirée, c’est un grand concert, habillé d’un documentaire sur la vie et l’œuvre d’Omar Bongo Ondimba qui est offert par la famille de l’illustre disparu à la population et, où l’on voit les réalisations, les combats, les témoignages sur l’ancien doyen des chefs d’Etat du continent.

Omar Bongo Ondimba, après quarante deux ans au pouvoir, est décédé le 8 juin 2009, à l’âge de 74 ans à Barcelone. 


SUR LE MÊME SUJET
Le président Ali Bongo Ondimba a annoncé, jeudi à Franceville (sud-est), la dissolution des directions générales du contrôle financier et de la comptabilité publique du ministère du budget. "Conformément à la décision du conseil des ministres tenu à Port-Gentil (mars 2010) sont confirmées, les dissolutions de l’actuelle direction générale du contrôle financier et la direction générale de la comptabilité publique", a déclaré le chef de l’Etat dans une déclaration lue avant la conférence de presse qu’il a donnée à l’issue du 7ème conseil des ministres délocalisé tenu à Franceville, chef-lieu de le province du Haut-Ogooué, à 650 km au sud-est ...
Lire l'article
Une messe de requiem sera célébrée ce lundi à la Cathédrale Sainte-Marie de Libreville à l’occasion de la « Journée du recueillement et du souvenir », dédiée au deuxième anniversaire du décès de feue Edith Lucie Bongo Ondimba (ex Première Dame du pays), épouse du défunt Président de la République gabonaise, Omar Bongo Ondimba, décédée le 14 mars 2009. Décédé le 14 mars 2009 à Rabat au Maroc, le passage sur terre de feue Edith Lucie Bongo Ondimba, a marqué beaucoup d’esprits de par l’œuvre humanitaire et sociale accomplie. Le nom de cette femme restera à jamais gravé dans les ...
Lire l'article
De nombreuses personnes handicapées de Libreville observent un mouvement d’humeur depuis le 15 du mois en cours, au siège du ministère en charge des Affaires sociales, au motif du non-paiement par la tutelle des financements des micros projets inscrits dans sa ligne budgétaire en vue d’encourager l’autonomisation de la personne handicapée, a constaté GABONEWS. Ce sont plus d’une soixantaine de personnes handicapées, sur les 116 recensées, qui ont transformé le parking des locaux abritant les services du ministère des Affaires sociales en leur seconde demeure. Ces personnes qui y campent depuis neuf jours, réclament le paiement par la tutelle, des financements ...
Lire l'article
Les autorités gabonaises ont décidé que soit obervsée mardi sur toute l’étendue du territoire national, une minute de silence en mémoire du président Omar Bongo Ondimba, à l’occasion du premier anniversaire de son décès survenu le 8 juin 2009 à Barcelone (Espagne), indique un communiqué officiel. Ce moment de recueillement sera observé à 13h 50 (12h 50 GMT), heure de la mort du défunt président. En rapport avec cet événement, des manifestations seront organisées à Franceville (ville où a été inhumé l’illustre disparu) et à Libreville. A Franceville est prévu le dépôt de la gerbe de fleur sur le mausolée du défunt par ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres, réunit ce jeudi à la Libreville, à la présidence, autour du président de la République, Ali Bongo Ondimba, a annoncé, dans le communiqué final, qu’une minute de silence aura lieu, sur toute l’étendue du territoire nationale, à 13 heures 50 minutes, le 8 juin prochain, date du premier anniversaire de la disparition du deuxième chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba. Cette minute de silence nationale aura lieu, ainsi, selon le Conseil des Ministres, à l’heure précise (13 Heures 50) à la quelle s’est éteint Omar Bongo Ondimba, il y a un an, à l’hôpital Quiron ...
Lire l'article
Les agents du ministère de la Culture et des Sports, par l’entremise du Secrétaire général, Alexandre Désiré Tapoyo, ont fait leur mea-culpa au siège de l’institution, au ministre, René Ndemezo’o Obiang, et au peuple gabonais pour n’avoir pas adhéré à la vision d’une administration cohérente, unie et compétente, durant l’année 2009, ce mardi à l’occasion de la cérémonie de présentation de vœux au ministre. « Mea-culpa, Mea-culpa ! Pardonnez-moi, car j’ai péché ! Oui monsieur le ministre, notre administration dont nous avons la charge, a péché. Et pour être conforme à notre culture d’africains, nous ne pouvons pas envisager sereinement ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais se réunira, jeudi au palais présidentiel, autour du chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba pour le traditionnel conseil des ministres, indique un communiqué rendu public mercredi par le protocole d’Etat. Ce conseil interviendra une semaine après que les sénateurs aient mis fin à leur mouvement d’humeur dès vendredi suite à la perception de leur primes de session. Les sénateurs revendiquaient le payement du reliquat de la session, des frais de transports et autres indemnités liés leur fonction. Pour se faire entendre, les sénateurs ont brandi la menace d’observer un mouvement d’humeur s’ils n’entraient pas, au plus vite, en possession ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais se retrouvera jeudi au palais présidentiel autour du chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba pour le traditionnel conseil des ministres, indique un communiqué rendu public par le protocole d’Etat mercredi. Ce conseil interviendra deux jours après la pose des pierres par le président Bongo Ondimba du complexe métallurgique de Moanda et de l’école des Douanes de Léconi dans la province du Haut-Ogooué (Sud-est). Le tour de table de l’exécutif pourra aussi se pencher sur la situation de grève qui prévaut à la Société gabonaise de raffinage (SOGARA) à Port-Gentil. Ce mouvement d’humeur perturbe énormément les transports, particulièrement à Libreville ...
Lire l'article
Gabon – France: Silence d’Etat pour Omar Bongo
«Une nouvelle plainte est à l'étude» explique Olivier Thimonier (association Survie), après le classement sans suite de l’enquête sur les biens des présidents africains à Paris. Un hôtel particulier du dirigeant gabonais, Omar Bongo, (2 000 m2 estimés à 19 millions d’euros) a été symboliquement placé sous scellés le 10 avril. Les ONG expliquent leur action. Olivier Thimonier (association Survie). «Même si elle avance l’argument de "l’infraction insuffisamment caractérisée", la décision du Parquet de Paris de classer sans suite l’enquête préliminaire sur les biens des chefs d’Etat africains en France est clairement politique. Tous les éléments de la plainte ont été ...
Lire l'article
Les employés de la Société de valorisation des ordures ménagères du Gabon (SOVOG), observent depuis mercredi à Libreville, un mouvement de grève en vue de la revendication du paiement de leurs cotisations à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Rien ne va plus entre la direction générale et les employés de la SOVOG. Ces derniers ont décidé de lever le ton pour manifester leur mécontentement, en observant un sit-in, en érigeant des barricades et en brûlant des pneus devant l’entrée principale de cette entreprise, située à Mindoubé dans le cinquième arrondissement de la capitale gabonaise. Ce mouvement de grève du ...
Lire l'article
Ali Bongo Ondimba annonce la dissolution de deux directions générales du ministère du budget
Société / Une Journée du souvenir pour se rappeler de l’humanitaire Edith Lucie Bongo Ondimba
Société / Les handicapées observent un sit-in au siège du ministère des Affaires sociales
Une minute de silence observée sur l’ensemble du territoire national en mémoire d’Omar Bongo Ondimba, mardi
Premier anniversaire de la disparition d’Omar Bongo Ondimba: une minute de silence nationale le 8 juin prochain
Mea-culpa des agents du ministère de la Culture et des Sports pour les manquements observés en 2009
Gabon : Le gouvernement autour du président Omar Bongo Ondimba pour le traditionnel conseil des ministres, jeudi
Gabon: Le gouvernement autour du président Omar Bongo Ondimba pour le traditionnel conseil des ministres, jeudi
Gabon – France: Silence d’Etat pour Omar Bongo
Gabon: Les agents de la SOVOG observent un mouvement de grève


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Juin 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*