Socialisez

FacebookTwitterRSS

Politique: La close de l’article 18 de la charte respectée

Auteur/Source: · Date: 29 Juil 2010
Catégorie(s): Politique

Le premier secrétaire du parti gabonais du centre indépendant (PGCI), Lucchéri Gahila, et d’autres responsables du parti, ont présenté mercredi en milieu de matinée les maires récemment élus dans les communes de Mitzic et Guiétsou au secrétaire général du parti démocratique gabonais (PDG), Faustin Boukoubi.

Après l’élection des nouveaux maires de Mitzic et de Guiétsou, le premier secrétaire du parti gabonais du centre indépendant (PGCI), Lucchéri Gahila, acompagné d’autres responsables du parti, a présenté hier en milieu de matinée, les deux nouveaux maires récemment élus dans les communes au secrétaire général du parti démocratique gabonais (PDG) Faustin Boukoubi, dont le Parti avait soutenu les candidatures.
M. Lucchéri Gahila est allé partager la satisfaction du PGCI avec le PDG qui a contribué à la réélection des deux maires. Une attitude louable qui montre que l’esprit des accords contenus dans la nouvelle charte de la majorité républicaine pour l’émergence a fonctionné parfaitement, a estimé le secrétaire général Boukoubi.
La cour constitutionnelle était amenée à se prononcer publiquement, sous saisine de la direction du PGCI, de la vacance de siège dans deux circonscriptions administratives Guiétsou dans la province de la Ngounié et Mitzic dans la province du Woleu-Ntem. Une élection pour désigner des nouveaux maires devait être aussitôt programmée.
Le PDG qui n’avait pas de candidat à présenter a fait fonctionner la close de l’article 18 de la charte des partis de la majorité républicaine qui fait appel à la solidarité du groupe. Et la solidarité exprimée dans l’article 18 de la charte fait appel à la responsabilité et à la dépendance réciproque au sein de ce groupement politique des partis qui doivent se soutenir mutuellement.
Ainsi les problèmes rencontrés par le PGCI avec l’éviction de ses deux maires dans les localités Mitzic dans la province de Woleu-Ntem et de Guietsou dans la province de la Ngounié ont tout aussi touché le PDG. La solidarité a donc conduit le PDG à se comporter comme s’il était directement confronté au problème du PGCI. Pour éviter de compromettre l’avenir du groupe, le PDG a soutenu les candidatures du PGCI.
L’article 18 de la charte de la majorité républicaine pour l’émergence, qui mentionne la solidarité, peut se définir comme l’interdépendance impliquant une responsabilité mutuelle des partis ayant signé cette charte. Par là, il y a aussi la notion d’intérêt, ou plutôt d’intérêt généra dans le groupe. Le PDG a été conduit à se comporter comme s’il était directement confronté au problème du PGCI qui avait perdu les mairies de Mitzic et de Guiétsou suite à la démission des maires.
L’agir solidaire du PDG ici prend donc en compte un destin commun et cela ne peut se faire que par le détour de l’idée de reconnaissance.Cette différence est souvent méconnue, raison de plus pour y insister. Etre solidaire comme le PDG l’a été avec le PGCI, c’est défendre les intérêts de l’autre, parce que les deux partis ont les mêmes ennemis et les mêmes intérêts. Maintenant que les nouveaux maires sont connus, il leur reste à justifier toute la confiance que les dirigeants du PGCI et les responsables du PDG ont bien voulu placer en leur personne, en apportant autre chose que ce qui est déjà connu, dans le but de donner satisfaction à la population.
 


SUR LE MÊME SUJET
Membre de la société civile gabonaise, Georges Mpaga revient de Dakar (Sénégal) où il a dernièrement pris part à des assises portant sur le processus de ratification de la Charte Africaine sur la Démocratie. Il en livre sa réflexion à travers le texte ci-après. La Charte Africaine pour la démocratie est une vision d’avenir pour régler de façon durable la crise profonde de la légitimité au pouvoir, des élections truquées, des présidences à vie, des successions héréditaire et de la corruption. Assurément Elle est une chance historique que les démocrates africains se doivent de saisir car le redressement démocratique ...
Lire l'article
A l’occasion de la présentation des nouveaux édiles des communes de Mitzic et Guiétsou, le secrétaire général du Parti Démocratique gabonais (PDG) Faustin Boukoubi et le premier secrétaire du Parti gabonais du centre indépendant (PGCI), Luccherie Gahila, ont réitéré hier leur engagement à respecter l’article 18 de la charte de la majorité républicaine pour l’émergence. Le premier secrétaire du PGCI, en allant présenter les heureux élus de la commune de Mitzic, Jean Ntem Eyeghe, et de Guiétsou, Bernard Pambo, a voulu à travers cet acte gratifier son allié et homologue de la majorité républicaine pour leur participation active pour ce challenge. ...
Lire l'article
Formée au lendemain de la présidentielle d’août 2009, la Coalition des groupes et partis politiques de l’alternance (CGPPA) qui continue d’exister et d’œuvrer, a procédé, le 28 juillet au siège de l’Union nationale (UN) à Libreville, au toilettage de sa charte et à un petit changement de sa dénomination. Une nouvelle coalition de formations politiques a été portée sur les fonts baptismaux le 28 juillet à Libreville. Il s’agit de la Coalition des groupes et partis politiques de l’alternance (CGPPA) qui s’était formée au lendemain de la présidentielle du 30 août 2009 pour la contestation de l’élection ...
Lire l'article
Le Sénat a procédé hier à la clôture de la deuxième session extraordinaire consacrée au budget de l’Etat exercice 2010, au terme d’une cérémonie patronnée par le président de cette institution, Rose Francine Rogombé, qui a saisi l’occasion pour inviter les sénateurs à profiter de l’intersession pour expliquer aux populations le travail législatif accompli pendant cette sesion. Les sénateurs vont devoir prendre quelques jours de repos, après avoir achevé vendredi matin, les travaux de la deuxième session extraordinaire. Initiés par le gouvernement, ceux travaux ont pris fin à la suite de l’intervention de la présidente de cette institution, Rose Francine ...
Lire l'article
Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a remporté près de 75 sièges sur les 102 que comptent le Sénat, au terme des élections sénatoriales de dimanche, rapporte lundi le quotidien l’Union donnant des résultats officieux. Selon le journal, sur les 84 candidats présentés par le Parti au pouvoir, près de 75 ont été élus. A Owendo, commune voisine de Libreville, le président sortant du Sénat, René Radembino Coniquet, a gardé son fauteuil, en dépit du nombre réduit des conseillers PDG. A Libreville et dans la province de l’Estuaire, le PDG a fait le plein, la plupart des candidats étant sans adversaires. Par ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Guiètsou dans le département de la Mougalaba, 96 km de Mouila, Georges Moudouma et le président du conseil départemental éponyme, Dr Florent Moudouma Malegui sont plus visibles à Mouila dans le chef de lieu de la province, a-t-on remarqué. L’absence de ces deux élus dans leur localité suscite des vives réactions de la part des habitants du département de la Mougalaba. ’’Si ce n’est pas de l’avis de tous, mais quand même nous remarquons que nos élus locaux ne sont pas toujours là avec nous, en plus, ils ne nous signalent pas de leurs déplacements’’, a ...
Lire l'article
La mesure gouvernementale rendant gratuits les frais d'écolage dans les établissements publics, laïcs et confessionnels du Gabon n'est pas respectée par les responsables des structures éducatives d'oyem qui conditionnent la rentée en classe par la présentation d'une rame de papiers et d'une quittance des frais de la coopérative, a constaté un journaliste de l'Agence Gabonaise de Presse. Cette décision qui compromet la rentrée effective des classes, préoccupe les parents d'élèves qui ne savent plus à quels saints se vouer. " Aux dernières nouvelles, il nous est parvenu que l'état gabonais devrait prendre en charge les frais d'écolage des apprenants inscrits dans les ...
Lire l'article
La Radiodiffusion et télévision gabonaise (RTG 1), par l’entremise de son directeur général, David Ella Mintsa, a, officiellement présenté, jeudi après-midi, dans les locaux du nouveau complexe audiovisuel « Maison Georges Rawiri », sa « nouvelle charte visuelle ». David Ella Mintsa, a confié à l’assistance, essentiellement composée des médias publics et privés de la place, que « le premier journal télévisé diffusé dans la Maison Georges Rawiri est programmé pour ce samedi 16 août 2008 ». « Changement d’identité visuelle » Aussi, a-t-il affirmé, la mise en service du nouveau centre audiovisuel est maquée entre autre par le changement ...
Lire l'article
Les Syndicats, ONG, Associations réunis sous la bannière du Front des organisations de la société civile pour la lutte contre la pauvreté au Gabon (FOSCPG) ont scellé samedi dernier, à la Chambre de Commerce de Libreville, les liens pour la lutte et pour un même combat à travers la signature d’une Charte visant à lutter contre l’inflation des prix des produits de première nécessité sur le territoire national. Sous le slogan « Non à la misère et à la précarité des gouvernés », les différents participants signataires de la Charte ont accomplit leur devoir, dans une salle comble en vue de ...
Lire l'article
Reporters sans frontières dénonce la suspension pour trois mois du bimensuel privé Tendance Gabon ordonnée le 11 mars 2008, après que le journal a publié un article du quotidien français Le Monde sur le luxueux patrimoine immobilier du président Omar Bongo en France, ainsi qu'un éditorial critiquant des décisions inéquitables du Conseil national de la Communication (CNC, organe de régulation de la presse gabonaise). "Cette sanction cache mal une décision très politique et très complaisante envers le chef de l'Etat gabonais, Omar Bongo. Tendance Gabon est injustement puni, en s'appuyant sur un argumentaire maladroit, pour un crime de lèse-majesté envers le ...
Lire l'article
Gabon : Georges Mpaga et la Charte Africaine pour la démocratie
Les leaders du PDG et du PGCI réitèrent le caractère solidaire de la Majorité
Gabon : La coalition de l’opposition change d’acronyme et de charte
Sénat : La session extraordinaire consacrée au budget 2010 close vendredi à Libreville
Politique : Le PDG remporte près de 75 sièges sur les 102 du Sénat
Gabon: Administration : Les élus locaux de la Mougalaba plus présents à Mouila que dans leur fief politique
Gabon: Education: La mesure gouvernementale de la gratuité des frais d’écolage n’est pas respectée à Oyem
Gabon: La RTG 1 présente sa « nouvelle charte visuelle »
Gabon: Lutte contre la pauvreté / Le Front des organisations de la société civile au Gabon procède à la signature d’une Charte
Gabon: Un journal suspendu pour avoir reproduit un article du Monde sur le patrimoine immobilier du président Omar Bongo en France


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 Juil 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*