Socialisez

FacebookTwitterRSS

Ali Bongo Ondimba explore l’arrière pays

Auteur/Source: · Date: 19 Juil 2010
Catégorie(s): Politique

(Par Lin Joël NDEMBET envoyé spécial)

LIBREVILLE (AGP) – Le président de la République a rallié Libreville et Franceville samedi et dimanche derniers, par voie terrestre, afin de rencontrer les communautés vivant sur cet axe routier, dans le but de s’imprégner des réalités vécues par ses compatriotes et de répondre à leurs urgentes attentes.

Le président de la République, Ali Bongo Ondimba était samedi et dimanche à la tête de la caravane Gabon profond. Il a, à cette occasion, rallier Libreville et Franceville par voie terrestre en passant par la Lopé, Masseleguelani, Boundji, Matsatsa, Lastourville et Mounana, Moanda.

Accompagné de son épouse, Sylvia Bongo Ondimba, qui avait déjà parcouru le même itinéraire du 15 au 18 juin dernier, Ali Bongo Ondimba emprunte ce même itinéraire avec son épouse et plusieurs membres du gouvernement. A travers cette caravane, le chef de l’Etat a tenu à honorer l’engagement pris par la Première Dame vis-à-vis des populations visitées lors de sa tournée.

Rappelons que lors de son excursion dans le Gabon profond, Sylvia Bongo Ondimba avait promis à ses hôtes de leur ramener le président de la République, pour s’enquérir des réalités qu’ils vivent au quotidien, et les préoccupations qu’elle a partagées avec ses compatriotes lors de son précédent séjour dans ces localités.

De Kango à Franceville, en passant par Ekouk et Ndjolé, le chef de l’Etat a offert des matériels aux populations, en vue de répondre, au mieux, aux attentes les plus urgentes exprimées par ses compatriotes lors du passage de son épouse Sylvia Bongo Ondimba. En dehors de la remise du matériel, le président de la République a visité les dispensaires, les écoles et plusieurs autres sites, qui avaient reçu la visite de la Première Dame.

Ces actes, qui ont été fortement applaudis et chaleureusement accueillis par les peuples vivant dans l’arrière pays, traduisent l’estime que le chef de l’Etat manifeste à ses compatriotes. Un geste qui n’est pas passé inaperçu au sein des populations, car ces populations ont non seulement dit leur inclination, mais aussi et surtout exprimer leur profonde gratitude, notamment à travers l’accueil réservé au chef de l’Exécutif ainsi qu’à la délégation dans chacune des différentes étapes.

L’hospitalité des pygmées du village Masseleguelani a particulièrement retenue l’attention du couple présidentiel, y compris tous les membres de la délégation l’accompagnant. Tous ont d’ailleurs passé la nuit de samedi à dimanche dans cette bourgade.

Durant toute la caravane Gabon profond, Ali Bongo Ondimba a pu établir un dialogue direct avec les peuples des localités visitées, et a pu recueillir personnellement leurs principales préoccupations en partageant, l’espace de quelques instants, leur vécu quotidien.

Cette initiative, la première du genre réalisée par un président de la République ayant choisi la voie terrestre et non la voie aérienne ou ferroviaire pour découvrir son pays, a singulièrement été bien perçue par les populations qui ne s’attendaient pas à une telle présence. Ce qui a, par ailleurs, convaincu une grande partie de nos compatriotes sur les ambitions réelles du président sur ces différentes localités, mais aussi sur le Gabon en général.

A cette occasion, il s’est établie une relation de confiance entre le nouveau chef d’Etat et les populations de ces circonscriptions.
Dans cette même foulée, les populations visitées ont pu obtenir les informations sur les grands chantiers et les travaux en cours de réalisation dans plusieurs domaines notamment, la route, l’éducation, la santé, l’habitat et l’agriculture ce qui explique la présence des responsables de ces départements ministériels dans la caravane présidentielle.

Il s’agit de Séraphin Moudounga pour l’Education Nationale, Rufin Pacôme Ondzounga de l’Habitat, Reymond Ndong Sima et Magloire Gambia de l’Economie.


SUR LE MÊME SUJET
« Nous ne pouvons pas prétendre développer notre pays et ne pas respecter les lois », Ali Bongo Ondimba
Interrogé sur le fond et la forme de l’opération de destruction des constructions anarchiques aux abords des trottoirs menée actuellement dans la capitale gabonaise, lors de la conférence de presse ayant suivi les travaux du conseil des ministres délocalisés de la province de l’Estuaire, le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a souligné que « nous ne pouvons pas prétendre développer notre pays et ne pas respecté les lois ». « Nous ne pouvons pas prétendre développer notre pays et ne pas respecté les lois. Nous recherchons le bien-être des Gabonais afin qu’ils aient un cadre qui soit beaucoup plus ...
Lire l'article
A Boumango ce dimanche, lors de la première étape de sa tournée républicaine dans la province du Haut-Ogooué (sud-est), qui sera marquée jeudi prochain par la tenue du 7ème Conseil des Ministres délocalisés, le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a indiqué que « Les populations de Boumango ne sont ni oubliés, ni délaissées » et, à ce titre il vient pour dire qu’elles « méritent le même traitement que les autres de tous les départements du pays ». Cette déclaration, le Chef de l’Etat l’a prononcée à la suite du mot de bienvenue du Maire de la commune de Boumango, ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, dans son discours à la Nation, le 16 août dernier à l’occasion de la célébration de la fête nationale, a invité les habitants du Gabon (Gabonais de souche et d’adoption) à maintenir le pays dans un état de salubrité pour un meilleur vivre ensemble, à 5 mois des échéances relatives à l'organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2012. « Je souhaite que cette CAN soit celle de tous les Gabonais, et que tous, nous puissions dire avec enthousiasme et fierté: ‘’J'accueille la CAN, j'accueille l'Afrique et le monde’’ », a déclaré ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba s’est déclaré satisfait de la situation des droits de l’homme dans son pays, au cours d’une conférence de presse, mardi à Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué, dans le centre du Gabon. "Tout le monde reconnaît que l’amélioration de la situation des droits de l’homme au Gabon est constante. D’ailleurs, ça été reconnu dans le rapport 2011 du département d’Etat américain", a affirmé le chef de l’Etat gabonais, au cours de la conférence de presse qui a clôturé sa visite de 48 heures dans le Moyen-Ogooué. Il a estimé que les articles de la ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a réaffirmé, au cours d'une conférence de presse, mardi à Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué, dans le centre du Gabon, sa volonté d'entretenir de bonnes relations avec les pays voisins. "(...) J’attache beaucoup de prix aux bonnes relations avec tous nos voisins et les relations entre les peuples", a déclaré le chef de l’Etat, en guise de démenti aux allégations de la presse internationale faisant état des exactions commises sur des ressortissants étrangers, Camerounais notamment, par les forces de sécurité gabonaises, envoyées sur le site de Minkébé, une aire protégée du nord-est ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a déclaré à son arrivée, lundi à Makokou, chef-lieu de la province de l'Ogooué-Ivindo (nord-est), qu'il veut faire du Gabon une nation prospère, un modèle de développement économique et social et une terre où il fait bon vivre. ‘’La politique de l’émergence m’oblige à faire du Gabon une nation prospère, un modèle de développement économique et social, une terre où il fait bon vivre et, en d’autres termes, un pays compétitif, capable de rivaliser avec d’autres en Afrique, mais aussi dans le monde’’, a affirmé Ali bongo Ondimba, sous les acclamations nourries des habitants ...
Lire l'article
Fier de procéder, ce mercredi, à l’inauguration des extensions et équipements du groupement d’Intérêt Economique (GIE) Ediprint composé des sociétés Sonapresse, Multipress-Gabon et Edig, le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a déclaré pour la circonstance que « c’est un retour en arrière qui m’a permis d’apprécier tout le chemin mené ». L’inauguration des extensions des locaux « modernisés et agrandis » de 3000m2 portant dorénavant la surface totale des bâtiments destinés à l’imprimerie et aux activités annexes à 10.000m2, par le numéro un , s’est déroulée devant les membres du Gouvernement le ministre de la Communication, de ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a dénoncé l'ethnisme dans son pays, dans un message à la Nation à l'occasion du premier anniversaire de son investiture, le 16 octobre 2009. Vainqueur de l'élection présidentielle anticipée du 30 août 2009 organisée au Gabon suite au décès du président Omar Bongo Ondimba, le 8 juin de la même année à Barcelone, dans le nord-est de l'Espagne, Le nouveau chef de l'Etat a dit avoir "pris la mesure de l'ampleur du problème ethnique dans notre pays, particulièrement dans notre administration", depuis qu'il est aux commandes du pays. "Pour y faire face, j'avais prescrit aux membres ...
Lire l'article
Face aux représentants des missions diplomatiques résidant au Gabon, qui ont ouvert mardi, la traditionnelle présentation des vœux au président gabonais, le chef de l'Etat Omar Bongo Ondimba a invité les pays en conflit en Afrique comme au Moyen Orient à privilégier le dialogue par rapport à l'usage des armes. En effet, le président gabonais qui s’est prononcé après l’allocution du doyen du corps diplomatique, l'angolais Emilio Guerra, a reconnu que l'année 2008 a été une année particulièrement difficile à cause de la crise financière et alimentaire, ainsi que du fait de la persistance des conflits de par le monde. Auparavant, les ...
Lire l'article
Le chef de l'Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba a inscrit, vendredi, sa réponse aux vœux de nouvel an formulés par le Premier ministre, Jean Eyéghé Ndong, au nom de l'ensemble de l'Administration publique, du secteur privé, ainsi que des forces de sécurité et de défense, dans le droit fil de ses dernières adresses à la nation, marquées par l'invite au patriotisme économique et dans l'action lancées aux élites politiques et aux cadres nationaux, en pressant une ultime fois le cabinet Eyéghé Ndong III à s'engager résolument à remettre « tout le monde au travail ».  Au-delà des discours fort aimables prononcés ...
Lire l'article
« Nous ne pouvons pas prétendre développer notre pays et ne pas respecter les lois », Ali Bongo Ondimba
« Les populations de Boumango (…) méritent le même traitement que les autres départements du pays », Ali Bongo Ondimba (Chef de l’Etat)
La salubrité du pays n’a pas été oubliée dans le discours à la Nation d’Ali Bongo Ondimba
Ali Bongo Ondimba satisfait de la situation des droits de l’homme dans son pays
Le président Ali Bongo Ondimba déterminé à entretenir des relations de bon voisinage avec les pays voisins
Ali Bongo Ondimba veut faire du Gabon un pays prospère
Economie/ Inauguration des extensions de Multipress : « C’est un retour en arrière qui m’a permis d’apprécier tout le chemin mené », Ali Bongo Ondimba
Ali Bongo Ondimba dénonce l’ethnisme dans son pays
Gabon: Présentation des vœux au chef de l’Etat: face aux diplomates, Bongo Ondimba invite les pays en conflit à privilégier le dialogue
Gabon: Le président Bongo Ondimba engage le gouvernement à remettre « tout le monde au travail » dans le pays

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 19 Juil 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*