Socialisez

FacebookTwitterRSS

Vers la mise en œuvre de la stratégie d’introduction de la téléphonie mobile de 3ème génération

Auteur/Source: · Date: 10 Juil 2010
Catégorie(s): Développement,Technologie

Les travaux de la commission d’attribution de la licence de téléphonie mobile de troisième génération « 3 G » ont démarré , jeudi, à Libreville , à la faveur d’une réunion marquée par la présence conjointe des ministres respectivement en charge du Budget, des Comptes Publics, de la Fonction Publique, Chargé de la Réforme de l’Etat et de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique, Monsieur Blaise LOUEMBE et Madame Laure Olga GONDJOUT, rapporte un communiqué de presse dont GABONEWS a obtenu copie et que nous proposons dans son intégralité.

TEXTE INTEGRAL: « Conformément à la déclaration du Conseil des ministres du 8 octobre 2009 rendant compte de l’adoption, par le Gouvernement gabonais, d’une Stratégie d’introduction de la téléphonie mobile de 3ème Génération (« 3G ») d’une part, et à l’obligation subséquente pour les administrations concernées par sa mise en œuvre, de respecter le chronogramme décliné à cet effet par le Gouvernement d’autre part, la Commission chargée de l’élaboration du dossier d’appel d’offres et du traitement y relatif s’est réunie, Mercredi 7 juillet 2010, au Ministère de la Communication , de la Poste et de l’Economie Numérique. La téléphonie mobile de troisième génération (« 3G »), connue sous le sigle anglais UMTS (Universal Mobil Télécommunications System ou encore Système universel de téléphonie mobile) vise à fournir une capacité de transport de données proche de celle des réseaux filaires permettant à l’utilisateur du réseau mobile d’accéder, sans interruption et sur une base normalisée, aux mêmes services que ceux offerts par les réseaux fixes. La téléphonie mobile de troisième génération rend disponible l’accès à la large bande avant la construction d’une infrastructure fixe idoine. Elle supporte les protocoles de transport de la voix, les données haut débit (2 Mégabits par seconde), l’image et la vidéo dont, naturellement, la Télévision. En attendant la construction du réseau large bande en fibre optique pour accéder au haut débit, la norme « 3G » va pallier l’insatisfaisante couverture du territoire national par l’Internet. Le principal avantage du passage à la licence de Troisième génération, sans préjudice pour les avantages incidents, est l’accès au confort, à la rapidité et à la fluidité du trafic et des échanges, aussi bien localement qu’à l’international qu’offre l’internet large bande. Bref, une bonne qualité de service qui faisait cruellement défaut aux acteurs de tous les secteurs de notre économie. La 3G, est donc, jusqu’au déploiement du réseau national large bande en fibre optique, le parfait levier du Gabon des services, l’un des trois piliers dont le projet de société de son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République , Chef de l’Etat, tire son nutriment majeur. L’appel d’offre interviendra la semaine prochaine. Outre les nouveaux postulants, seuls seront éligibles au processus initié aujourd’hui, les opérateurs du secteur s’étant acquittés de la totalité des droits de licences de la téléphonie cellulaire de 2ème Génération (2G) au 31 décembre 2009. Le démarrage des travaux de la commission d’attribution de la licence de téléphonie mobile de troisième génération a eu lieu sous l’impulsion et en présence conjointe des ministres respectivement en charge du Budget, des Comptes Publics, de la Fonction Publique , Chargé de la Réforme de l’Etat et de la Communication , de la Poste et de l’Economie Numérique, Monsieur Blaise LOUEMBE et Madame Laure Olga GONDJOUT. Y prenait également part, représentant le Ministre de l’Economie, la Directrice générale adjointe de l’Economie.  


SUR LE MÊME SUJET
Le Gabon a appelé lundi à Libreville les opérateurs de téléphonie mobile du pays à améliorer leurs services pendant la Coupe d’Afrique des nations que le Gabon organise conjointement avec la Guinée Équatoriale. Cet appel a été lancé au cours d’une réunion entre le Ministre en charge de la communication, Paul Ndong Nguema et les quatre maisons de téléphonie mobile. La réunion fait suite à une audite, lancée par l’Agence de régulation des communications électronique et des postes, qui démontre de la dégradation de la qualité des services fourni par ses opérateurs de téléphonie mobile. ‘’ Chaque opérateur qui était présent est ...
Lire l'article
Le Gabon pourrait accueillir dans la foulé du démarrage de la Coupe d’Afrique des nations co-organisée avec la Guinée Equatoriale, un cinquième opérateur de téléphonie mobile qui s’ajoute au quatre déjà connu à Libreville. La nouvelle n’est pas encore officielle, mais les librevillois devraient accueillir dès janvier prochain l’arrivée de l’opérateur « Bintel » le 5e dans la téléphonie mobile un an après l’installation de l’opérateur « Azur ». Bintel vise une part de marché de 6 à 8% au Gabon dans sa première année d’activité, et prévoit d’avoir 30% du marché en 10 ans, ajoutent Infotech. Au Gabon, le secteur de la ...
Lire l'article
Le Gouvernement gabonais a lancé , ce vendredi, un « appel à candidature pour l’établissement et l’exploitation de réseaux publics de téléphonie cellulaire mobile de troisième génération, 3G, conforme aux normes IMT 2000, en vue de la fourniture de service de télécommunication au Gabon », annonce un communiqué du Ministère de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique. « Dans le cadre de la poursuite de la mise en œuvre des orientations générales de libération du secteur des télécommunications », qui implique la 3G, le Gouvernement informe que sont admis à concourir pour la fourniture de service de ...
Lire l'article
Le ministre de la Communication, de la Poste et de l'Economie numérique, Mme Laure Olga Gondjout, a annoncé samedi le lancement prochain d'un appel d'offres pour la réalisation du projet de technologie mobile de troisième génération (3G). Cette décision avait été prise à l'issue d'une réunion tenue mercredi à Libreville avec des experts de la téléphonie mobile, en présence du ministre du Budget, Blaise Loembe et du directeur adjoint de l'Agence de régulation des télécommunications (ARTEL), Stanislas Okouma. «La troisième génération est un outil révolutionnaire qui permettra au grand public d'accéder plus facilement aux informations et aux entreprises de procéder aux transactions ...
Lire l'article
Le Gabon lancera la semaine prochaine l'appel d'offres pour l'attribution de sa licence de téléphonie mobile de troisième génération (3G), a annoncé mercredi à Libreville la ministre gabonaise de la Communication, Laure Olga Gondjout. "En principe, lundi (12 juillet), officiellement, les dossiers d'appels d'offres seront disponibles", a déclaré sur la chaîne de télévision publique RTG1 Mme Gondjout, qui a co-présidé avec son collègue chargé du Budget les travaux de la commission d'attribution de la licence de téléphonie 3G. La durée du processus d'acquisition n'a pas été indiquée. "Le gouvernement avait déjà, fin 2009, décidé du montant plancher que je n'indiquerai pas ici mais ...
Lire l'article
Le nouveau président du conseil d’administration de l’ARTEL, Lin Mombo, a réuni, mardi à Libreville, les opérateurs de la téléphonie mobile pour leur demander des explications au sujet des perturbations enregistrés sur tous leurs réseaux. Cette réunion entre le nouveau PCA de l’ARTEL et les responsables de la téléphonie mobile a été organisée par les responsables de l’Agence pour comprendre les raisons des multiples perturbations sur les réseaux de télétransmission à travers toute l’étendue du territoire national, réfléchir ensemble et faire des propositions pour pallier ces désagréments. Les responsables des entreprises de téléphonie mobile ont renouvelé leur volonté d’améliorer la qualité ...
Lire l'article
Une quatrième licence de téléphonie mobile aurait été octroyée à l’opérateur saoudien Bintel qui devrait lancer ses activités sur le marché local au troisième trimestre de cette année. Pour son entrée sur le marché gabonais de la téléphonie mobile, Bintel aurait engagé 22 milliards de francs CFA d’investissements et table sur 6 à 8% de parts de marché pour sa première année d’activité. La quatrième licence d’opérateur de téléphonie mobile au Gabon aurait été récemment accordée à Bintel, un opérateur saoudien basé à Bahreïn qui exploite déjà des réseaux de téléphonie mobile en République centrafricaine et au Somaliland. Le nouvel opérateur ...
Lire l'article
Le saoudien Bintel a acquis une licence d'opérateur de téléphonie mobile au Gabon, devenant le quatrième opérateur dans ce secteur derrière Moov, Zain et Libertis, indique vendredi différentes sources médiatiques. Selon le quotidien l’Union, la société, qui est basée à Bahreïn, exploite des réseaux de téléphonie mobile en République centrafricaine, au Somaliland, et prévoit un lancement au Gabon de ses services au troisième trimestre de cette année. L'opérateur a engagé un investissement initial de 50 millions $ US, avec comme directeur général Gilles Villenaut, vétéran de l'industrie ayant été nommé directeur général de la filiale gabonaise, affirme pour sa part Infotech, portail ...
Lire l'article
Le groupe Zain a récemment reçu le prestigieux prix du « Meilleur opérateur de téléphonie mobile » en Afrique et au Moyen-Orient, lors de la cérémonie annuelle de récompenses organisée par « Comms MEA », une des plus importantes industries des télécommunications au monde, a appris GAONEWS via un communiqué de presse parvenu à la rédaction de GABONEWS. Zain a remporté le prix du meilleur opérateur de téléphonie mobile qui récompense la position de leader du groupe en matière de dernières tendances dans la téléphonie mobile en Afrique et au Moyen Orient. Ce prix récompense la transition rapide de ...
Lire l'article
Pour faire face à la redevance obligatoire que vient de leur imposer le gouvernement pour financer l’assurance maladie, les entreprises de téléphonie mobile exerçant sur le territoire gabonais ont adopté de nouvelles grilles tarifaires applicables depuis près de deux semaines. En effet, la loi de finance 2008 du 23 janvier institait une redevance obligatoire fixée à 10% du chiffre d’affaires des entreprises de téléphonie mobile. Une redevance, selon les précisions des autorités politiques, affectée au financement de l’assurance maladie. L’objectif de cette mesure fiscale ne trouve pas toujours l’assentiment des populations qui accusent le gouvernement de « reprendre de la main ...
Lire l'article
Can 2012 : Le Gabon appelle les opérateurs de téléphonie mobile à améliorer leurs services avant la Can
Gabon/Téléphonie Mobile : Bintel s’installe à Libreville
Mobile 3G : Appel à candidatures pour l’établissement et l’exploitation de ces nouveaux réseaux de téléphonie cellulaire
Le Gabon opte pour la téléphonie mobile de troisième génération
Le Gabon cherche des opérateurs pour sa licence de téléphonie mobile 3G
Perturbations sur la téléphonie mobile, l’ARTEL veut comprendre
Gabon : Bintel débarque sur le marché de la téléphonie mobile
Gabon: Un 4ème opérateur de la téléphonie mobile bientôt sur le marché gabonais (Presse)
Gabon: Zain sacré meilleur opérateur de téléphonie mobile d’Afrique et du Moyen Orient
Gabon: Hausse de prix dans le secteur de la téléphonie mobile


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 10 Juil 2010
Catégorie(s): Développement,Technologie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*