Socialisez

FacebookTwitterRSS

La vision du Groupe de télécommunication Bharti pour l’Afrique présentée au ministre de la Communication

Auteur/Source: · Date: 28 Juin 2010
Catégorie(s): Economie

Le président directeur général de la compagnie de téléphonie mobile Bharti, Manoj Kohli, repreneur des 15 filiales africaine du groupe Zain dont Zain Gabon, a présenté la vision pour l’Afrique de la société Bharti au ministre de la Communication, de la Poste et de l’Economie numérique, Laure Olga Gondjout, ce lundi, à Libreville, en présence des responsables des deux entreprises (Zain et Bharti), a constaté GABONEWS.

La délégation, forte de huit personnes, reçue par le patron de la Communication au Gabon, avait entre autres le Directeur général de Régulation Afrique, Mamadou Kocade et le Président Directeur Général Afrique, Tiemoko Coulibaly qui ont tous tenu à assister à cet échange qui amorce le début des activités de cette compagnie au Gabon.

Au terme de l’entretien avec le ministre de la Communication, Manoj Kohli, a affirmé que la maison Bharti est décidée à « investir pour les trois années à venir, la somme de 100 millions de dollars » au Gabon, en vue de satisfaire le besoin de communication des habitants.

Le patron de Bharti, très optimiste quant à l’avenir de la téléphonie mobile au Gabon, mais surtout de la compagnie Bharti a indiqué que « le Gabon est un marché prometteur pour les années futures et mérite d’avoir des services de haute qualité ainsi que des produits novateurs ».

La délégation de Bharti n’a pas manqué d’exprimer sa gratitude au gouvernement en général et au ministère de la Communication en particulier, pour le soutien dans le processus d’implantation au Gabon de cette maison de téléphonie mobile.

Après l’entretien avec le ministre de la Communication, la délégation de Bharti a été reçue par le premier ministre, afin de se présenter.

Bharti est présent dans 16 pays du continent africain. Bharti Airtel a racheté, pour 9 milliards de dollars, 15 filiales africaines du groupe koweitien Zain dans 15 pays africains.

Son objectif étant de trouver de nouvelles sources de croissance, alors que le marché indien est soumis à une vive concurrence avec l’arrivée de nouveaux opérateurs de téléphonie mobile.

Aussi, Bharti est devenu, en seulement dix ans, le premier opérateur en Inde, avec 110 millions de clients. Contrôlée par son fondateur, le milliardaire Sunil Mittal, cette société cherchait depuis plusieurs années à prendre pied sur le continent africain pour limiter l’impact de la redoutable guerre des prix en Inde. aujourd’hui c’est chose faite.


SUR LE MÊME SUJET
A l’ occasion de sa visite officielle au Gabon, le Président directeur général (PDG) de l’opérateur indien mondial de téléphonie, Bharti Airtel, Manoj Kholi, accompagné d’une forte délégation parmi laquelle le PDG Afrique francophone du groupe, Tiémoko Coulibaly et le Directeur général de Zain Gabon, Alain Kahasha, a présenté la vision, les perpectives et réaffirmé l’engagement de son entreprise à améliorer la couverture du réseau au Gabon. Après ses civilités respectives au Ministre de la Communication, de la Poste et de l’Economie numérique, Laure Olga Gondjout et au Premier ministre, Paul Biyoghé Mba, le PDG de Bharti, Manoj Kholi, acquéreur ...
Lire l'article
Le président Directeur Général de la Bharti Airtel, le repreneur de la compagnie de téléphonie mobile Zain Gabon, Manoj Kholi, était lundi après midi l’hôte du premier ministre gabonais Paul Biyoghe Mba, chez qui il est allé présenter les ambitions d’investissement sur le territoire national. Dès l’entame de cette rencontre, le patron de Bhati a dévoilé au premier ministre sa vision concernant l’amélioration de la qualité des services à offrir aux populations gabonaises concernant la téléphonie mobile, ainsi que dans d’autres secteurs. Manoj Kholi a également garanti au chef du gouvernement, la préservation de l’emploi des actuels agents de ...
Lire l'article
Le groupe Bharti va investir cent millions de dollars américains au Gabon au cours des trois prochaines années, a annoncé son PDG, Manoj Kohli, en visite dans ce pays d’Afrique centrale. « Nous avons décidé d’investir pour les trois prochaines années 100 millions de dollars américains. Nous voulons revoir au plus haut niveau nos investissements et la demande locale en produits de téléphonie mobile », a déclaré M. Kohli, lundi soir à la presse, à Libreville. Selon lui, le Gabon a le potentiel de devenir un grand marché et mérite d’avoir des services de haute qualité et de nouveaux produits innovateurs en ...
Lire l'article
Le ministère gabonais de la Communication, de la poste et de l’économie numérique a finalement approuvé la vente de Zain Afrique dont Zain Gabon fait partie au groupe Bharti Airtel, indique un communiqué de cet opérateur de téléphonie mobile dont l’AGP a reçu copie lundi. Cette approbation du gouvernement gabonais fait suite à une requête introduite le 23 mars dernier par la direction de Zain Gabon. Lors de l’annonce du rachat du portefeuille Zain Afrique, les autorités gabonaises avaient exprimés leur désapprobation estimant que cette transaction était en violation avec les accords régissant les deux parties. ‘’Après examen de cette requête, le ...
Lire l'article
Le ministre de la Communication, Laure Olga Gondjout, a deploré le rachat des actifs africains de Zain par l’opérateur indien Bharti Airtel et a reproché à la filiale gabonaise de ce groupe de ne pas avoir respecté les dispositions réglementaires régissant ses activités de télécommunication au Gabon. Le gouvernement gabonais se réserverait le droit de prendre des mesures disciplinaires à l’encontre de l’opérateur et en particulier le non respect du cahier de charges de la licence GSM autorisant Zain à opérer au Gabon. Selon le ministère de la Communication, la vente de Zain Gabon va profondément déstructurer la marché de la téléphonie ...
Lire l'article
Le ministère de la Communication a publié le 26 mars un communiqué pour dénoncer les conditions de rachat des actifs africains du groupe Zain, dont Zain Gabon auquel l’aval du gouvernement n’aurait pas été donné pour cette opération. Confusion et perplexité à Zain Gabon, l’opérateur de téléphonie mobile leader du pays, depuis la publication dans la soirée du 26 mars d’un communiqué du ministère de la Communication fustigeant le rachat des actifs africains du groupe par l’indien Bharti Airtel. «Suite à l’achat des actifs africains du GROUPE Zain par l’opérateur Indien BHARTI AIRTEL pour 4 125 milliards de francs CFA, (…) ...
Lire l'article
« Le Gouvernement gabonais est (...) souverain d'approuver ou pas la transaction entre l’opérateur indien Bharti Airtel et le Groupe Zain », DG de l’Artel, Fabien Mbeng Ekoga Le Directeur de l’Agence de Régulation des Télécommunications ( ARTEL) , Fabien Mbeng Ekoga, a tenu, ce samedi, à préciser que « le Gouvernent gabonais est tout à fait souverain d'approuver ou pas la transaction entre l’opérateur indien Bharti Airtel et le Groupe » intervenue, en début de semaine, au point d’irriter les plus hautes autorités qui ont dénoncé, vendredi soir, l’ « inobservation par Zain-Gabon des dispositions réglementant ...
Lire l'article
L’Opérateur de téléphonie mobile ‘’Zain’’, leader des quatre que compte l’espace gabonais en la matière, à travers un communiqué parvenu à la rédaction de GABONEWS et que nous publions in-extenso, apporte d’importantes précisions relatives à la vente de Zain Africa BV à Bharti Airtel S.A TEXTE INTEGRAL « Faisant suite à l’annonce faite par Mobile Télécommunications Company KSC, "Zain", le 16 février 2010, concernant la vente de son Groupe Afrique "Zain Africa BV" à Bharti Airtel SA, la société confirme que le Conseil d’Administration de Zain s’est réuni au Koweït, mercredi 24 mars 2010, afin de passer en revue les derniers développements ...
Lire l'article
Le ministre de la Communication, de la Poste, des Télécommunications et des Nouvelles Technologies de l’information, Laure Olga Gondjout a reçu mardi en audience, une délégation de l’opérateur de téléphonie mobile Zain, avec à sa tête le vice président du groupe, Steve Torode, en vue discuter des perspectives et des opportunité dans le domaine des télécommunications au Gabon. Emmené par le directeur général de la structure, Jean-Yves Kouassy –Goly, le vice président de Zain a indiqué qu’il venait faire ses civilités à madame la ministre au début de cette nouvelle année. Ainsi, ils ont entre autres évoqué des perspectives et des ...
Lire l'article
L’opérateur de téléphonie mobile Zain s’est vu décerner le prix du meilleur opérateur de téléphonie mobile en Afrique et au Moyen orient par CommsMEA, une publication importante du Moyen orient, rapporte jeudi ZK Gabon, antenne de ZK manager, basée à en Afrique du sud. CommsMEA a désigné Zain Bahreïn comme l’opérateur mobile du Moyen orient lors d’une cérémonie annuelle dont le jury était composé de professionnels de l’industrie internationale et régionale des télécommunications. Ce prix récompense la position de leader du groupe en matière de dernières tendances dans la téléphonie mobile en Afrique et au Moyen Orient. Il récompense également la transition ...
Lire l'article
Bharti Airtel, dans ses premier pas au Gabon, s’engage à améliorer la couverture du réseau
Le PDG de Bharti Airtel devise avec le premier ministre Paul Biyoghé Mba
Le groupe Bharti va investir 100 millions de dollars américains au Gabon
Téléphonie : Le Gabon approuve la vente de Zain Afrique au groupe Bharti Airtel
Gabon : Le gouvernement gabonais désapprouve la vente des actifs africains de Zain
Gabon : Gondjout boude le rachat de Zain Afrique
« Le Gouvernement gabonais est (…) souverain d’approuver ou pas la transaction entre l’opérateur indien Bharti Airtel et le Groupe Zain »
Zain : Communiqué au sujet de la vente de Zain Africa BV à Bharti Airtel SA
Gabon: Le ministre de la Communication devise avec les responsables de Zain
Gabon: Téléphonie : Le groupe Zain reçoit le prix du meilleur opérateur en Afrique et au Moyen orient

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 28 Juin 2010
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*