Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le projet de construction de 5000 logements débutera en 2011, selon le ministre de l’Habitat

Auteur/Source: · Date: 9 Juil 2010
Catégorie(s): Développement,Société

Le ministre gabonais de l’Habitat, du Logement et de l’Urbanisme, Pacôme Rufin Ondzounga, a annoncé jeudi à Libreville que le projet de construction de 5000 logements par an promis par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, débutera en 2011. ’’En mettant l’accent sur la viabilisation des parcelles, il est évident que nous ne pourrons pas construire 5000 logements cette année. Cet objectif ne pourra être atteint qu’à partir de 2011’’, a déclaré M. Ondzounga au cours d’une rencontre avec la presse.

Avec un budget de 40 milliards de F CFA affectés à ce ministère pour l’investissement, le ministre Ondzounga, veut offrir à chaque Gabonais un logement digne de ce nom. Pour y parvenir, les responsables de ce département ministériel disent être à la hauteur des ambitions des plus hautes autorités de l’Etat à offrir aux populations un cadre de vie décent, comparativement aux années antérieures.

Le budget alloué à l’Habitat au titre de l’exercice 2010 a triplé. La décision de revoir à la hausse le budget d’investissements est conforme au programme de la politique du ministre de l’Habitat dont la mission principale est de bâtir des infrastructures de base indispensables au développement du Gabon et d’appliquer la politique du gouvernement en matière de cartographie, d’aménagement foncier, de travaux topographiques et d’habitat.

Selon M. Ondzounga, le triptyque : Gabon vert, industriel et des services, ne peut se réaliser pleinement que si la population vit dans un environnement urbain et rural rationnel où chacun jouit d’un logement décent. Mieux,
les objectifs assignés au ministère de l’Habitat dans le cadre de la concrétisation du projet de société ’’l’avenir en confiance’’ du président de la République, Ali Bongo Ondimba, sont précis.

’’Le gouvernement ambitionne de construire 5. 000 logements sociaux par an, destinés d’abord aux habitants de Libreville et dans les grands centres urbains. La réalisation de ce programme devrait permettre à chaque Gabonais de disposer d’un toit et d’une habitation décente’’, a-t-il rappelé.

Pour lui, la volonté du gouvernement à concrétiser les hautes instructions du président de la République est inébranlable. Toutefois, le préalable à la réalisation du programme de construction de logements est la viabilisation d’un nombre important de parcelles. Dans l’état actuel des choses l’offre en terrain est insignifiante par rapport à une demande de plus en plus exponentielle.

Pour construire 5.000 logements, a-t-il poursuivi, il faut au moins un nombre équitable de parcelles. ’’Notre priorité pour cette année 2010 est donc l’aménagement foncier. Nous allons aménager, sur fonds propres, 4.120 parcelles dont la répartition est la suivante : Libreville 2700 parcelles, Franceville : 497 parcelles, Oyem : 481 et Tchibanga 424 parcelles’’, a expliqué le ministre de l’Habitat. Et de conclure : ’’La phase de lancement du programme politique de l’émergence en matière d’habitat et d’urbanisme sera lourde prendra un temps car il faut faire bouger les comportements et les procédures.

Une fois que nous aurons terminé avec les nécessaires et indispensables réformes, nous pensons que nos objectifs seront à portée de mains’’.  


SUR LE MÊME SUJET
Le programme de viabilisation et de construction de 5 000 logements dans la zone nord de Libreville, à Agondjé, est entré dans une nouvelle étape. Celle de la soumission des offres par une soixantaine d’entreprises, en vue de l’exécution dudit programme. A-t-on constaté. En effet, le Ministre gabonais en charge de l’Habitat, Blaise Louembé, a échangé dernièrement à Libreville, avec les dirigeants de ces sociétés sur certains aspects liés à la réalisation de ce programme. Le Ministre Louembé, qui était entouré des responsables de la société américaine Bechtel et de l’Agence Nationale des Grands Travaux (ANGT), a indiqué que toutes les parties ...
Lire l'article
Soixante-et-une sociétés soumissionnaires des offres de constructions ont été conviées à la séance de travail animée le 2 novembre 2011 par le ministre de l’Habitat, Blaise Louembé entouré des responsables de la société américaine Bechtel et de l’Agence nationale des grands travaux (ANGT). Le ministre gabonais de l’Habitat, Blaise Louembé, s’est accordé, le 2 novembre 2011, avec les soixante une sociétés soumissionnaires des offres de constructions sur un calendrier d’exécution des différentes étapes de construction de logements dont la première phase devra démarrer incessamment à Angondjé, dans la zone nord de Libreville. Selon le ministre de l’Habitat, dès le 4 novembre ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais et le consortium américain, International Development Corporation (IDC), ont signé le 17 septembre dernier à Libreville, un accord de financement d’un montant de 600 milliards de francs CFA (environ 1.2 milliards de dollars) pour le projet de viabilisation des terrains et la construction de 5000 logements sociaux au Nord de Libreville et en face de la Zone économique spéciale de Nkok qui devra être exécuté en deux ans. Le gouvernement gabonais, par le biais du ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme Blaise Louembé, et le consortium américain, International Development Corporation (IDC) se sont engagés le 17 septembre dernier ...
Lire l'article
Le ministère gabonais de l’Habitat et du logement s'est engagé à viabiliser 5000 parcelles à Libreville d’ici à fin 2011, dans le cadre d'un projet de construction de 5000 logements par an, annoncé en 2009 par le président Ali Bongo Ondimba. Le programme, qui devait démarrer en 2010, a enregistré un léger retard en raison notamment de l’absence de terrains viabilisés, du manque de moyens financiers et roulants, a-t-on indiqué au ministère de l’Habitat et de l’urbanisme. Au terme d’une réunion mardi dernier, le ministre de l’habitat et du logement, Blaise Louembé, s’est toutefois montré confiant quant à ...
Lire l'article
Dans sa volonté de concrétiser le projet de société du Président de la République ‘‘ l’Avenir en confiance’’, en matière de logements à travers les activités menées par son département ministériel, le ministre de l’Habitat, du Logement et de l’Urbanisme, Pacôme-Rufin Ondzounga, a récemment déclaré, à la presse nationale et internationale, que l’«L’Etat d’avancement des projets actuels se situent autour de 30 à 40% de la première phase », a constaté un journaliste de GABONEWS. D’emblée, le ministre Pacôme Rufin Ondzounga, a rappelé qu’il y a des travaux effectués en amont pour la construction de 5000 logements. Des travaux, ...
Lire l'article
Le lancement du projet de mise en place des logements sociaux dans la zone de Malibé, au Cap Estérias (nord de Libreville), prévu pour lundi dernier, a été reporté à une date ultérieure, a appris l'AGP de source officielle. Selon le préfet du CAP Estérias, Augustin Evié Obiang, ce report devrait permettre aux ministères techniques chargés de l'exécution de ce projet, de bien peaufiner tous les éléments y relatifs avant le démarrage des travaux. La semaine dernière, le gouverneur de la province de l'Estuaire, Ndzé Thomas Débouillon, a invité les agents des ministères publics chargés de ce dossier à travailler en collaboration ...
Lire l'article
Le directeur provincial de l'Urbanisme pour l'Estuaire, Jean O. Nzome, a déclaré mardi que l'Etat gabonais envisage la construction de 800 logements à Malibé I, dans le département du Cap Estérias (nord de Libreville), au cours d'une réunion avec le préfet de cette localité. Pour bien mener ce gros projet qui constitue l'une des promesses électorales du président de la République, Ali Bongo Ondimba, le directeur provincial de l'urbanisme a demandé aux autorités politiques et administratives de ce département de travailler en synergie avec ceux qui sont sensés mettre en musique la politique du chef de l'Etat en matière de ...
Lire l'article
Les chantiers de construction des logements sociaux dans les banlieues de Libreville ont récemment reçu la visite du ministre du Logement et de l’Habitat, Josué Mbadinga, pour faire le point sur l’avancement des travaux. Au terme de cette tournée, le ministre a déploré les phénomènes d’occupation anarchique des terrains et de vente illégale des parcelles, qui freinent l’avancement de ces importants projets censés juguler la crise latente du logement à Libreville avec la construction de 3 000 logements sur les sites de Bikélé et Angondjé. Le patron du département du Logement et de l’Habitat, Josué Mbadinga, s’est récemment rendu sur ...
Lire l'article
Les responsables de l’entreprise israélienne Daniel Investissement ont été reçus le 11 juillet par le ministre gabonais de l’Habitat, Patrice Tonda, pour aborder les possibilités de partenariats avec cette entreprise pour l’aménagement résidentiel de Libreville. La délégation israélienne a notamment proposé au ministre la construction de 1000 logements dans la capitale gabonaise. Après les séances de travail avec le ministre de la Communication, Jean Boniface Assélé, pour la construction du nouveau ministère de la Communication sur l’ancien site de la RTG1;la délégation de l’entreprise israélienne Daniel Investissement a rencontré le 11 juillet dernier le ministre de l’Habitat, Patrice Tonda, pour ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l’Habitat, Patrice Tonda, a rencontré le 15 février dernier les responsables de deux compagnies indiennes, Deep Group of companies et CCPL, pour discuter de projets d’investissements au Gabon dans le secteur de l’habitat, notamment la construction à Libreville de logements sociaux. La rencontre du vendredi 15 février entre le ministre gabonais de l’Habitat, Patrice Tonda, et les responsables de deux entreprises indiennes, avait pour but d’aborder des perspectives d’investissements de ces entreprises au Gabon, notamment dans le secteur de l’habitat avec la construction de logements sociaux à Libreville. Le ministre de l’Habitat a présenté à ses hôtes ...
Lire l'article
Construction de 5 000 logements au Gabon : Les violons accordés
Gabon : Appel d’offres pour la construction des “5000 logements par an”
Gabon : L’IDC apporte sa pierre au projet de construction des 5000 logements
5000 parcelles viabilisées à Libreville d’ici à fin 2011
Habitat- Logement : « L’Etat d’avancement des projets se situent autour de 30 à 40% », Pacôme-Rufin Ondzounga (Ministre)
Social : Report du lancement du projet de construction de logements sociaux à Malibé
Vers la construction de 800 logements dans le département du Cap Estérias
Gabon : La construction des logements sociaux freinée par les squatters
Gabon : Daniel Investissement s’intéresse à la construction de logements sociaux
Gabon : L’Inde s’intéresse à la construction de logements sociaux


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 2,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Juil 2010
Catégorie(s): Développement,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*