Socialisez

FacebookTwitterRSS

L’industrie touristique influencée au Gabon par la politique de conservation de la biodiversité

Auteur/Source: · Date: 5 Nov 2010
Catégorie(s): Economie,Environnement

La politique de conservation de la diversité biologique et la création des parcs nationaux ont entraîné de profondes mutations dans l’industrie touristique gabonaise, a indiqué une source proche du ministère gabonais du tourisme.

“Longtemps concentrée sur le tourisme d’affaires et de Congrès, l’industrie touristique gabonaise connaît aujourd’hui de profondes mutations qui trouvent leur fondement dans la politique de conservation de la diversité biologique et la création des parcs nationaux’’, a déclaré le Directeur général du Tourisme, Léonard Nguema Ondo, à l’occasion de la célébration, vendredi à Libreville, de la journée internationale du tourisme.

“La politique de conservation de la biodiversité s’inscrit dans le cadre du processus de diversification de l’économie nationale au moyen du développement d’une industrie écotouristique viable”, a déclaré M. Nguema Ondo.

C’est dans cette perspective qu’un réseau de treize parcs nationaux représentant 11% du teritoire national a été crée le 30 août 2002 par le président Omar Bongo Ondimba. Chacune des neuf provinces du pays abrite au moins un de ces sites classés pour la conservation du riche patrimoine national en matière de biodiversité.

La présentation de la version actualisée du document “Vision pour le Gabon” et des “éléments nouveaux” liés au contexte actuel du tourisme national ont constitué le point saillant des manifestations de la journée internationale du tourisme, un évènement dont la célébration a été différée au Gabon.

L’ONU a décidé de réaliser une campagne mondiale sur la diversification biologique à l’occasion de la célébration de la toute première célébration de cette journée, centrée cette année sur le thème “Tourisme et Biodiversité”.

Selon M. Nguema Ondo, le thème choisi par l’OMT (Organisation mondiale du tourisme) offre une occasion unique de sensibiliser le public sur “l’importance de la biodiversité et le rôle du tourisme durable dans la conservation de la vie sur la planète”.

Ce thème est “évocateur d’autant qu’il interpelle la communauté internationale sur la perte continue et croissante de la diversité biologique à travers la planète et coïncide avec l’objectif adopté par les gouvernements des pays membres des Nations unies, en 2002, visant à réduire de manière significative le taux de perte de la biodiversité à l’horizon 2010”, a-t-il expliqué.

La journée internationale du tourisme a été décrétée en 2010 par l’Organisation des Nations unies.


SUR LE MÊME SUJET
Le Gabon veut développer son industrie touristique
Par Zéphyrin Kouadio Le Gabon a signé un accord avec le groupe hôtelier Amanresorts pour la construction de plusieurs hôtels de luxe et de Lodges. Le pays mise sur la beauté de ses réserves naturelles pour faire éclore une véritable industrie touristique.
Lire l'article
Le mont Iboundji classé sanctuaire de biodiversité
Le mont Iboundji, un des plus hauts du Gabon, qui culmine à 1575 m, a été classé sanctuaire de la biodiversité par une commission de classement qui vient de se tenir à Koula-Moutou, chef-lieu de la province de l’Ogooué-Lolo, dans le sud-est du pays. ‘’Le mont Iboundji a une forte potentialité biologique et touristique. Il est constitué des forêts montagneuses avec plusieurs richesses’’, a déclaré le Secrétaire général de province, M. Michel Kombé, qui a présidé la commission, indiquant que son classement en sanctuaire de la biodiversité sera un facteur de démarrage économique pour la localité du même nom. ‘’Sa mise ...
Lire l'article
Le Gabon, membre de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), à l’instar de la communauté internationale, a célébré ce vendredi, en différé, la journée mondiale du tourisme sous le thème: « Tourisme et Biodiversité », avec un accent mis sur les possibilités de faire du tourisme, un véritable instrument de lutte contre la pauvreté dans le pays, a constaté GABONEWS. Les travaux de cette journée, consacrée à la promotion du tourisme au Gabon, qui se tiennent ce vendredi à Libreville, s’articulent autour de plusieurs sous thèmes, dans le but de mieux cerner les différents contours, susceptibles de conduire à une bonne gestion ...
Lire l'article
A l’occasion de l’Année Internationale de la Biodiversité, l’Union Internationale de la Conservation de la Nature (UICN) et l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) publient, en français et anglais, une analyse synthétique de l’état de la biodiversité terrestre et marine des 70 états et gouvernements de la Francophonie, a-t-on appris. Cet Atlas montre la biodiversité exceptionnelle abritée par la Francophonie avec des espèces emblématiques comme les gorilles, l’ours blanc, les lémuriens, l’okapi, les grandes tortues terrestres et marines, etc. Il propose aussi une série de pistes d’action pour le futur, adressées à la communauté internationale, à la Francophonie et aux Etats et ...
Lire l'article
La biodiversité forestière est menacée par les taux élevés de déforestation et de dégradation des forêts, ainsi que par le recul des forêts primaires, même si dans de nombreux pays, on assiste à une tendance positive de conservation de la diversité biologique au niveau des zones spécifiquement affectées à la protection, selon un rapport de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) publié , en début de semaine et dont GABONEWS a reçu copie, ce mercredi. ENQUETE LA PLUS EXHAUSTIVE SUR LES FORETS DU MONDE C'est le premier constat qui ressort de ce rapport intitulé 'Evaluation ...
Lire l'article
Le Gabon va abriter un centre d'excellence de la préservation de la Biodiversité, destiné notamment à assurer la connaissance de l'ensemble de la biodiversité et des ressources naturelles, a appris l'AGP. Le centre d'excellence de la préservation de la Biodiversité devra "assurer la connaissance de l'ensemble de la Biodiversité et des ressources naturelles, en vue d'une gestion durable et responsable à forte valeur ajoutée qui concilie les impératifs de développement et les contraintes de la conservation", a expliqué le ministre gabonais délégué à l'économie, Paul Boundoukou Latha. M. Boundoukou Latha s'exprimait en marge de la conférence panafricaine de haut niveau sur le ...
Lire l'article
L’agriculture est l’un des principaux exemples de la façon dont les activités humaines ont des répercussions profondes sur les écosystèmes de la planète. Pour répondre à ses besoins alimentaires, l’homme exploite la diversité du monde vivant. Comment protéger la biodiversité et assurer la sécurité alimentaire? Le Secrétaire exécutif de la Convention sur la diversité biologique, Ahmed Djoghla, est formel : «pour que la population mondiale puisse se nourrir au 21ème siècle et au-delà, l’humanité doit préserver la diversité biologique qui nous accorde la complexité et la diversité de nos propres vies.» La biodiversité est à l’origine des plantes et des animaux ...
Lire l'article
L’Union Européenne (UE), par le biais du Fonds mondial pour la nature (WWF), a récemment accordée à l’Agence Nationale des Parcs Nationaux (ANPN) du matériel roulant d’une valeur de 48 millions de francs CFA dans le cadre d’un appui de gestion à la conservation du parc national de Minkébé, a –t-on appris du quotidien L’Union du week-end. Le directeur adjoint de l’ANPN, Emile Manfoumbi a reçu de la directrice nationale de WWF, Suparma Biswas, trois véhicules tout-terrain, l’un mis à la disposition du  conservateur dudit parc, et les deux autres aux brigades de faune d’Oyem et de Makokou. Depuis deux ...
Lire l'article
A l’occasion de l’Année internationale de la biodiversité, Libreville abritera les 2 et 3 juin prochains une conférence internationale sur les enjeux de la protection des ressources biologiques en Afrique. Les chefs d’Etat et de gouvernement du continent, les ministres, experts scientifiques, acteurs du secteur privé et représentants d’organisations internationales seront réunis à Libreville les 2 et 3 juin prochains pour la conférence internationale sur les enjeux de la protection des ressources biologiques en Afrique. Organisée en partenariat avec le Secrétariat de la Convention des Nations unies sur la Diversité Biologique (CDB) et l’Union Internationale pour la Conservation ...
Lire l'article
La ministre du Tourisme et des Parcs nationaux, Yolande Bike, a reçu le 11 février à Libreville le représentant résident de la Banque mondiale au Gabon, Olivier Frémont, pour faire le point sur la mise en œuvre du projet d’appui à la gestion des ressources naturelles et à la préservation de la biodiversité, financé par l’institution bancaire à hauteur de plus de 2,6 milliards de francs CFA. Le représentant résident de la Banque mondiale au Gabon, Olivier Frémont, assure le suivi des projets mis en œuvre par son institution au Gabon, notamment dans le secteur de l’environnement, pour lequel il ...
Lire l'article
Le Gabon veut développer son industrie touristique
Le mont Iboundji classé sanctuaire de biodiversité
Le Gabon veut faire du tourisme un instrument de lutte contre la pauvreté
Politique / Une première mondiale : Publication d’un état de la biodiversité de la Francophonie
FAO: la biodiversité forestière est menacée
Un Centre d’excellence de la préservation de la biodiversité au Gabon
Gabon : Quel avenir pour la biodiversité agricole ?
L’Union européenne fait un don d’une valeur de 48 millions de francs au parc de Minkébé
Gabon : Libreville capitale 2010 de la biodiversité
Gabon : La Banque mondiale suit ses projets pour la biodiversité

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Nov 2010
Catégorie(s): Economie,Environnement
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*