Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : L’ARTEL boude la qualité des réseaux mobiles en zone rurale

Auteur/Source: · Date: 22 Juil 2010
Catégorie(s): Société,Technologie

L’Agence de régulation des télécommunications (ARTEL) a dévoilé le 21 juillet à Libreville les résultats de l’audit réalisé cette année sur la qualité des réseaux mobiles. Un audit assez accablant puisqu’il relève notamment dégradation de l’accessibilité aux services des opérateurs mobiles dans les zones rurales.

Le ministre de la Communication, Laure Olga Ngondjout, a reçu le 21 juillet à Libreville les responsables de l’Agence de régulation des télécommunications (ARTEL), venus lui communiquer les résultats de l’audit réalisé sur la qualité des réseaux de télécommunications mobiles. Cet audit qui a mis l’accent sur la mesure du taux d’accessibilité, la fiabilité et la qualité des voix sur les différents réseaux de communication, le taux de réussite et maintien d’un appel, le taux de qualité parfaite d’appel et la qualité des voix en zone rurale, a notamment décelé une dégradation du dernier aspect depuis 2008.

«Globalement on retient aujourd’hui qu’au Gabon nous avons quatre réseaux de télécommunication mobile. Ces quatre réseaux présentent des qualités sur les villes évidentes avec une qualité de couverture radio digne des capitales de la sous-région et même de certaines capitales européennes. L’accessibilité au service voix derrière s’est légèrement dégradé depuis 2008, et sans doute que l’ARTEL mettra l’accent dans les prochaines semaines sur les opérateurs pour améliorer ces produits», a expliqué le consultant de l’ARTEL, Patrice Miconi.

«Le régulateur a pour mission de veiller à ce que les conditions d’accès aux ressources des télécommunications se passent dans un cadre transparent, c’est-à-dire non discriminatoire, en toute équité et avec des conditions de service tout à fait acceptable pour tous. Et lorsque les opérateurs ne respectent pas les contraintes, les conditions qui sont contenues dans les cahiers des charges, il revient au régulateur de les amener à les respecter quitte à actionner la panoplie des dispositions coercitives que contient le cadre réglementaire», a indiqué le directeur général de l’ARTEL, Fabien Mbeng Ekogha. Cet audit sera bientôt suivi d’une séance de travail entre l’ARTEL et les opérateurs de téléphonie mobile.


SUR LE MÊME SUJET
Le président du Conseil de régulation des télécommunications (Artel), Lin Mombo a appelé les opérateurs de téléphonie mobile et les fournisseurs d'accès internet à respecter les normes en matière d’implantation des stations radioélectriques sous peine de sanctions. Le président du Conseil de régulation des télécommunications (Artel), Lin Mombo a annoncé la mise en application prochaines des sanctions en l’encontre des opérateurs de téléphonie mobile et les fournisseurs d'accès à Internet qui violent la législation en matière de station radioélectriques, notamment celle du respect des normes relatives à l’implantation des pylônes électriques sur l’ensemble du territoire nationale. Face aux ...
Lire l'article
L’Agence de régulation des télécommunications (ARTEL) voit d’un mauvais œil la bataille tarifaire que se livrent les opérateurs de téléphonie mobile à travers la consommation à la seconde. Invoquant des manquements dans la démarche de ces campagnes publicitaires, ARTEL a décidé de les suspendre «jusqu’à nouvel ordre». Les opérateurs de téléphonie mobile se livrent depuis plusieurs semaines une bataille âpre sur la promotion d’une nouvelle offre : la tarification à la seconde. Pratiquée jusque là par un des quatre opérateurs du pays, l’offre s’est généralisée à tous les concurrents. Mais l’Agence de régulation des régulations des communications ...
Lire l'article
Les résultats de l’audit 2010 réalisé à la demande de l’Agence de régulation des télécommunications (ARTEL), sur la qualité des réseaux de télécommunications mobiles au Gabon, révélant encore certains manquements, ont été présentés, jeudi, aux quatre opérateurs locaux à la faveur d’une rencontre de restitution au siège de l’organe de régulation du secteur des télécommunication, situé sur le front de mer de Libreville, a constaté GABONEWS. S’il est vrai que des manquements subsistent encore au niveau de l’accessibilité et de la fiabilité, il n’en demeure pas moins que dans l’ensemble des efforts ont été observés sur la ...
Lire l'article
Le Gouvernement gabonais a lancé , ce vendredi, un « appel à candidature pour l’établissement et l’exploitation de réseaux publics de téléphonie cellulaire mobile de troisième génération, 3G, conforme aux normes IMT 2000, en vue de la fourniture de service de télécommunication au Gabon », annonce un communiqué du Ministère de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique. « Dans le cadre de la poursuite de la mise en œuvre des orientations générales de libération du secteur des télécommunications », qui implique la 3G, le Gouvernement informe que sont admis à concourir pour la fourniture de service de ...
Lire l'article
Le ministère de la Communication a publié le 26 mars un communiqué pour dénoncer les conditions de rachat des actifs africains du groupe Zain, dont Zain Gabon auquel l’aval du gouvernement n’aurait pas été donné pour cette opération. Confusion et perplexité à Zain Gabon, l’opérateur de téléphonie mobile leader du pays, depuis la publication dans la soirée du 26 mars d’un communiqué du ministère de la Communication fustigeant le rachat des actifs africains du groupe par l’indien Bharti Airtel. «Suite à l’achat des actifs africains du GROUPE Zain par l’opérateur Indien BHARTI AIRTEL pour 4 125 milliards de francs CFA, (…) ...
Lire l'article
L’opérateur de téléphonie mobile Zain, leader du secteur au Gabon, a mandaté le 20 janvier dernier son directeur des opérations pour l’Afrique centrale, Stephen Torode, à Libreville, pour s’entretenir avec la ministre en charge des Télécommunications, Laure Olga Gondjout, sur les perspectives de développement du secteur au Gabon. Cette séance de travail a permis de baliser l’extension de la couverture du territoire national ainsi que l’introduction de la nouvelle génération de téléphonie mobile au Gabon. La ministre gabonaise de la Communication en charge des Télécommunications, Laure Olga Gondjout, a reçu le 20 janvier dernier à Libreville le directeur des opérations ...
Lire l'article
L’Agence de Régulation des Télécommunications (ARTEL) a tenu une réunion ce mardi à son siège de Libreville avec le Comité de l’interconnexion, dont les opérateurs économiques y affiliés en vue de réguler les tarifs des télécommunications, le partage des infrastructure et le catalogue d’interconnexion. Pour le président du Conseil de Régulation, Marius Fougues, « il est souhaitable que dans le cadre de la concertation permanente entre l’ARTEL et les opérateurs économiques, des solutions idoines soient trouvées aux problèmes qui se posent de manière récurrente dans le secteur des télécommunications ». Car, a-t-il ajouté « l’objectif principal est d’assurer un meilleur ...
Lire l'article
La privation en eau dont sont victimes, depuis deux mois, les populations de Tchibanga (sud), remet au goût du jour les raisons pour lesquelles le gouvernement gabonais a décidé de revoir certaines conventions de concession signées avec quelques entreprises. En effet, suite à « la situation préoccupante du service public de l’eau potable et de l’énergie électrique », caractérisée, d’une part, en 2007, par de nombreux délestages imputés, à tort ou à raison, au non renouvellement de l’outil de production et, d’autre, par les nombreuses difficultés qui jonchent le service de distribution de l’eau potable et l’accès à celle-ci dans ...
Lire l'article
L’Agence de régulation des télécommunications (ARTEL), entreprend depuis quelques temps une étude sur la qualité des services et du marché des télécommunications au Gabon afin de pouvoir suivre l’évolution du secteur sur le territoire national, en raison de son double rôle à savoir: la régulation des télécommunications et celui de venir en aide aux différents acteurs des télécommunications, a constaté GABONEWS.
Lire l'article
La 21ème session ordinaire de l’Agence de régulation des télécommunications (ARTEL), tenue le 10 avril à Libreville, a permis à l'autorité de régulation des télécommunications de faire le point de l’exercice 2007 sur l’exécution du budget, le recouvrement des créances, la formation du personnel et le renforcement des capacités en matière de nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication au Gabon. Les responsables de l’Agence de régulation des télécommunications (ARTEL) se sont réunis le 10 avril dernier au siège de l’institution autour du président Martin Founguès pour la 21ème session ordinaire. Le but de cette session était d’établir le ...
Lire l'article
Gabon : Artel annonce les sanctions
Gabon : Les secondes qui irritent l’ARTEL
ARTEL : Présentation du rapport de l’audit 2010 aux opérateurs de la téléphonie mobile
Mobile 3G : Appel à candidatures pour l’établissement et l’exploitation de ces nouveaux réseaux de téléphonie cellulaire
Gabon : Gondjout boude le rachat de Zain Afrique
Gabon : Zain balise le développement des technologies mobiles chez Laure Gondjout
Gabon: L’ARTEL poursuit ses concertations avec les opérateurs économiques
Gabon: Le gouvernement gabonais peu satisfait, boude la qualité des services privatisés
Gabon: L’ARTEL prône une meilleure qualité des services de télécommunications au Gabon
Gabon : ARTEL tient bon les bouts des ondes

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 22 Juil 2010
Catégorie(s): Société,Technologie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*