- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Société / Journée citoyenne: les Librevillois semblent oublier le rendez-vous

Pour la cinquième édition consécutive de la Journée citoyenne lancée au mois d’août dernier par les plus hautes autorités du Gabon, cette initiative qui avait connu un franc succès, dans ses débuts, ne suscite plus, au fil du temps, l’engouement de la population qui affiche une sorte de désintéressement, a constaté GABONEWS.

Instaurée au mois d’août dernier par le président de la République, via le gouvernement, dans l’optique de lutter contre l’insalubrité et de maintenir l’environnement et par ricochet, les villes du pays propres, la Journée citoyenne semble en perte de vitesse; à en juger par le constat fait dans de nombreux quartiers de Libreville, la capitale gabonaise, ce mercredi, où la population a plutôt vaqué à d’autres activités, au détriment du nettoyage de leur environnement immédiat.

Fixée à chaque premier mercredi du mois, les actes de la journée citoyenne de ce mercredi n’ont été que très peu perçus sur le terrain. Un comportement résultant, selon certaines personnes, du fait des multiples occupations des uns et des autres, mais surtout de l’oubli, faute de campagnes d’information.

« A mon avis, la journée citoyenne c’est chaque fois que nous pensons faire la propreté autour de nous. Ceci pour vous dire que nous ne devons pas attendre le premier mercredi du mois pour le faire. Si aujourd’hui tout est plat ici, c’est tout simplement parce que nous avons beaucoup travaillé le week-end dernier », a expliqué Magloire Makaya, notable du quartier Nomba, dans la commune d’Owendo.

« Et puis, il faut vraiment que les autorités se fassent le devoir de le rappeler aux populations, tout le temps. Vous savez, chez nous, c’est dur d’inculquer de nouvelles habitudes », a-t-il ajouté.

Le même constat a été fait au grand marché de la capitale gabonaise, Mont Bouët où de nombreuses commerçantes exerçaient ce matin, et même à proximité des tas d’immondices, au mépris de toutes les règles d’hygiène.

Par contre, au centre-ville, ce sont les jeunes éléments de la Garde Républicaines qui ont retroussé leur manche pour donner du lustre à la capitale gabonaise.


SUR LE MÊME SUJET
Une forte mobilisation a été enregistrée, mercredi, dans le 4ème arrondissement de Port-Gentil, la capitale économique gabonaise (ouest), pour la journée citoyenne, vaste opération de salubrité publique instaurée tous les premiers mercredis du mois par le président Ali Bongo Ondimba, en vue de la propreté des villes gabonaises. Alors que les mois précédents, très peu d’engouement a été observé dans les administrations autour de la journée citoyenne, celle du mercredi 6 juillet a enregistré un franc succès, notamment grâce à l’implication personnelle du maire du 4ème arrondissement, M. Bonaventure Kassa Ibinga. M. Kassa a équipé les agents municipaux de combinaisons de ...
Lire l'article [1]
Les habitant de Port-Gentil, la capitale économique du Gabon (sud-ouest) ont manifesté un faible engouement mercredi, à l’occasion de la journée citoyenne instituée chaque premier mercredi du mois par le gouvernement, a constaté un journaliste de l’AGP. Les habitant de Port-Gentil, la capitale économique du Gabon (sud-ouest) ont manifesté un faible engouement mercredi, à l’occasion de la journée citoyenne instituée chaque premier mercredi du mois par le gouvernement, a constaté un journaliste de l’AGP. Les populations n’ont pas procédé au nettoyage des devantures de leurs domicile, tel que exigé par l’Etat. En revanche, les agents de la préfecture du département ...
Lire l'article [2]
A l’occasion de la journée mondiale du diabète qui s’est célébrée le 14 novembre, dans le monde entier, les habitants de la capitale gabonaise, à l’initiative du Lions club de Libreville, en partenariat avec le Centre hospitalier de Libreville (CHL), ont eu des dépistages gratuits en vue de déceler les porteurs de la maladie pour anticiper les soins. Organisée cette année sous le thème: « éduquer et prévenir », cette opération de dépistage s’est déroulée dans plusieurs quartiers de la capitale gabonaise notamment à Okala, Louis, CHL, Peyrie, Lalala, Beauséjour, Owendo, Awendjé, Nzeng-Ayong et Melen. Ce sont dix points de dépistage gratuit ...
Lire l'article [3]
La 5ème édition de la Journée Citoyenne, célébrée ce premier mercredi du mois de novembre, telle qu’instituée par les plus hautes autorités du pays, a vu l’implication sur le terrain des nouvelles recrues de la Garde Républicaine (GR), qui ont contribué, à leur manière, à rendre un peu plus propre certaines artères du centre-ville de la capitale gabonaise. Munis des râteaux, chariots et de bacs à ordures, près d’une dizaine de nouvelles recrues de la Garde Républicaine a emboité le pas à l’administration publique et privée dans l’opération de lutte contre l’insalubrité. Dans ce contexte, tôt ce mercredi, sur près d’un kilomètre, ...
Lire l'article [4]
Par Philippe Perdrix, envoyé spécial Dans son discours officiel, Nicolas Sarkozy a profité du XIIIe sommet de l’Organisation internationale de la francophonie à Montreux (Suisse), du 22 au 24 octobre, pour préparer la présidence française du G20 et du G8. L'occasion également de rencontrer certains homologues africains. Officiellement la journée de samedi était consacrée à la place de la Francophonie dans la gouvernance mondiale et au défi du développement durable, sous la forme de deux séances plénières. Mais en réalité, sur la quarantaine de chefs d'Etat et de gouvernement réunis à Montreux pour le XIII sommet de la Francophonie, quelques-uns ont privilégié ...
Lire l'article [5]
La journée citoyenne, instituée chaque 1er mercredi du mois par le gouvernement gabonais, a été plutôt morose à Port-Gentil, la capitale économique du Gabon, a constaté un journaliste de l AGP. Aucun engouement particulier n'a été enregistré dans la ville pétrolière où quelques administrations seulement se sont mobilisées pour nettoyer leur cadre de travail et ses environs. Dans les quartiers, les rares opérations d assainissement ont été menées par les commerçants et les tenanciers. En raison de la spécificité de leurs activités, ces derniers sont d'ailleurs tenus de veiller au quotidien à la propreté de leurs boutiques. Selon les observateurs, la rentrée scolaire, ...
Lire l'article [6]
La "journée citoyenne" mensuelle, lancée en juillet par le gouvernement gabonais pour pousser les habitants à assainir leurs lieux de vie et de travail, mobilisait peu mercredi à Libreville, a constaté un journaliste de l'AFP. "Je suis sorti de ma maison vers 06H00 du matin (05H00 GMT), et je n'ai vu jusqu'à maintenant (après-midi) aucune action particulière de nettoyage dans la ville", a déclaré un vendeur de journaux à Libreville, Mody Koulibaly. "Les gens n'en parlent pas spécialement", a-t-il ajouté, en estimant toutefois que l'institution de cette journée était une action positive. Quelques Gabonais interrogés par l'AFP semblaient ignorer l'existence de cette journée, ...
Lire l'article [7]
Instituée par le gouvernement de l’Emergence, il y a quelques jours, la journée citoyenne entre, dès ce mercredi, dans sa phase d’application sur l’ensemble du territoire national, avec pour principal objectif, le respect de l’intérêt public, mais surtout contribuer à la lutte contre l’insalubrité dans les villes et villages du Gabon. Après la séance de travail du 28 juin dernier, entre Paul Biyoghe, le premier ministre et certains membres du gouvernement, ainsi que des maires des communes de Libreville et d’Owendo, portant notamment sur la lutte contre l’insalubrité à Libreville et dans les capitales provinciales, les premiers mercredis de chaque ...
Lire l'article [8]
Plusieurs groupes de danses folkloriques, composés de jeunes artistes, se sont illustrés ce vendredi après-midi à Libreville devant un parterre de spectateurs, en marge des conférences inaugurales de la 10e édition de la Fête des Cultures. « C’est une expérience très agréable, on a l’impression d’être dans un village », a confie un secrétaire général de l’une des troupes présentes, Njokou Wilfrid. Cet enthousiasme est en effet à chercher du coté de la fraîcheur de son effectif, composé en majorité de jeunes gens âgés de 15 à 25 ans. « Ce qui motive notre groupe, « Gnima-na Kombwe », à participer à ...
Lire l'article [9]
Le mois de juin approche à grand pas avec les examens de fin d'année, même s'il est connu pour son climat reposant, son soleil doux, il reste toutefois le mois de tous les stress pour les élèves en classe d’examen et leurs familles. C'est une période cruciale de l'année où les élèves seront soumis dans quelques semaines aux différents examens à savoir, le BEPC et le baccalauréat. Autant de rendez-vous qui se suivent et dont la gestion par les parents n'est pas toujours facile, surtout lorsque ces derniers ont plusieurs enfants scolarisés. Après une année laborieuse, les élèves entament la dernière ...
Lire l'article [10]
Mobilisation pour la journée citoyenne dans le 4ème arrondissement de Port-Gentil
Peu d’engouement lors de la journée citoyenne à Port-Gentil
Santé / Diabète: les Librevillois dépistés à l’occasion de la Journée mondiale
Société / Journée citoyenne: la Garde Républicaine montre l’exemple
Sommet de l’OIF : les rendez-vous de Sarkozy
Une journée citoyenne morose à Port-Gentil
Gabon: la “journée citoyenne” pour la propreté mobilise peu à Libreville
Journée citoyenne: Les Gabonais retroussent leurs manches ce mercredi
Gabon: La jeunesse au rendez-vous de la 10ème édition de la Fête des Cultures
Gabon: Les examens de fin d’année approchent, l’angoisse et le stress sont déjà au rendez-vous