Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le groupe GE spécialisée en fourniture d’eau et d’électricité en mission de prospection

Auteur/Source: · Date: 23 Juin 2010
Catégorie(s): Economie

Le ministre de l’Energie et des ressources hydrauliques, Régis Immongault a reçus en matinée mercredi le vice-président de l’entreprise General Electric (GE), Daryl Wilson, qui est allé faire savoir au membre du gouvernement l’intention de cette entreprise d’investir dans la fourniture en eau et en électricité dans notre pays.

Au cours de l’audience, qui a duré,. Saisissant l’opportunité du gouvernement qui ambitionne de diversifier ses partenaires dans ce domaine, les responsables de GE ont discuté pendant un peu plus de 2h avec le ministre de l’Energie, sur les opportunités qu’offre le Gabon en matière de l’énergie. C’est dans cette logique que s’inscrit la mission des responsables de General Electric au Gabon.

Une mission élargie à d’autres départements ministériels, tels que les Mines. La mission de General Electric au Gabon permet donc de prospecter ou d’identifier les projets potentiels dans le domaine de l’eau et de l’électricité, lesquels projets pourraient bénéficier de l’appui de cette entreprise, actuellement deuxième compagnie la plus importante au monde et leader mondial dans le secteur de l’électricité et de l’innovation technologique.

A la fin de leur mission en terre gabonaise, les responsables de General Electric étudieront la possibilité d’investir ou pas dans ce domaine au Gabon. Mais il s’agit d’abord pour l’heure d’identifier ces potentialités. Celles-ci feront prochainement l’objet des discussions entre les deux parties.

En matière de politique de l’énergie, le gouvernement a élaboré des projets très ambitieux : atteindre 100% de taux de couverture nationale en 2016. Actuellement, il est de 80%. Cependant, il existe des disparités, reconnaît-on volontiers au ministère de l’Energie. En zone urbaine, le taux de couverture est actuellement de 90%, selon les chiffres du ministère de l’Energie. Il est de 35% en milieu rural.

’’On ne peut développer un pays s’il manque d’énergie’’, déclare un technicien. Ce qu’avance ce technicien est même soutenu au plus haut niveau. ’’Une partie du gaz sera utilisée pour produire l’électricité’’, souligne le ministre de l’Energie Régis Immongault, pour qui l’accès à l’eau et à l’électricité demeure actuellement la priorité du gouvernement, et en particulier du département dont il a la charge.

Selon le programme élaboré par le ministère de l’Energie, les populations gabonaises auront un accès plus large à l’eau potable et à l’électricité à l’horizon 2016. Dans ce vaste programme, le gouvernement entend construire une centrale thermique alimentée au gaz (35MW) à Libreville. Un réseau de transport d’électricité à Port-Gentil. Un barrage hydroélectrique (42MW) au sud du pays, notamment à Fougamou et son réseau routier pour alimenter Mouila, Lambaréné et renforcer encore la capitale gabonaise.

Il est également prévu la construction d’un barrage hydraulique de Fer II (12 MW) près de Mitzic et son réseau de transport sécurisé, pour alimenter les communes de Mitzic, Oyem, Bitam et les villages situés sur la Nationale. Dans l’Ogooué Ivindo, le gouvernement prévoit d’alimenter cette partie du pays à partir du barrage du projet Belinga. Au sud-est, il existe déjà un barrage hydroélectrique de Grand Poubara avec une capacité de 160 MW, qui alimente la Comilog. Autant de projets d’investissements qui pourraient intéresser General Electric, dont le chiffre d’affaires attise les appétits de ses dirigeants.

Déjà membre du Pool énergique d’Afrique centrale (PEAC), le Gabon prévoit d’autres projets intégrateurs. Il s’agit du programme pilote d’électrification transfrontalière (PPET) à caractère rural, ainsi que les programmes intégrateurs prioritaires (PIP). C’est dans ce but que le ministère de l’Energie s’attele également à élaborer une stratégie sectorielle sur les 20 ou 30 prochaines années assorties d’un plan directeur et d’un programme prioritaire d’investissements.
 


SUR LE MÊME SUJET
Une mission de l’organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), conduite par le coordonnateur du programme de coopération technique sur la production et la protection intégrée du manioc, Jean René Nzamba Mombo a séjourné de jeudi à samedi dans la province de la Nyanga (sud) dans le cadre du suivi des champs écoles paysannes et la prospection de la striure brune de manioc. Selon M. Nzamba Mombo, a mission a consisté à regarder l’incidence de la nouvelle maladie attaquant la tubercule de manioc signalée au niveau des frontières et s’assurer afin de voir quel type de matériau végétal ...
Lire l'article
Une mission de la Banque mondiale séjourne à Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué, dans le sud-est du Gabon, pour faire l’évaluation des projets de développement des infrastructures locales (PDIL) financés dans la ville par le biais de la Commission nationale des travaux d’intérêt public pour la promotion de l’entreprenariat et l’emploi (CNTIPPE). Les premiers projets dont l’exécution a démarré en 2007 dans le 3ème arrondissement de Franceville concernent la construction des abribus, la réhabilitation des blocs sanitaires et des salles de classe, l’aménagement des points d’eau, la construction d’une case communautaire, d’une case pour moudre ...
Lire l'article
Une délégation du Centre gabonais de promotion touristique (Gabontour) conduite par le directeur administratif et financier, Jean-Marie Kassa Mabika, s’est rendue le 26 novembre dernier à Tchibanga, chef-lieu de la province de la Nyanga au sud du Gabon, pour une mission de prospection, de recherche et d’identification des sites, ainsi que des potentialités touristiques de cette région. De source proche du dossier, Gabontour est engagé dans la recherche des informations et la prise de vues, afin de constituer une base de données nécessaire au développement de l’activité touristique au Gabon. Selon les spécialistes, la province de la Nyanga constitue un vivier touristique ...
Lire l'article
A la faveur d’un micro-trottoir, réalisé ce mercredi par GABONEWS, dans un contexte marqué, depuis plusieurs jours à Libreville, par des perturbations touchant la desserte en eau et en électricité, et au moment où la presse nationale annonce pour le mois de novembre prochain la publication de l’audit de la Société d’Electricité et d’Eau du Gabon (SEEG), les Librevillois et les Librevilloises ont dit leur ras-le bol généralisé ainsi que leurs attentes. Louis Aimé, agent commercial dans une Agence de communication « Moi je pense que ce n'est pas du tout sérieux. Quand le chef de l'Etat avait pris ...
Lire l'article
Une délégation de la société General Electric (GE) a eu une séance de travail le 22 juin avec le ministre de l’Energie, Régis Immongault, au cours de laquelle elle a affiché son ambition d’investir dans la fourniture d’électricité et d’eau au Gabon. En mission de prospection au Gabon, le vice président de l’entreprise General Electric (GE), Daryl Wilson, et sa délégation ont été reçus le 22 juin par le ministre de l’Energie et des ressources, Régis Immongault. Les responsables de GE ont échangé avec le ministre sur les opportunités qu’offre le Gabon en matière d’investissement dans le secteur de l’énergie, pour ...
Lire l'article
Les travailleurs de la Société Gabonaise d’Entreposage des Produits Pétroliers (SGEPP), membres de l’Organisation Nationale des Employés du Pétrole (ONEP) ont marqué leur solidarité à la grève générale lancée il y a deux jours par leur syndicat en abandonnant, ce jeudi, toute activité liée à l'approvisionnement des stations-service de Libreville et d’Owendo en carburant et en gaz, a-t-on constaté sur place Ce matin au siège de la SGEPP, aucune ombre humaine, ni de camion, n’était visible sur le vaste site de travail abritant les cuves de stockage des produits pétroliers. L’ensemble des travailleurs, encadrés par un escadron de policiers ont érigé deux ...
Lire l'article
L’hôpital du célèbre docteur Albert Schweitzer (1875-1965), construit à Lambaréné pourrait bientôt disposer d’une radio communautaire émettant depuis le chef lieu provincial du Moyen – Ogooué (centre du Gabon) en bande FM (Fréquence Modulées) pour la diffusion de ses programmes-santé, a révélé récemment le Directeur Général de cette institution aux envoyés spéciaux de GABONEWS dans cette localité. Selon le Directeur Général de l’hôpital Albert Schweitzer, Marc Libessart, l’installation de cette radio figure parmi les projets immédiats de 2010 de la Fondation du célèbre Docteur Franco-Allemand décédé le 4 septembre 1965 à Lambaréné, au Gabon. L’outil,  a-t-il révélé, est totalement financé ...
Lire l'article
Le Gabon, septième producteur de pétrole africain, offre à la prospection 42 sites pétroliers en eaux profondes et ultra-profondes, a annoncé le gouvernement vendredi. Le pays, qui produit environ 250 000 barils de pétrole brut par jour et dont la moitié du PIB est tributaire du secteur énergétique, souhaite que les offres soient remises le 5 mai. Le secteur pétrolier gabonais est en déclin depuis la fin des années 1990. À l’époque la production dépassait 350 000 barils par jour.
Lire l'article
Des responsables d'une association de consommateurs ont entamé mercredi à Libreville une grève de la faim, en indiquant protester contre la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG), filiale du groupe français Veolia, a constaté une journaliste de l'AFP. "Nous sommes une demi-douzaine" de SOS Consommateurs à observer la diète, qui entre "dans le cadre de trois journées d'actions contre la SEEG-Veolia", a affirmé Christian Abiaghe Ngomo, président de l'association. L'objectif est de réclamer "des mesures urgentes visant une meilleure prise en compte des intérêts des consommateurs", subissant depuis plusieurs mois des coupures d'eau et d'électricité longues et répétées. M. Abiaghe s'est installé ...
Lire l'article
Le directeur général de l'école nationale des eaux et forêts (ENEF), Athanase Boussengué, a dit mardi au cours d'un entretien avec la presse, vouloir mettre un terme aux nombreuses coupures de courants au sein de l'établissement et dans la cité universitaire. Selon le directeur général de l'ENEF, les nombreuses coupures de courants constatées dans cette institution, sont causées par la vétusté des groupes électrogènes qui alimentent l'école, les domiciles du personnel de l’administration, ainsi que les maisons des enseignants. M. Boussengué estime que pour venir à bout de ce problème, il faut acheter un nouveau groupe électrogène de 220 KVA, capable de ...
Lire l'article
Une mission de la FAO en prospection dans le sud du Gabon
La Banque mondiale en mission d’évaluation des projets à Franceville
Mission de prospection de Gabontour à Tchibanga
Société / Perturbations de la desserte en eau et en électricité: Les Librevillois disent leur « ras-le bol »
Gabon : General Electric en prospection
Grève de l’ONEP : Les opérations de fourniture interrompues à la Société d’entreposage
L’hôpital Albert Schweitzer bientôt doté d’une radio spécialisée dans la diffusion des programmes santé
Le Gabon propose 42 sites pétroliers offshore à la prospection
Eau, électricité: des grévistes de la faim contre le groupe Veolia au Gabon
Gabon-enef-électricité : Le directeur général de l’ENEF veut mettre un terme aux nombreux délestages d’électricité dans la cité universitaire


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 23 Juin 2010
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*