Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: La biodiversité gabonaise célébrée en marge du sommet sur les OMD

Auteur/Source: · Date: 23 Sep 2010
Catégorie(s): Environnement

Le couple présidentiel gabonais a vanté, mardi dernier, la richesse de la biodiversité du Gabon, en marge du sommet sur les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) qui s’est achevé mercredi au siège des Nations unies à New York (Etats-Unis).

Le musée américain de l’histoire naturelle (Central Park) a servi de cadre à M. Ali Bongo Ondimba pour faire découvrir à la communauté internationale, le Gabon vert, un des segments de son projet de société, à l’occasion d’une opération organisée par l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN).

Dirigé par Lee White, l’ANPN est chargée de la gestion des 13 parcs nationaux créés au Gabon en 2002 par le défunt président Omar Bongo Ondimba.

Dans un discours à forte tonalité écologique, le chef de l’Etat gabonais a décliné plusieurs facettes de sa vision du Gabon vert, au cours d’une manifestation qui a réuni une kyrielle de personnalités, dont le président des Îles Comores, le directeur général de la FAO, le Sénégalais Jacques Diouf, des Américains de différents secteurs d’activités et l’ancien maire de New York, Rudy Giuliani.

“Une terre conçue par la nature mais qui ne survivra que si elle nourrit par l’homme”, a déclaré le président Ali Bongo Ondimba exerçant un lobbying destiné à promouvoir la destination Gabon.

Le chef de l’Etat a justifié sa présence et celle de son épouse à la cérémonie “à la fois pour faire un appel et une promesse”. “Je vous demande de travailler avec nous, pour encourager les coopérations sud-sud et nord-sud et promouvoir les engagements pour une nouvelle vision durable pour notre planète”, a-t-il dit.

Selon Ali Bongo Ondimba, le Gabon à l’intention de faire plus en donnant le bon exemple en développant une performance économique durable, en équilibre avec l’environnement.

Le vaste programme du Gabon vert a été aussi présenté aux nombreux visiteurs ayant pris d’assaut le hall de central park par l’imminent homme de sciences, le Pr. Albani, à l’origine de la découverte, dans la région de Franceville (sud-est du Gabon) de fossiles datant l’origine de la vie sur terre à 2 milliards d’années au lieu de 600 millions d’années.

Cette découverte révolutionnaire devrait placer le Gabon en bonne place dans le champ de la recherche archéologique.
 


SUR LE MÊME SUJET
Le Programme des Nations Unies à Libreville aurait demandé aux membres de l’Union nationale réfugiés dans ses locaux de les quitter ou de restreindre ses échanges avec l’extérieur. Le parti de Zacharie Myboto s’inquiète de ce qui pourrait arriver si ses leaders venaient à sortir de la protection diplomatique actuellement assurée par le système des Nations Unies. Des membres de l’Union nationale (UN) font circuler sur l’Internet un fichier intitulé «Ban Ki Moon sera-t-il Dag Hammarskjöld ?» Le document contient un message qui proviendrait du siège Librevillois du PNUD ainsi libellé : «La tension avec les responsables du système ...
Lire l'article
A la faveur de la tenue, la semaine dernière, à Libreville de la première conférence panafricaine sur la biodiversité, le président de la République, Ali Bongo Ondimba, avait « instruit » le chef du Gouvernement, Paul Biyoghé Mba, de tout mettre en œuvre pour fédérer des pairs africains afin de mettre en place , dans la capitale gabonaise, un « Centre d’Excellence de la Biodiversité », a déclaré le ministre de l’Economie, Magloire Ngambia. Selon lui, le centre devrait remplir une dizaine d’objectifs : - Assurer la connaissance de l’ensemble de la ...
Lire l'article
Le Gabon va abriter un centre d'excellence de la préservation de la Biodiversité, destiné notamment à assurer la connaissance de l'ensemble de la biodiversité et des ressources naturelles, a appris l'AGP. Le centre d'excellence de la préservation de la Biodiversité devra "assurer la connaissance de l'ensemble de la Biodiversité et des ressources naturelles, en vue d'une gestion durable et responsable à forte valeur ajoutée qui concilie les impératifs de développement et les contraintes de la conservation", a expliqué le ministre gabonais délégué à l'économie, Paul Boundoukou Latha. M. Boundoukou Latha s'exprimait en marge de la conférence panafricaine de haut niveau sur le ...
Lire l'article
La réunion des ministres africains en charge de l’Environnement ont entamé, ce jeudi, à Libreville, leurs travaux en quête d’une position commune autour du « consensus de Libreville », sur la biodiversité avant la tenue, la semaine prochaine, à New-York, de la 65ème Assemblée générale de l’Onu sur la question et la rencontre sur la diversité biologique, dans quelques semaines, à Nagoya(Japon). En présence notamment du Premier ministre, chef du Gouvernement, Paul Biyoghé Mba, des représentants d'organisations internationales, l’ouverture officielle du segment ministériel, après celui des experts (13 au 15 septembre), a été, entre autres, marqué par six ...
Lire l'article
8 juin 2009 Décès à l’âge de 73 ans du président, Omar Bongo Ondimba, au pouvoir depuis 1967. 10 juin 2009 La présidente du Sénat, Rose Rogombé, devient chef de l’État par intérim. 16 juin 2009 Funérailles nationales à Libreville du président. Il sera inhumé à Franceville. 15 juillet 2009 Le Parti démocratique gabonais (PDG) approuve « par acclamation » la candidature d’Ali Bongo Ondimba à l’élection présidentielle. 30 août 2009 Victoire d’Ali Bongo Ondimba à la présidentielle (scrutin à un seul tour). Des incidents éclatent à Port-Gentil. 12 octobre 2009 Validation des résultats par la Cour constitutionnelle. Ali Bongo Ondimba obtient 41,79 % des voix devant Pierre Mamboundou (25,64 %) ...
Lire l'article
Les pays africains se réuniront au Gabon en septembre pour définir la position commune à défendre lors du sommet sur la biodiversité prévu en octobre à Nagoya (Japon), a annoncé vendredi à la presse le porte-parole de la présidence gabonaise. "Libreville abritera en septembre 2010 la réunion préparatoire au sommet de Nagoya sur la biodiversité. Au cours de (cette) rencontre, les pays africains devraient définir une position commune africaine qui sera présentée au Japon un mois plus tard", a déclaré le porte-parole, Guy-Bertrand Mapangou. Selon M. Mapangou, le président gabonais Ali Bongo a annoncé cette réunion à ses pairs en marge du ...
Lire l'article
Le gouvernement, réuni en  Conseil des ministres  jeudi dernier, a entériné la requête du ministre des Eaux et Forêts, de l’Environnement et du Développement durable, Martin Mabala, pour  le report « à une date ultérieure, de l’organisation de la Conférence sur la biodiversité » qui devait se tenir dans les prochains mois dans la capitale gabonaise. Premièrement prévue pour se tenir les 2 et 3 juin prochains à Libreville, la rencontre était par ailleurs annoncée sous l’intitulée de « Conférence internationale sur les enjeux de la protection des ressources biologiques en Afrique ». L’évènement reporté, devrait être organisée par l’Etat Gabonais, l’Union ...
Lire l'article
Le président burkinabè et facilitateur de la crise ivoirienne Blaise Compaoré est à Abidjan pour tenter de trouver une sortie de crise. Pendant ce temps-là, les manifestations continuent dans les rues, où la violence a de nouveau éclaté, faisant deux morts à Daloa. Le président burkinabè et facilitateur de la crise ivoirienne Blaise Compaoré est arrivé à Abidjan ce lundi 22 février à la mi-journée pour rencontrer l'exécutif et l'opposition ivoirienne. En marge de ce sommet préparé "en urgence", de violentes manifestations ont éclaté, faisant de nouvelles victimes. Deux personnes sont mortes et treize ont été blessées dans des violences à Daloa, ...
Lire l'article
Libreville, 17 août (GABONEWS) – Le gouverneur de la province de l'Estuaire, Nzé Thomas Debouillon, a présidé ce lundi à Libreville, le défilé militaire et civil à l'occasion de la commémoration du 49ème anniversaire de l'accession du Gabon à la souveraineté internationale, dans un contexte marqué par la campagne électorale en vue de la présidentielle, a constaté GABONEWS. La cérémonie de ce 17 août a été très brève, comparativement aux précédents, d’autant que le chef de l’Etat, Madame Rose Francine Rogombé, a présidé les cérémonies dans les provinces de l’Ogooué Maritime (Port-Gentil) et le Moyen – Ogooué (Lambaréné). La commémoration officielle du ...
Lire l'article
A l’initiative de la communauté estudiantine gabonaise de Rouen (Nord de la France) et de ses environs, une soirée spectacle dénommée « Nuit de la culture gabonaise », consacrée aux arts et traditions du Gabon, a été organisée dans la nuit de mercredi à jeudi à l’amphithéâtre Axerald du campus de Mont Saint-Aignan. Outre la dégustation des mets typiquement gabonais et le défilé de mode, le public qui a fait le déplacement a pu découvrir et apprécier les prestations théâtrales, les chants et danses inspirés du Ndjembè, de l’Ikokou, du Bwiti, du Mvet, du Lingwala et de l’Oriengo. Ce cérémonial était ...
Lire l'article
Gabon : Le PNUD restreint la marge de manœuvre de Mba Obame
Le Gouvernement gabonais favorable à la mise en place, à Libreville, d’un Centre d’excellence de la biodiversité
Un Centre d’excellence de la préservation de la biodiversité au Gabon
Attendu, le « consensus de Libreville » sur la biodiversité
Un an au sommet de l’État
Sommet sur la biodiversité: l’Afrique préparera sa position au Gabon
Le Conseil des ministres entérine le report de la Conférence sur la biodiversité
Deux morts dans des violences en marge de la visite de Compaoré
Gabon: La fête de l’indépendance célébrée timidement ce lundi à Libreville
France: La culture gabonaise célébrée en terre normande


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 23 Sep 2010
Catégorie(s): Environnement
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*