Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : L’Ecole de magistrature lance son concours 2010

Auteur/Source: · Date: 8 Sep 2010
Catégorie(s): Education

L’Ecole nationale de magistrature organise du 2 au 3 octobre son concours externe pour le recrutement de 45 élèves-magistrats cycle A post-maîtrise (cycle A) pour les filières administration, judiciaire et financière.

C’est la saison des concours d’entrée aux grandes écoles à Libreville. L’Ecole nationale de magistrature organise elle aussi les 2 et 3 octobre un concours externe pour le recrutement de 45 élèves-magistrats cycle A post-maîtrise (cycle A). Il est ouvert pour les filières judiciaire, administrative et financière et s’adresse aux candidats de nationalité gabonaise des deux sexes âgés de 32 ans au plus tard à la date du concours.

Le concours est reparti en 25 places pour la filière judiciaire, 10 pour la filière administrative et 10 pour la filière financière. Pour ces filières, les candidats devront respectivement être titulaires d’une maîtrise en droit, d’une maîtrise en droit public, d’une maîtrise en sciences économie ou tout autre diplôme équivalent agrée par l’Etat.

Les dossiers de candidatures doivent comporter une demande manuscrite signée du candidat et adressée au ministre de la Justice à l’adresse BP 545 Libreville, une copie légalisée de l’acte de naissance ou du jugement supplétif, les copies légalisées des diplômes, un extrait de casier judiciaire datant de moins de trois mois, un certificat médical datant de moins de trois mois attestant que le candidat n’est atteint d’aucune maladie contagieuse, un curriculum vitae, quatre photos d’identité récentes, deux enveloppes timbrées format A4 libellées à l’adresse du candidat.

Les épreuves sont reparties selon les filières mais toutes ont une durée de 4 heures. Les candidats de la filière judiciaire plancheront sur les épreuves de culture générale, de droit civil et de droit commercial, droit pénal général ou droit de travail au choix. Dans la filière administrative, les épreuves de finances publiques, de droit constitutionnel ou de libertés publiques au choix, ont été retenues. Les épreuves d’économie, de comptabilité, de gestion ou de libertés publiques seront par contre au menu dans la filière financière. Les candidats retenus à l’issue de cette phase écrite passeront une épreuve orale d’admission.

Le ministère de la Justice précise enfin que «tout dossier incomplet sera rejeté. La date limite des dossiers est quant à elle fixée au mercredi 22 septembre 2010 à 18 heures. Parallèlement, L’Ecole nationale de magistrature organise également aux mêmes dates un concours pour le recrutement 40 élèves-greffiers ouvert à tous les titulaires du baccalauréat des deux sexes, âgés de 22 ans au plus à la date du concours».


SUR LE MÊME SUJET
L’impréparation constatée à l’école urbaine du centre; un centre d’examen du concours d’entrée en classe de 6ème session 2010-2011 dont les épreuves ont débuté ce lundi sur le territoire national pourrait présager d'un taux d’échec élevé dans ce centre, à en croire certains parents d’élèves. D’après ces parents soucieux de la réussite de leurs enfants à l’examen du concours d’entrée en classe 6ème dans les collèges et établissements secondaire de la capitale gabonaise, l’inquiétude relève de plusieurs manquements constatés sur le terrain. « Comment comprendre que les élèves qui participent à un examen vont encore eux-mêmes transporter des tables bancs pour les ...
Lire l'article
Plus de quarante cinq mille (exactement 45.568) candidats, dont 22.983 sont dans la seule province de l’Estuaire planchent depuis ce lundi sur les épreuves du concours d’entrée en 6ème. Pour cette session 2010-2011, ce sont 244 centres d’examen qui ont été mis en place par le ministère de l’éducation dans l’ensemble du pays, pour 80 dans la province de l’Estuaire, afin de mener à bien cet examen qui permet aux plus jeunes de passer du cours primaire au cours secondaire. Selon les instructions du directeur des concours, Guy Robert Binouma, chaque candidat à cet examen se devait d’être identifié avant son accès ...
Lire l'article
Le ministère gabonais des Petites et moyennes entreprises et petites et des Petites et moyennes industries (PME-PMI) a lancé, lundi à Libreville, un concours visant à encourager la création des PME par des jeunes gabonais. Selon le ministre des PME-PMI, Jean Félix Mouloungui, les lauréats bénéficieront d’une enveloppe de 20 millions de FCFA pour lancer leurs affaires et seront accompagnés dans le processus par l’Agence nationale de la promotion de la PME-PMI, PROMOGABON, organe technique de ce ministère. Les jeunes entrepreneurs bénéficieront d’une formation avant et après la création de l’entreprise, d’une évaluation régulière des comptes d’exploitation et ...
Lire l'article
Plus de 45 000 candidats sur l’ensemble du territoire national, se préparent à plancher dès le 18 juin prochain sur les épreuves du concours d’entrée en classe de sixième dans les lycées et collèges du pays alors que pour l’heure, ce sont les derniers réglages du côtés des élèves, de leurs enseignants et de l’administration qui prépare l’examen, a constaté GABONEWS. Une semaine après le déroulement des épreuves écrites du Certificat d’Etude Primaire et Elémentaire (CEPE), les élèves de 5ème année s’apprêtent à affronter dès vendredi 18 juin prochain, les quatre épreuves prévues à cet effet. Entre temps, dans ...
Lire l'article
Le bureau sous régional de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), basé à Libreville, va lancer un concours artistique régional en faveur des jeunes artistes fédérés au sein de grandes écoles des beaux-arts de la sous région. Le directeur du bureau de l’Organisation des Nations-Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a annoncé ce 19 mars à Libreville le lancement dans les prochains mois d’un concours artistique sous régional. Le concours sera axé sur le thème «Indépendances et culture de la paix» qui fait référence au cinquantenaire de l’accession à l’indépendance de ...
Lire l'article
Près de 2740 candidats postulent aux 250 places disponibles au concours d’entrée à l’Institut national des sciences de gestion (INSG) qui s’est déroulé ce mardi matin dans les locaux de l’Université Omar Bongo. Pour ce qui est de cette première étape, les candidats composent pendant trois heures d’affilé sur trois épreuves (culture générale, mathématiques et anglais) formulées en QCM (questions à choix multiples), a confié M. Adetona, président du jury dudit concours. Selon les précisions de ce dernier, la seconde étape qui correspond à un oral devant un jury, intervient après l’admissibilité. Ainsi, au sortir de la première phase, près de 300 ...
Lire l'article
Près de 450 candidats, répartis sur l’ensemble du territoire national, planchent depuis ce samedi matin sur les épreuves d’entrée à l’Ecole Nationale des Eaux et forêts (ENEF). Selon Athanase Boussengué, directeur général de l’ENEF et coordonnateur principal du concours, malgré la forte demande, seuls 443 (quatre cent quarante trois) dossiers répondant « aux critères définis par le décret ministériel ont été retenus sur l’ensemble du pays, avec 257 (deux cent cinquante sept) à l’école primaire de l’ENSET B pour ce qui est du centre de Libreville ». Toutefois, indique-t-il, uniquement 57 (cinquante sept) seront admis, soit 12 élèves ingénieurs des Eaux et ...
Lire l'article
Le concours d’entée à l’Institut supérieur de technologie (IST) de Libreville s’est déroulé ce mardi au sein de l’Université Omar Bongo, avec environ 2067 candidats, postulant pour 140 places dans trois filières. Selon Jean Paul Bouchard, Coordonnateur du concours, les candidats planchent sur 4 épreuves simultanément, en l’occurrence, les maths, l’anglais, le français et une épreuve de culture générale sous forme des questions à multiples choix (QCM), pour une durée de 4 heures. De fait, confie-t-il, « il y a trois filières, la Gestion des entreprises et des administrations (GEA), Technique commerciale (TC) et informatique, et dans chacune des filières nous prenons ...
Lire l'article
Conjointement organisés par le ministère de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Etat et celui de la Communication, des Postes, des télécommunications et des Nouvelles technologies de l’Information, deux concours d’entrée aux écoles de formation et de perfectionnement aux métiers de la communication regroupent, dans les locaux de l’Ecole normale supérieure d’enseignement technique (ENSET) de Libreville, plus de 150 postulants. Selon Rémy Mba Mbo, directeur de la formation et de la planification des ressources humaines du ministère de la Communication, malgré un léger retard dans le démarrage, les épreuves des deux concours (un pour les internes et l’autre pour ...
Lire l'article
Quelque 1600 candidats contre 1200 en 2007, planchent depuis jeudi dernier sur les épreuves du Concours d’entrée l’Ecole normale d’instituteur, session 2007-2008, a constaté GABONEWS. Ce concours qui concerne les étudiants des l’Ecoles normales d’instituteurs catholiques et laïques a débuté par les épreuves de mathématique et de français. L'épreuve orale de culture générale se déroulera jusqu'à samedi prochain. Sur 1600 candidats au départ, seuls 600 seront retenus pour l’année académique 2007-2008. Rappelons que pour participer à ce concours, seuls les candidats qui sont titulaires d’un diplôme de baccalauréat.
Lire l'article
Concours d’entrée en 6ème 2010-2011: début difficile des épreuves à l’école urbaine du centre
45.568 candidats prennent part à l’épreuve du concours d’entrée en 6ème ce lundi au Gabon
Un concours pour encourager la création des PME par des jeunes gabonais lancé au Gabon
Plus de 45 000 élèves entament dès vendredi les épreuves du concours d’entrée en 6ème
Gabon : l’Unesco lance un concours pour célébrer les indépendances
Gabon: 2740 candidats pour 250 places au concours d’entrée à l’Institut national des sciences de gestion
Gabon: 450 candidats au concours d’entrée à l’Ecole nationale des eaux et forêts
Gabon: Concours d’entrée à l’IST: 2067 candidats pour 140 places
Gabon: Plus de 150 candidats aux concours des métiers de la communication à Libreville
Gabon: 1600 candidats planchent sur les épreuves du Concours d’entrée à l’ENI

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Sep 2010
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*