Socialisez

FacebookTwitterRSS

Luanda, N’Djamena et Libreville, ces très chères capitales

Auteur/Source: · Date: 29 Juin 2010
Catégorie(s): Afrique,Monde,Photos,Société

Le classement des villes les plus chères au monde pour les expatriés a été publié mardi. Pour la première fois, trois métropoles africaines figurent dans le top 10, couronné par Luanda, la capitale angolaise.

Exit Pékin, New York et Singapour. Bienvenue à Luanda, N’Djamena et Libreville. Les trois métropoles africaines, respectivement capitales de l’Angola, du Tchad et du Gabon, figurent toutes parmi les dix villes les plus chères du monde pour les expatriés. C’est ce que révèle le classement annuel réalisé par le cabinet d’études britannique Mercer et publié ce mardi.

L’enquête, qui évalue le coût des logement, transport, alimentation, habillement et loisirs dans 214 villes de la planète, prend la ville de New York pour référence, et tient compte des variations monétaires qui sont déterminées par rapport au dollar américain. Son objectif : « Aider les gouvernements et entreprises multinationales à évaluer le montant des primes d’expatriation pour leurs salariés en mobilité internationale. »

C’est la première fois que trois villes africaines figurent dans le top 10 du classement Mercer, aux côtés des plus attendues Tokyo, Moscou ou Zurich.

En première position, donc, Luanda, qui fait une entrée retentissante à la première place du podium. N’Djamena quant à elle arrive troisième. Figurent également dans les dix premières places : Tokyo (2è), Moscou (4è), Genève (5è), Osaka (6è), Libreville (7è), Hong Kong et Zurich (8è ex-aequo) et, enfin, Copenhague (10è).

Johannesburg à la hausse

Cette présence de l’Afrique met en lumière « l’importance économique grandissante de la région aux yeux des entreprises internationales, dans tous les secteurs d’activité », souligne Mercer, qui précise que « l’affaiblissement du dollar américain par rapport à plusieurs autres monnaies, combiné à la baisse des loyers, a entraîné la chute des villes américaines dans le classement ». New York se retrouve ainsi à la vingt-septième place du classement.

Paris (17è ex-aequo avec Londres) est la seule métropole française figurant dans le top 50. Au Moyen-Orient, Tel Aviv (19è) est la plus coûteuse, suivie d’Abou Dhabi (50è) et de Dubaï (55è). « Les frais de logement ont continué de diminuer à Abou Dhabi et à Dubaï, entraînant ainsi une baisse du coût de la vie pour les expatriés », fait cependant remarquer l’enquête.

Johannesburg (151è), en Afrique du Sud, cède la place de ville la moins chère, qu’elle occupait en 2009, à Karachi (Pakistan).

Début juin, une autre étude, réalisée par le cabinet de consultants britannique ECA, avait pour sa part désigné Tokyo comme la ville la plus chère du monde – un classement qui excluait Londres du top 50. (avec AFP)


SUR LE MÊME SUJET
Luanda devient la ville la plus chère du monde
La capitale angolaise Luanda est devenue la plus chère du monde pour les expatriés, tandis que N'djamena au Tchad, l'un des pays les plus pauvres au monde, arrive en troisième position, selon une étude dévoilée mardi par le cabinet d'études britannique Mercer. Si la tête a changé avec l'entrée fracassante de Luanda, la capitale de l'Angola, à la première place, le classement des villes les plus chères au monde pour les expatriés n'a pas beaucoup varié par rapport à 2009, sept des dix villes qui composaient le top 10 l'année dernière ayant conforté leur présence. En revanche, Pékin, New York et ...
Lire l'article
La ville angolaise de Luanda est devenue la plus chère du monde pour les expatriés, tandis que N'Djamena au Tchad, l'un des pays les plus pauvres au monde, arrive en troisième position, selon une étude dévoilée mardi par le cabinet d'études britannique Mercer. Si la tête a changé avec l'entrée fracassante de Luanda à la première place, le classement n'a pas beaucoup varié par rapport à 2009, sept des dix villes qui composaient le top 10 l'année dernière ayant conforté leur présence. Pékin, New York et Singapour sortent du top 10 et cèdent la place à trois villes africaines (Luanda, N'Djamena et ...
Lire l'article
Le classement 2010 du cabinet de consultants britannique ECA classe la capitale gabonaise au 13e rang mondial des villes les plus chères pour les salariés expatriés, avant Paris, Londres ou New-York. Le cabinet de consultants britanniques ECA vient de publier le classement 2010 des villes les plus chères du monde, réalisé avant la chute de l’euro et basé sur les prix de biens de consommation et services comme le logement, l’alimentation, le transport, l’habillement ou encore les loisirs dans 400 villes du monde. Le tableau classe cette année la capitale japonaise, Tokyo, ville la plus chère du monde pour les salariés ...
Lire l'article
Le Gabon et la Guinée Equatoriale organisent ce mardi à Luanda une exhibition de leurs projets d'investissements relatifs à la Coupe d'Afrique des nations (CAN) édition 2012 qu'ils co-organiseront, a appris Xinhua auprès de la délégation gabonaise présente à Luanda. Dans la soirée, les deux pays donneront une conférence de presse commune suivie d'une projection des projets en cours de réalisation pour le succès de la compétition. Ces projets concernent notamment la construction des stades de compétition et d'entrainement, l'aménagement des routes, la construction des cités olympiques et bien d'autres investissements. La cérémonie, organisée par le Comite d'organisation de la Coupe d ...
Lire l'article
Le président gabonais a regagné Libreville en provenance de Luanda, en Angola, où il a été convié par son homologue angolais, Eduardo dos Santos, à prendre part à la cérémonie d’ouverture de la 27e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). d’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), qui a démarré le même jour dans la capitale angolaise, Luanda. Ali Bongo a séjourné en Angola à l'invitation de son homologue angolais José Eduardo dos Santos pour assister au match inaugural de la CAN 2010 entre l'Angola et le Mali, qui s’est soldé par 4 buts partout, au terme d’un match ...
Lire l'article
Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a quitté Libreville dimanche en milieu de matinée pour Luanda, la capitale angolaise où il assistera à l’ouverture officielle de la 27ème édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football. C’est pour la première de fois qu’un chef de l’Etat gabonais assistera personnellement à l’ouverture de la plus importante compétition sportive du continent africain. Une compétition qui s’ouvre sur fond de drame avec la mort de deux membres de la délégation togolaise tués dans un attentat à Cabinda, perpétré par les rebelles du Front de libération du Cabinda (FLEC). Les rebelles du FLEC très actif ...
Lire l'article
Une délégation du Ministère gabonais des Sports, conduite par son titulaire, René Ndemezo'obiang, est arrivée vendredi, à Luanda, pour assister au tirage au sort des groupes de la Coupe d'Afrique des Nations de Football, qui se réalise au Centre de Conventions de Talatona, à Luanda . René Ndemezo’obiang, qui a reçu les compliments de bienvenue du directeur national du Sport , Raimundo Ricardo, s'est dit satisfait du fait que c'est un pays de l'Afrique centrale qui organise la phase finale de la Coupe d'Afrique des Nations de Football. "Nous sommes satisfait parce que c'est un pays de l'Afrique centrale qui organise la ...
Lire l'article
Le chef de l'Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, a quitté Libreville lundi à 13h (GMT), à destination de Luanda en Angola Il prendra part au sommet des chefs d'Etats et des gouvernements de la Commission du Golfe de Guinée dont les travaux s'ouvrent mardi 25 dans la capitale angolaise. Huit chefs d'Etat, sont attendus à savoir ceux : du Gabon, Cameroun, Congo, Guinée Equatoriale, Nigeria, République démocratique du Congo (RDC) et de Sao Tomé et Principe. Sept ans après sa création, la commission n'avait jamais fonctionné de manière optimale. C'est la rencontre de Libreville du 25 août 2006 qui avait donné ...
Lire l'article
Le vice-président de la République, Didjob Divungi Di Ndingue, a reçu le 17 octobre à Libreville le ministre angolais des Relations extérieures, Assunção dos Anjos, porteur d’un message du président Dos Santos pour son homologue gabonais. Le ministre angolais a expliqué qu’il s’agissait pour ces deux chefs d’Etat du Golfe de Guinée de s’entretenir sur la conjoncture économique et financière mondiale et ses implications dans les stratégies de développement du secteur pétrolier.Le vice-président de la République, Didjob Divungi Di Ndingue, a reçu l’émissaire du président angolais, Eduardo Dos Santos, porteur d’un message pour le président Bongo Ondimba. L’entretien entre le ministre ...
Lire l'article
Coût d’un Paris-Lomé sur Air France : 2100 euros ! Axelle raconte comment les familles africaines de France s’organisent pour passer des séjours au pays. Et sur place, le porte-monnaie saigne encore... Si vous avez des amis africains, vous aurez remarqué que souvent, l’été, ils vous disent : « Ah ! Mon père est au pays pour les vacances » ; ou encore : « Ma sœur est rentrée pour les vacances ». Ne pensez pas que la personne restée en France soit délaissé par sa famille. Depuis la disparition de la compagnie Air-Afrique au début des années 2000, les prix ...
Lire l'article
Luanda devient la ville la plus chère du monde
Luanda: ville la plus chère pour expatriés
Gabon : Libreville 13e ville la plus chère du monde
Le Gabon et la Guinée Equatoriale exhibent leurs projets CAN 2012 à Luanda
Gabon : Ali Bongo rentre de Luanda
Ali Bongo Ondimba à Luanda pour l’ouverture de la 27ème CAN
Délégation gabonaise à Luanda pour assister au tirage au sort
Gabon: Omar Bongo a quitté Libreville à destination de Luanda en Angola
Gabon : Libreville et Luanda parlent prix du baril et crise financière
Très chères vacances africaines

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 1,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 Juin 2010
Catégorie(s): Afrique,Monde,Photos,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Luanda, N’Djamena et Libreville, ces très chères capitales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*