Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: 423 déflatés de Gabon Télécom à la Fonction publique

Auteur/Source: · Date: 31 Août 2010
Catégorie(s): Nation

423 des 800 agents déflatés de Gabon Télécom vont être réinsérés à la Fonction publique. Cette initiative répond à la résolution du plan social négocié en octobre 2008 entre l’entreprise et le gouvernement, selon le journal Gabon Matin.

Enfin une issue pour les déflatés de Gabon Télécom. 423 des 800 agents licenciés de cette entreprise vont bénéficier d’une réintégration dans la fonction publique conformément à une résolution du plan social négocié en octobre 2008, selon le journal Gabon Matin.

Selon cette source, il s’agit en effet des fonctionnaires de l’ex Office des Postes et Télécommunication (OPT) qui se trouvaient en situation de détachement, et des agents contractuels de droit public, diplômés de l’Ecole nationale des Postes et Télécommunications.

Selon la résolution du plan social négocié au moment de la privatisation de l’entreprise, les fonctionnaires reversés dans la fonction publique conserveront leur droit à l’ancienneté en d’autre terme, les années de service passées au sein de l’ex OPT seront prises en compte dans le calcul de leur pension de retraite, ils pourraient bénéficier d’une formation additionnelle, selon les cas et à la lumière d’un bilan de compétence fait au cas par cas.

Par ailleurs, selon le même plan social, les agents contractuels relevant de droit privé bénéficieront d’un traitement prioritaire par l’Office nationale de l’emploi (ONE), dans le cadre du Fonds d’insertion et de réinsertion (FIR) mise en place. Ce qui devait leur faciliter la recherche d’un emploi salarié, une reconversion ou une aide à la création d’entreprise.

En prenant cette décision de réintégrer les anciens agents de Gabon Télécom, licenciés en septembre 2008, le gouvernement entendait simplement appliquer les résolutions du plan social qui avait négocié en octobre de la même année. Un comité de suivi avait été mis en place pour veiller à l’application de ces résolutions. Le comité est composé des ministères du Travail, de la fonction publique, du Budget ainsi que des Représentants des personnels licenciés. Toutefois aucune information n’a été donnée sur le sort des autres déflatés. 


SUR LE MÊME SUJET
Les agents du ministère gabonais de la Fonction publique, réunis au sein du Syndicat national de la Fonction Publique et de la Réforme administrative (SYNAFOPRA), pourraient reprendre la grève suspendue, il y a quelques semaines, d’ici le 19 juin prochain, selon un communiqué du syndicat parvenu mercredi à GABONEWS. Le Syndicat national de la Fonction Publique et de la Réforme administrative (SYNAFOPRA) a tenu mardi à Libreville, une Assemblée générale au cours de laquelle les agents ont constaté « la non effectivité de la signature de l'arrêté relatif à la prime incitative à la fonction publique et le non versement des ...
Lire l'article
Le ministre de la Fonction publique, Alain Mensah Zoguelet, a récemment reçu les agents de son ministère, en grève depuis le 9 décembre dernier, pour faire le point sur l’évolution des négociations sur leur cahier des charges. Ayant déjà obtenu la revalorisation de l’aide à la propriété à compter du 1er janvier dernier, le ministre de tutelle a appelé à la reprise du travail pour la poursuite des négociations dans un climat social apaisé. Après plus de quatre mois de grève, les agents de la Fonction publique et de la Réforme administrative commencent à peine à goûter les fruits de ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de la Fonction publique, Alain Mensah Zoguelet a remis lundi, ’’les bons de caisse’’ (bordeaux de paiement de salaire) aux différents agents grévistes de son département, marquant une décrispation du mouvement de grève observé par ces derniers depuis trois mois, a appris mardi l’AGP de source proche du syndicat des agents de la Fonction publique. Ceci est le dénouement obtenu au terme d’une concertation entre le ministre et l’ensemble des agents (grévistes et non grévistes), a indiqué la source. L’accord paraphé entre le chef du département ministériel et le syndicat est actuellement soumis à l’appréciation du Premier ministre, a ...
Lire l'article
Le ministère de la Fonction publique a été doté de deux bus de transport pour apporter un début de solution aux attentes des agents en grève depuis plus de deux semaines; malheureusement, ces derniers réunis au sein du syndicat national des agents de la Fonction publique et de la réforme administrative (SYNAFOPRA) ont dit « non » à la reprise du travail et exigent des textes signés. Selon le ministre de la Fonction publique, Alain Mensah Zoguelet, « C'est un grand geste de la part du gouvernement de mettre à la disposition des agents deux bus de transport ». Dès ...
Lire l'article
Les agents du ministère de la Fonction publique affiliés au syndicat national des agents de la Fonction publique et de la réforme administrative du Gabon (SYNAFOPRA), en Assemblée générale lundi, conditionnent de la levée de la grève par les preuves palpables. « Nous souhaitons du gouvernement des preuves palpables, la sortie des textes est l'unique condition pour que nous puissions renouer avec le travail », a déclaré Grégoire Manfoumbi, secrétaire général du SYNAFOPRA. « Le gouvernement a posé un acte louable auprès des fonctionnaires et non aux revendications faites par les agents de la fonction publique », a-t-il ajouté. Le chef de ...
Lire l'article
Le syndicat national des agents de la Fonction publique et de la réforme administrative du Gabon (SYNAFOPRA), en grève depuis le 9 décembre, a annoncé qu’il se donne jusqu’à son assemblée générale du 5 janvier 2009 pour décider de la poursuite ou de l’arrêt du mouvement. L'annonce de ce délai a été faite ce mardi, au cours d'une assemblée générale du syndicat, réuni au ministère de la Fonction Publique à Libreville. Les agents de la Fonction publique réclament la prime d'incitation et de logement. Ils revendiquent également la prime de transport et le payement des rappels. Le gouvernement a décidé d'augmenter la ...
Lire l'article
Les agents du ministère de la fonction publique, affiliés au sein du syndicat national des agents de la Fonction publique et de la réforme administrative du Gabon (SYNAFOPRA), en assemblée générale lundi, ont décidé de durcir de plus belle leur mouvement de grève. « Nous revendiquons le paiement immédiat et inconditionnel de la prime d'incitation, de logement et de risque», a déclaré Grégoire Manfoumbi, secrétaire général du SYNAFOPRA. Pas de service minimum. L'entrée dans le ministère n’est autorisée qu'au ministre, au secrétaire général et aux chefs de services. « Le gouvernement a posé un acte louable auprès des fonctionnaires, et non aux ...
Lire l'article
Réunis en Assemblée générale vendredi, les agents du ministère de la Fonction publique ne sont pas parvenus à trouver un consensus sur la suspension provisoire du mouvement de grève, en dépit de l'appel du ministre de tutelle à lever le mouvement. Le ministre de la Fonction publique, Alain Mensah Zoguelet, a annoncé, la veille à la Radio Télévision Gabonaise (RTG1), que « cette grève était illégale au moment où toutes les revendications étaient examinées par une Commission mise en place par le gouvernement ». « Le gouvernement s’est engagé à poursuivre les négociations et à répondre aux doléances des agents de ...
Lire l'article
Le syndicat national de la fonction publique et de la réforme administrative (SYNAFOPRA) a conditionné, jeudi, l'ouverture de l'entrée principale du ministère à la satisfaction de ses principales revendications contenues dans le cahier de charge. Grégoire Manfoumbi, secrétaire général du SYNAFOPRA, a confié à GABONEWS que « depuis longtemps nos primes de logement sont restées à 75 000Frs pour les A1, 45000 Frs B et 18 000Frs pour les catégories C. « Nous exigeons, pour la catégorie A 300 000 Frs, pour les B 250 000Frs et 200 000Frs pour les agents de la catégorie C », a-t-il ajouté. Les agents de ...
Lire l'article
La commémoration de la Journée Africaine de l’Administration et du service public, vendredi, a servi de prétexte au Premier ministre Jean Eyéghé Ndong pour lancer un vibrant plaidoyer pour l’essor d’une Fonction publique véritablement accueillante, donc « à la disposition du citoyen » et non plus sectaire et dangereusement arbitraire comme c’est de plus en plus la tendance actuellement, nonobstant la sonnette d’alarme déjà lancée auparavant par le président de la République invitant au nationalisme avant de fustiger, ces comportements déviants de nombreux fonctionnaires, y compris de hauts responsables, derrière lesquels se nichent en définitive « les fractures de toutes ...
Lire l'article
Gabon: Nouvelle grève en perspective ministère au Fonction publique
Gabon : La Fonction publique récupère ses billes
Gabon: Le ministre de la Fonction publique remet ’’les bons de caisse’’ au personnel gréviste
Gabon: Don de deux bus au ministère de la Fonction publique: la SYNAFOPRA durcit le mouvement
Gabon: Fonction publique: la SYNAFOPRA conditionne sa levée de la grève par “des preuves palpables”
abon: Fonction publique: vers une décrispation de la grève ?
Gabon: Grève à la fonction publique : SYNAFOPRA durcit le ton de plus belle
Gabon: Les agents de la Fonction publique campent sur leurs positions malgré l’appel de la tutelle
Gabon: Fonction Publique : les grévistes disent niet à l’ouverture du portail
Gabon: Fonction publique / Plaidoyer du Premier ministre Eyéghé Ndong pour une Fonction publique rénovée et « à la disposition du citoyen »


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 31 Août 2010
Catégorie(s): Nation
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*