Socialisez

FacebookTwitterRSS

2130 nouveaux militants enregistrés par le PDG à Oyem

Auteur/Source: · Date: 5 Nov 2010
Catégorie(s): Politique

Le Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) a enregistré 2130 nouveaux militants à Oyem, chef-lieu de la province du Woleu-Ntem, dans le nord du Gabon, qui avait basculé dans l’opposition au moment de l’élection présidentielle anticipée du 30 août 2009.

“Suite à l’élection du président de la République, beaucoup de militants ont désisté et le parti en a été ébranlé”, a déclaré le secrétaire communal du PDG, Prospère Abessolo Mengue, à l’occasion de l’arrivée, mardi dernier à Oyem, chef-lieu de province, d’une forte délégation du bureau exécutif du PDG.

Conduite par M. René Ndemezo’Obiang, la délégation du PDG a entamé, jeudi dernier, une tournée dans le Woleu-Ntem, destinée à reconquérir le terrain perdu par le parti au pouvoir dans la région septentrionale du pays.

“Un mandat nous a été donné par la hiérarchie pour redynamiser notre convention politique”, a fait savoir M. Abessolo Mengue, indiquant que le secrétariat communal a mis en place des structures de base, dont quatre fédérations, quinze sections et 70 comités pour sensibiliser les populations en vue de leur adhésion au parti.

“Nous avons enregistré 2130 militants inscrits pour les deux arrondissements”, a affirmé le secrétaire communal, soulignant que “cela prouve à suffisance qu’Oyem n’est pas resté en marge”.

“La population s’engage à soutenir le chef de l’Etat”, a-t-il dit, déplorant toutefois “l’arrivée tardive des cartes d’adhésion qui risque de ne pas favoriser de nouvelles adhésions”.

François Engogha Owono, le secrétaire général de la présidence de la République, a affirmé, pour sa part, que “le PDG est toujours vivant dans le Woleu-Ntem”.

“Le PDG ne doit pas lutter contre lui-même, mais avec l’Union Nationale (UN) qui est son adversaire”, a-t-il dit, fustigeant ceux qui, dans ce parti d’opposition “ont tendance à prendre le Woleu-Ntem en otage”.

“Je me demande ce qu’ils ont fait pour la province, précisément Mba Obame qui est de Medouneu. Pendant 25 ans, il a bénéficié des moyens, auprès de feu Omar Bongo, pour développer son département, mais Medouneu est dans une misère noire. Vous pensez que c’est Oyem qu’il va développer comme il l’a prétendu ? A-t-il interrogé.

Un membre du bureau permanent du PDG, Antoine Nguema Essono, a qualifié “d’accident” le fait que le Woleu-Ntem ait voté pour l’opposition lors des élections présidentielles anticipées. “Aujourd’hui, les populations ont pris conscience que Ali Bongo Ondimba est le président de tous les Gabonais”, a-t-il affirmé.

René Ndemezo’Obiang a remercié la population pour sa forte mobilisation et décliné l’objectif de la tournée provinciale. “Nous sommes venus pour vous faire comprendre, en sillonnant les cinq départements de la province, les 17 circonscriptions électorales, que les élections sont terminées, Ali Bongo les a remportées”.

“Evitez d’être pris en otage par un ressortissant de la province, car la Cour constitutionnelle ne reviendra pas sur sa décision”, a-t-il averti, invitant les populations à faire attention à “ces personnes qui veulent que la province tombe dans le chaos”.

“Les élections législatives arrivent. Pour cela, nous devons être unis”, a poursuivi M. Ndemezo’Obiang, estimant que le fait d’avoir plusieurs personnalités d’envergure dans la province est une richesse (..).

“Il y a des gens qui font leur chemin en jouant sur les oppositions. Ne nous laissons plus berner par les vendeurs d’illusion, travaillons ensemble pour avancer”, a-t-il conclu. 


SUR LE MÊME SUJET
Trente - huit (38) prisonniers viennent de recouvrer leur liberté à Oyem, chef-lieu provincial du Woleu-Ntem (nord), à la faveur d’une grâce présidentielle portant remise gracieuse de peine. Sur les 38 détenus figuraient 8 étrangers. La cérémonie placée sous l’autorité du gouverneur de province, Gustave Meviane, a permis à l’autorité administrative de prodiguer de sages conseils à ces ex prisonniers. S’adressant aux forces de sécurité, le gouverneur les a exhorté à accentuer leurs investigations dans le canton Kyè, une localité réputée dans la vente et la consommation du cannabis dans la province.
Lire l'article
Le diocèse d’Oyem (Saint Charles Louanga) a été le théâtre des échauffourées interreligieuses entre des fidèles de la congrégation Saint-sauveur du Gabon et de la principale paroisse catholique du chef lieu provincial du Woleu-Ntem (nord), à la suite d’une rocambolesque histoire de doctrine et de pratique de culte, indique ce mercredi Radio-Gabon. Selon notre confrère, les fidèles de Monseigneur Camille Dzime Mebalé, évêque de l’église Saint-sauveur du Gabon, en tournée dans la province du Woleu-Ntem, auraient fait irruption à la paroisse catholique Saint-Charles Louanga dans le but d’ « enlever les reliques et fétiches pour purifier ce lieu sacré des ...
Lire l'article
Les travaux d’électrification du canton Woleu, dans le département du Woleu, dans la province du Woleu-Ntem (nord), ont démarré sur l’axe Oyem-Bibass, long de 25 km, a constaté un journaliste de l’AGP. La société qui exécute les travaux, a commencé à poser les poteaux électriques le long de la voie. Pour les populations des villages Bikoko vers le pont Woleu, de Mvome Ayop, Alene Mbone, un rêve est en train de devenir réalité. Les villageois espèrent fortement que l’électrification de leur contrée va marquer le début de la concrétisation des nombreux projets prévus dans la province. Procédant, le lundi ...
Lire l'article
Un séminaire de formation des moniteurs auxiliaires, organisé par le Centre de perfectionnement pédagogique (CPP) du Woleu-Ntem (nord), s''achève ce jeudi à Oyem, chef-lieu de province, a appris l'AGP. (Au total, 148 moniteurs auxiliaires en provenance des 56 écoles publiques, 39 écoles catholiques et 49 écoles protestantes des quatre circonscriptions scolaires du Woleu-Ntem centre (Oyem), du Woleu-Ntem Nord (Bitam), du Woleu-Ntem Sud (Mitzic) et du Woleu-Ntem Nord-Est (Minvoul) ont pris part au séminaire, ouvert mardi dernier. Le directeur du CPP du Woleu-Ntem, Alain Ignoumba, a indiqué que les moniteurs auxiliaires sont un type d’enseignants recrutés pour pallier ...
Lire l'article
La station provinciale de la première chaîne de radiotélévision gabonaise (RTG1) dans le Woleu Ntem (nord), "Radio 9", a demandé le soutien du Fonds international pour le développement agricole (FIDA), pour bénéficier d'un équipement pouvant lui permettre d'arroser toute la province, a appris l'AGP. "Avec la CAN en vue, nous avons beaucoup à faire et c'est pourquoi nous avons sollicité l'aide du PDAR-FIDA", a déclaré, lundi à Oyem, le directeur de la station, Louis Ndounga Motoualombe, à l'occasion de la visite d'une délégation conjointe du FIDA et du Programme de développement agricole et rural (PDAR) dans les locaux de Radio 9. ...
Lire l'article
Le membre du bureau politique René Ndemezo’Obiang a, au cours d’une rencontre de prise de contact entre anciens et nouveaux membres du Bureau politique du parti démocratique gabonais (PDG), invité les uns et les autres à être plus offensifs et dynamiques sur le terrain, comme l’a recommandé le nouveau président du parti, Ali Bongo Ondimba. Deux points étaient inscrit à l’ordre du jour de cette réunion présidée par Ndemezo’Obiang, le premier portait sur la prise de contact entre les nouveaux et les anciens membres du Bureau politique du PDG originaires de la province du Woleu-Ntem; ensuite la fixation de la date ...
Lire l'article
Le coup d’envoi des manifestations du 17 août a été donné ce vendredi dans la province du Woleu Ntem (Nord) par le comité d’organisation de la fête dans cette province, avec pour première cérémonie un office religieux, a rapporté la radio nationale. L’office religieux qui débute dans quelques heures sera suivi d’une retraite aux flambeaux, puis de la pose de la gerbe de fleurs à la mémoire des disparus. La grande parade militaire et civile interviendra le 17 prochain suivie d’autres manifestations commémoratives dans les localités de la province.
Lire l'article
Le ministre de l’Intérieur, chargé des Collectivités locales, André Mba Obame poursuit la série des installations des élus locaux de l’intérieur du pays, à travers notamment son arrivée, dimanche à Koulamoutou, dans la province de l’Ogooué-Lolo, et à Oyem, chef-lieu de la province du Woleu-Ntem où il a investi les nouveaux responsables municipaux après l’installation historique du maire de Libreville, Jean François Ntountoum Emane qui a eu lieu jeudi 19 juin, a constaté GABONEWS.
Lire l'article
Les électeurs de la ville d'Oyem, chef lieu de la province du Woleu – Ntem (nord), traînent les pas pour aller accomplir leur devoir civique, ils ont choisi, malgré l'ouverture, très tôt , des bureaux de votes, de passer toute la matinée dans les différentes églises de cette localité avant de se rendre en début d’après-midi dans les bureaux de vote pour l’accomplissement de leur devoir civique et citoyen. Le vote se passe toutefois dans le calme, même dans les quartiers les plus chauds d'Oyem. Le Woleu-Ntem est l'une des neuf provinces du Gabon, son chef-lieu est Oyem et rassemble avec ...
Lire l'article
La lèpre, maladie infectieuse, refait surface au Gabon avec de nouveaux cas enregistrés ces derniers temps dans certaines régions du pays, cette pathologie à spectre qui avait touchée plus de 2% de la population gabonaise au début des années 60, et que l’on pensait totalement éradiquée, se signale à nouveau, d’où la mobilisation sur le terrain, des personnels soignants, entre autres, ceux du programme national de lutte contre cette maladie, a constaté GABONEWS. 40 nouveaux cas de lèpre ont été enregistrés au cours des deux dernières années, dans la région de l’Ogooué Ivindo (Bouée), au Gabon. Une alerte qui ...
Lire l'article
Trente – huit (38) prisonniers bénéficient de la grâce présidentielle à Oyem
Échauffourées interreligieuses à Oyem
Début des travaux d’électrification du canton Woleu à Oyem
Fin à Oyem d’un séminaire de formation des moniteurs auxiliaires
Demande de soutien de la station provinciale de la RTG1 à Oyem au FIDA
Le 42ème anniversaire du PDG célébré le 27 mars prochain à Oyem
Gabon: Coup d’envoi des manifestations du 17 août à Oyem
Gabon: Installation des élus locaux: André Mba Obame à Koulamoutou et à Oyem
Gabon: Locales 2008: à Oyem (Nord), les électeurs se bousculent plutôt devant les églises
De nouveaux cas de lèpre enregistrés ces deux dernières années au Gabon


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Nov 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*